Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 11:38

The Alphabets est une formation Rock 'n' roll,folder-copie-21.jpg Jive et Rockabilly anglaise formée de Kev (guitare et leadeur chant), Mick (Batterie), Pete (guitare solo) et Stu (Contrebasse) en 1991 ils sortent l'album Blow you over sur Rockhouse records.

Les titres Blow you over, Step In To My Car et Bettin', Booze 'n' Chicks (le meilleur titre de l'album) sont des rockabilly rapides,  I Want You Back est un slow rock,  You Know It's True,  Waddyasay, Hey Doll, Cover Girl, Little Honey, Slow Boat To China sont des jump jive avec choeurs dans le style des Keytones, Fallin' est un néo rockabilly teinté de rockin' blues  Phantom est un instrumental rock 'n'roll et  au niveau des covers on peut noter Ain't I'm A Dog et Bop-A-Lena des versions plus sage des rockabilly déjantés 1950's de Ronnie Self,  School Of Rock 'n' Roll version également plus calme du white rock de Gene Summers et Warm Love des Burnette Brothers,

Un album bien joué plein de compositions originales, mais au style peut être trop appliqué et manquant un peu de folie.

 

 

 

Alphabets - Cover girl

.

The Alphabets - Warm love

.

The Alphabets - Bowl You Over

.
Repost 0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 12:58

Darrell est la révélation guitaristique du rock 'n' roll des annéesfolder-copie-15.jpg 1990's, depuis 1980 le titre de meilleur guitariste de rock 'n' roll est souvent attribué à l'américain Brian Setzer, mais à mon avis Darrel a su à son tour renouveller le genre dans un style complètement différent. Chose amusante à noter Setzer comme Higham sont tout deux des fans inconditionnel d'un autre guitariste de légende Eddie Cochran, et joue comme ce dernier sur Guitare Gretsch.

Par contre il est évident que la popularité de Brian Setzer à largement dépasser le monde des fans de Rock 'n'roll tandis que Higham est essentiellement reconnu dans ce dernier.

On peut également noter que comme Setzer, Higham fait la promotion  de guitares Gretsch (mais aussi des amplis à lampes  Peavey).

C'st à Bedford (en Angleterre) que Darrel voit le jour,  cet article va faire le tour de ses albums des années 1990's, le premier qu'il enregistre  Let's Rock Tonight date de 1995, est enregistré pour Fury records et reprend le design de la pochette d'un 33 tours d'Eddie Cochran. Il rassemble des covers Strollin' Guitar (instrumental d'Eddie Cochran), Turnip Greens de Gene Summers, I'm Not Crazy de Johnny Watson, Baby If We Touch de Shakin' Stevens, Nobody de Wayne Carson  et enregistré en 1968 par Bruce Channel, Mumbles de Johnny Bachelor, I Wonder If You Wonder de Johnny Kirckland, Somebody To Love de Bobby Darin et Lets Rock Tonight de folder-copie-16.jpgJimmy Grubbs.  Ces covers toutes absolument parfaite font ressortir un style tout à la fois moderne et personnel tout en restant fidèle aux sonorités vintages, les compositions originales sont elle aussi parfaite dans un style plus white rock que rockabilly comme le rapide et bluesy Lucky Lou, Mean Blue Saturday Night est un medium rock qui aurait pu être écrit par Cochran ou Setzer et Goin To Albert Lee est un white rock assez génial plein de riffs décapants.  Toujours en 1995 Higham sort l'album Mobile Corrosion sur Nervous Records sur lequel il est accompagné de Mick Wigfall à la contrebasse, Dave Brown à la batterie, Dave Brown au piano et Rusty Steel à la Steel guitar. faisant cette fois ci la part belle aux compositions originales si ce n'est Deep In The Heart Of Texas de Geraint Watkins,  Second Hand Information de Genteleman Jim Mealey et Revenue Man titre rendu célèbre par George Jones.

. Les compositions sont donc nombreuses  Like A Brand New Man est un white rock avec une mélodie excellente, If You Can Live With It est une ballade country western swing allant vers le medium rockabilly,  Long Lonely Road est un white rock au style moderne,  I Like Me Just Fine est un rock 'n'roll moderne au son moderne, In My Heart est une ballade dans l'esprit d'Elvis Presley, No One Will Grieve un rockin' blues assez moderne, Country Lila Rhue est un néo rockabilly rapide aux sonorités roots, You Were Right, I Was Rong est un medium rockabilly, I've Been Gone A Long Time est un bon rock 'n'roll,  Don't Bug Me Baby est un rockabilly déchainé qui est à mon goût le meilleur titre de l'album, Amanda's Song est un medium rock dans le style de Ricky Nelson, Travis Pickin' est comme son nom l'indique un instrumental country dans le style de Merle Travis, Life Goes On est un medium rock aux sonorité jazzy et Rockin' Band Blues un superbe rock n'roll rapide dans le style du Summertime Blues d'Eddie Cochran.

Sur cet albumfolder-copie-17.jpg même si la guitare et le chant sont semblables au précédent le style des titres est toujours personnel plus proche du white rock avec des influences blues mais l'ajout de la steel guitare sur quasiment tout les titres donne d'une manière étonnante une sonorité  Rockabilly voir même western swing.

En 1996 il enregistre l'album Rockin' At The Coconut Top pour Crazy Love Records avec son groupe The Enforcers nous trouvons des covers d'instrumentaux de  son maître sprirituel Eddie Cochran comme Scratchin' et Fourth man theme (en qui est une  version rock du théme célèbre du film le 4eme Homme), des versions de Rockin' At The Coconut Top de Hop Wilson avec Steel guitare rappellant l'album précédent, de Mean Evil Daddy de Danny Wild and the Wildcats, de Hold Me un excellent rockabilly, de I'm Ready de Hank Mizzell, de Sweet Love de Orange Ray Hubbard,  de Wondrous Place de Billy Fury, de Let's Go Baby de Billy Elridge et de Dearest Darling de Bo Diddley. Au niveau des compositions originales nous trouvons The Lone Spaceman un white rock moderne à la mélodie originale qui n'est opas sans rappeller le style sauvage des Hi Winders, The Ghosts Are Screaming Tonight est un néo rockabilly superbe débutant avec des amusants "faux départs" et  Sweet 16 Loves Rock 'n' Roll est encore un bon rockabilly medium. 

Cet album est àFront mon goût supèrieur aux deux précédents en mettant encore plus en évidence le talent et la singularité de Higham.

En 1998 il sort sur Goofin' records l'album High Class Baby accompagné par les Barnshakers. Il se compose du bon rockabilly I Want It All, d'un trés original cover rockabilly du High Class Baby de Cliff Richard, du rockin' blues C'mon And Call Me, Connie Lou de Ray Taylor, Rocket Trip de Jackie Lowell and the Astronauts, Bless My Soul est un rhythm and blues avec chanteuse et instrumentation rockabilly, Gimme That Drink un bon néo rockabilly au style moderne, The Roker Stroll un instrumental white rock dans le style de Cochran, You Can Persuade Me un rockin' blues medium avec vocal féminin, Fancy Dan de Gene Summers, Time To Stomp un trés bon white rock, Bonaparte's Retreat de Onie Weeler,  Evil And Mean un rockabilly bluesy medium, Honey, Did You Tell Me Your Name un rock 'n' roll rapide et Boogie In The Barn un western swing allant vers le rockabilly.  Cet album est encore une réussite, Higham y compile des style différents allant du rockin blues au western swing mais toujours en gardant une cohérence artistique et un jeu de guitare et chant reconnaissable.

 

Toujours en 1998 Higham enregistre l'albumfolder-copie-18.jpg Howlin' At My Baby pour Vampirella Music, essentiellement composé de covers, il permet de nous montrer comment Higham arrive à s'approprier des titres de styles musicaux différents pour en faire du Higham. Nous trouvons Her Love Rubbed Off de Carl Perkins dans une version white rock sauvage, incroyable version rock 'n' roll de These Boots Are Made For Walkin' de Nancy Sinatra, Putting It Together est un rockabilly medium, Big Boss Man du répertoire d'Elvis Presley, Moaning The Blues de Hank Williams,  Honey Cause I Love You de Carl Perkins chez Columbia records, Midnight shift un des rockabilly légendaire des débuts de Buddy Holly, Thunder & lightning de Tooter Boatman, Sugar sweet de David Houston,  All I Needed Was The Rain chanté par Elvis Presley, Country jam un instrumental d'Eddie Cochran, Marie Marie superbe version du tube des Blasters, Jump cats jump de Jesse Rodgers et Crazy Mama de Benny Cliff.

 

 

 

 

 

 

 

Higham termine la decennie avec un album hommage à Eddie Cochran  The Cochran Connection qui sera éditer sur le label Rockstar qui folder-copie-20.jpgs'est fait connaître par la sortie de titres inédits de Cochran. Ils se compose de 21 titres interpretté par Cochran dont certains de ses incontournables classiques comme Completely Sweet, Twenty-Flight Rock, Sittin' In The Balcony, Teenage Cuttie, Sweetie Pie, Lovin' Time, Am I Blue, Have I Told You Lately That I Love You, Closer, Closer, Closer,  I' M Ready, Jeannie, Jeannie, Jeannie, l'instrumental Pushin' associé à d'autres moins connus enregistrés souvent  enregistré dans sa pèriode des Cochran Brothers comme Slow Down, Rockin' & Flyin' et Mighty Mean, Closer, Closer, Closer  et des titres ou Cochran tient la guitare lors des sessions d'enregistrements comme Drowning All My Sorrows de Bo Davis et You Oughta See Grandma Rock de Skeet Mac Donald. On peut noter la présence des Jets sur de nombreux titres.

Cet album est une belle réussite Higham arrivant comme toujours à personnalisé chaque covers.

 

 

 

 

 

 

 

Darrel Higham - You Oughta See Grandma Rock

..

Darrel Higham - Rockin' & Flyin'

..

Darrel Higham - Sweetie Pie

..

Darrel Higham - Crazy Mama

..

Darrel Higham - Midnight shift

..

Darrel Higham - Putting It Together

 

Darrel Higham - I Want It All

 

Darrel Higham - Bless My Soul

..

Darrel Higham - Time To Stomp

..

Darrel Higham - Sweet 16 Loves Rock 'n' Roll

..

Darrel Higham - The Ghosts Are Screaming Tonight

..

Darrel Higham - The Lone Spaceman

..

Darrel Higham - Rockin' Band Blues

..

Darrel Higham - Don't Bug Me Baby

..

Darrel Higham - Like A Brand New Man

..

Darrel Higham - Goin To Albert Lee

..

Darrel Higham - Mean Blue Saturday Night

..

Darrel Higham - Lucky Lou

..

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:50

Joseph MaherFolder-copie-23.jpg (alias "Big Joe" Maher ) est un chanteur / batteur passionné de Jazz et de Blues, son premier groupe date du collège The Starliners, une fois le collège terminé il part sur les routes avec son propre trio de jazz, il joue alors avec quelques légendes du blues comme Jimmy Witherspoon, Bullmoose Jackson, James "Thunderbird " Davis, Nappy Brown, Otis Rush, Earl King etc... 

Fin 1980's il fait partie d'une formation swing The Uptown Rhythm Kings et tourne ensuite avec The Tom Principato Band,

C'est au début des 1990's qu'il forme The Dynaflows (nom en hommage aux boites automatiques des Buicks des 1950's).

Le premier album du groupe Good Rockin' Daddy sort sur le label Powerhouse suivi de Cool dynaflow, l'album de 1994 Layin' in the Alley (Black top records) et celui de 1998 I'm still swingin' (sur Severn Records) reçoivent le prix du meilleur album de blues par Wama (Washington Aera Music Association) qui sera suivi en 2000 d'un autre All night long sur le même label. Pour avoir plus d'infos allez sur leur site web:

http://www.bigjoem.com

L'album dont nous allons parler ici est son premier Good Rockin' Daddy qui sort en 1991 sur Powerhouse records, les Dynaflows sont Tom Principato à la guitare et à la basse, Jeff Sarli à la contrebasse et basse, Little Kevin McKendree, , Deanna Bogart et Daryl Davis au piano, Bruce Ewan à l'harmonica, Joe Stanley et Jerry Queen au saxophone tenor et Derek Huston au saxophone barriton. 

Le premier titre est Good Rockin' Daddy un vraiment trés trés bon rock n'roll boogie à la Jerry Lee lewis,  Cat Scratchin est un medium rhythm and blues au son fifties,  Let's Go Jumpin' est un jump rock semblable aux titre fifties du label Alladin, Hook, Line And Sinker est un rhythm and blues stroll semblable au rock noir début 1960's,  No Good Woman Blues est un blues lent classique, Okeshemokeshepop est un blues au tempo un peu plus rapide,  Handclapin' est un instrumental rhythm and blues au son fin 1940's et début 1950's, You Know Yeah est un rock noir medium au son fifties, Don't Send Me Flowers est un medium rock boogie vraiment superbe,  Blow, Man, Blow est un medium rhythm and blues 1950's et Dynaflow un instrumental blues.

Cet album n'est pas un album de blues, mais plutôt un véritable album de rock 'n'roll primitif tel que les artistes noirs l'ont inventé avec un peu de blues, de jump, de jive et de boogie, à conseiller aux fans de musique noir et de pur rock 'n'roll. 

 

Big Joe and The Dynaflows - Good Rockin' Daddy

 

Big Joe and The Dynaflows - Let's Go Jumpin'

 

 

Big Joe and The Dynaflows - Don't Send Me Flowers

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 22:59

The Fly Right Trio Folder-copie-22.jpgn'est pas de cas le groupe de l'américain Big Sandy, mais un trio de néo rockabilly Hollandais, formé de Hans Van Der Velde à la contrebasse et au chant, Eric Van Ginkel à la guitare et Hans Van Asch à la batterie. En 1992 ils enregistrent un album dans les studios hollandais "The Hague Holland" l'album Wild about you baby (à la pochette inspirée par les peintures du peintre Us Lichenstein) pour Nightmare production. On peut noter la présence de Erwin "Tailgator"  au Sax sur 3 titres.

L'album débute par Gean genie un medium néo rockabilly moderne réalisé à partir d'un titre de David Bowie!!, Yeah yeah yeah est un néo rockabilly moderne et rapide, Wild about you baby est un rockin' blues moderne avec rythmique de slap trés présente, Brand new Cadillac cover  moderne du classique de Vince Taylor, With your love trés bonne version rhythm and blues du white rock de Johnny Powers, Real bad news est un rockin' blues à la mélodie Rolling Stones, Suzie Q cover trés originale et moderne du rockabilly de Dale Hawkins, Make it splendide rockabilly sauvage, Hot red néo rockabilly qui frise avec le psychobilly oldschool,  All these nights trés beau blues classique, It's all over now belle reprise rockabilly de ce titre de Bobby Womack avec ses Valentinos et qui fut un énorme succés par The Rollng Stones,  Tornado cover néo rockabilly et sauvage du classique de Dale Hawkins et Wipe off un instrumental inspiré de  Duane Eddy et Link Wray.

Cet album ne s'embarasse pas d'un son authentique lui préférenat d'un style radicalement moderne (typique du néo rockabilly du début 1990's) et bigrement efficace et qui enchantera les fans de slap bass rockabilly. 

 

Fly right trio - Make it

 

Fly right trio - Yeah yeah yeah

 

Fly right trio - With your love

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 10:12

Eager Beavers est un trio anglais 02-20December-202010-20-7-.jpgde rock 'n' roll et rockabilly formé par Dave James à la guitare et au chant, Stuart Bates à la contrebasse et Darren Webb à la batterie. En 1993, sort leur album Dam 'n' Blast sur Rockhouse records.

L'album se compose de 15 titres en grande majorité des compositions originales que nous allons détaillé maintenant, We Start Rockin est un bon néo rockabilly rapide, Sea Of Gin est un medium rock dans l'esprit de Glen Glenn, Starry Nights est une ballade rock 'n' roll avec une bonne mélodie, Sometimes I Realise est un néo rockabilly bien composé, Feel The Pain est un néo rockabilly medium à la mélodie moderne, Cat In Disguise est un néo rockabilly moderne et rapide,  Brand New Cadillac (cover du classique de Vince Taylor), One Remedy est un néo rockabilly rapide assez original, Midnite Train est un néo rockabilly à sonrités western,   Justified est un rockin' blues medium, interceptor est un instrumental néo rockabilly moderne,  Brand New Dry est un excellent medium néo rockabilly, Built To Last est un rockabilly rapide, Eager To Please est un rockabilly jive aux sonorités jazzy et Red Red Sweater est un bon néo rockabilly rapide.

Un album personnel, inventif et plutôt moderne mais sans jamais trahir le  rockabilly et le rock 'n' roll des fifties.

http://www.eagerbeavers.co.uk

 

Eager Beavers - Brand New Dry

 

Eager Beavers - Starry Nights

 

Eager Beavers - Red Red Sweater

 

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 09:52

Le Rockabilly est comme nous Folder-copie-21.jpgavons pu le voir au grès des articles une musique internationale, nous trouvons des groupe de pays tel que les USA, le Mexique, la Grande Bretagne, l'Allemagne, L'Espagne, La France, Le Japon, la Hollande, la Suède etc... The Blue Jeans est une formation Grecque formée de Alex "Boogie boy" (chant et guitare), de Steve Double "Trouble" Bass (basse et contrebasse) , Jeff (batterie et percussions) et Angelos Mihalopoulos au Saxophone. En 1992 ils enregistrent un album pour le label Studio 2 records que nous allons maintenant détaillé.

Nous trouvons quelques covers comme I'm Going Home (célèbre par Gene Vincent), Wild Saxophone (classique du rhythm and blues repris par The Stray Cats), Lonesome Train (du Johnny Burnette Rock 'n' roll trio), Not Fade Away (de Buddy Holly and the Crickets) et Baby Please Don't Go (l'énorme classique Rockin' blues de Big Joe Williams) et surtout des compositions originales comme You Better Watch Out un bon néo rocakbilly medium inspiré par The Stray Cats 1er album et Johnny Burnette R 'n' Roll trio,  Ain't Gonna Cry un néo rockabilly rapide assez réussi, I Lost My Mind est un néo rockabilly plutôt lent dans l'esprit  de FeverHot Rockabilly Stuff est un sympathique néo rockabilly rapide et The Motorcycle Boy est un instrumental avec des bruits de motos.

Un album réussi, efficace et sans prétentions qui mérite d'être écouté.

 

The Blue Jeans - You Better Watch Out

 

The Blue Jeans - Ain't Gonna Cry

 

The Blue Jeans - Hot Rockabilly Stuff

 

 

Repost 0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:05

Le Japon est une nation Folder-copie-20.jpgqui aime beaucoup le Rockabilly et le Rock 'n'Roll, et certaines formations du genre comme Magic ont  obtiennu un succés populaire auprés du grand public japonais durant les années 1990's.

Le premier album que je connaissent est Rock' A Beat (1990) le design de la pochette (photo noir et blanc recolorisée de teintes saturée à la Warholl) est typique des années 1980's (voir la pochette du second album des Shakin' Pyramids par exemple) mais les 10 titres qui le compose sont également dans le style du néo rockablly des 1980's Take On est un instrumental rockabilly teinté de hillbilly avec du slap trés présent), Street Angel est un medium néo rockabilly à la mélodie pop moderne, Motorcycle Boy est une ballade à la production et au style 1980, Magic Island est un rockabilly moderne sympathique, Akumu est un néo rockabilly à la mélodie moderne teinté de rockin' blues, Cruising Night est un néo rockabilly au son rappellant the Stray Cats, Highway Bus est un rockabilly medium plus agréable à mon oreille car moins pop new wave, Tsumetaku Shi Nai De un néo rockabilly moderne dans l'esprit de Buddy Holly qui savère être mon titre préféré, folder-copie-5.jpg Jitensha est encore un titre à la mélodie et au son trés rock pop 1980's et Rock'a Beat est un néo rockabilly moderne teinté de psycho oldschool. 

Je dois avouer ne pas avoir été convaincu par le son et les mélodie de la majorité des titres présents sur ce disque qui sont à mon goût trop pop et new wave et pas assez rock 'n'roll.

Mais comme je veux me faire une idée sur l'ensemble de l'oeuvre de ce groupe j'écoute le suivant de 1991 Nowhere  qui commence comme le précédent par un instrumental rockabilly country assez sympas Take TwoBloody Mary no You est un néo rockabilly à la mélodie moderne plutôt réussi, Second Chance est  medium néo rockabilly influencer par Buddy Holly, C-Boy Blue est néo rockabilly avec banjo, Oh! Shit! est un néo rockabilly influence pop new wave, Still est néo rockabilly avec une introduction plutôt ballade, One (k)night est un assez réussi néo rockabilly aux sonorité jazzy et vocaux doo wop,  Jenny est une ballade pop oldies, Tops and Bottoms est un néo rockabilly rapide et Seaside Walk est un néo rockabilly medium. Ici aussi nous sommes loin du rock 'n' roll authentique, mais l'album m'a un peu plus convaincu mais pas encore sous le charme de leur folder-copie-6.jpgnéo rockabilly moderne.

En 1992 ils sortent un troisième album Magic à la pochette kitchou avec un montage photo au milieu d'un champs de fleur. Il commence par le néo rockabilly country Saraba Seishun no Hikari plutôt pasmal, Rockabilly Cannibal est un bon néo rockabilly, Easy Rider est un médium néo rockabilly dans le style du précédent mais manquant un peu de rythme, Rainbow Fish est un néo rockabilly pop assez inventif mélodiquement, Rainy Season est une bonne ballade rock 'n' roll, Kun ha Trickster est un néo rockabilly rapide moderne, Joker est un néo rockabilly medium, Nineteens' Days est un néo rockabilly rapide, Sentimental Cannibal est le meilleur titre de l'album un trés bon rockabilly,  C'mon C'mon C'mon est un néo rockabilly avec un influence jive, Bangkok no Yoru est un medium psychobilly oldschool et Tokyo Street Rocker est un néo rockabilly dynamique teinté de psychobilly assez sympas avec saxophone.

Ce troisième album est un peu plus convainquant que les précédent car moins Pop.

Cette même année folder-copie-7.jpgsort un second album Speed star, qui commence par Golden Summer un rock pop dans le style de certains Shakin' Stevens,  Tokyo Burning Town est néo rockabilly moderne assez variété new wave, Kizu Darake No Paradise est un néo rockabilly moderne et rapide plutôt bien fait, Mother est un medium néo rockabilly pop new wave, Cross Road est un néo rockabilly avec banjo mais à la mélodie pop, Dancin' Dancin' Dancin' est un sympathique néo rockabilly rapide, Last Summer est une ballade rock 'n' roll avec un beau solo de guitare avec echo, Koi No Diamond Ring est un néo rockabilly moderne et pop plutôt bien, Au final l'album quoique moins exitant que le précédent reste agréable.

En 1993 sort Rock'a Beat Cafe un album commençant par Trouble in Paradise un néo rockabilly dans le style des derniers albums des Stray Cats,  17 sai, Break Down est un néo rockabilly moderne avec mélodie pop new wave, Kun ni Merry X'mas est un néo rockabilly country medium assez réussi, Darlin' Darlin' est un néo rockabilly rapide assez bon, Omae ni Obore Tai est un néo rockabilly medium avec mélodie pop new wave, Baka da ze Juria est un slow rock, Ron Samu Torein est un néo rockabilly medium et à la mélodie pop new wave, folder-copie-8.jpgRockabilly the Kid est un néo rockabilly rapide à la mélodie moderne et assez bien fait, Koroshi tai hodo I Love You un néo rockabilly proche des Stray Cats mais avec mélodie pop, Ore Tachi no Komori Uta est un néo rockabilly étrange avec des partie de la mélodie sonnant russe et Koora no Nioi to Tiishatsu to est un néo rockabilly moderne à sonorités country.

Cet album est dans la continuité des autres en résumé instrumentation rock 'n'roll et néo rockabilly associé souvent à des mélodie Pop moderne.

Toujours en 1993 sort la première compilation des tubes du groupe Tenshi no Jealousy ~ Magic Best Collection compilant les titres Take One, Tokyo Burning TownRainbow Fish, Saraba Seishun No Hikari (version du simple), Cruising Night, Still...., Second Chance, Golden Summer, Highway Bus, Street Angel, Doromamire No Speed Star et Tenshi No Jealousy (version de l'album), suivi d'une seconde Magic - [1997] The Single compilant les simples du groupes qui sortent entre 1990 et 1996 compilant les titres Street Angel, Bloody Mary No Yoru, Golden Summer, folder-copie-9.jpgTokyo Burning Town, Tenshi No Jealousy sont déjas chroniqués précedemment, que donne les suivant postèrieur à 1993, Maria No You Ni Dakishime Te Kure (est un rock variété), Ano Natsu Ga Kikoe Te Kuru (ballade variété), Summer Rose (variété dégoulinante et kitch), Pastel Color Ni Some Te Kure (un rock variété mais écoutable) ,  Stand Up Boy (un rock pop variété assez dur à l'oreille), Raimugi Hatake De Tsukamae (un pop variété) , Kiseki No Fall In Love (un néo rockabilly variété écoutable), Last Hero (un néo rockabillly pop new wave) , Street Angel 2 et Ore Tachi No Glory Days (un titre de variété pop kitch).

Voilà donc l'ensemble des albums du groupe Magic entre 1990 et 1993  tous dans ce style moderne assez personnel quand même mais souvent bien trop produit et influencer par le rock, le new wave et la variété des 1980's tout en gardant une instrumentation rock 'n' roll. La compilation qui termine cet article met en évidence que les trois années suivantes ont amené le groupe vers la variété la plus insipide oubliant les influences rock 'n' rollienne de la formation.

 

folder-copie-10

 

Magic - Magic island

 

Magic - Highway Bus

 

Magic - Tsumetaku Shi Nai

 

 

Magic - Take Two

 

 

Magic - C-Boy Blue

 

 

Magic - One (k)night

 

 

Magic - Dancin' Dancin' Dancin'

 

Magic - Koi No Diamond Ring

 

 

Magic - Kun ni Merry X'mas

 

 

 

Magic - Rockabilly the Kid

 

 

Magic - Darlin' Darlin'

 

 

Magic - Trouble in Paradise

.......................

 

 

 

 

 

Repost 0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 10:42

Les Hillbilly Hellcats 61pJn-crYlL.jpgest un trio de néo rockabilly américaine formé par Chuck Hughes à la guitare, Lance Bakemeyer à la basse  et Tim Theis à la batterie, et originaire de Lafayette dans le Colorado. En 1998 ils enregistrent l'album Our brand sur Rockin cat records. Il commence par le titre Road Rage un bon néo rockabilly qui mélodiquement rappelle certains titres medium des Meteors, Everybody There Was Drinkin' est un rockabilly dans le style des Stray Cats, Hillbilly Love est un néo rockabilly lent qui à mon goût manque un peu de mélodie, Train To Nowhere est un néo rockabilly rapide frisant avec certains titres de psychobilly old school, Cats Like Us est un médium rock swing,  I Wanna Be A Rockabilly Rebel est un trés bon titre sorte de hillbilly rockabilly un peu déjanté, I Never Thought est un country rock avec des riffs de guitare rockabilly, Gypsy Queen est une ballade néo rockabilly, Hillbilly Cat est un trés bon rockabilly rapide mon titre préféré du disque, Double Time ici on n'est encore dans du néo rockabilly frisant avec le psychobilly, Roadkill Cafe est un sympathique medium rockabilly avec des riffs à la Johnny Horton,  Havin' It All est un bon rockabilly nerveux, Ghost Train est un psychobilly rapide, That's Not Rockabilly est rockabilly country assez fabuleux, Better Be Some Drinkin' est un country rock avec guitare saturée, The Rockinest Cat In Town est un néo rockabilly medium dans le style des Stray Cats, I'm Leavin' Colorado est un country rockabilly rapide, Lazy Surfer est un instrumental surf,  My Baby Drives Me Crazy est un medium rockabilly dans le style de Raw deal  et Hot Rockin' Rhythm est un rockabilly dans la lignée des Stray Cats.

L'album comme vous l'avez compris est assez varié allant du rockabilly inspiré par les Stray Cats au psychobilly medium en passant par de sérieuses racines country tout en restant cohérent par la maîtrise musicale indéniable des membres. 

 

Hillbilly Hellcats - Hillbilly Cat

Hillbilly Hellcats - That's Not Rockabilly

Hillbilly Hellcats - Hot Rockin' Rhythm

 

 

 

 

 

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 23:46

The Bopshack Stompers est Folder-copie-8.jpgune formation londonienne de Rockin' blues et rockabilly formée par Craig Shaw (chant et guitare rythmique)  , Adam Wakefield (Contrebasse), Malcolm Chapman (guitare solo) et Roger Van Niekerk (batterie) qui en 1996 enregistre un album pour le label Fury records Shake it!

Cet album est une assez belle réussite associant avec talent le son typique du rockabilly anglais des 1990's avec le rockin' blues et le country blues. Il commence par Shake it un excellent rockin' blues dans le style de Johnny Kidd and the Pirates, suivi par les titres  50 Miles (From Judgement Day) un rockabilly authentique assez speed associant des snorités bluesy, Wild Cherry est un country blues bien roots recevant une énergie rock n'rollienne, Rock Bop est un rockabilly rapide dont le style rappelle les groupes teddy boys des années 1970's et début 1980's,  Now You've Done It est une rockabilly rapide plutôt authentique et assez déjanté, Dangerous Blonde est un néo rockabilly à la mélodie originale, Kitty Rocks The Cradle est un fabuleux rockabilly rapide et amusant, Poor boy est un rockabilly medium,  Why Do You Do Me est un rockin' blues et  Call Of The Wind est un néo rockabilly medium. En résumé un bon album de rockabilly au style reconnaissable mais assez variées allant du rockabilly authentique vers le Rockin' blues en passant par le néo rockabilly.

 

 

The Bop Shack Stompers - Shake it!

The BopShack Stompers - Kitty Rocks The Cradle

The BopShack Stompers - Dangerous Blonde

 

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 23:37

En 1997, le label Vampirella Folder-copie-5.jpgMusic édite l'album The Sun Session consacré à des covers de classiques du rockabilly de chez Sun records interprétté par un groupe allemand The Pawnbrockers.

Le disque commence par All Mama's Children (rockabilly de Carl Perkins), Feelin' Bad (blues de Little Juniors), Get Rhythm (Country rock de Johnny Cash), Higher (Rockabilly de Sonny Burgess),  T Model boogie (Jump rock de Rosco Gordon), That don't move me (rockabilly de Carl Perkins), Great balls of fire (Boogie rock de Jerry Lee lewis), I Don't Care If The Sun Don't shine (rockabilly medium d'Elvis Presley), Love my baby (Rockabilly d'Hayden Thompson), Put cat clothes on (rockabilly de Carl Perkins), Milkcow Blues Boogie (blues d'Elvis Presley) , Right Behind You Baby (White rock de Ray Smith), Caldonia (Titre jump blues de Louis Jordan mais ici dans le style de la version rockabilly de Carl Perkins), Good Rockin tonight (titre du jump blues de Roy Brown mais ici interpretté dans le style rockabilly d'Elvis Presley), Rebound (rock blanc de Charlie Rich), Everybody's Trying To Be My Baby (rockabilly de Carl Perkins) et une version différente plus rapide de  I Don't Care If The Sun Don't shine.

Avant d'écouter ce disque, je ne voyait pas trop l'intérêt  d'écouter que des titres classiques chantés par un groupe actuel, mais le disque en question est plus que cela la production authentique est parfaite et différente de Sun, et surtout tout les titres sont réellement réapropriés par le groupe sans pour autant (cela pour notre plus grand bonheur) faire des versions modernisées et indigestes.

 

 

The Pawnbrokers - All mama's children

 

 

The Pawnbrokers - Caldonia

 

 

The Pawnbrokers - Rebound

Repost 0