Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 14:06

Colin Winski Colinwinski01a1.jpgs'est rendu célèbre par sa participation aux Rockabilly Rebels de Ray Campi à la fin des années 1970 et au début des années 1980, immortalisé dans le film Blue Suede shoes (voir l'article sur le film présent sur le blog)dans lequel ont peut voir Colin interpretté sur scène une version ultra wild du titre Rock therapy de Johnny Burnette & Rock n'roll trio. 

Winsky est né à Venice (Californie), dés les années 70 il devient un des protégés de Ronnie Weiser créater du label Rollin' rock (voir les articles sur le sujet présent sur le blog), c'est durant cette pèriode qu'il rejoint le groupe de Ray Campi The Rockabilly Rebels alors qu'il n'est agé que de 15 ans.
Colin apparait dans le film porno Teenage cruisers, est dans les lps de Ray Campi Born to rock et Wildcat shakeout (voir l'article du blog sur le sujet). Winski et Jerry Sikorski (autre membre des Rockabilly rebels) forment leur propre groupe The Rebels et font de nombreux concerts dont certains en première partie de The Clash ou Tom Petty. En 1980 Winski enregistre son premier album solo Rock Therapy et en 1993 un second album Helldorado.

Je possède le second album Helldorado, ce dernier est édité sur Fury records (FCD 3027) et contient 16 titres. dont de nombreuses composition de Winsky comme Wolfy boogie (une instrumental boogie rock), Cool Love (un néo rockabilly bien mené), Bone tired (un rockabilly nerveux), King of the drapes (est un néo rockabilly fabuleux rapide véritable classique du genre) et Nervous and Exhausted (néo rockabilly médium et psychotic) et au niveau des covers nous trouvons Rockabilly funeral (c'est un Rockabilly écrit par Blackie Farrel  pour Bill Kirchen en 1993), I'm lonesome (des Maddox brothers), You're the one that done it (de Thomas Wayne), We wanna boogie (de Sonny Burgess), The End / Sleepwalk (version personnelle et chanté de l'instrumental classique de Santo and Johnny), Down the line (de Buddy Holly pèriode rockabilly), Rockin my life away (popularisé par Jerry Lee lewis), Bertha lou (connu par Johnny Faire , Clint Miller, Dorsey Burnette et les  Meteors), Set you free (ballade country),   Ruby Pearl (classique de Jackie Lee Cochran) et Lordy Hoody  (de Tommy Blake).


Colin Winski-Rockabilly Funeral
Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 19:16

The Big bigtownplayboys.JPGTown Playboys est un groupe de rhythm and blues et jump rock anglais fondé par Ricky cool et Andy Silvester en 1984.  Leurs influences viennent plus de chanteurs noirs du début des fifties que des Rockers de la fin des fifties, même s'ils accompagne Jeff Beck sur l'excellent album en hommage à Gene vincent Crazy Legs.
Aprés un premier album en 1985 Playboy Boogie ( Making Waves) ils enregistrent 5 autres album durnt les 1990's

Now Appearing (1990 - Blue Horizon)  Crazy Legs with Jeff Beck (1993 - Epic)  Hip Joint (1994 - Blue Horizon) Off The Clock...Live! (1997 - Eagle)  Six Pack (1998 -BTP).
En 1999, Mike Sanchez quitte le groupe pour une carrière solo, et se trouve remplacé par Big Joe Louis.

Je possède l'album cd Hip Joint de 1994 sur Blue Horizon (cdbluh 017), l'ensemble sonne vraiment rhythm and blues fifties avec de remarquables break de guitares et saxophones, mais également on peut noter que le chant et le style rappellent aussi  le blues blanc des 1980's. L'album se compose de compositions de Mike Sanchez  Glamour girl,Girl all over the world,  Forever true et Rock me again, complétés par des reprise du Kiddio de Brook Benton et Clyde Otis, de  Ain't no big deal on you de Freddie King, de When it rains it pours de Billy Emerson, de My heart is mended de Charles Brown et No place to go d'Howlin' Wolf.
Un album dans le sillage de ceux des Palladins mais en plus Jump, sa qualité est tel qu'il ne peux que séduire un amateur de rock n'roll. 


Big Town Playboys featuring Mike Sanchez


Recorded by Ron Whitehead, Landlord of the Talbot Bar in Wrexham on 9th February 1988


Michael Sanchez and the Big Town Playboys
Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 10:30

The Tennesse Boys est un groupe DSC05406de Rockabilly et hillbilly bop Portugais formé de Pedro Serra chant et batterie, Jorge Fortunato guitare rythmique et stell guitare, Mario Marais guitare solo et Nuno Alexandre Contrebasse. Ils enregistrent in Eps 45 tours pour El toro records "Rock, roll & rhythm (ET.EP - 501) avec les titres Carry On, Rock, roll & rhythm, Too far, too gone & You better keepit on your mind de rockabilly authentique et sauvages.

DSC05207



















En 1997 ils enregistrent un 25 cm toujours sur El toro records Live fast, love hard, die young ( ET-1001) également de style rockabilly authentique avec un zest de hillbilly, le son, les compositions, l'accompagnement et le chant sont parfait des perles du rockabilly des 1990's. Nous trouvons sur ce 25 cm des covers exemplaires Live fast, love hard, die young (de Faron Young), Rovin' eyes (Bill Haley), Blackberry boogie (Tennessee Ernie Ford), et des compositions  this time,  Wont'cha bail me, Tutti frutti pie, Rockin' on-a boppin', Flat broke blues, Red hot mama,  et Rockabilly ball.

Tennessee Boys - Sneaky Pete

The Tennessee boys

The Tennessee Boys @ Great Shakin' Fever

 

Repost 0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 19:43

En 1990  DSC05946 Rockhouse records sort une compilation consacrée à 3 formations féminines de Rock n'roll . (Lpl 9001)
La premières the Bugaloos ont un style que l'on pourait raprocher aux Collins Kids mais avec trois voix. On peut noter l'accompagnement plutôt rockabilly et un chant  proche des Fontane sisters, elles chantent Rock love (de Eddie Fontaine ), Say yeah (de Bobby Sykes), Rock me robertTwo hearts two kisses (reprise d'un Doo wop fifties de Otis Williams And The Charms), Ten Cats down (un classique du rockabilly féminin de Sun records des Miller Sisters) et Crazy 'bout you baby (un classique du groupe vocal The Crew Cuts).
La seconde formation Cross your heart and the Playtex est également composé de trois chanteuses mais il sagit ici d'un répertoire et d'un style plutôt emprunté aux girl's groups de la fin des fifties et du début des sixties, on peut noter un total respect des morceaux dans toute leur intégrité et leur style . Elles reprennent Shoop song (it's in his kiss) (de Betty Everett), Mr Postman (des Marvelettes), He's a rebel (des Crystals), Be my baby (des Ronettes), Buttured popcorn (des Supremes) et Mr Lee (des Bobbettes).
La troisième formation The Syreens est une adaptation plus moderne des girl's groups des sixties, avec un accompagnement et une production plus contemporaine, mais en gardant le feeling et le style général de l'époque les titres sont A needle in a haystack (des Twilights), Remember "Walking in the sands" (des Shangrilas), Iko iko (des Dixie Cups), Ladylike, Great big kiss (des Shangrilas) et Clapping song (de Shirley Ellis)


Bugaloos - Seventeen at the Bill Turner Show
Repost 0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 22:09

The Boptails est un groupe de DSC06256néo rockabilly allemand formé par Johnny Gator (Guitare rythmique et chant), Clever The Smart (Guitare solo), Diddle the Bass (Contrebasse) & Jack (batterie), ils enregistrent 2 lp 33 tours pour Tombstone recors.
Le premier The Boptails Ballroom Baby  (Tomb-disc 673)  de 1989 est une réussite, il alterne compositions et reprises pour le plaisir de l'auditeur. Les compositions Ballroom baby, Tennessean hobo, Wild cats, Crazy rock n'roll, Boptails bop et Lost you se caractérisent par une qualité mélodique tout en restant clairement rockabilly, et une instrumentation (les riffs de guitare) et un rythme rapide (au niveau du slap) plus néo rockabilly qu'authentique.  Les reprises Long Blonde hair (Johnny Powers), Mystery train (Elvis Presley - Junior Parker), Diggin' the boogie (Roy Hall), 16 chicks (Link Davis), Ubangui Stomp (Warren Smith mais inspiré par la reprise des Stray Cats) et Pink & black (Sonny Fisher) sont également assez pêchu et bien faite mais également fidèle aux styles des originaux.
Le second lp Hot Rod Wheels (Tomb-disc 693) de 1991 se caractérise par une instrumentation une production et des mélodies plus abouties. Même si le premier lp est trés bons celui ci est encore meilleur, mais attention pour l'amateur de rockabilly authentique, ici le style est plus moderne et  néo rockabilly sur l'ensemble du disque, mais avec des dégrés différents.
A part Coming home (Johnny Horton) nous ne trouvons que des compositions, certaines sont du rockabilly classique avec un style fifties et juste DSC06255une production un peu plus moderne comme Desperate love,  Bop till you drop (qui est largement inspiré du One cup of coffee de Glen Glenn), Nothing but the blues et Rockabilly law, d'autres se caractérisent par des structures de morceaux, des riffs de guitare et un slapping bass plus modernes typique du néo rockabilly Bad bad rhythm, Hot rod wheels, Whiskey and moonlight et Spy blues, le titre Broken heart est un rockin blues et Going by train est un western néo rockabilly trés original.














Repost 0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 22:20

En Juillet 1999 est DSC06180enregistré un trés bon 25 cm (qui sortira aussi en format CD abec + de titres) sur Enviken records, il s'agit de 10 titres de purs rockabilly authentique et bien nerveux comme il faut par Sonny Rogers & The Kingpins (Enviken Enrec 3301) contenant que du bon.
Le groupe est formé de Sonny Rogers chant et guitare rythmique, Fredrik rosén à la guitare solo, Ulf Torstensson à la contrebasse et Mattias Erikson à la batterie. Nous trouvons sur cet album les titres Rockin' rythm, Breackin hearts, Get out of my car, black smoke & blue tear, High geared mama, Lizzie Lou, Gotta rockit, Look who's crying now, High speed pursuit et Alone with broken heart. La maitrise de chant rockabilly de Sonny est superbe tout comme le jeu de guitare subtile de Fredrik vintage et cristalin à souhait, le 25 cm nous fait écouter ses 10 titres de rockabilly bop et country rocking puristes avec une facilité déconcertante qui nous fait regreter qu'il n'y ai que 10 titres. 
Sonny Rogers était antèrieurement membre des Tupelo Wildcats qui ont enregistré un Ep sur Tail records.

Repost 0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 09:06

Kim lenz eDSC05544.jpgst une chanteuse de rockabilly originaire de Dallas et qui est sans aucun doute l'une des plus grande révélation de scène rock n'roll des 1990's. Non seuleument Kim est une trés belle rousse, mais surtout son chant est au niveau de ses prestigieuses prédécétrices comme Wanda Jackson, Janis martin ou Barbarra Pittman.
C'est en 1996 qu'elle forme son groupe les Jaguars, groupe dont les membres évolueront ds l'année suivante.
Leur oeuvre discographique commence par un explosif ep Shake  a leg! en 1997 qui parait sur Wormtome (1000 WT 706) il est produit par Deke dickerson, et les jaguars sont Mike Lester à la guitare solo, Deke Dikerson à la basse et Chet Johnson à la batterie, nous trouvons 4 rockabilly particulièrement réussis Shake a leg, Up to my old tricks again, bop City et Minus One - Blastoff.
En 1998 sort le 1er lp du groupe Kim Lenz and her Jaguars (avec une pochette hommage au légendaire second album de Gene Vincent & the Bluecaps) Hightone records HT3003. Nous retrouvons à la guitare Mike Lester, mais c'est Jack Erwin qui tient la contrebasse et Robert Hamilton la batterie. Le son est stylistiquement trés influencé par le son des Blue caps à l'époque du second album. La plus grande partie des titres sont des compositions trés réussies de Kim: Saturday jump, I swear i was lying, You ain't seen nothin', Thinkin' about you, The swing, Shake a lang, dang good stuff, Twinkle, twinkle, Up to my old tricks again et Devil on my shoulder. kimlenzoneandlonelyAu niveau des reprises nous trouvons Kiss and tell baby de Shaun Young (leadeur du trio de rockabilly contemporain les  High Noon)., Havin' a ball, Ten cats down des Miller sisters (un rockabilly féminin classique sorti chez Sun et repris dans les 1980's par les Strollers) et You made a hit un des meilleurs titres de Ray Smith chez Sun.
En 1999, elle enregistre un second Lp The One and Only (Hightone records HCD8108)  produit par Big Sandy. Le style est d'un style plus varié: rockabilly, rock n'roll et white rock et la qualité musicale parfaite. Sans être un disque déjanté il ne manque pas du tout de rythmes et de folie.  Les Jaguars ont encore changé Nick Curran est à la guitare solo, Shawn Supra à la contrebasse et Scotty Tecce à la batterie, on peut noter la présence du pianiste Carl Sonny Leyland. On peut noter 7 compositions de Kim  Howl at the moon, Choctaw boogie, Dancing me to death, Truest love, Fit to be tied, Stick 'em up honey et You've met your match (composé avec Big Sandy), Big Sandy compose seul Somebody lied, et Carl Sonny Leyland compose Comin' back strong, Crawlin' back est composé par Sage Guyton membre d'un groupe de Western swing californien The Lucky Stars, ensuite au niveau reprises nous trouvons le rockabilly One and Only de David Houston, le plus hillbilly If you don't like my peaches de Don Carter (titre qui sera interpretté par Jimmy Johnson) pour l'histoire Don Carter sera l'auteur de deux classiques des 1950's B-I-Bickey-Bi Bo-Bo-Go popularisé par Gene Vincent et Rockin' bones popularisé par Ronnie Dawson , le Rockabilly classique Rock n'roll guitar, et le magnifique et sauvage Flame of Love chanté par Ronnie Self et écrit par Dave Burgess.

DSC07000.jpg

Son premier ep

 

Kim lenz and her Jaguars - Ten Cats Down

 


Zombie for your Love" by Kim Lenz & her Jaguars


kim lenz live
envoyé par greasykat. - Regardez plus de clips, en HD !

Kim lenz live at the Hollywood Showdown 8


Live at country radio KRO Hilversum netherlands
Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 23:22

Big Sandy & his Fly-rite trio se forment en 1988 à Anaheim , et trés rapidement obtienent une sérieuse réputation dans le monde des fans de Rock n'roll rockabilly mais aussi de DSC05546Country traditionnelle et western swing. En effet Big Sandy reconnait l'influence des Rock n'roll heroes comme Ronnie Dawson, Chuck berry ou Glen Glenn mais également celle des bluesmens comme Johnny guitar watson, Etta James ou Ray Charles (le premier concert qu'il vit avec ses parents fut un show du "Génius").et des chanteurs de western swing et de country.
C'est ce foisonnement culturel que l'on retrouve sur ses albums, même si chacun à son style propre.
Les Fly-Rite Boys sont formé de musicien comme Ashley Kingman à la guitare, Bobby Trimble à la batterie, et Lee Jeffriess à la steel guitare et de Jeff West (ou kevin Stewart) à la contrebasse.
Leur premier album de 1990 Fly right with (sur Dyonisos records) devient rapidement une référence dans le mileu du rock n'roll, et en 1992 ils sortent un second lp On the go (sur No hit records).
Ils changent en suite de label pour Hightone records et enregistre durant le reste des 90's Jumping From 6 to 6(1994), Swingin' West(1995), Feelin' Kinda Lucky(1997), Dedicated To You(1998) album sans les Fly-rite trio et Big Sandy Presents...(1998), mais ces derniers tout aussi réussis sont plus influencé par le hillbilly et le western swing que par le rock n'roll et le Rockabilly.
Je possède personnellement DSC05547.jpgle fabuleux 1er lp Dyonisos (ID123314) Fly Right with... Big Sandy enregistré à Burbank en Californie. Le Fly - rite trio (et pas les Fly-rite boys qui sont 4 et des musiciens différents) st formé de Will B à la batterie, Wally Hersom à la contrebasse et T.K Smith à la guitare solo. Le style n'est pas sans rappeller sur certain titres le style du second album de Gene Vincent et ses Blue Caps, on peut noter en plus de leurs talents de musiciens, et un talent indéniable pour la composition de Sandy (de son vrais nom Robert Williams) qui compose seul Hot water, Hold tight mama, Moonshine rhythm, Big fat trouble, Let me love your right et Missouri Gal, avec les autres membres le tout aussi bon Miss Tracy.
Au niveau reprise nous trouvons Rock Rock de Johnny Powers, Kaw Liga de Hank Williams (traité dans le style rockabilly), High Steppin' de Cliff Blakley  et Kiss-a-me baby de Narvel Felts.

L'autre lp de Big Sandy que je possède est le Jumping from 6 to 6 sur Hightone records (HT 8053)  de 1994 qui est stylistiquement plus orienté hillbilly que rockabilly. Ici les musicien ont changé par rapport à l'album cité précédemment il reste Wally Herson à la contrebasse, mais Ashley Kingman est à la guitare électrique, Lee Jeffries à la steel guitare et bobby Trimble à la batterie, Brantley Kearns tient le violon sur 4 titres et Bobby Mizzell le piano sur Juiced.
Sandy écrit 10 titres Different girl, Someone like you, Who, tell me who (superbe), Hi-billy music, This ain't a good time, Honey stick around the while, This heart o' mine, Lookin' for a "love me" gal, Foothill boogie  Juiced (également trés bon) et surtout le magnifique Jumping from 6 to 6 qui a donné son nom à l'album, Lee Jeffriess compose Barnward beatnick. Nous trouvons comme reprises When i found you de Jerry Reed,  True blue de Frankie Miller et Honky tonk queen de E.G. Thornton.


BIG SANDY: "Hot Water" - Art Fein's Poker Party 1990


big sandy jumping from 6 to 6
Repost 0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 12:56

Hot Rod gang est un groupe de néo rockabilly allemand formé par Gus Chant et contrebasse, Ted Chant et guitare et Rex batterie et chant.  Ils se forment en 1984, en 1987 sortent leur premier EP  She'll soon be gone, en 1988 ils participent à des festivals de Rock n'roll dans toute l'europe et sortent le single Get out, en 1989 ils sortent un lp These strings are made for Rockin pour Fury records et en 1991 l'album Go ahead pour Rumble records. En 1992 ils font une tournée dans toute l'Allemagne et l'Angleterre tout en sortant un second album sur Rumble Jam! et durant le reste des 1990's font de trés nombreux concerts et apparaissent sur des compilations néo rockabilly et en 1998 parait All mixed up sur Part records qui compile 15 ans d'enregistrements représentatif du style du groupe.
Je vais m'arrêter sur l'album Go ahead sur Rumble (RUMBCD 011) contenant de trés nombreuses compositions Rocky guys, All mixed up, Sweet love on my mind, Long gone,  Whished i could, Real gone rocker, Riding along, The only one, Pretty boys et  Uuh what a night, associé à des reprises de genre varié Pride and Joy (Stevie Ray Vaughan), Worrying kind (Reprise de Tommy Sands), I'm a hobo (Traditionnel), All by myself (reprise de Fats Domino, Johnny Burnette) et  Ring of fire (reprise de Johnny Cash).
Leur style au son résolument moderne sans jamais tomber dans le piège de la pop ne manque pas d'attrait, une pêche indéniable est une des caractéristiques de leur style. leurs compositions sont assez bien vus, le disque en n'est d'autant plus interressant. Les Hot Rod Gang sont aussi à l'aise dans le Rockabilly, le Rockin blues, le rock n'roll, le teddy boys et que le country rock sans jamais perdre leur style propre.


Mercury Blues The Hot Rod Gang in concert with Smokestack Lightnin
and The Smokehouse Jacks Kulturforum Fürth 27.12.08

Little Less Conversation The Hot Rod Gang Fürth Kulturforum 27.12.08


Voir le site: http://www.hot-rod-gang.net/

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 21:32

Les Session '57 est un groupe anglais qui commence en 1986 avec un single autoproduit sur Huggy record label. Ce premier disque à été vendu à quelques milliers de copies, mais comme les masters sont perdus aujoud'hui il s'agit du véritable collector.
Durant cette pèriode le groupe tourne dans toute l'Angleterre et en Europe dont des prestations remarqués en Norvège. En 1990 ils enregistre un album trés réussi pour Rockhouse Red Hot & Rollin' LPL 9006 les membres sont Steve Gates chant et guitare rythmique, Rockin' Le Hugman à la batterie, Fluffy Lomas à la contrebasse et Rick Turner à la guitare solo. On peut noter au chant la présence de Karen 'Kas' Plaz sur Stupid cupid et Move it et aux choeurs sur Cool cruisin' car
Ce lp s'aventure avec talent dans plusieurs styles du rockabilly, au rock n'roll dont des reprises If you want it enough, Stupid cupid, Just lookin', c'mon let's go, Watchdog et Move it, et surtout un grand nombre de compositions réussies du batteur Lee Hugman comme Red hot and rollin', Cool cruisin'car, Low down blues, Kerrie jane, A legend, Sweet singing sandy, Rockin' with my baby et Big al jive.
Un groupe dont le talent merite d'être découvert par l'écoute de ce trés bon 33 tours.



SESSION '57 Cherished Memories Weymouth, Dorset
U.K Rock N Roll weekend Oct 12-14 Oct 1985



Repost 0