Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 20:49

Le duo Robert and Johnny enregistre en 1958, le plus gros succés du label du producteur Hy Weiss Old town We belong together. Cette ballade teenager classique est particulièrement réussie, et se classera 18 des charts Rhythm & Blues et 32 des charts pop.
C'est en 1956 que Weiss créateur de Old town records passe en audition Robert Carr et Johnny Mitchell. Ces deux jeunes sont roriginaire du même bloc d'imeuble dyu quartier du Bronx à New York. Leur premier tube (régional) sera I believe in you, ils enchaine ensuite par des rocks comme Brocken hearted man et don't do it et la ballade You're mine qui annonce leur future mégatube We belong together.
Le succés national de We belong together permettra au duo de participer aux shows de Alan Freed, et de faire des passages à l'émission TV American Bandstand de Dick clark. Malgrés un certain nombre de trés bon titres allant de la ballade, au rock en passant par de solides rhythm and blues Robert and Johnny n'obtiendront aucun autre succés.
L'ensemble des enregistrements de Robert & Johnny est présent sur le lp ace CH 172 We belong together.
Nous trouvons les titres We belong together, Don't do it, Bad dan, Baby baby, Broken hearted man, Give me rthe key to your heart, Gosh oh gee, Eternity with you, Hear my heart beat, Indian marriage, You're mine, Oh my love, Baby girl, I don't want anything but you, Please me please
et Wear this ring.

Découvrez la playlist Robert and Johnny avec ROBERT AND JOHNNY

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Black Rock n'roll
commenter cet article

commentaires