Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 19:11

Gene Vincent est la légende du bluejeanbopgenevincent.jpgrock n'roll par excellence, de part son allure de rebel, mais aussi par son style musical plein de violence et de sexualité. Mais c'est surtout grâce au mélange génial du style vocal de Gene (toujours à la limite de l'explosion dans une sorte de violence latente), de l'accompagnement parfait des Blue Caps (formation pourtant se modifiera au grés des albums) et de compositions d'une iventivité et d'une originalité incroyable qui feront de Gene Vincent une véritable référence du rock n'roll.
Nous verons ici l'oeuvre artistique de Gene et ses Blue Caps au niveau des lps qu'il fit pour Capitol Records, son oeuvre y est trés interressante à écouter on peut y noter une trés interressante évolution musicale entre 1956 et 1962.
Tout le monde connait "Be bop a lula" son succés planétaire,  Gene ne le sortie qu'en 45 tours, ses premiers titres qui nous interresse sont ceux de son indispensable premier album "Blue Jean Bop" dés ce lp tout son style est présent, des compositions géniales, des reprises fabuleuses, une voix et un accompagnement musical irréprochable associé à une énergie fantastique.
Rien que le titre en question "Blue Jean Bop" depuis son intro vocal calme et douçoureuse qui se déchaine rapidement dans un rock sauvage est une pièce d'anthologie. L'album regorge d'autres rockgene2.jpg fabuleux rapides, énergiques  et toujours trés fins mélodiquement: Who slapped John? qui commence par un dialogue entre deux voix se répondant en accapella préparant l'auditeur au reste de la mélodie qui est d'une inventivité incroyable, I flipped, Jump back honey jump back, Jumps Giggles, and shout,  4 morceaux d'anthologie rock n'rollienne à eux tout seul, à la fois violent, trés musicaux et surtout réellement originaux. Le plus étonnant dans cet album, c'est la variété musicale on trouve au côté des splendides rocks  de magnifiques ballades qui n'ont vraiment rien de soporiphiques, avec Up a lazy river un must musical et vocal et des médiums rock géniaux comme Ain't she sweet? ou Bop street  (avec ici aussi des mélodies particulièrement recherchées). Pour ces enregistrements les Blue Caps sont Cliff Gallup à la guitare solo, Jack neal à la contrebasse, Wee Willie Williams à la guitare rythmique et Dickie Harrelll à la Batterie.
L'album suivant est tout aussi indispensable quoi que plus proche du rockabilly au niveau stylistique, ici encore  beaucoup plus de morceaux rapides et sauvages. En effet  Red Blue jeans and a pony tail, Hold me, hug me, rock me, Cat man, Cruisin', Pink Thunderbird ou pretty pretty baby sont des rock violents tout en restant parfait musicalement et vocalement. On peut noter de cette liste le rock au style psychotique Catman avec un chant délirant plein de cris soutenus par un tempo tout aussi décapant, et le magnifique Cruisin' gene3.jpgune mélodie à la fois trés agréable et pourtant trés rapide comme Gene & the blue Caps savent si bien le faire.

Le troisième album de 1958 Gene Vincent rock! and the Blue Caps Roll marque un changement stylistique , les morceaux sont des rock n'roll plus carrés et moins déjantés  que sur les deux lps précédents, mais sans pour autant perdre de l'intèrêt. Les Rocks rapides Brand new beat,  Rollin' Danny et It's no lie soutenus par de trés bon backin' vocaux sont des véritables petites pepites de rock n'roll blanc. Les médiums rock comme Flea brain, by the light to the Sylvery moon et Frankie and Johnnie sont également de fantastiques titres dont l'interprétation est absolument parfaite. Enfin les ballades In my dreams, Your cheatin heart ou You belong to me sont des reprises totalement remaniées par Gene et ses Blue caps qui leur donne une nouvelle vie.            
l'album suivant "A gene Vincent Record Date" marque encore un nouveau changement musical dans l'oeuvre de Gene le son et la production studio sont encore plus travaillés que dans le précédent lp.
Evidemment nous sommes loins du style déjanté des deux premiers albumsgene4.jpg, mais les rocks trés inventifs et d'une qualité artistique indéniable comme five feet of lovin', Teen age partner et surtout Git it méritent à eux seuls l'achat de l'album.Les autres titres comme les reprises de Hey good lookin' ou du jazz Summertime permettent de nous faire profiter ici aussi de la grande technique vocale de Gene.

L'album de 1959 "Sounds LIke Gene Vincent" permet à Gene de nous faire un album particulièrement émouvant vocalement reprenant des classiques de Fats domino Little Richard ou Chuck berry, dont les deux splendide rock Maybelline et reddy teddy. L'album est complètement cohérent et mérite largement une écoute attentive qui saura vous faire partager son atmosphère subtile, on peut noter une reprise du blues My babe sous le titre Vincent Blues.

L'album "Twist crazy times !" est pour moi un magnifique
album de Gene, tout les titres sont d'une inventivité mélodique époustouflante même si le style est proche du rock n'roll du début des sixties, gene5.jpgles titres sont tous de trés grande qualité, il y a les incontournables rock  She she little sheila et Crazy times, mais aussi des titres moins connus tout aussi bon comme Darlene, Green back dollar, Mitchiko from Tockyo (au sonorité asiatiques de circonstance) Hot Dollar et Pretty Pearly.Cette album souvent méconnu du grand public est une réelle merveille. 

Nous arrivons au dernier album de Gene sur Capitol The Crazy beat of Gene Vincent étonnement cinq titres enregistré en 1958 cotoient les autres de 1960 et 1961. Pourtant l'unité de l'ensemble est totale. Dans les titres de 1958 nous trouvons la fantastique ballade Important words, des tout aussi fantastiques titres comme High blood pleasure, Gone gone gone ou Lonesome boy, et une reprise de Rip it up. Des enregistrements de 1961 les rock Crazy beat et Good lovin' sont de véritables petits classiques du vrais rock n'roll du début des sixties.

 

gene6.jpg

 

DSC04993.jpg

 

Capitol publié en même temps que les 30 cm (lp) 3 eps réunissant

la totalités des titres des lps je vous présente deux d'entre eux que je

possède correspondant au premier et second 33 tours de Gene:

Le EAP 2 - 764 est exactement le second ep et contient les titres

Who slapped John? , Up a lazy river , Bop street, That old gang of mine


DSC04979.jpg    DSC04980.jpg

 
Le Eap 1 - 811 est le premier des 3 eps du second album il contient les
titres: Red Bluejeans and a pony tail, You told a fib, Hold me, hug me, rock me
Unchained melody
Gene Vincent & The Blue Caps - Pink Thunderbirds
.
Gene Vincent & the Blues caps - Frankie and Johnny
.
Gene Vincent & the Blue Caps - Aint she sweet
.

Gene Vincent Lps Capitol playlist

Gene Vincent - Bluejean Bop
envoyé par Roselyne14

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires