Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 15:20

The Billygoat Riders est un groupe Rock-Boop-Jump---Hop-cz-front.jpgde rockabilly belge formé par Yves (leadeur voca, washboard), Chuck (Guitar et basse électrique), Guy (Contrebasse, guitare dobro et Banjo) et Buddy The Kid (batterie et mandoline) qui se fait au début des années 2000's une solide réputation grâce à leurs prestations scéniques. Ils autoproduisent vers 2002 un trés bon CD Rock bop jump & hop (BPR001) rassemblant 15 compositions de Rockabilly teinté de hillbilly mais aussi de rockabilly teddy boys.

On y trouve    les titres Jack Daniel's (un rockabilly rapide), Billygoat bop ( un rockabilly boogie authentique), Gonna do it my way (country rocker dans le style de Johnny Horton avec influence teddy boy), Rockin' guitar twang (avec des riffs de guitare rappellant Duane Eddy), I'm your lovin' man (un hillbilly rockin' blues), Louisiana (un country rock dans le style de Hank Williams), Hard headed gal (un rock n'roll teddy boys) , Out of the jail (un rockabilly authentique dans le style de Johnny Cash), Dirty dishes (un hillbilly rock avec banjo), I wanna be with you (un néo rockabilly), My rockabilly baby (un néo rockabilly rapide), Honky tonk blues (Un hillbilly rockabilly avec Steel guitare), Flight 059 (un rock n'roll teddy boy) , You're my Flame (un rockabilly authentique) et Big rumble at Billygoat bay (Instrumental surf).

 

Repost 0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 00:49

The Helldivers est helldivers.jpgun duo de rockabilly de Cleveland (Ohio - USA) composé de Ace Brown (leadeur chant et guitare rythmique) et Johnny Bones (Contrebasse et chant), auquel peuvent se rajouter Kris Merritt (Contrebasse), Johnny Cardevale (guitare rythmique et chant), Nic Landon (guitare rythmique ), Mike Athey (guitare rythmique) et Jason "Hoss" Hicks (guitare rythmique). C'est en 2000 que Johnny Bones forme les Helldivers qui se séparrent en 2005 mais enregistrent avant un trés bon album de rockabilly authentique Starlight Rock n' Bop sur Wild Hare Records (RB05001).

Le style est excellent est originale car ne possédat aucune batterie le rythme de cette dernière étant remplacé par le slap de la contrebasse. sauf le titre Real Live doll (de Joe Penny) les 13 autres titres sont des compositions originales de Ace Brown et Johnny Bones. L'on découvre à l'écoute de cet album le véritable talent de compositeur du duo, qui jamais ne s'éssouffle ni se répette faisant succéder des petites perles de rockabilly authentiques.

Nous trouvons comme compositions les titres Starlight Rock n' Bop, Lucky Penny, True blue lover, Lonesome wind, Feel so bad, Hot rod boogie, Tough, tops, gone, Yah, she's mine, Rhythm gonna rock you, Sweet angel, house devil, Jet plan jump, Up a pole et Water boilin'.

 

 

 

 

Repost 0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 23:25

the Chop Tops est un trio de rockabillychoptops2.jpg originaire de Los Angeles (Californie - USA) formé de Sinner (Chant et batterie), Shelby (guitare Gretsch) et Brett (Contrebasse). Le groupe est créé fin 1995 et rapidement se fait connaître en Californie grâce à son style de rockabilly frénétique qu'ls baptisent eux même Revved-Up Rockabilly.

Leur notoriété devient nationale grâce aux nombreuses tournées qu'ils font dans tout le pays, ce qui leur permet en 2000 de sortir un album Always Wild (Rolin rock  cd 108) sur le légendaire label de Ronnie Weiser qui ne contient que des compositions originales.

Nous trouvons dans cet album les titres: Shelby's Shuffle est une sympathique instrumental Jump rock , My last ride est un  néo rockabilly moyen, dont le style n'est pas sans rappeller celui des Stray Cats avec une mélodie plutôt moderne, Blues blues blues est un rockabilly de style plus classique bien supèrieur au précédent, It won't be long  est un country rockabilly également bien réussi, Joker's always wild est un boogie rock, Get outta the car est un excellent black rock authentique, Date on the corner est un médium rockabilly à sonorités country, Couldn't, shouldn't, wouldn't est un trés bon rockabilly rapide, Too late est une ballade country qui n'est pas sans rappeller le style de Ricky Nelson, Let 'er go un rockabilly authentique qui est pour moi le meilleur titre de l'album un tube en puissance, Someday driver est un rock n' roll  influencé par les titres d'Elvis chez RCA du style dechptops1.jpg Jailhouse Rock, Only one woman est un rockabilly roots trés trés bon, Fire on the river est un médium rockabilly à la mélodie country,  My heart stops est une ballade dans le style des ballades d'Elvis chez Sun,  Vegas Lights est un néo rockabilly à la fois proche du surf et du psychobilly avec des sonorités mexicaines moins convainquant, enfin The Silician est un instrumental rockabilly jive.

En 2006, ils enregistrent un autres album sur Split Media 2006 Triple Deuces (s7cd137) contenant ici aussi que des compositions originales: Triple Deuces est un instrumental dans le style de Link Wray, My Curse est un néo rockabilly rapide assez réussi,  Bitch est un rockabilly moderne et sauvage à la mélodie efficace, Heartbreacker est un médium rockabilly, Hot rod's rock est un instrumental de rock n'roll dans le style des Stray Cats, Teddy Boy Stomp est comme son nom l'indique un excellent Rockabilly Teddy Boy dans le style des plus efficaces titres de Crazy Cavan & the Rhythm Rockers,  Backstage queenie est un rockabilly dans le style du troisième album des Stray Cats, Radium Rag est un instrumental de rockabilly plus authentique, Roll on big john est un solide country rock n'roll, Lovesick Hick est un brillant médium rockabilly,  Bloodstains est un néo rockabilly sauvage et El Diablo est un instrumental surf aux sonoritées mexicaines enfin l'album se termine par un intrumental bluesy "fantome" au son authentique qui n'est pas inscrit sur la jacquette du cd.

Pour résumé, The Chop Tops est probablement l'une des formations de rockabilly revival américaines les plus interessantes dont on peut noter une évolution stylistique entre les deux albums.

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:35

The Bricats bricats.jpgest un trio allemand de jump and jive qui se forme au début des années 1990's  avec Günter  Öller (guitare et chant) Herbert Öller (contrebasse et chant) et Neven Klacic (Batterie et chant). Dés le début de leur formation ils font des concerts dans american 50's diner et de fêtes. Leur style fait un cocktail détonant et particulièrement brillant de rhythm and blues, Jive et rockabilly ils appellent eux même leur style du Swing o billy.

On peut noter non seulement la qualité indéniable des compositions du groupe et de l'instrumentation, mais également les vocaux doo wop d'une maitrise parfaites. En 1998 ils enregistrent un EP suivi en 1999 d'un album Biggestits sur Part records  (PARK-CD 628.002).

Et en 2002 ils enregistrent un second album Welcome to Bricatannia. mais sans Neven qui les quitte en 2001 remplacé par  Toby Grill.

L'album Biggestist contient de trés bonnes compositions dont Girls'farst ("les Pets des filles" qui témoigne d'un humour potache), de même que Don't drink and jive, B.R.IC.A.T. Boogie, My baby, Bricat baby, Bricat love, When i look into your eyes et Redlight. Les covers présentes sont parfaitement adapté au style personnel du groupe  comme The walk (Jimmy McCracklin), You're sixteen (Johnny Burnette), The chicken and the bop (lloyd Price), Googoo munk (The Cramps), Tired and Sleepy (the Cochran brothers), Don't be angry (Nappy Brown), Jump, jive an' wail (Louis Prima), Think it over (Buddy holly) et Easy (de Lionel Ritchie si si!!!)

Ce cd est une véritable réussite en faisant un concentré de bonne humeur et de rock n'roll

 

 


 

 


 

 

 

 

Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:03

Les Aces Wild est un groupe ace-wild.jpgde néo rockabilly de Dublin (Ireland) qui se forme en 2009 et sort cette même année l'excellent album Get Gone contenant des compositions originales particulièrements dynamiques et personnelles avec une production moderne tout en restant fidèles aux rockabilly des fifties.

Nous trouvons sur ce disque les titres High n'dry, Get gone, Outta my mind, I lose it, Hypnotised, Rock it, Ice cold lady, Down n' durty, Kittens got claws, Breackdown blues, destination you, Eye on you et Cuss n' Moan.

Un trés bon disque qui raviera toute personne qui aime le rockabilly quand il donne envie de partir dans un bop de folie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 08:29

Little Lou & the Moonshiners DSC06175.jpgest une formation française qui fait du rhythm and blues fifties avec un son authentique. Le groupe se forme en Avril 2001 à Paris avec Louisa au chant et accompagné de Claude à la guitare, Manu à la contrebasse, J-P au piano et Pascal à la batterie.

En 200' ils enregistrent un trés bon 25 cm pour Moonshiner records (Moon -001) Greasy female Rhythm 'n' blues contenant des covers de grande qualité comme Mama, he treats your daughter mean (popularisé par Ruth Brown), Do you love me (de Young Jessie), Miss you so, My man, Dirty dishes (Johnny Otis), I wanna no more (popularisé par Etta james), How can you leave a man like this (de Lavern Baker) et That's All (d'Etta James)

Ce disque raviera l'amateur de bon vieux rock n'roll comme l'amoureux de  blues du grand art.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 16:51

Flatfoot Shakers est une formation flatfoot.jpgde Rockabilly authentique Australienne (Melbourne) qui se forme en 1997 par Kieron McDonald (chante et guitare rythmique), Phil Jones (Guitare solo), Jamie Vancam (Batterie) et Carl Baker (contrebasse).

En Septembre 1999, ils sortent leur premier album sur Preston records, et grâce à ce dernier se fait connaître à l'étranger et tourne dans des festivals majeurs comme The Rockabilly rave en 2001 et Viva Las Vegas en 2001 et 2005.

Le premier album du groupe sur Preston records (PEP 5071) contient 13 titres de rockabilly au son fifties dont 8 sont des compositions du chanteur Kieron Mc Donald soit les rockabilly rapide et médium My little baby's (goin' boppin' tonight), Heart breackin' mama, Chicka boom, Yonder comes the devil, Stutterin' Sue, You ain't so big (to be Littlin' me), I wonder if et  Lonesome (un petit chef d'oeuvre) et Bad luck blues, l'instrumental Phils boogie de son côté est une composition du guitariste Phil Jones, au niveau des covers nous trouvons Whenever your ready (Dorsey Burnette), Jitter bop baby (Hal Harris), I wonder if (Jimmy Kirkland) et Tag along (Rocket Morgan).

Un album d'une grande qualité musicale qui raviera l'amateur de rockabilly authentique qui sur certains titre laisse également entrevoir des influence hillbilly et western swing

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 00:15

The Tennessee Cats est un trés boGet-the-Tennessee-Rhythm-cz-Cover.jpgn trio de rockabilly Japnais composé de Itchie Sugihara Chant et guitare, de Keisuke "Boo" Takag à la batterie et Tetz Matsubara à la Contrebasse.

Un son à la fois moderne et authentique qui a su également s'imprégner du rockabilly teddy boys, ils composent des titres de rockabilly original tout en restant rockabilly et son également performant dans le domaine des covers.

En 2007 ils enregistrent l'album cd Get the tennessee rhythm sur Thousands records (1000CD-021) est absolument parfait dansant avec aucune longueur de la pêche et de la dynamite pure. On n'y trouve les compositions Headin' for a tran, Big Mouth john, Fire Ball NO.5, Friday night girl et Rockhouse rock , au niveau des adaptations ils reprennent  Wash mashine boogie  (Bill browning & the Echo Valley Boys), Ubangui Stomp ( Warren Smith), Folsom Prison Blues (Johnny Cash), My baby Left me (Elvis Presley / Arthur Cruddup), Tennessee Border (Jimmy Work) Lonesome tear in my eyes (Johnny Burnette). Do what i do (Slim Rhodes) et Viva! Las Vegas (Elvis Presley).

 

 

 

 

10HEADIN' FOR THE TRAIN at "Boppin'Jump

FIREBALL No.5 at "Boppin'Jumpin' Vol33" in KOBE '10.04.10

OH! LONESOME ME at "THE WORLD 6th" in ANJO Dec 27 2009

LAY YOUR HANDS OFF at "THE WORLD 6th" in ANJO Dec 27 2009

VIVA LAS VEGAS at "Vive le Rock Lesson5" in Miyazaki July 12 2009


Repost 0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 20:56

C'est à la Fnac que je suis100rockab1.jpg tombé sur ces compilations CD de Revival Rockabilly sous le nom un peu racoleur 100% Rockabilly  qui sont sorties sur l'énigmatique label "Records" ( ref 2585 pour le vol 1 et TCD 2822 pour le vol 2) mais sous licence Nervous records.

Le 100% Rockabilly 25 rockin tracks il s'agit d'une compilation de néo rockabilly bien speed nous trouvons majoritairement des groupes britaniques du genre comme The Jets qui reprennent le rockabilly 1950's Slippin' in (Lou Millet et Eddie Bond) The Blue Cats avec le néo rockabilly Frankfurt special, Restless avec le bel hommage à Gene Vincent Black Cat, The Sharks avec leur reprise de It's all over now des Rolling Stones, The Polecats avec le classique Marie Celeste, The Muskrats avec Muskrat(un solide néo rockabilly trés original avec une rythmique guitare proche de Warren Smith sur Uranium rock), Frantic Flinstones (un groupe de psychobilly londonien) avec leur titre 44 qui est un bon rockabilly, Sonny West avec le médium Relentless à la mélodie proche de Stray Cats Strut, Darrell Higham avec sa splendide version du rockabilly 1950's Revenue man de George Jones,  The Rattlers avec Mine all mine (avec une mélodie rappelant Tornado de Dale Hawkins), Tim Polecat (ancien chanteur des Polecats) avec Guardian angel (un titre moderne assez interressant mais aussi une  sacré bizarrerie avec des sonorités dance et varietoche en intro!!!), the Mean Cat Daddies avec Sign of the times (un titre à la mélodie hypnotique), the Deltas avec London girl, mais aussi des groupes américains comme King Memphis (de Portland) avec Little Joe from Chicago (trés bon titre rockabilly pour amateur de slapping bass), Buzz and the Flyers avec  Is it cool (titre assez moderne dans le style des Rockats), The Quakes (formation néo rockabilly /Psychobilly) avec le trés moderne et pop What will they say, Colbert Hamilton (chanteur de Buzz and the Flyers) avec l'excellent titre Bad Reputation, Three Blue Teardrops avec le presque psychobilly Switchblade pompadour, le groupe Danois The Taggy Tones avec Nose Pickin' mama un trés bon néo rockabilly dans le style de Gene Vincent and the Blue Cats et le plus moderne Crazy kid, le groupe Hollandais the Catmen avec le bon rockabilly Gone ridin', mais aussi quatre titres de Psychobilly par deux des groupes phares du mouvement durant les 1980's The Nekromantix avec Rockin' reptile et  Mama don't allow (qui est un hillbilly ultra speed assez rigolo) et Frenzy avec I see red et le groupe néo rockabilly the Ricochets et le titre Migrane.

En conclusion ce cd est un excellent témoin de ce que fut le néo rockabilly des 1980's à posséder par ceux qui été trop jeune pour connaître ce genre particulier, mais aussi à conseiller à tout amateur de rock.

 

Le 100% Rockabilly Vol.2 (21 more rockin' sounds) (avec Gene Vincent sur le verso de la jaquette???) est une compilation de groupes de rock n'roll danoise soit the 100rockab2.jpgTaggy Tones (que nous retrouvons ici) avec de bonnes covers de His latest flame (d' Elvis Presley), Folsom prison (de Johnny Cash), et la composition Insame (qui est tellement moderne et pop qu'elle en devient indigeste), the Wild wax Combo (avec René Karlson ancien membre des Taggy Tones) avec deux covers sauvages de titres déjas sauvage de Johnny Burnette and the Rock n'roll trio soit Train kept a rollin' et Please don't leave me, et une belle reprise du rockabilly classique fifties Woodpecker rock (de Nat Couty), the Scooters avec une cover sans originalité de See your later alligator (de Bobby Charles surtout popularisé par Bill Haley) une version "Spécial boite de nuit ou Nuit de la Saint Sylvestre" du traditionnel Doodah qui s'avère être un sommet du kitsch, et une cover de l'étrange et amusant Wichdoctor de David Seville (mais ici encore on regrette la production type "Faisons a fête entre amis"), the Silver Rockets (groupe qui se caractérise entre autre par de trés bons passages de sax et la présence de Peter Sandorf des Nekromantix à la guitare) avec des versions assez bien menées de Rip it up (de Little Richard), Ruby Baby (des Drifters mais ici plus inspiré par la cover de Dion) et Sea Cruise (de Frankie Ford), the Swangters (un groupe de néo swing dans le style du Brian Setzer Orchestra avec  Jess Rasmussen des Taggy Tones au chant et Peter Sandorff des Nekromantix à la guitare) avec What's the matter et The Swangster , Los Vegas un groupe punk rock avec sonorité rockabilly (ou nous retrouvons Jackob et Emil des Taggy Tones et Paulo Molinari des Wild Wax combo) avec Country song qui est à mon goût un titre moderne mais plutôt bon et une excellente version  punk de Jambalaya (de Hank Williams), the Depitors (ou nous retrouvons Kim Nekroman des Nekromantix à la basse) avec le trés bon néo rockabilly à sonorité country Depitor man, the Siberian Mad dogs (dans lequel joue Kim Kixx des Goldless Wicked Creeps à la contrebasse) avec une cover modernisé et sauvage du rockabilly 1950's  Slippin' in (connu par Lou Millet et Eddie Bond) et deux titres vraiment garage dans le style des Cramps Alcohol et It don't mean a thing, et the Candymen (avec Jess Rasmussen des Taggy Tones) qui reprennent le classique Rockbilly boogie de Johnny Burnette and the Rock n'roll trio mais dans le style de la cover de Robert Gordon de la fin des 1970's.

 

 

 
The Sharks - It's All Over Now

The Polecats - Marie Celeste

Taggy Tones - Folsom Prison

The Ricochets - "Migraine" (2010)

Wild wax combo - Please don't leave me


Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 08:17

Eva Eastwood de son vrais Eva-Eastwood---Good-things-can-happen_fran.jpgnom Eva Öslund est la meilleur représentante suédoise du rock n'roll et rockabilly. Non seulement elle est une trés bonne chanteuse mais surtout une formidable compositrice. En plus d'être talentueuse elle est artistiquement particulièrement féconde.Son groupe the Major Keys se compose de Frank Snow (Piano), Jyrki Juvonen (guitare), Per Mattson (batterie) et Jan Östlund (basse).

En 1999 pour Tail records elle enregistre l'album Good things can happen (TRCD 104)composé de 12 compositions originale d'Eva qui s'essaye dés ce premier album dans plusieurs style, Someone to love (médium rock), Don't know what you're missing (Country rock), Down the hall (white rock avec piano boogie woogie avec choeurs), Sweetest daddy (hillbilly rock), Loving you is all i wanna do (médium style fin 1950's avec sonorités western swing), If it was up to me (ballade pop rocker avec piano exercice de style trés rare dans les groupes de revivals), I do (Solide Rock dans le style des premiers rock sixties d'Elvis Presley), Took my baby walking (ballade hillbilly), Boombox (White rock sauvage), 8 months long (un médium rhythm and blues), You should have asked me (une rock n'roll dans le style de ceux de Ricky Nelson avec James Burton) et Best beneath the sun ( Une ballade rock and Jazzy dans l'esprit des plus grande du genre).

fronteva.jpgA l'issue de l'écoute de ce premier album on se demande comment une seule personne peut exceller à ce point dans la composition et l'interprétation de genres aussi variés mais toujours en restant Rock n'roll, en effet les 12 titres sont irréprochable, parfait et aurait pu devenir des tubes durant les fifties, chapeau bas.

En 2001 elle revient en studio toujours pour Tail records (dans la série Western tail) pour l'album The good life i have (Western tail 501) comme dans l'album précédent les 16 titres sont des compositions originales d'Eva tous dans un style country rock  absolument parfait qui fairait regrétter le fait qu'il n'y ai pas plus de suédois aux USA pour faire de la country. Les titres sont The Good life i have, High for the P.T, A reminder of you, Goodbye city, A world of our own, Our love is true (titre qui s'avère être un trés bon rock n'roll), A millionnaire of the simple things, The Chase, Grandaddyo', How Keith Calloway died (superbe ballade western), King for a day, Good times to come (hillbilly rock en duo avec Johan Blohm), Highway 65, Who put the good in goodbye (Medium Rockabilly dans le style de Johnny Horton), Big brother et First kiss (Ballade fabuleuse entre Teen rock fin fifties et country). Ici en plus de composer des titres ayant chacun une mélodie parfaite elle réussie à s'approprier un grand nombre de style de la country transcendant même un genre qui bien souvent se rapproche plus du pop rock ou la variété.eva-eastwood.jpgCet album est tellement réussi qu'on peut le conseillé à tout amateur de rock n'roll ou de musique même s'il n'est pas (un peu comme moi) particulièrement fan de country music.

En 2001 toujour elle enregistre un autre album sur Tail records Hot chicks & Coll Cats (TRCD 100) ce dernier est 100 % rock n'roll et contenant 16 compositions originales d'Eva, Diggin' the street (un rockabilly proche des Collin's Kids), 602 91 (rockabilly dans le style de Johnny Horton), Wendy's Wedding (médium rock style fin 1950's avec vocaux genre Jordanaires un pur classique), Dome like you dome (un black rock n'roll fabuleux), Mama ain't coming back (un médium rockabilly), That's mistake ( Beau rock fin fifties dans le style des meilleurs titres de Jo Ann Campbell ou Connie Francis),  Love my baby (médium rockabilly), One feet away (une ballade rock n'roll dans le style fin fifties), Buddy i got you (un rockabilly rapide dans le style de Wanda Jackson), Hot chics and cool cats (un rock n'roll proche du style de Janis Martin), Bumper to bumper (solide rockabilly), In trouble Deep (Teen Rock ), Hoppin' honey (médium rock fin fifties avec mélodie à la Bill Haley), Anywhere the wind blows (White rock dans le style de Sanford Clark), Everybody's gone & done it (un rockabilly sauvage) et I might be gone (une médium rock).

Aprés l'écouteeva-front.jpg de cet album on est encore surpris des talents de compositions d'Eva qui a su ici assimiler des styles trés différents qui font pourtant toute la variété de ce genre musicale tout en faisant un album vocalement et musicalement trés personnel.

En 2003 toujours pour Tail records sort l'album Roots Revival (TRCD 119) qui contient 16 compositions originales de rock n'roll  d'Eva qui contient des titres enregistré en 2002 et 2003, He's gonna be my boy (un rock n'roll rapide), You do (solide medium rock n'roll), Shake this shack, I got to know (un médium rockabilly), Go young man (un génial white rock rapide), Hep hep hep (solide medium rockabilly), Country lover on my stone (country rockabilly), D-Day saturday (medium rockabilly), Far from over you (rock n'roll au style fin fifties),  Open up (un rockin' blues), She never knew (blues), Little cupid (please) (rock dans le style de Janis Martin), Johnny my dear (magnifique teen doo wop), Shape up (solide rock n'roll), Someday (you'll see) (médium rock)et Good-looking teacher (un rockabilly rapide) . Encore un album époustouflant mais au style majoritairement rock n'roll plutôt que rockabilly.

En 2004 Eva sort toujours pour Tail records l'abum En ny stil i stan (TRCD 123), un albulm contenant 17 compositions originales d'Eva mais cette fois ci écrites et chantées en Suèdois et non en Anglais. Eva-Eastwood---The-Major-Ke.jpgOn pourait s'attendre à quelques choses d'étrange mais en fait cela passe trés trés bien, le style des titres est plus typée rock n'roll fin fifties et teen rock mettant en avant ses influences de Jo Ann Campbell ou Connie Francis dans ce que ses dernières ont fait de plus rock et c'est encore une fois une réussite à 100% les titres sont Vàrt liv i repris, Hopplöst fall (sonorités do wop), En sadan Romeo, Rockabilly Willy, Regn bara regn, En ny stil i stan, Metbäcken 51, Allting om kjell, Tack men nej, Farfars 50-tal, Inget bröllop i var, betala din râkning Bill, Nu reser jag, Johnny min vân, Minn kille liknar inte Elvis, Tânk vad han liknar dig et Inte jag som styr.

Cet album est original car il est sans doute le seul à compiler des titres originaux dans un style fin fifties comme pour les précédents encore un grand hommage au talent d'Eva Eastwood.

Par la suite Eva sort deux autres albums durant la decennie que  nous verrons dans un autre article.

 

 

 

 

 

 

 
Eva Eastwood - He's Gonna Be My Boy

Eva Eastwood - 602 91

Eva Eastwood - Buddy I Got You

Eva Eastwood - Shake This Shack

Eva Eastwood - Everybody´s Gone And Done It

Eva Eastwood - come on in

Eva Eastwood And The Major Keys - Everybody´s Gone And Done

Eva Eastwood - Rockabilly Willy

Eva Eastwood Allting Om Kjell

Eva Eastwood - Johnny My Dear
Repost 0