Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 20:09

The Crystalairs est une formation img074.jpgDoo wop allemande dans la plus pure tradition du Doo wop des fifties et début des sixties. En 2004 ils enregistrent l’album Star Catcher pour le label espagnol Sweet Beat Records en 2004 (SBCD 004). La première est la présence de 20 titres qui sont 20 compositions originales, la seconde est la variété mélodique des titres et leurs inspirations variées allant du doo wop rapide fifties à la ballade teen rock début sixties,  la troisième est la maitrise des voix soutenu par un accompagnement musical subtil, mais attention quand même les inspirations du groupe son varié et ils sont capable d’associer de fabuleux doo wop à des titres vraiment sirupeux et kitsch, donc cette album malgrés ses qualités quelques exeptionnel est capable de nous servir quelques titres indigestes donc à conseiller à des fans inconditionnels de doo wop.

Nous trouvons les titres Starcatcher (une ballade doo wop lente frisant avec la variété), Strangers by daylight, lovers in the night (une très bon doo wop rapide jouant mélodiquement en intercalant des couplets plus lents avec des sonorités espagnoles si si),  Goodnight to the world (Doo wop rapide dans le style de Dion and the Belmonts avec accompagnement de violons), I hate (ballade mélancolique parfaitement maitrisée), I love the night (ballade doo wop dans le style début sixties avec production rappelant Phil Spector), Your kiss (Doo wop medium aux sonorités fifties avec  un accompagnement au saxophone), Laura´s stars (un doo wop rapide dans le style des faces de Dion solo du début des sixties), Love you too much (ballade doo wop dans toute sa splendeur avec violons et un brillant accompagnement à la guitare ), Der Streit zwischen Stern und Mond (une ballade doo wop en allemand teinté de teen rock), Mr. Softee (Un excellent doo wop rapide dans le style des Del Vikings l’un des meilleurs titre de l’album), Another ride tonight (Un doo wop medium dans le style des Girl’s group avec production dans le style de Phil Spector), Das Mädchen am Ufer Das Mädchen am Ufer (une ballade en allemand vraiment trop kitsch et variété à éviter), One and twenty (belle ballade doo wop mélancolique avec présence d’un orgue),  Smile (ballade teen rock très variété et un peu pénible), Somewhere on a tropical isle (ballade doo wop sympathique), Speedy Gonzales (petit chef d’œuvre de doo wop rapide avec  sonorités mexicaines qui s’inspire du classique de Pat Boone),  Substitute teacher (un doo wop rapide dans le style du doo wop noir des fifties),  Your love is taking me further tonight (Ballade lente un peu enuyeuse mais parfaitement maîtrisée), Como estas ( doo wop médium espagnole franchement kitsh et dur à écouter quand même), Ihop song (Doo wop medium  au style début sixties relativement original), Lost boy (Ballade doo wop typique des fifties très réussie) et  My very last song (Ballade teen rock sirupeuse et ennuyeuse).

 

The Crystalairs - First Love

 

 

The Crystalairs - Rag Doll

 

 

The Crystalairs on german TV 1999

 


The Crystalairs on german TV 2008

 

 The Crystalairs - Fortune Cookie

 

 

The Crystalairs - Teardrops

 

The Crystalairs - Runaround Sue

 

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 09:48

The Hillbilly Moon Explosion hillbillymoonexplosion2.jpgest une formation Rock n'roll, rockabilly, country rock et Rythm and blues Anglos suisse formé de Duncan David (Guitare), Oliver Baroni (Chant et contrebasse) et Emanuela Hutter (Chant et guitare rythmique) après l’unification des groupes Hillbilly Headhunters et MD Moon en 1998 et rejoint en 2001 par Luke « The Puke » Peyerman (batterie). Ils sortent 4 albums qui reçoivent un trés bon accueil des critiques. Pour ma part je possède leur premier album Introducing The Hillbilly Moon Explosion (Crazy Lake records . CLCD64156) qui est vraiment trés bon disque mais qui met en évidence des influences différentes mais sans jamais trahir les fondements du rock n'roll. Nous trouvons les titres: All I can do is cry (belle cover du rockabilly de Wayne Walker), All she wants (rock n'roll rythm and blues de Wynomie Harris), Chick Habit (Teen rock de Serge Gainsbourg pour April March), Clarksdale boogie (une composition originale rockin' blues), Fish outa water (néo rockabilly de Eddie Angel et Ronnie Dawson), I'm gonna dry my eyes (cover du girls groups The Chiffons), Jeannie (with the dark blue eyes) (version Néo rockabilly du titre fifties de doug Powell), Johnny are you gay? (une fabuleuse composition originale style Teen rock début sixties), Maniac Lover (néo rockabilly frisant avec le psychobilly medium) , Rag Doll Baby (excellent  rock n'roll), All she wants, Remember (Walking in the Sands) (Cover du girls group The Shangrilas) , Raw Deal (cover du rockabilly classique de Bill Cantrell au son authentique) , Nothin but you  (version rockabilly d'un titre country rock de Steve Earl).

 


The Hillbilly Moon Explosion - Maniac Lover

 

 


Hillbilly moon explosion - Johnny Are You Gay

 


Hillbilly Moon Explosion - Raw Deal

 


Hillbilly Moon Explosion - Ragdoll Baby

 

 Hillbilly Moon Explosion - All i can do is cry

 

The Hillbilly Moon Explosion - Chick Habit

 

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 07:57

The Noisy Boys est une groupenoisyboys.jpg de rockabilly authentique Suisse d'une trés grande qualité musicale associée à l'énergie originelle qui caractérise le rockabilly des fifties. C'est en 1999 dans la région de Genève que The Noisy Boys se forment avec Twangin'Larry (  guitare solo), Bullfiddlin'Rob (contrebasse), Tchick-a-Boum Alex (batterie) et Noisy Walt (chant et guitare rythmique). Comme de nombreux groupes issus de la mouvance authentique ils jouent sur des instruments d'époque (Shure S-55, Gibson ES 295...) et se font enregistrés sur du matèriel d'époque. Rapidement (et à juste titre, ils se font remarquer sur de nombreuses scène à travers l'Europe comme dans de nombnreux festival comme à la Rockabilly Rave n° 7 de Gamber (UK).

Au niveau discographique ils sortent deux albums "Play Rough !" JRC Records (JCR CD 004) en 2001 et "What's Damn' Wrong ?" Blue Lake Records (BLR-CD 01) en 2003.

Je possède l'album Play Rough, qui contient 12 covers de solides rockabilly des fifties interprétté avec énergie  tout en respectant le style et le son de leurs illustres références, c'est un disque parfait, qui se laisse écouter et réécouter sans jamais lasser comme les meilleures compilations de titres de rockabilly obscures.

Nous trouvons les titres  If You Love My Woman (Jimmy Witter and the Shadows) , Mad Man (Jimmy Wages) , Eager Boy (Lonesome Drifters), Gee Whizz, Coffee Baby (Alton Guyon), Rock'n'Roll Guitar (Johnny Night), Three Hearts Later (Ronnie Self), Keep On Lovin' You (Billy Barton), Snaggle-Tooth Ann (Gene Norman) , Rock With Me Baby (Billy Lee Riley), Rock Bop (Johnny 'Neill - Jack Earls) et  Local Boy (du groupe contemporain (The Infernos).

 

 

 

The Noisy Boys - Tornado

 

The Noisy boys at the Taco's

 

Noisy boys recording session

 

 High Rockabilly 2009 - Noisy Boys

 

 

 Noisy boys at the Rockabilly rave

 

 

 Noisy Boys in Winterthur

 

The Noisy Boys - Hight rockabilly

 

The Noisy Boys

 

Repost 0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 18:20

Kitty , daisy & Lewis est un trio DSC07711.jpgdeux soeurs et un frère (membres de la famille Durham) multi instrumentistes et talentueux. Leurs influences sont le Rhythm and blues, le Swing, le jump blues, le hillbilly, le blues et la country et le mélange explosif de tout cela nous fait, comme dans les fifties du pur rock n'roll et rockabilly primitifs.

Kitty la plus jeune soeur chante, joue de la batterie, de l'harmonica , ukulele, banjo, trombone et de la guitare, Lewis l frère chante et joue de la guitare, du piano, du banjo et de la batterie et Daisy la grande soeur chante et joue du piano, batterie, accordén et xylophone.

Ils sont originaire de Kentish town au Nord de Londres et font encore leurs études (ils ont 18, 20 et 21 ans) lorsqu'ils enregistrent leurs éditent leurs premiers titres. Le trio signe chez Sunday best record, en 2005 sort leur premier simple Honolulu rock n'roll, mais ils se font connaitre grâce à leur second 45 tours Mean son of the gun (cover de Johnny Horton) couplé avec Ooo Wee (cover de Louis Jordan) qui sort également en CD et même en 78 tours en 2006. En 2008 suivent deux autres simples Going up the country et Baby hold me tight.

Ils se produisent au côté d'artistes aussi divers que Jools Holland, Mika, Billy Bragg, Mark Ronson and Razorlight au London's Earls Court Arena, au Bestival en 2006, 2007, 2008 et 2009. Ils ont même droit à un article dans le magazine Vogue et apparaissent dans le documentaire We dreamed america. En 2009 ils apparaissent aussi dans le film Last chance Harvey ou ils joue le titre Mean son of the gun,

Lors de leurs concert ils sont accompagné par leur père  et leur mère à la contrbasse et à la guitare.

En 2010 ils se produise au Latitude Festival et au Balldrum Tartanheart festival.

Je possède le lp 33 tours Kitty, Daisy & Lewis Sunday best (SBESTLP25) qui contiuent la majorité de leurs simples soit Going up the country, Buggin' blues, Polly put the kettle on, Honolulu rock-a roll-a, I got my mojo working, Mean son of a gun, Hillbilly music, Mohair Sam, Oo wee et Swingin' Hawaii. 10 véritables merveilles roots, dont le son, le chant et l'instrumentation sont absolument irréprochable,  A mon avis un des disques marquant de la décennie.

 

Kitty, Daisy & Lewis - Honolulu rock 'n' roll

 

 

 

 

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 20:19

The Raging Teens est une formation de la cote Est des USA raging-teens.jpg(Nouvelle Angleterre au sud du New Hampshire) formée par Kevin Pathey chanteur et guitare rythmique, Amy Griffin guitariste solo, Matt Murphy à la contrebasseet Keith Schubert à la batterie.

En 1999, ils enregistrent l'album The Raging Teens "Hot East coast Rockabilly!!! Recorded Live in the Studio!!! (Annabelle 101 - Scollay SQ 102) qui est un album trés énergique de rockabilly authentique contenant une majorité de compositions originales de bonne facture comme That's how i like it (rockabilly sauvage), Grandpaw (médium rockabilly), Roving eyes (rockabilly rapide), Ain't worth the time (un rockabilly dans le style des premiers Buddy Holly), Beantown bop (une rockabilly rapide), Cry (un white rock hypnotique), Can't have you (un rockailly sauvage dans le style de Johnny burnette and Rock n'roll trio) , Move move move (rockabilly rapide) et C J Boogie (le petit chef d'oeuvre du disque un  rockabilly rapide dans le style de Rockin' Daddy avec une guitare à la Paul Burlison), mais également des covers comme Hot rod shotgun boogie (de Tillman Franks) et Bebop boogie (de J C cheramie alias Joe Clay).

 

L'année suivante nous les retrouvons dans les Ecco-Fonics studios de Deke Dickerson à Hollywood (Californie) ou ils enregistrent un second album Rock 'n' roll party! sur Rubric records (Rub 12) ici aussi une grande majorité de bonne composition dans un The_Raging_Teens-Rock_N_Roll_Party_3.jpgstyle authentique Hit the town (un rockabilly sauvage),Let's drink some booze (un rockabilly boogie avec Sonny Leyland au piano), Waitin' right here (ici aussi un petit chef d'oeuvre rockabilly), Lies (un hillbilly rock vraiment réussi), Snowbound (un rock rapide dans le style de Jerry Lee Lewis avec de nouveau Carl Sonny Leyland au piano), Starry in the city (un trés bon rockabilly medium), Rock 'n' roll party (un bon white rock), Pretty brown eyes (un rockabilly rapide), Annabelle (un medium rock n'roll avec mélodie trés réussie) et Walkaround (un rockabilly instrumental), et des covers comme Rollin' Pin Mim (Ricky Coyne), High Class baby (Cliff Richard) et I'm on fire (Jerry Lee Lewis).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Raging Teens at TT's -"That's How I Like It"

 


The Raging Teens-Rock n Roll Party

 The Raging Teens - Rollin' Pin Mim

 

The Raging Teens - Let's Drink Some Booze

 

The Raging Teens / Snowbound

 

Raging Teens---I'm On Fire

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 22:19

Ce cd est un hommage fait au rock n'roll Lemmy-_Slim_Jim_-_Danny_B_-_Lemmy-_Slim_Jim_-_Danny_B_-_Fro.jpgdes fifties par le légendaire chanteur de hard rock Lemmy Kilmister du groupe Mothorhead qui ici chante, joue de la guitare accoustique et de l'harmonica, il est accompagné à la batterie par Slim Jim Phantom (ancien membre des Stray Cats) à la batterie et au choeurs et Danny B Harvey à la contrebasse et guitare solo. L'album sort en 2000 sur SPV - Steahammer (LC 09002) et contient 18 classiques incontestable du rock des fifties comme Big River (johnny Cash), Lawdy miss clawdy (Lloyd Price), You got me dizzie ( du bluesmen Jimmy Reed), Cut accross shorty (d'Eddie Cochran), Tell me how (de Buddy Holly), Well... All Right (de Buddy Holly), Take your time (de buddy Holly encore), Stuck on you (de Elvis Presley), Love's made a fool of you (de Buddy Holly), Trying to get to you (de Rpoy Orbison pèriode rockabilly chez Sun records), Note fade away (de Buddy Holly), Fool's paradise (d'Eddie Cochran), Peggy Sue got a married (de Buddy Holly), Crying, waiting, hoping (de Buddy Holly), Learning the game (toujours de Buddy Holly), Matchbox (de Carl Perkins), True love ways (de Buddy Holly) et Heartbreack hotel (d'Elvis Presley).

Ce disque est un véritable disque de rock n'roll sans aucune influence hard rock voir même rock moderne, le son est dépouillé et le style tout en subtilité il raviera l'amateur de vrais rock n'roll mais va probablement dérouter le fan de Motorhead. Bravo et merci pour ce disque Lemmy.

 

Lemmy, Slim Jim, Danny B - Big River

 

 

Lemmy sings Buddy Holly's "Take your time", "Tell me how" and "Well... all right"

 

 

Lemmy Kilmister - Fool's paradise

 

 

Lemmy, Slim Jim, Danny B - Matchbox

 

 

 

 

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 19:59

Mars Attacks est une formation Suisse/Autrichienne mars-attack-copie-1.jpgde rockabilly authentique et sauvage qui se forme en  1998 avec Roland Riedberger (chant guitare rythmique), Martin Telfser (guitare solo), Oliver Pfanner (contrebasse) et Mops Lüsher (batterie). En 1999 sort leur 1er lp 25 cm Mars attack ... run for your life...! Armadillo records (ARLP-003), un ep 4 titres

Snatch It & Grab It en 2000, un second album Dirty Tricks en 2003 et un troisième album Circle of Love en 2006.

Je possède leur 1er 25cm qui est une véritable réussite contenant de trés bonnes compositions comme les titres  Mars Attacks, Ninety nine ways, Baby baby, Time in my heart, The way i bop, Please can you say et I'm gonna buy me a ticket. mais aussi des covers comme All nite boogie (de Mary Drummond), The Satellite girl (de Jerry Engler) mars-attack.jpget Lies (de Lee Ross). Je me suis également procurer la version cd du disque contenant 4 titres supplémentaires Rockin' bones (popularisé par  Ronnie Dawson), I guess it's meant that way (de Pat Cupp), You're gonna change or i'm gonna leave (de Hank Williams) et Pepper hot baby (de Jay P Morgan).

Je possède également leur 3eme album en cd Circle of love (Rhythm bomb records - Blue lake records LC 12787) contenant lui aussi de nombreuses trés bonnes compositions de rockabilly et white rock toujours aussi sauvages et authentiques comme Circle of love, I'm gonna get ya, Rome wasnt built in a day, Lush, Leavin' it all behind, If i could be true, Misunderstood, Nothing to write home about, She's gone et I just feel so sad. Au niveau des covers nous trouvons I care (de Carl Perkins), Rebound (de Charlie Rich), King of fools (de Edwin bruce) et In my dreams (de Bernice Bedwell).

  Pour en savoir plus sur le groupe:

http://www.myspace.com/marsattacksrockabilly

http://www.rockabilly.ch/marsattacks/

 

 

 

 

 

 

Mars Attacks "Rockabilly" - Leavin´ It All Behind

 

 

Mars Attacks - doggin' my steps  

 

Mars Attacks  - Rockin' & Knockin'

 

 

Mars Attacks live 10.07.2010  

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 00:38

Ervin Travis est à monerwin-front-.JPG avis l'un des fans les plus extrémistes de Gene Vincent (et c'est pour moi un compliment), non seulement il admire Gegene, mais il arrive à se rapprocher de vraiment trés prés son timbre de voix tout en retranscrir avec précision sa manière de placer la voix.

On pourait penser alors que Ervin Travis n'est qu'un clône de Gene Vincent à la manière des nombreux clônes d'Elvis Presley, ce n'est pas complètement faux et je pense que cela fait même partie du charme de Travis.

Mais à l'écoute de l'album Shades of blue in Paris qui est enregistré live à Paris en 2002 sur Big Beat Records (BBR 0087) Travis et ses Virginians nous montre que l'on peut être à la fois être fidèle à l'oeuvre d'un pionnier comme Gene tout en gardant une véritable originalité voir même une réelle modernité dans le traitement des titres, de ce fait le disque n'est jamais ennuyeux  voir même assez exitant.

Ervin Travis né en 1961 à Lyon, forme à 21 ans son premier groupe les Memories Gene dont le nom en dit long sur le style. En effet Travis est de ses fans obsessionnels qui n'aura de cesse avec son premier groupe de faire découvrir le génie artistique de Gene au travers de la France comme une sorte de missionnaire du rock n'roll dont le messie est Gegene. Et c'est tout aussi naturellement qu'il forme The Virginians.

L'album live Big Beat précédemment cité puise dans toute les pèriodes artistiques (pourtant assez variées) de Gene Vincent tout en gardant un unité stylistique à l'ensemble de l'album, nous trouvons les titres Dance in the street, Blue eyes crying the rain, You win again, Sexy Ways, Who slapped John?, Flea brain, Frankie and Johnnie, In my dreams, I'm going home, Rip it up, Say mama, You are my sunshine, Right here on earth, Someday, Baby blue, Rocky road blues et  Be bop a lula 2002the day the worls turned blue, Lotta lovin' et Geese.

 

Le myspace du groupe: http://www.myspace.com/ervintravis

 

Ervin Travis & The Virginians

 

 


 

Ervin Travis -

 


ERVIN TRAVIS ROCKY ROAD BLUES "ROLLMOPS"

 


" Ervin Travis & the Virginians LIVE at Oxford café - Béthun


Ervin Travis

 


Ervin Travis And The Virginians

 


ERVIN TRAVIS FRANKIE & JOHNNIE "ROLLMOPS"

Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 23:55

Earl and the Overtones earlovertones.jpgest une formation de rockabilly authentique française (de la ville de Bourges).

En 2004 Earl accompagné par The Overtones (en fait ils sagit des Wild Goners) enregistre un trés bon album Dreamin... love affair (BLR-CD) sur du matèriel d'enregistrement de studio vintage  (JCR recording service à Vevey - Suisse) pour le label Suisse Blue Lake Records.

En grande majorité le style va du rockabilly "brut de pomme" au white rock sauvage, mais avec  quelques influences rockin' blues et country boogie. Nous trouvons de trés bonnes compositions comme Dreamin'Love Affair, Leave My Woman Alone, Don't Be Square et She's A Sweetie, et des covers de titres plus ou moins connus voir carrément obscure comme  Kathleen et I'm Glad My Baby Is Gone (Glen Glenn), She's Mine (Johnny Jano), Best  Dressed Beggar In Town (Houston Turner), I'm Gonna Move (Benny Joy), Nancy (Pat Tedder), Dry Run (Jimmy Bradford), Run Baby Run (Claude King), Big Bad Wolf (Clinton O'Neal & the Country Drifters) et Blue Swinging Mama (Larry Dawd).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 

 
Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 22:37

The 2-Tones est un groupe de rock n'roll2tonest.jpg et rockabilly de la scène hollandaise des années 2000 's formé par Tony "SwingTony" Gilde au chant et guitare solo, Jolanda "Devil Woman" De Regt à la contrebasse, Erik "Enrico" Knulst à la guitare ryhmique et banjo et 
Rik "Ricky" Lingier à la batterie. Chacun ayant fait partie antèrieurement d'autres formations comme The Starlets, Bobo's, Swingtones et The Donuts.

C'est sans doute grâce à leurs participations à des groupes de style différents que le Cd Raririty records  (C192657) No more nothin' regroupe dans les 24 titres présent enregistrés par le groupe sont surtout des titres de rockabilly, mais nous trouvons également des titres de Rock n'roll, de jump, de western swing, de country et de jive. Mais tout ces titres (essentiellement des covers) sont joués incontestablement avec beaucoup de talent mais aussi et surtout avec une véritable personnalité et un style personnel reconnaissable.

Nous y trouvons les titres You can do no wrong (Carl Perkins), Standing on a rock, Tennessee toddy (Marty Robbins), You're there (Skeet McDonald), Milk 'em in the morning blues (Tennessee Ernie Ford), Getting tired of me (BR 549), Buzz buzz (Bobby Day), One toothbrush (Phil Trigwell and the Deputies), Rockin' rollin' stone (Andy Starr), Honkey tonk queen (Bobby Hankins), If i ever, Cincinnati lou ( Merle Travis), Chicken shack boogie (Amos Milburn), Ready eye, No more nothin' (Zeb Turner), Take a boogie real lowe, Don't fuck around with love (The Blenders), Cherokee boogie (Johnny Horton), Doggone lie (Autrey Inman), Mister Whiz (Jerry Reed), Pretty little lady (The Keytones), I wonder if you wonder (Jimmy Kirkland), Head home (Charlie Gracie) et Something i said (Lew Williams).

 

 

 

 

 

 

 


 
Repost 0