Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 20:39

 Be Bop a Lula est l'un des titres de rock n'roll incontournable de l'histoire de la musique. l'histore de ce titre remonte en Mai 1955, lorsque Gene Vincent après un accident de moto seDSC07171.jpg retrouve hospitalisé dans un hopital de Portsmouth (Virginie) qu'il passe ses journées à jouer sur sa guitare et qu'il écrit le titre Be bop a lula (une version raconte qu'il achète le titre à un autre patient de l'Hopital Don Graves pour 25 dollars). De retour à Norfolk (ville d'où est originaire Gene) il auditionne pour un émission de radio live the Country Showtime  de Sheriff Tex Davis. C'est comme cela que Gene devient une star locale, Davis de son côté, devient à la fois manager de Gene et co-auteur de Be bop a lula.
Davis forme autour de Vincent ses Blue Caps. Il envoie ensuite une démo du titre à Ken Nelson (de Capitol records). Le 3 Mai 1956 Vincent signe son contract avec le label.

C'est lors de la première session (9 Avril 1956) que Gene & the Blue Caps  dans le studio d'Owen Bradley de Nashville qu'est mis en boite le titre pour Capitol avec les titres Race with the devil, Woman love et I sure miss you.

Les Blue Caps sont lors de cette sessions Cliff Gallup (guitare solo), Willie Williams (guitare rythmique), Dickie Harrell (Batterie), Jack Neal (basse) et Gene Vincent est au chant et à la guitare.

Le 4 Juin 1956 sort le simple Capitol 3450 avec Woman love en face A et Be bop a lula en face B,  sans doute par ce que les paroles de Woman Love sont trop suggestives, les Disc Jockey lui préfère rapidement Be bop a lula. Pour le film The Girl can't help it Gene et ses Blue Caps interprette Be bop a lula,

C'est surtout grâce à un DJ de Baltimore que à la fin du moi de Juin le simple se vend à 200 000 exemplaires.

Le 21 Juillet 1956 Be Bop a lula atteint la 10 eme place des charts et y reste durant 1 moi et le 28 il interprette le titre au Perry Como Tv show.

ttcstlcz.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour illustrer Be Bop a Lula voici mon ep Capitol (EAP 1-20198) ou le titre est accompagné de Yes i love you, Baby, Woman love et Rocky road blues.

 

 

Découvrez la playlist Gene Vincent avec Gene Vincent

 


 


  Be bop a Lula (sheriff tex Davis - Gene Vincent)

Lyrics and chords:


 Gene Vincent & The Blue Caps E Well, Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. A Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. B7 A E Be-bop-a-lula, she's my baby doll. E My baby doll, my baby doll, E Well, she's the Gal in red blue jeans. E She's the queen of all the team. E She's the woman walkin' that I know E she's the woman that loves me so. Say A Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. B7 Be-bop-A-lula, A E She's my baby doll. E My baby doll, my baby doll, Lets Rock Inter: with chords of the firs part. E Well, she's the woman That,s got that beat. E She's the woman with the flying feet. E She's the woman walks round the store. E She's the woman gives me more, more, more! More A Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. B7 A E Be-bop-a-lula, She's my baby doll. E My baby doll, my baby doll, Let's Rock Again Now 2nd Inter. E Well, Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. A Be-bop-a-lula, she's my baby. E Be-bop-a-lula, I don't mean maybe. B7 A E Be-bop-a-lula, she's my baby doll. E My baby doll, my baby doll, 

Vidéo

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires

christian chevalier 14/09/2011 15:29


Un grand morceau,que j'ai découvert en 1960, par le plus grand. Il faut aussi écouter la version de 1962, et celle du Johnny walker show - génial.
Certains n'ont pas aimé son évolution musicale. Je pense que cette évolution est tout à son avantage, car si ce titre est le plus connu, tous ses autres titres auraient à mon avis mérité le même
succés .