Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 12:30

 

La formation francaise the Boppin' Gliesers enregistre pour le plus grand bonheur des vinyls addict comme moi un 25 cm Gotta have my way sur l'incontournable label Crazy Times Records.

Nous trouvons Flying Jimmy (chant et contrebasse), Crazy Eddie Strings (guitare solo), Gaybeul (batterie) et JP au piano sur certains titres).

 

71TnjBhLYEL._SL1500_.jpg

 

Il se compose de 10 titres décapants entre rockabilly et White rock sauvage soit One night woman, I walk with you, Believe me lil' woman, She needs a man to shop, Boppin' Gliesers, Gotta have my way, Wild wild wild wild man, Lovely witch, Why? et Gang bang boogie.

 

 


 

 


 

 

 

Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 19:07

Cherry Tess fait partie des chanteuses de rockabilly qui envahissent folder-copie-54.jpgla scène à la fin des années 2000’s son premier album It doesn’t matter sort sur Enviken et se compose de boogie rock comme Did You Know , I'm Gonna Tell , It Dosen't Matter, Just A Little More Lovin', Old Time Rock & Roll (de Joe Cocker) et Making Love With You Babe, du country rock Cinnamon Tree et Romeo, du rockabilly medium Fifteen Seconds (dans la veine de Wanda Jackson), Look At The Fool, du white rock avec You Lied To Me Honey,  du honky tonk rock comme I'm So Pleased With You, du pop rocker comme Big Love, du jump rock avec Where Why How, et du rock n’ roll classique avec Lover Please (de clyde Mc Phatter).

Album parfait  entrainant, irréprochable musicalement du grand rock n’ roll.

Devant la grande de qualité de cet album en 2010 Enviken renvoie Cherry Tess and the Rhythm Sparks pour un folder-copie-55.jpgsecond album Roc-A-Chicka.  Comme le précédent touche à plusieurs style le rockin’ blues avec Cry and smile et the wooble (de Clarence Frogman Henry), le rock ‘n’ roll blanc avec Rock a Chicka (cover de ), Youre driving me mad  (cover de Joe Ann Campbell) et I thought I told you not to tell him, ,le rockabilly baby i’m gone, Stop look and listen baby (medium)  et Cry and smile, du country rock avec What did you want of me (aux style rappelant les Burnette brothers), et Call it a day , du boogie rock avec Don’t call me crazy, Gotta lotta that et I’m not to blame, une ballade country dans le style Presley début sixties It’s a sin, et du rock ‘n’ roll rapide dans le style de Little Richard ou Don & Dewey avec  rock and roll in the groove.

Assez incroyable mais ce second album est aussi bon voir supérieur au précédent, une merveille.

En 2012, elle enregistre son troisième album toujours pour Enviken You can’t plan a thing.

Nous trouvons du white rock  Tick Tock folder-copie-56.jpg(dans le style de Spish splash), Still in love with you (une merveille) et Fire in the hole,  du country rocker avec Im comin home (dans le style de Mona lisa de Carl Mann), Next one in line, You can’t plan a thing du rockabilly avec  Kiss you at first sight (autre classique), I cant tell et le trés original I’m so nervous  un western swing Bunny boy, du jump rock avec Allright ok you win et du boogie rock avec Oh babe , Funny looking thing  (proche de Flying Saucers Rock ‘n’ roll)et Now do you hear.

Ce dernier album est dans la même veine que les deux précédent soit de l’excellent et indispensable rock n’ roll.

 

 

 


 


 
 

 

 


 

 


 

 

 

 


 
 

 
Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 18:51

Jack and the Rippers (dont le nom vient du titre de Link Wray qui folder-copie-53.jpgfait référence au célèbre tueur en série) est une formation anglaise qui se forme en 1987 à Londres. Elle se compose de Nick « Nasty » Barnes (chant), Ian Fahy (guitare), Dean « Dacka dong » Morris (basse), et Rciky « Playboy » Mccann (batterie). Dés leur début ils se font une bonne réputation dans le circuit Rock ‘n’ roll londonien et en 1989 leur prestation au Hemsby Rock ‘n’ roll weekend leur donne une notoriété nationale et européenne, cette dernière va leur permettre de tourner aux USA.

Nous allons les retrouver avec un album qui sort en 2010 sur Foot Tapping Records Home in my Hand. L’album du son tranchant et rugueux mais toujours authentique est composé de covers de titres rares sortis aussi bien du répertoire rockabilly que blues avec le boogie rock ‘n roll Home in my Hand  (de Ronnie Self), du rockabilly aux influence blues comme Sugar Sweet (de Willie Dixon), Ain't Nothing True About, That's Life, 21 Days In Jail (Willie Dixon),  du rockabilly pur souche avec One After 909 (cover de Lennon  et Mc Cartney!) du pub rock  (proche des Flamin’ Groovies) mais aux sonorités white rock comme Doctor Doctor, un country rocker medium à la bonne mélodie Walk On By, du blues authentique avec When It Rains It Pours et un instrumental rockin’ blues Ripsnorter!.

Un album excellent, original et personnel à la fois moderne et authentique tout en ayant ce qu’il faux de sauvagerie pour séduire tout bon amateur de rock ‘n’ roll.

 

Repost 0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 20:27

Spellbound est un Spellbound-Stir-It-Up-2011-300x300.jpggroupe de psychobilly et néo rockabilly de Dublin (Irlande) qui en 2011 sort sur Drunkabilly records l’album Stir it up. Nous trouvons sur cet album des Néo rockabilly rapides comme  Old School Boogie et Down With The Sun et plus medium avec People Are Strange (cover des Doors),  du psychobilly avec Psychopneumonia ,Black 47 et  The End, un instrumental néo rockab plutôt bien torché avec  Transistor , des titre teinté de country et folk Ballad Of Bobby Kane et,Jeckyl And Hyde et un ska influencé par les films d’horreurs Soulcatcher.

Un album plein de créativité et d’humour mais qui n’est pas non plus vraiment bouleversant.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 16:03

The King Of Nuthin’ efolder-copie-46.jpgst le nouveau nom adopté par le groupe The Boston Blackouts (un groupe issu plutôt de la mouvance punk) en 1999, mais cette nouvelle formation fait du néo rockabilly aux sonorités swing formé par Torr Skoog -(chanteur), Liam Crill -(batterie), Zack Brines (piano), Thomas Lorioux (basse), Trafton Waldrop (guitare), Hayden Cummings 'Saxophone),Necro (washboard). Ils enregistrent en 2011 un Ep’s 3 titres composé de Shit Out Of Luck un néo rockabilly sauvage avec un bon solo de contrebasse soutenu par des cuivres variment bien fait, Drive All Night un autre néo rockabilly rapide très inventif avec une bonne mélodie et un vocal bien décapant  on peu également noter le solo de piano Honky Tonk  et The Stomp un instrumental Swing assez sauvage.
Un disque qui séduira les amateurs de rock ‘n’ roll qui  réveillent les morts tout en restant fidèles aux fondements du rock n’roll tout en y incluant les sonorités cuivrées du swing.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 16:00

The Three Bad Jacks est une6002ab07a4f6.jpg formation originaire de Los Angeles, qui aprés s'être fait une réputation par de trés nombreux concerts sort en 2011 l’album Pictures And Memories From Home.Ce dernier débute par I've Been Around un titre rapide à la mélodie et au son moderne mais plutôt réussi, I Want Some More est un rockin’ blues medium  à l’ambiance jungle, Run Away With Me est un titre rapide plutôt pop assez créatif au niveau mélodique mais avec un solo rockabilly pure souche, Noah's And Jacob's Song est un titre folk et acoustique (avec une influence de Simon and Garfunken),  One Two Two Two est un rock énergique dans le style des Ramones, Pictures And Memories From Home est une ballade country pop plutôt réussie, Beautiful est une ballade blues dans le style des Fabulous Thunderbirds,  Harry & Betty est un titre de pop rock medium, Tell Me What's On Your Mind  est un rockin’ blues medium,  X Marks The Spot est un rock rapide et Pricks And Thorns est une ballade jazzy aux sonorités macabres.
Ce type d’album sont une réinterprétation des idiomes du rock ‘n’ roll pour en faire quelques choses de très personnel mais pas vraiment du revival, mais lorsque cel est fait avec un certain talent je trouve intéressant d’en faire part, mais attention ce n’est pas du rock ‘n’ roll pur souche.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 20:30

Nelson Carrera est un chanteur portuguais de rockabilly folder-copie-9.jpgqui a déjà été chroniqué sur Rockin records grâce à son très bon ep 4 titres qu’il enregistre pour le label français SAVAS au début des années 1980’s. Nous le retrouvons ici en 2011 accompagné par ses Dixie Boys sur l’album Boogeyman Boogie qui sort sur le label Raising Legend. Il commence par le très bon rockabilly authentique Cindy JonesGone Baby Gone est un autre rockabilly authentique particulièrement réussi, Boogeyman Boogie est un rockin’ blues rapide, As Long As You Love Me Too est un rockabilly medium dans le style de Johnny Horton, et  Hey Santa Claus (Don't Forget Me This Year) un rockabilly medium authentique, auquel se rajoutent des covers de qualité Thirty Days de Chuck Berry, Rock Around With Ollie Vee de Buddy Holly, Wrong Yo Yo de Carl Perkins, You Don't Know de Billy Fury (une reprise de cette ballade vraiment exeptionnelle),  The Woman I Need de Johnny Horton et Apron Strings de Cliff Richard.
Voici un album de rockabilly authentique qui prouve encore une fois que le rock ‘n’ roll sous sa forme la plus pure n’a pas pris une ride en 2010.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 22:46

The Sabrejets est une formationsabrejets-sinsational-cd.jpg de néo rockabilly de Belfast (Ireland) formée de Liam Killen (guitare rythmique), Bill Johnston  (Contrebasse), Brian Young (Guitar solo et chant)  et  Lawrence McKeown (Batterie). 

 En 2011, ils enregistrent l’album  Sin-Sational ! pour Raucousrecords essentiellement composé de compositions originales. Il débute par Lone Wolf Blues un rockabilly medium au rythme à la Johnny Cash,  Cindy Ray est un néo rockabilly medium dans le style des Stray Cats, Sworn To Fun Loyal To None est un néo rockabilly rapide dans le style de Train kept a rollin’ de Johnny Burnette and the Rock ‘n’ roll trio, Long Black Stockings est un néo rockabilly rapide avec influence Teddy boys, Ultra Twist cover rockabilly des Cramps, Take It Easy Greasy est un néo rockabilly medium avec un style début 1980’s et une bonne mélodie,  If This Is Livin' est un néo rockabilly medium teinté de country, Stewed Screwed And Tattooed est un néo rockabilly dans le style des Polecats début 1980’s, Seven Deadly Sins est un néo rockabilly 1980’s à la mélodie moderne dans le style des Restless, I Dig Dames est un néo rockabilly rapide assez bien vu, Let's Bop est une cover medium du néo rockabilly rapide du début 1980’s du groupe américain The Rockin’ Rebel’s,  Hot Rod Hullaballoo est un rock ‘n’ roll avec chœurs et rythmique de guitare à la Eddie Cochran,  Let's Fool Around est un rockabilly medium avec une rythmique dans le style de Tear it up de Johnny Burnette and Rock ‘n’ roll Trio, Blitzkrieg Bop excellente cover rockabilly du titre des Ramones, The Devil Drives A Cadillac est un néo rockabilly avec rythmique et mélodie dans le style de Bo Diddley et  39th And Norton est un très bon instrumental rock ‘n’ roll.
Voici un album avec tout pour plaire, une bonne pêche, des compositions réussis, des musiciens doués et un style personnel  sachant glaner des influences variées.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 13:39

The Baseballs est un trio Strike--Back-Front.jpgallemand qui fait un carton dans les hit parades européen en 2010 avec Umbrella un titre néo rock aux vocaux doo wop. C'est en 2007 à Berlin, que Sam, Basti et Digger enregistrent ensemble des covres de titres des fifties et du début sixties. En 2009 leur album Strike ! Back est une grosse vente partout en Europe, ou ils font des centaines de concert. Ils recoivent le Emma Award en Finlande de l'album le plus vendu de l'année et se vend à plus d'1 million d'exemplaire au total. Grâce à leur second album String 'n' Stripes ils obtiennent le European Border Award 2011

L’album Strike ! Back contient 17 titres dans la même veine nous y trouvons donc Umbrella un titre rapide à la production moderne et « radio » dont on peut remarquer les jeux de voix se répondant dans un style pas si éloignée des comédies musicales rock du type de Grease mais en plus rock ‘n’ roll quand même surtout à cause des passages de guitares rockabilly et le piano boogie woogie,  Love In This Club est un medium rock inspiré par Elvis Presley et dans la lignée des titres de Shakin’ Stevens Pop rock du début des 1980’s, Hey There Delilah est un morceaux doo wop rock rapide assez bien vu rappelant les meilleurs titre de Shanana, Bleeding Love est un rock medium traité comme un doo wop accapella, Hot'n Cold, Crazy In Love Pokerface , Jungle Drum et The Look sont des  « rock retro » à la production dans le style « Grease », I Don't Feel Like Dancin' est un country rockabilly plutôt bon scandé de versets plus pop rappelant le style de certains titres d’Elvis Presley du début des 1960’s, Don't Cha enregistré apparemment en live est une ballade teen rock pop début sixties, Let's Get Loud est un medium rock avec piano jazzy dans le style de Hit The Road Jack de Ray Charles, Angels est un bon pop rocker dans un style fin fifties tout en restant moderne,  This Love est un slow variété pop aux sonorités 1950’s, No One est un néo rockabilly dans le style de Matchbox 1980’s, Chasing Cars est un boogie rock rapide, Monday Morning est un country rock rapide, 

Cet album plutôt unique folder-copie-39.jpgstylistiquement en faisant une sorte de retour aux groupes de rock revival des 1970’s comme Shanana, Show waddy waddy ou Grease, mais à mon goût assez inégal , même si certains titres sont plutôts bons.

En 2011 ils sortent un second album Strings ‘n’ Stripes,  il commence par Candy Shop un rock doo wop rapide assez réussi rappellant The Marcels aux niveau vocal, I'm Not A Girl, Not Yet A Woman,  est un medium rock « rétro » rapide avec une intro et des passages doo wop accapella, Hello est un rock surf vocal dans le style du début des 1960’s, Quit Playing Games (cover des Backstreet Boys) , Paparazzi (cover de Lady Gaga), Bitch, Coming Home, Tiktok , Miami et Follow Me sont des retro rocks rapides, Ghetto Superstar est un rock doo wop medium, California Girls (cover de Katty Perry)est un titres dans le style des titres du début des sixties des Beach Boys, Hard Not To Cry est une bonne ballade doo wop accapella.

Ce second album est dans la lignée du précédent mais avec une production moins variétée.

http://www.thebaseballs.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24

20th  Flight Rockers est unefolder-copie-3.jpg formation de rockabilly finlandaise  composé de  Gona à la guitare, Pekka à la contrebasse Toni à la batterie et Pete au piano, en 2010 ils enregistrent pour le label Jungle Records l’album On the GO.

 

Cette album avec sa pochette minimale mais très réussi avec l’avant d’une Cadillac 1953 avec  du Pinstripping se compose de 11 compositions originales : Hot Strip Ford.donne le ton c’est un rockabilly rapide avec une bonne mélodie et de nombreux breaks rajoutant du rythme à l’ensemble qui pourtant est déjas bien dynamique, Home est un titre plus medium mais en restant rapide avec un jeu de réponses guitare, piano et contrebasse plus un refrain simple et efficace un petit classique quoi, Get Out Of My Car est un titre au style proche du 3 eme album  des Stray Cats, Rock This est un rock rapide teinté jump et de swing, Designated Driver Blues est un boogie rock medium avec une mélodie bien pensée,  Why Won't You Love Me est une belle ballade medium  country rockabilly, 20th Flight Rockers On The Go est un rockabilly aux sonorités Teddy Boys avec une bonne mélodie, Rockabilly Guys est un néo rockabilly aux sonorités 1980’s avec des riffs de guitare à la manière de Setzer lors du premier lp des Stray Cats, King Kong est un néo rockabilly avec une amusante intro à l’orgue et un style 1980’s et Love Zone Amazone est un swing rockabilly avec une bonne mélodie.

 

Un disque réussi très infuencé par les rockabilly revival du début des 1980’s et particulièrement des Stray Cats, tout en ayant un style personnel et un talent de composition indéniable.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0