Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 22:52

Joe Clay de son vrais nom Clairborne Joseph Cheramie est né à Harvey (en louisiane). Il s'interresse dés son plus jeune age à la country music, rapidement il devient un bon musicien polyvalent pouvant jouer de la batterie, de la guitare et de la basse avec autant de talent. Au début des années cinquantes son groupe le C.J Cheramie trio passe régulièrement sur les ondes de la Radio WWEZ . Il se font une solide réputation qui permet au trio de passer au Louisiana Hayride en 1955, lieu dans lequel Elvis Presley s'est déjas fait une sérieuse réputation. Il s'interresse alors au Rock n'roll jouant lors de show derrière des stars du genre comme Elvis Presley (à la batterie un jour ou Dj Fontana était malade), Carl Perkins et Fats Domino.
Début 1956 Jolly Charlie Disk Jockey de la radio WWEZ fait écouter des bandes de Joe à un agent des disques RCA qui cherche de nouveau talent pour sa nouvelle filiale VIK records. Ce dernier est téllement emballé, que Joe se retrouve en studio accompagné par Link Davis et Hal Harris aux guitares en Avril 1956 dans le studio d'enregistrement de Starday à Houston, ils enregistrent alors 5 faces mémorables de Rockabilly sauvages Sixteen chicks une excellente composition de Link Davis et une reprise du Ducktail de Rudy Grayzell's enregistrés alors sortiront sous la forme d'un explosif single VIK 0211. Ils enregistreront également 3 autres rockabilly déjantés Slipping out and sneaking in,  doggone it et le splendide Goodbye goodbye.
Un moi plus tard Joe se retrouve en studio mais cette fois ci dans les studios de RCA à New York, il est accompagné par Mickey Baker et Skeeter Best aux guitares, Leonard Gaskin à la basse, Bobby Donaldson à la batterie. Il en sortira les sauvages Get on the right track (de titus Turner) et You look that good to me (de Clyde Otis et Ivoty Joe Hunter), une énergique version de Cracker Jack et le tout aussi décoiffant did you mean Jelly bean. De cette session sortira un autre single de rockabilly sauvage Get on the right track / Cracker Jack  VIK 0218. Joe Clay eut une popularité nationale à l'époque, en effet il interpretera Ducktail au show TV d'Ed Sullivan.
Ensuite Joe clay revient en Louisiane et redevient J C Cheramie. Il recommence alors à tourner avec son trio country, mais joue occasionnellement derrière des grandes stars du rock locales comme Frankie Ford, Dr John et Smiley Lewis. Il est redécouvert 30 ans plus tard grace à la compilation RCA rock n'rollers. Le promoteur de concert de Rock n'roll en Angletterre Willie Jeffrey le retrouve et lui fait faire une tournée triomphale en Angleterre, Hollande et Suède.
Un album à posséder qui contient la totalité des titres enregistré lors de ces sessions Joe Ducktail Clay sur Bear Family BFX15224


joe clay -16 chicks


Joe Clay - Did You Mean Jelly Bean (What You Said Cabbage Head)

Joe Clay - You look that good to me

Joe Clay - Get on the right track

Joe Clay (goodbye goodbye)

Joe Clay w/Horton Brothers "You Look That Good To Me" 1997
 




Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article

commentaires