Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 13:57

The Flatfoot Shakers est une formationflatffot-shakers.jpg de Rockabilly authentique originaire de Melbourne (Australie) qui se forme en Avril 1997 et sort son premier album Chicka boom en Septembre 1999 pour l'incontournable label spacialisé dans ce style Preston Records. Nous trouvons dans le groupe Kieron McDonald (vocal et guitare rythmique), Phil Jones (guitare solo), Jamie Vancam (batterie) et Carl Baker (contrebasse), plus tard Peter Baylor  (Guitare solo) remplace Jones et  Andy Scott (Contrebasse) remplace Carl.

Ils font en 2000 une tournée en Europe (dont la Rockabilly Rave en Angleterre) et en 2001 et 2005 ils participent au festival  Viva Las Vegas.

L'album assez époustouflant que je possède du groupe est Flatfoot Shakers (PEP 5071) qui compile des trés bonnes compositions originales de McDonald My Little baby's (Goin' boppin' tonight), Heart breackin' mama, Chicka boom, Younder comes the devil (trés Western swing), You ain't so big (to be littlin' me) (ballade rockabilly), Lonesome (ballade rock n'roll géniale!!) et Bad luck blues, la qualité est toujours présente sur les covers comme Whenever your ready  (Dorsey Burnette), Jitter bop baby (de Hal Harris), I wonder if (Jimmy Kirkland),  Tag along (Rocket Morgan) et Phil's boogie (The Phil Goodman Trio)

Myspace du groupe:

http://www.myspace.com/flatfootshakers

 

THE FRENTREE GULLY HOTEL 2008
Vivaz Las Vegas 2005
Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 13:02

The Bop Pills est une formation Devil_Girl_From_Mars-cz_Front.JPGde Rockabilly authentique (originaire de Barcelone) espagnole formé par Jorge Nunes (chant et guitare rythmique) Mario Cobo (guitare solo) et Daniel nunes ( contrebasse). En 2000 parait un ep Plan Nine from Outer Space, suivi d'un album CD en 2001Devil Girl From Mars sur Hayride records (RACD03) album particulièrement réussi qui contient 14 titres dont 13 compositions originales de Rockabilly rapide et puriste sans batterie avec juste un slapping bass pour le rythme. Nous y trouvons donc les titres Empty bottle blues, Big mouth'd baby, Burn baby burn, I'll never let you go, A place to stay, Trouble baby, More more, Devil girl from Mars (rockabilly bien sauvage), Red Headed tailor, I'be a richman tonight, Bad bad news, Plan 9 from outer place (dans le style de Billy Lee Riley chez Sun records), T.N.T. love et Never felt like this (une cover de Jack Scott). La qualité des composition est tel qu'on croirait entendre des obscures rockabilly  enregistré sur un tout aussi obscure label du Sud des USA durant les 1950's.

En 2002 ils sortent un second album Gun Crazy toujours sur Hayride records (HRCD 1003), mais cette fois ci avec un batteur, cela ne nuit pas au caractèreb puriste des enregistrements ni aux rythmes soutenus de chacun des titres, sur cet album également nous ne trouvons que des compositions originales dans des styles plus variés tel que Cat food, Walkin' home again (rockabilly medium rappelant Johnny Horton), Tren Solitario (version espagnol du  Lonesome train de  Johnny Burnette & rock n'roll trio), Gun_Crazy-cz_Front.jpgBop Pills (rock n'roll avec choeurs), Gun crazy (hillbilly skiffle), Everybody but me (rockabilly avec intro jazzy), The flu (white rock), Melodia de Arrabal (un titre en espagnol trés "jazz gitan" assez surprenant), Turnaround boogie (instrumental dans le style de Chet Atkins), I'm still rockin' but i'm sad and blue (rockabilly médium avec une trés bonne mélodie), Tears of happiness, You only need me et Bad luck, heartaches and trouble (3 rockabilly rapides).

 

 

Bop Pills - Bop pills

Bop Pills - I'll never let you go

Bop Pills - Come Back

Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 11:06

Cave Catt Sammy estcave-catt-sammy.jpgune formation de rockabilly authentique originaire de San Antonio (Texas - USA), qui se forme en 1997 de Beau Sammy Sample (chant et contrebasse), Stephen Scott (guitare électrique), Dustin 'Ol' Smokey (guitare accoustique) et Paul Ward (batterie). Leurs influences sont évidemment Johnny Burnette and the Rock n'roll trio, mais également The Sparkletones, Glen Glenn, Sleepy Labeef ou le country blues ou le western swing. En 1999 ils sortent un premier album pour Big Bellied Records qui s'accompagne d'une tournée au travers des USA. Rapidement la qualité de leurs prestations scénique leur donne une solide réputation.  L'album suivant (que je possède)  Love me like crazy de 2002 sur Rubric records (rub40) est une petite perle du rockabilly authentique d'outre atlantique, qui contient 11 compositions originales sur 14 titres contenu dans l'album. Dans l'ensemble ces compositions sont du rockabilly pur souche avec des riffs de guitares particulièrement virtuoses et un chant aux sonorités 1950's à souhaits comme Gonna Rock and roll, Doggone She's gone, She loves her man, No no girl, Second hand lover, Your made your bed (plutôt White rock), Everybody loves my gal (trés Sun records), Jumpin' jack (dans le style des Sparkletones) mais nous trouvons également du blues avec Sticky fingers du jazz jive  avec le trés réussi Brown eyed girl (avec Carl Sonny Leyland au piano)et du western swing avec Raining honey (avec Chris Miller à la steel guitare), au niveau cover nous trouvons No love in you( Harmon Boazeman) , Love me like crazy (Doc Starkes) et l'instrumental Firewater (de Rusty Isabell), malgrés des participations remarquées à des festivals rockabilly aux USA le groupe se séparre en 2003.

 

 

Cave Catt Sammy - Love Me Like Crazy

Cave Catt Sammy-Ducktail

Cave Catt Sammy - Supersonic Mania

Cave Catt Sammy - Little Turttle



Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 09:01

The Jive Romeros est une formations jive-romeros-front.jpgde Jump and Jive britanique formé en 2000 par Martin Clarke (chant), Dragan Zac Zdravkocvic (guitare solo), Richard Crabtree (contrebasse), Matt Foundling (piano) et Bam Bam Beresford (batterie)

Le style est du pur jump rock comme ont pu en faire Bill Haley and the Comets  et Freddie Bell and the Bellboys aux Etats Unis ou Tony Crombie en Grande Bretagne, le style est ici authentique un  véritable exercice de style réalisé par des experts, différents des groupes de néo swing des 1990's comme le Brian Setzer Orchestra par exemple.

Je possède le Cd album Bim Bam édité chez Raucous records (RAUCD 098) qui contient 13 titres . Soda Shop Rock (Jimmy Cavallo & Houserockers), Can't Stop Me From Dreaming (Bill Haley and the Comets), London rock (Tony Crombie), Big Bad Wolf, Red For Danger (Tony Crombie), Giddy Up A Ding Dong (cover du classique de freddie Bell and the Bellboys), The Big Beat (De Jimmy Cavallo and the Houserockers), Elevator Rock (de Tommy Steele), Jump Jive 'n' Wail (de Louis Prima), You Bug Me Baby (original version jump du rock rapide de Larry Williams) ,Rock 'n' Roller Coaster (Tony Crombie) , Bim Bam (Sam Butera), Teenagers Mother (Bill Haley and the Comets). Ce disque est fait pour danser des rock n'roll endiablés avec un son et un style fifties.

 

 

The Jive Romeros + Maria Vincent - Jump Jive n' Wail

The Jive Romeros - Giddy Up A Ding Dong

The Jive Romeros - Rock Shuffle Boogie

The Jive Romeros - Elevator Rock
Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 07:28

The Ballroom Rocket estAtomic--cz-Front.jpg une formation de Rockabilly d'Essen en allemagne de style plutôt authentique formé par Fabian Rosmaity chant et contrebasse,  Christoph Rosmaity à la guitare et René Lieutenant à la batterie qui en Septembre 2005 ils enregistrent  l' album Atomic pour le label allemand Rhythm bomb, qui parait en Février 2006 (RBD 7044).

Le disque se compose de 18 titres particulièrement brillant dont deux compositions du batteur Tiki Twister (un rock instrumental) et La love with Jezebel (un médium rockabilly dans le style de certains titres de Johnny Burnette and rock n'roll trio), au niveau des covers l'interprétation est parfaite avec une véritable réinterprétations des titres dans le style propre, carré et incisif du groupe. On n'y trouve du rock n'roll classique comme Keep a knockin' de Little Richard (une des meilleurs et originales reprises que j'ai entendu) Good Rockin' tonight vraiment superbe reprise en néo rockabilly rapide (Roy Brown repris chez Sun par Elvis Presley) et Great balls of fire en version white rock (Jerry Lee Lewis) , des ballade rock comme le magnifique Teardrops on your letter (de Hank ballard and Midnighters), du rockabilly comme Rock n'roll ruby (Johnny Cash), Sweet sweet girl (Don Gibson), Honky tonk man (Johnny Horton), Standing on a Rock (titre contemporain de Rodney Crowell), Red Cadillac and the Black Moustache ( Warren Smith et Bob Luman), Let's Go, Slow down (Jack Earls) c'est dans ce style que le groupe excelle le plus, de la country avec le classique Folsom prison blues (Johnny cash)  mais également du rockin blues de manière brillante comme Roll, roll, roll (titres du groupe de blues The Fabulous Thunderbirds) et Sugar coated love ( Steve Ray Vaughan) on peut noter aussi la trés originale cover du I'm a lover not a fighter des Kinks repris ici dans un style rockabilly avec des influences de Bo Diddley.

 

 

Ain't That Lovin You Baby - The Ballroom Rockets

I'm a Honky Tonk Man, Johnny Horton by The Ballroom Rockets

The Ballroom Rockets - Standing on a Rock

Ballroom Rockets "Red Cadillac and a Black Moustache"

The Ballroom Rockets - Thirty days
L'adresse de leur site web:
http://www.ballroom-rockets.de/
l'adresse de leur Myspace:
http://www.myspace.com/ballroomrockets



Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 21:42

Bill Fadden & the Silvertones Fliers  est un groupe anglais Bop_Party-cz_Front.jpgde Rockabilly authentique formé de Bill Fadden au chant et guitare rythmique, Buddy Coles à la guitare solo, katie -Jane Fielding à la batterie et Jack Boxwell à la contrebasse. Leurs influence est le son des rockabilly singers des fifties qui enregistraient sur les labels légendaires du Sud des USA (Sun, Starday, King et Meteor). Ils se forment en 1999, et en Aout 2000 ils font leurs premiers enregistrements pour Raucous records, suivit en 2001 par leurs premier album Bop Party! (Raucd 089) enregistré au Western Star Studios d'Alan Wilson.

Ils tournent ensuite dans des festivals de rockn'roll en Grande Bretagne (Hemsby rock n'roll weekend) et partout en Europe et même aux USA.

L'album particulièrement réussi stylistiquement et vocalement compile des compositions d'authentiques rockabilly comme Bop Party (excellent rockabilly rapide de style classique),  Matter of time (Hillbilly rockabilly teinté de western swing), Crazy little fool (rockabilly medium trés réussi), Hurting bad (un bon western swing), Hot rod Honey (rockabilly rapide trés réussi), Give me a thrill (rockabilly medium à entendre absolument) et I Dig (un rockabilly psychotique à 2 voix aux riffs vengeurs fantastique) au côté de reprise de classique des fifties comme Speed Limit (white rock classique de Tommy Lam), All the time ( rockabilly rapide de Sleepy la Beef), Your Nearly lose your mind (Ernest Tubb), Mean mean woman (de Ray Lynn sur le label Glenn), Rockin' rollin' stone (le génial rockabilly d'Andy Starr), Rockin on my mind (rockabilly rapide et sauvage de Curley Griffin), Milcow blues boogie (Rockabilly médium D' Elvis Presley pèriode Sun) et  Raging Sea (White rock déjanté de Gene Maltais).

En résumé un album des plus authentiques avec une qualité d'iterprétation et de composition qui aurait mérité d'être plus connu.

 

 

 

 



 

 

 

.

Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 21:05

<>C'est en 1998, que Scotty Tecceharmonaires.JPG et Mike Napodano décide de former un groupe de doowop dans la plus pure tradition de leurs idôles Dion and the Belmonts. Ils sont rejoint rapidement par Jay Ragojo et Omar Yee Foon. Ils enregistrent tout d'abord un trés prométeur ep pour flipside records King of the world qui leur permet d'obtenir un véritable triomphe lors de leur passage au Viva Las Vegas Weekender de 2000 et 2002.
En 2004 ils sont rejoint par la basse vocale Bill Kay. Ce qui leur permet d'enregistrer l'album Next door to heaven qui sort sur Crow records (Crow5004) qui s'avèrent être sans doute le meilleur album du genre depuis le début de la décennie. Il contient 15 compositions absoluments irréprochables aussi bien du point de vue mélodique que vocale faisant avec grand talent un tour des différents styles qui caractérise le doo wop depuis la première moitier des années 1950 jusqu'au début des années 1960's.
On doit aussi parler de leurs prestations scéniques subjugantes dues au talent de la chorégraphe Elaine Hewlett.
Pour revenir à l'album Crow records, il se compose d'une suite de 13 compositions époustouflantes de qualité mélodique et vocale rendant hommage aux grandes formations du style Two steps ahead (doo wop rapide typique de la fin des 1950's), Chicken Hawk (un rhythm and blues vocal rapide avec riffs de guitare blues rapide rappelant des groupes du style de la première moitier des fifties comme The Cadillacs), Next door to heaven (medium doo wop du style du Runaround sue de Dion and Belmonts), Wake up (un  doo wop dans le style des Marcels),   King of the world (une ballade dans le style des 4 seasons), I never knew (un doo woop au style proche des Del Vikings avec beau solo de sax), Kristine (un doo wop typique du début 1960's avec influence mélodique de Dion), What came over me (Slow mélancolique dans le sillage de Little Anthony and the Imperials typique de la moitier des fifties avec accompagnement de guitare cristalin et solo de sax, Rainy day (doo wop rythmé fin fifties dans le genre des Earls), Been too long (un médium rock doo wop avec solo de saxophone), She's every where i go (ballade doo wop), Church bells may ring (belle du doo wop rapide des Willows), Love's a game (encore une composition dans le style des oeuvres de Ernie Maresca pour Dion & Belmonts), The greatest heartbreack  (doo wop rapide particulièrement brillant) et Three chick guy (un véritable petit classique du doo wop rapide avec un magnifique solo de guitare) en résumé un album de doo wop incontournable pour tout amateur de Doo wop classique.

 

 

The Fabulous Harmonaires - Wake up

 


Fabulous Harmonaires - 3 Chick Guy


Fabulous Harmonaires - Love's A Game


Fabulous Harmonaires - Next Door to Heaven


Fabulous Harmonaires - King of the World


Fabulous Harmonaires - Church Bells May Ring


Repost 0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 19:39

The Bop KIngs est un trio de bopkings_front.jpgrockabilly authentique américain originaire de San Antonio au Texas, Casey Miller est au chant et à la guitare acoustique, Tomcat Miller lui est à la contrebasse et  Mike Nesloney est à la lead guitare. Casey à fait auparavent partie de plusieurs groupes de rockabilly The Texas Thundertones, K.C. Miller and the Kozmik Kowboys et the Hectic Hepcats, de son côté Tomcat à été membre également de The Texas Thundertones et des Hectic Hepcats mais également des Kozmik Kowboyz.
En 2002 ils enregistrent un album pour le label El Toro records (ETCD - 3030) Rock it to the moon,  ils jouent ensuite au concert du  Rockabilly Hall of Fame à Las Vegas, et ils sont élu  "The Best New Rockabilly Band" lors du festival Viva Las Vegas qui leur permet d'enregistrer un nouvel album pour Rollin' Rock en Septembre et de faire une tournée nationale à partir de Septembre.
Pour en revenir l'album Rock it to the moon il est mixé par Billy Horton au Fort Horton Studiosd' Austin (Texas) et composé de 13 compositions de Casey arangées par les Bop Kings.
Les influences sont le rockabilly fifties des Burnette brothers et le hillbilly rock, ici une instrumentation parfaite, une production claire et un chant plus vrais que nature, pour les amateurs de musique on doit signaler les magnifiques et imaginatifs break de guitare et de contrebasse. L'ensemble est homogène d'une grande qualité mélodiques et instrumental et enchaine les rockabilly médiums pour le plus grand plaisir de l'auditeur. Les titres sont Fool with the blues, Snake eyed baby, Seein' double, Blue moon bop, Devil on my shoulder, Hepcat jive, Toobin' boogie, Cold lonesome memories (mon titre préféré est influencé mélodiquement par le standard rockabilly Roses are Blooming) Brylecream boogie, Hepgal, Hoppin' mad daddy (bien sauvage), Duck duck goose et Snake eyed baby (Alternate).

 


Casey Miller & His Bop Kings - Ring of Fire

Repost 0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 15:23

Wild Rooster est unewildrooster.JPG formation de néorockabilly avec influence teddy boy suédoise. Le ledaeur est Stefan Jâgermyr (Steve Riot) qui auparavant faisait partie des groupes Snakebite et Crossfire, mais également joue sur l'album de son ami Wild Bob burgos A lifetime of rockin'.

Les autres membres du groupe sont Lars Wermlund (membre des Snakebite et des Dreadnoughts), Kim Amberg (qui joue avec The Blue Eagles et The Rockin' wildcats et David Sundqvist  (qui joue auparavent avec Hailstone).

Ils sortent en 2008 l'album Riot sur Old rock records en 2008 (orr 2008-1), ce dernier contient 12 compositions sur les 14 titres présent ssur le disque. Ces 12 compositions sont l'oeuvre de Stephan Jagermyr nous trouvons: Rock n'roll pills (un bon rockabilly type Crazy Cavan), Riot (un medium néo rockabilly au son teddy boy avec également une influence psychobilly dans les vocaux), Mans ruin (un Rock n'roll type Rock n'roll britisch 1970's avec piano), Rockabilly life (un rockabilly rapide teddy boy), Rampage (un rockabilly psychotique entre Crazy Cavan et les Meteors), Pink little rambler(du rockabilly rapide à la Crazy Cavan avec trés bel accompagnement piano), Get Ready (un rock n'roll à la Chuck Berry), Rockabilly music (un rockabilly rapide avec influence Stray Cats), Run Boy (un néorockabilly medium et psychotique), Long black train (un néorockabilly rapide avec influence Crazy Cavan), et Victoria (génial néo rockabilly mélodique dans le style des Black knights), The return of the Ghostrider est un rock n'roll instrumental bien mené composé par le groupe, au niveau covers nous trouvons: Stompin' With The Wildcats  de Johnny and the Roccos et South's Gonna Rise Again  de Jesse James.

L'ensemble fait un album de Rock n'roll et Rockabilly particulièrement original et vraiment réussi à découvrir.

 

 

Wild Rooster - Rockabilly life

 


Wild Rooster - Victoria


wild rooster live at the real gone weekender 2009 finland


wild rooster riot

 

 


Wild Rooster Riot in live

 

.

Repost 0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 16:40

Big Rumble est une formation britaniqueDSC06494.jpg de Rockabilly authentique de la fin des 1990's et du début des 2000's avec Graham Carter au chant et guitare rythmmique, Adie Bishop à la  guitare solo, Rod Mills à la batterie et Alan Saxby à la contrebasse.Ils publie en 1999 le cd album How come it sur Valvemobile (br - pb002).
Il contient que de l'excellent Rockabilly authentique rapide nerveux et sauvage, avec quelques compositions comme Hiway cop (un petit chef d'oeuvre de rockabilly sauvage)  et spaceship girl (un bon néo rockabilly) de Miles, Carter de son côté compose Ooh ooh my head (un rockabilly médium parfaitement réussie rien n'a voir avec le titre de Ritchie Valens) et Rock n'roll hepcat (un super rockabilly rapide), et Bishop compose Hot rod girl (un white rock médium et psychotique de toute beauté) et  Be nice to me baby (un rockin blues avec harmonica décapant et super sauvage) et de tous ensemble on peut enfin noter le Tom kat daddy un rockabilly rapide de toute beauté.
Les covers sont également trés réussies bien sauvages et roots, que du bons nous trouvons How come it (un rockabilly sauvage de George Jones),  I'm gonna love my baby now (un rockabilly de Lloyd Arnold), Long black train (rockabilly de Jimmy Farmer, Domino (rockabilly sauvage de Roy Orbison chez Sun records), Mr Blues ( rockabilly de Marvin Rainwatter), Let's rock tonite (rockabilly de Jimmy Grubbs), Rock pretty mama (rockabilly sauvage de Billy Adams), Crash the party (un white rock décapant de Benny Joy)

 

 

Big Rumble - I ' M GONNA LOVE MY BABY NOW
Big Rumble - BE NICE TO ME BABY
Repost 0