Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 22:37

The Tiger Men est uneSans-titre-37.jpg formation belge (originaire de Liège) formé par Texas au chant et guitare solo, Thierry à la contrebasse, Saki à la guitare rythmique et Gilbert à la contrebasse. En 1992 ils sortent pour Kix 4 U records (Rockhouse) un album assez original et sympathique Tigermen (KIXCD 3364) dans lequel le style est du néo rockabilly au son clair et au rythme nerveux teinté quelques fois de blues. L'album contient de nombreuses compositions comme Chuck Style, Johnny was a bad boy (qui n'est pas sans rappeller The best way to jive des Wild Ones) , Tiger stomp, Gone gone gone (ballade néo rockabilly typée western), I will miss you, I go on my way, Chris baboon, Love in a coffin, Wild child et Tigermade. Au niveau des covers nous trouvons Uranium rock (Warren smith), Crawhad hole (repris chez sun par Jack Earl), Shake your hips (Slim Harpo), Hit the road Jack (Ray Charles), Shake your moneymaker (Elmore James) et My Babe (Willie Dixon).

Repost 0
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 21:46

The Rough Diamonds est un groupe Sans-titre-59.jpgse plaçant stylistiquement entre le White Rock, le Surf et le rockabilly et formé par Paul Owen au chant et guitare solo, Alan Meyers à la basse, Neil Jury en guitare rythmique et Ian Hibbert à la batterie.

L'album publié sur Fury records en 1993 "Commotion"(FCD 3028) nous permet d'entendre 15 compositions de Paul Owen au son vintage teinté de ce qu'il faut de déjanté pour faire un disque un disque qui ne peut laisser insensible l'amateur de rock sans compromis refusant toute production soft et mélodie pop. Nous trouvons donc les compositions  Commotion, Warpath, Chains, She's too hot, Lonely street, Satellite bop (pour moi un véritable petit chef d'oeuvre), Buzzsaw, I'm gonna be the one, Back door daddy, Time out, Landslide, Sore loser, l, The big guitar, I sold my soul, Machine gun et Rocket ride. Au niveau cover ils reprennent Jack the Ripper de Link Wray (l'influence majeure du groupe) et de Swingin' baby doll de David Gates.

 

 

 

 

ROUGH DIAMONDS - COMMOTION

 
 

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 23:12

The Hellkats est une formation de hellkats.jpgrockabilly Hollandaise (d'Amsterdam) formé par Michel Lizanzi (chant et guitare basse), Marco Ringnalda (chant et guitare), Patrick Kerger (chant et guitare) et Marco Willem (batterie). En 1992 ils enregistrent un albumù Bop pretty baby sur Rockhouse (Rockcd 9212) particulièrement réussi vraiment et dynamique qui n'est pas sans rappeller le son des groupes de britich rockabilly et Teddy and the Tigers. Les 17 titres sont tous sauvages, rapides et plein de speed un album à connaître absolument. En plus nous trouvons de nombreuses compositions originales comme Rock n'roll jump, Rockabilly mama, Pink cadillac, Girls girls girls, Do you need my knife, Darlee, Dirty old woman, Raunchy tonk et Rock energy.

Nous trouvons comme cover Shirley Lee (Bobby Lee trammel), Rock around with olee vee (Buddy Holly), Bop pretty baby (Crazy Cavan & Rhythm rockers), Geraldine (Jack Scott), Ajoen ajoen (traditionnel), Rockin' daddy (Sonny Fisher), Tired and sleepy (the Cochran Brothers) et Tore up (Hank Ballard, Ray Campi, Sleepy Labeef)

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 21:24
The King Rats est une formation de Néo rockabilly qui se forme engoratgo 1989 à Los Angeles, dont le membre fondateur John Whiteleather (originaire dePensylvanie), en 1991 il part s'installer en Suède et commence à se faire un nom dans le milieu du rock n'roll en tournant dans toute l'europe avec ses King Rats, mais également dans leur pays d'origine les USA.
Je possède leurs deux albums sur Part records le Go rat go  (JC 5767) de 1992 avec des compositions comme Cadillac attack, Go rat go (vraiment trés bon), I want speed et Sweet virginia , mais aussi de nombreuses covers plus ou moins de titres rares et obscures ou de traditionnel Meet my baby, Blue light boogie (Louis Jordan), Rollin' the juke box rock (Benny joy), Daddy's home, Ugly & slauchy, Birthday cake, Alley cat, Pink Cadillac(Jimmy Evans), Bald head, Everybody got a baby, Cracker jack, ärty saturday night et He'll have to go. Sur cet album leurs influences sont aussi bien le rockabilly, le rock n'roll fifties et début 1960's que le blues, le rythm and blues et la country se qui fait au final un album varié mais aussi inégal.
Mais également le second album à mon gout supèrieur au précédent et exclusivement  rock n'roll encore Tequila Hangover Part records (Part-cd 601.002) de 1993 contenant quasiment que des compositions de rock n'roll et rockabilly moderne particulièrement originaux et réussis comme par exemple le génial Sans-titre-32.jpgBad reputation, on trouve aussi comme compositions originales Tequila hangover, Make a little love, i just wanna do what the other boys, Angeline, Jelly jar wine, Honky tonk daddy, Messin' round in essen, Mr scandinanvia, Over again, What did i do to deserve a girl like you, Crazy friend, Slot car party, Hey postman, Fourteen hours, hells around the coener et Message to mom et une seule cover Tallassee Lassee de Freddie Cannon.
Dans ces deux albums les King Rats sont John White leather (contrebasse, basse et chant), Luis Graber (chant et guitare), Thorlief Robertson (batterie), Zille (guitare rythmique et chant), Mike Stumpf (choeur guitare et banjo), Frank Ba (piano) et the Yahoos (choeurs)
John Whiteleather & The King Rats MTV Rock n Jock

John Whiteleather & The King Rats - Go Rat Go

 


 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 18:32

Au milieu des années 1990'sDSC06982.jpg sort le 45 tours She's the girl / I'm on the prowl de Kid Rocker and the Phantom, sur le label Crazy Gator ( CGR45001) de Jerome Devaux (du fanzine Continental Restyling). Il s'agit de deux compositions white rock (du guitariste Mouse Zinn) au style efficace et au son sans fioritures,en résumé du rock à l'état pur, sans pour autant chercher à ressembler à un artiste plus ancien.

Le groupe se compose de Kid Rocker chant et guitare solo, Mouse Zinn guitare rythmique et coeurs (guitariste de Red Hot and Blue) , Mo Kabir contrebasse et Les curtis batterie.

En 1995 devant le succés du simple Crazy Gator sort un 25 cm 33 tour du groupe Ready to go (CGRLP001) contenant 9 titres du même style que le 45 tours mais en plus énergique encore dont une nouvelle version de She's the girl. Nous trouvons aussi les titres Ready to go (un véritable petit tube), Crazy joe, Crazy little baby (titre plus hillbilly rock), You know that i love you, Wach out!, If you tell me now, Everybody rock (un rockin' blues avec harmonica) et Once Bitten. On peut noter aussi des titres rockin' blues comme Everybody Rock.

Aprés deux tels disques on ne pDSC05215.jpgeut qu'attendre avec impatience le disque suivant sort sous la forme d'un album CD sur Vinyl Japan I'm on the Roll (JRCD22) en 1996.

En résumé je le trouve plutôt décevant, sans doute dans le but de varier de ses enregistrements précédents et de toucher un public plus large nous trouvons plusieurs styles du rockabilly (de grande qualité), du blues rock (assez maitrisé), du surf  et du garage. Mais étrangement à part pour les titres rockabilly les autres titres blues rock et garage ont du mal à sortir du lot donnant une impression de monotonie lorsque plusieurs titres de ces 2 styles sont enchainés sur le disque.

En détail nous trouvons les titres I'm on my own (un rockin' blues dans le style de groupe de Pub Rock comme Dr Feelgood), Little bugga Wugga (un hillbilly rock avec steel guitare), Do you like it? (un rock moderne rappelant les Inmates), Seduction ( un instrumental surf garage), It's too late now (un blues rock dans le style des Rolling Stones), Don't tell me (enfin un bon rockabilly rapide!!), Frank's place (un rock moderne dans le style de Dave Edmunds), Tall dark girl ( un rock  garage), The Rocker ( encore un blues rock dans le style de Dr Feelgood), Oooh..., suits you sir ( un instrument surf), I'm on the roll (un rock moderne quelconque dans le styleDSC05413.jpg des groupe de néo rockabilly les moins authentique), Hey there frenchie (un blues rock dans le style de Dr Feelgood), Do what i want, when i want (un white rock garage), Blues mama (un rockin' blues plus authentique), Gonna make me a star (un bon rockabilly), You're the one (un médium rockabilly  assez original qui est a mon avis le meilleur titre du disque avec des solos dans le style de Cliff Gallup), Time to say goodbye (un médium rockabilly), Rock n'roll ah-ah (un rock garage avec sonorités pub rock),  Bring her here to me (un Rockabilly avec influence Western swing). 

le myspace du groupe: http://www.myspace.com/kidrockeruk

 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 17:41

Les Jitters est une formation américaine DSC05219.jpgde rockabilly avec chanteuse originaire de Lake forest (Californie) à ne pas confondre avec la formation de rockabilly anglaise homonyme. Elle se compose de Shannon Hill (chant et guitare rythmique), Eddie Hill (guitare solo), Jess Hernandez (Contrebasse) et Scott Simpson (Batterie). Ils autoproduisent en 1996 un Ep 45 titres Romance Racin' Rockin' (Jitterbop records) absolument fabuleux dont la première face reçoit deux rockabilly rapides composés par le contrebassiste Kiss me daddy et Risk it all et la seconde face deux compositions de la chanteuse et du guitariste tout aussi bonnes. En 1997, le label allemand Bear Family séduit par ce Ep produit un 25 cm 33 tours du même nom Romance Racin' Rockin' reprenant le design du ep (Bear Family records LC 5193 - BCD 10003)  et les 4 titres de ce dernier mais avec 4 nouvelles compositions toujours aussi réussies:  Hillbilly baby, In the Doghouse, Rattlesnake kiss et You're gonna pay.

Le style du groupe est du rockabilly bien énergique et plutôt authentique avec une production contemporaine, les mélodies sont originales, personnelles et ne ressemblent à aucun titres 1950's,  certains titres son même un peu influencé par le néo rockabilly. La grande question que je me pose pourquoi seulement 8 titres!!!

 

DSC05404.jpg

La pochette du Ep quasi identique (si ce n'est la couleur au 25 cm Bear Family)

Repost 0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 09:00

C'est en 1993 que se forme Jesse James and the Outlaws, DSC05241.jpgils font dans un premier temps le concerts  en Grande Breatgne et dans toute l'Europe. Et c'est lors de leur prestation à la première Rockabilly Rave à Londres, qu'ils sont remarqué par Jerry Chatabox, Tom Ingram, le Dj Cosmic keith et enregistrent dans les compilations Raucous records Riverside Rockabillies, et c'est en 1997 que parait leur 25 cm Jesse James and the Outlaws sur Raucous records (RAUCLP025) avec ine note de pochette de la légende du white rock des fifties Gene Maltais. Ce disque enregistré dans les studios de Riversides à Blackpool sur du matèriel vintage et réunis 10 titres de rockabilly et white rock sauvages comme The Raging sea (cover de Gene Maltais), Where did you stay last night, Sweet caroline, Little girl (autre cover de Gene Maltais), Touch me (cover de Johnny Burnette & rock n'roll trio), Twistin' & turnin', Geraldine, Can't do without you, Little miss Ivy et Thunder.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 10:21

La compilation Lordy Hoody de Fury Recordslordyhoody.jpg ( FCD 3022) rassemble les titres d'artistes de la scène Rock n'roll et rockabilly des années 1990's aussi bien originaires des USA que d'Europe allant du rockabilly authentique au néo rockabilly au passant par le doo wop. Nous trouvons Jimmy Roy and his five Star Hillbillies avec Railroad bridge (un country rockabilly) et Pierre's boogie (un instrumental western swing), High Noon avec Rattlesnake man (un rockabilly authentique et sauvage), The Razorbacks avec Relentless (un néo rockabilly dans le style du début des 1980's) et Twisting by the fool (belle version du titre de Dire Straits), The Metronomes avec Magic (un doo wop entrainant) et Baby let me in (un fabuleux doo wop), The Rapiers avec Feelin' (cover de Johnny Kidd and the Pirates) et Theme from the Avengers (version dans le style des Shadows du générique de la série The Avengers soit en français Chapeau Melon et Bottes de cuir), Colin Winski avec Lordy Hoody ( cover du rockabilly sun 1950's de Tommy Blake) et Cool love (un néo rockabilly), Ray Condo and his Hardrock Goners avec Sweet love on my mind (cover speed et sauvage de Johnny Burnette & the Rock n'roll trio) et She's my baby (cover ultra speed et sauvage du titre de Billy Lee Riley), Rocky Craig and dan Tapalina avec Dig you later right now (un rockabilly rapide avec bootleneck superbe!!) et Come on mama let's rock (un médium rockabilly), Johnny Earl and the Jordanaires avec You're the one (composition de Earl dans le style d'Elvis Presley mais n'ayant rien n'a voir avec le titre chanté par Presley du même nom vous suivez toujours, le titre de Earl est une ballade rock aux sonorités gospel et doo wop quand même trés bonne et originale), Steve a la Vac and the Disposables avec Shakin' vac holiday (un génial rockabilly blues rapide délirant avec instrumentation country blues des plus authentique),Sonny West and the Rhythm Kings avec Doin' the boogie #2 (un trés bon rockabilly sauvage et primitifs), Lewis Pennebaker and the King 'B's avec Walking by myself (un rockin' blues avec harmonica),   et The Rough Diamonds avec I sold my soul (un néo rockabilly teinté de garage 1960's).

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 17:41

La compilation You can't stop the Christmas bop Vol2 chruistmas.jpgde Be Be's records (Bebe 003) de 1997 compile 15 faces de Rockabilly authentique sur le thème des fêtes de Noël (comme son nom l'indique!!) par 7 groupes, la formation la plus présente est Rusti Steel & the Tin Tax avec Santa Claus is back in town (un rockabilly médium fantastique), Reindeer boogie (un rockabilly rapide bien speed), Sleigh bell rock (un white rock décapant) et Christmas blues (médium rockabilly avec steel guitare), nous trouvons également The Rimshots avec la ballade hillbilly rockabilly A lonely Christmas night et le trés bon hillbilly rock Santa Stole my whiskey, Tennessee Bill & The Tennessee boys avec Poor Ol' Rudolph (un super rockabilly authentique et dynamique),  Ike and the Capers avec Marshmallow world (une amusante ballade teinté de jazz) et He'll hold your hand  (ballade rockabilly dans le style de celle d'Elvis chez Sun), The Barnstompers avec We wanna see santa do the mambo (un western swing dynamique) et Christmas boogie (un autre western swing qu'on croirait sortie des 1940's!!!), The Blue Tops avec A very special christmas (un médium white rock) et Santa Claus is back in town (un rockin' blues), Dalhart Imperials avec Old man spivey's egg nogg (un hillbilly rock tout ce qu'il ya d'authentique) et Jesse Al Tuscan & The Lumberjacks avec The man in red (un médium rockabilly). Une compilation particulièrement réussi et homogène qui raviera tut les amateurs de sons authentiques qui ne dorment pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 16:35

Je ne possède black-jacket-copie-1.jpgque le volume 2 de la série de compilation Black Jacket Racket de Skully records (SKL.9802) de 1998 compilant des groupes venus du monde entier. Nous trouvons d'australie The Satellites avec 16 day(un néo rockabilly rapide), du Royaume Unis les géniaux The Sureshots avec Ain't being lonely(un rockabilly authentique), d'Espagne The Cornados avec Crazy Cats (du néo rockabilly bien teinté de Psychobilly),, de Suède The Outdoorsters avec Hillbilly party (un trés bon rock n'roll boogie woogie dans le style de Freddie Finger's Lee,), du Japon The Coronets avec Wash machine boogie (reprise du classique de Bill Browning avec un style fifties), de Pologne Partia avec Dick Grason(un néo rockabilly trés moderne qui ne m'a pas vraiment emballé), du Canada The Deadcats avec Goin' down to Memphis(un bon néo rockabilly influencé par les sonorités psychobilly) et  de Finlande nous trouvons The Megatones avec Rockabilly way (un fabuleux rockabilly authentique).

Mais c'est des USA que l'on trouve le plus grand nombre de groupe commeThe Spinouts avec Mean little mama(un trés bon rockabilly rapide authentique),  The Phantom Cowboys avec The fear is real (un néo rockabilly medium avec rythme ska), Barnayard ballers avec Dangerous man (plus psychobilly que rockabilly), TR6 avec Little girl (encore un titre psychobilly), Speed Crazy avec Train Wreck (du néo rockabilly avec sonoritéspsychobilly), Hillbilly Hellcats avec Double time (Néo rockabilly avec sonorités westerns rappellantle style des Meteors), The Cyclones avec Bad Tooth baby (du néo rockabilly bien pêchu dont le titre n'est pas sans rappeller les titres de rockabilly teddy boys des 1970's trés bon), Slick Pelt avec Nuthin' but a nuthin'(du rockabilly dynamique également de style Teddy Boys avec guitare bluesy), The Falsies avec Rock n'roll dream (du rock n'roll féminin trés bien mené dans le style de Wanda Jackson) et The Starlight Drifters avec Don't mess up my hair (un bon rockabilly rapide).

En résumé une compilation de groupes avec des styles trés variés, mais c'est peut être cette trés grande variété stylistique qui ma sans doute un petit peu dérouté,  ne m'attendant pas à avoir du pur Psychobilly au côté de rockabilly authentique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0