Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 18:31

Hi-Fly Ranger est un trio de rockabillyfolder-copie-11.jpg finlandais formé en 2006  par Vesa Haaja  (membre des Barnshakers et Whistle  bait) chant et batterie, Kari Kunnas à la guitare (membre aussi de Daryl Haywood Combo et Phantom 409) et  Jake Lähdeniemi à la contrebasse (membre également du Daryl Haywood Combo.

En 2006 ils sortent l’album Hot Rod ride to The Moon pour Goofin’ records. Nous trouvons quelques covers de titres 1950’s comme  I'm Through de Hall Harris un medium rockabilly traité ici dans le style de Johnny Cash, Born to Sing the Blues fabuleuse cover du medium rock de Conway Twitty,  I'm Left, You're Right, She's Gone un classique d’Elvis chez Sun ici complètement revue  en white rock medium, How About Me? Pretty Baby un rockabilly primitif bien rythmé, Can't Hardly Stand It bel homage à ce classique de Charlie Feathers, Burning the Wind le rockabilly de Billy Wallace dans une version nerveuse et sans bavures, Old Moss Back un rockabilly sauvage, Love Left Over est une cover du classique hillbilly de Bill Browning dont le traitement est plutôt  rockabilly primitif,  le rockabilly Sun de Dick Penner Move Baby Move est ici repris dans une version au style personnel qui donne un titre vraiment exeptionnel la dernière cover est le rockabilly medium Eager Beaver Baby repris dans un style white rock qui n’est pas sans rappeller la sonorité des premiers enregistrements de Gene Vincent & The Blue Cats.

Le plus étonnant avec cet album c’est la qualité des compositions toute parfaite au niveau musical et d’une bonne inventivité mélodique, nous trouvons le rockabilly medium  Hot Rod Ride to the moon qui est pour moi un petit chef d’œuvre, My Little Mama est un rockabilly rapide également trés réussi, I Will Be Gone est un rockabilly plus lent qui parait moins excitant par rapport aux 2 précédents, Hello Good Times, Goodbye Blues est de son côté un titre teinté de western swing,  Johnny's Bar est un rockabilly rapide beaucoup plus intéressant en effet il s’agit d’une authentique perle,  Backwood Boy (Ode to Mr. C.F.) est un hommage très réussi à Charlie Feathers dans le style des titres les plus déjantés du maître et Blow My Fuse est un rockabilly sauvage.

En résumé, comme vous avez du le comprendre cet album est pour moi une référence du rockabilly authentique aussi bien pour ses covers que pour ses compositions originales.

Le site web: http://www.hi-flyrangers.com/web_hi-flyrangers/index.htm

 

The Hi-Fly Ranger - Old Moss Back

The Hi-Fly Ranger - Move Baby Move

Hi-Fly Rangers - Johnny's bar


 

 

 

 


 

 

 
Repost 0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 21:11

Rocket to Memphis Swampwater-Shuffle.jpgest un groupe néo rockabilly garage Australienne qui s'est formé en 2006 à Perth (Australie) et formé de deux filles Betty Bombshell  au chant et Voodoo Viv à la basse et de deux hommes Razor Jack Memphis à la guitare et Shotgun Pete à la batterie. Leurs influences musicales viennent du rock sauvage des 1950's et 1960's avec des artistes comme Link Wray, Screamin' Jay Hawkins et The Sonics, d'autres des artistes underground des 1970's et 1980's comme Tom Waits et The Cramps et enfin de formations plus contemporaines comme Southern Culture on the Skids. Au niveau des albums on peut citer des 2000's Swampwater Shuffle en 2007 et Hip Shakin Voodoo en 2009.

Voyons de plus prés l'album Swapwater Shuffle, il commence par Catwoman un néo rockabilly garage eu rythme lent trés influencé par la musique des films de serie B, What Kinda Man est une ballade rock 'n' roll au son moderne assez réussie, Devil's Ride est un néo rockabilly rapide assez rapide, The Jazz Butcher est une ballade jazzy assaisonnée de riffs de guitare rock, Voodoo Twist est un rock garage début sixties, Swampwater Shuffle est un titre qui comme trés lentement dans une ambiance d'épouvante et qui s'accélère par la suite en néo rockabilly moderne, The Way I Walk est une cover assez réussi du classique de Jack Scott mais dont on sent nétement l'influence de la cover faite par The Cramps à leur début.

Que dire à l'issue de l'écoute de cet album, Rocket-To-Memphis---Hip-Shakin--Voodoo.jpgc'est assez déroutant car assez atypique, mais en fait cela passe plutôt bien, mais à déconseillé à tout puriste.

Le second album du groupe Hip Shakin Voodoo  commence par Bad Girl un medium rock garage mais avec une construction et une mélodie assez originale, She's My Witch est un titre trés lent et assez moderne dont la mélodie rappelle certaines ballade de jazz féminin des fifties, No Kissin' At The Hop est un sympathique néo rockabilly, Draggin' Dave est un rock garage à l'ambiance de film de série B, Song Of The Swamp est un titre qui pêche à mon goût par son manque de véritable mélodie, Gator Stomp est un titre original avec de l'accordéon qui lui donne un petit air de Zideco mais qui comme le précédent manque franchement de mélodie, Shake Your Hips est un néo rockabilly moderne plus interressant, Crazy Eyes est un jazz medium teinté de rockabilly,  Martians' Ball est une ballade encore sans vraiment de mélodies qui ne m'a pas du tout accroché,  Sister est encore un titre au rythme lent qui pêche toujours au niveau mélodique, Wolfman est plus rythmé mais qui m'a aussi un peu ennuyé,  Little Red Rocket est déjas plus agréables avec un effort mélodique et I Got Cramps est encore un titres complètement décalé avec des vocaux proche des Cramps.

Autant leur premier album ne m'a pas dérangé que celui ci est beaucoup trop déjanté pour mes petites oreilles et certains titres m'ont franchement ennuyé au point d'attendre impatiemment leur fin!! Que dire de plus  je pense sincéremment que leur style trés personnel doit séduire certains auditeurs mais cela n'a pas été mon cas.

 

Rocket to Memphis - Little Red Rocket

Rocket to Memphis - Shake Your Hips

Rocket to Memphis - No Kissin' At The Hop

Repost 0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 14:59

Ali Gator n'est autre que Ray Collins, qui réalise en 2007 l'album Motorcycle bound, Folder-copie-14.jpgici pas de jump et de jive mais du rock n'roll, white rock et rockin' blues sauvage au son authentique. Le titre Motorcycle bound est un rockin' blues instrumental assez génial, Born Deep Down In The Country est un rock influencé par le style de Bo Diddley une autre merveille, I'm Lame est un rock médium également proche du jungle sound de Bo Diddley,  I'm Working est un boogie rock dans l'esprit de Jackie Brenston, Bodega Bar est un rock stroll avec son début sixties, So Good So Bad est un rock speed et déjanté de toute beauté,  6 Feet Down est un rythm and blues plutôt lent proche de Fats Domino, I Gotta Real Strange Feeling est un rock soul avec sonorité sixties, Restless est une cover accoustique et minimale de Carl Perkins trés bel exercice de style, Wild est comme son nom l'indique un rock n'roll sauvage, Wolfcall est un autre rock trés bon dans le style de Bo Diddley, Aligator est un rock n'roll garage déjanté,  superbe, Dance Theme est un bekl instrumental white rock et  Lost On B33 est un instrumental au son proche des Shadows et Duane Eddie mais avec quelques riffs saturée à la link Wray.

En résumé un album à mon goût indispensable, qui en plus d'être créatif au niveau des compositions et de l'interprétation est dans un style assez peu courant le rock n'roll noir des fifties et du début sixties. J'ai été sincèrement subjugué par le résultat

 

 

Ali Gator and his Real Hot Reptile Rockers - I'm Working

 

Ali Gator and his Real Hot Reptile Rockers - Aligator

Ali Gator and his Real Hot Reptile Rockers - So Good So Bad

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 14:01

Johnny and the Blades Folder-copie-13.jpgest une formation de rockabilly californienne formé de Johnny au  chant et à la guitare rythmique,  Jimmy à la Contrebasse, Eli à la batterie et Noah à la guitare solo en 2000 ils enregistre un album pour Rollin' Rock Let's make vegas tonight. (Rollin Rock cd106)

L'album débute par le titre Let's make vegas tonight qui est un rockabilly médium trés inspiré du jump & jive de Bill Haley avec une guitare aux riffs jazzy caractéristique, Big Shot est un rockabilly authentique à la sonorité Sun records,  Woody & Skinny Jim est un white rock medium, Drivin Wheel est un rockabilly dans le style de Charlie Feathers, In N' Out est un westren swing teinté de rockabilly, Rockin On The Creek Road est un medium néo rockabilly, Too Drunk est un rockabilly authentique, Help You Dream est un medium rock dans le style des faces Sun d'Elvis, 12 Steps est encore un rockabilly influencé par Bill Haley & ses Comets, Retired est un trés bon rockabilly, Break Of Day est un medium néo rockabilly,  Eldorado est un rockabilly authentique dans le style de Carl Perkins et  Marsys Jeans est un néo rockabilly rapide.

Un disque irréprochable au niveau de son interprétation vocale et musicale, qui raviera surtout l'amateur de son authentique, mais auquel il manque peut être un au niveau des mélodies qui fait les classiques. 

 

 

http://www.myspace.com/johnnyandtheblades

 

Johnny and the Blades - Let's make vegas tonight

 

Johnny and the Blades - Drivin Wheel

 

Johnny and the Blades - Retired

 

Repost 0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 09:11

Tigerlily est une formation folder.jpgde Rockabilly authentique japonaise avec une chanteuse qui en 2004 sort un mini album Tigerlilly (Thousands Records/1000MCD-005), en 2005 sort un second album You're the one (Thousands Records/1000CD-014) et en 2007 un troisième The sound of... . Je possède le second You're the one et il est plutôt convainquant le style est authentique, la production également voir minimale (dans le bon sens du terme) et en plus c'est assez sauvage, beau coup de reprise de rockabilly fifties comme Ooby dooby (Roy Orbison), Drugstore rock 'n' roll (Janis Martin), Look At That Moon (Carl Perkins),  Pretend (Carl Mann), Over and over (un titre du rocker noir Bobby Day dans lequel la voix de Tigerlily ne semble pas trop adapté mais dont l'instrumentation ici rockabilly est trés inventive), They're Still In Love (The Collin' Kids),  Buddy (Jackie Dee assez fabuleuse cover) et  I Need A Man (Barbarra Pittman)  et  des compositions originales vraiment trés réussies comme Two Bottles Of Wine, Come On Suger ( cette fois ci c'est le contrebassiste qui chante et c'est trés bon), Mama Of My Song (un petit chef d'oeuvre!!) et la ballade You're The One (qui donne le nom à l'album est influencé mélodiquement par  Buddy Holly avec une pointe de country).

En conclusion un album qui raviera l'amateur de rockabilly au son roots comme l'amateur de voix féminine, mais je trouve personnellement que la voix de la chanteuse s'adapte plus aux rockabilly explosifs qu'au titres plus calme.

Le site web du groupe: http://www.geocities.co.jp/MusicStar/6208/

 

 Tigerlill - Mama Of My Song

 

Tigerlill - Come On Suger
Tigerlily - Buddy

 

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 12:59

Crazy Joe and the Mad River Outlaws Folder-copie-2est une formation de Rockabilly, Rock n'roll, Country et Surf music qui voit le jour à Enon (Ohio) en 2000 grâce à " Crazy" Joe Tritsher (leader, guitariste et compositeur)  et "Hep Cat" Matt Duffey (bassiste) qui désire faire partager leur passion du vrais rock n'roll. On peut noter d'autres musiciens qui rejoignent le groupe comme Tom Salvatierra (alias Dr T et Tommy Raygun en 2008-2009 au piano, chant et maracas), "Honest" Rob Heiliger (guitare acoustique et choeurs de 2006 à 2007), Brian "Boss Hogg" à la batterie de 2006 à 2007), "General" Lee Patton (guitare acoustique à partir de 2000) et "Punkin" Pat Lee à la batterie de 2000 à 2005.

Le site web: http://www.crazyjoe.org

Je possède l'album Chopped, Slammed, & Twangin de 2004 qui commence par le titre Chopped, Slammed & Twangin (une titre de rockabilly rapide rappelant le style des premiers groupes de néo rockabilly du début des 1980's), Rusted Out Cadillac Blues (un autre rockabilly rapide d'inspiration Brian Setzer), I Was Drunk Last Night (est une ballade rockabilly), Goin' to San Antone (un néo rockabilly dans le style Raw Deal), I Smashed Up Your Chevy (un néo rockabilly dans le style du 3eme album des Stary Cats),  Legend of the Mad River Outlaws (Un rockabilly roots un de mes préféré), Wide Whitewalls (médium rockabilly qui s'accelère une autre petite perle de cet album), Pants On Fire (titre plutôt psychobilly), Hey! Andy Valeri (country bop),  R.I.P (titre néo rockabilly à la mélodie moderne avec de beaux passages de guitare blues), Springfield Special (autre trés bon rockabilly au son accoustique) et Tuesday Night (un néo rockabilly rapide).

Un album à la fois stylistiquement cohérent et pourtant de style assez varié, la grande majorité des titres sont des réussites je pense qu'il ne décevra un véritable amateur de néo rockabilly.

 

 

Crazy Joe and the Mad River Outlaws - Chopped, Slammed, & Twangin

 

Crazy Joe and the Mad River Outlaws - Springfield Special

 

 

 Crazy Joe and the Mad River Outlaws - Tuesday Night

 

 

 

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 11:19

The Camaros est un groupe deFolder-copie-1.jpg rockabilly qui se forme à New York en 1997 sous la direction de la chanteuse et leadeur Jen Jones (une jeune fille originaire de Louisiane). Leur premiers disques qui sort sur  "Stupid Records" se vend à 5000 exemplaires.

Ce disque associé à leurs nombreux concerts (au côté de Ronnie Dawson ou Ray Condo) leur permet d'assoir une solide réputation auprés des amateurs de musique "Roots".

Sort alors leur second album en 2002 RIGHT NOW I HATE YOU qui sera réalisé avec la collaboration d'artiste comme le bassiste Dan Enriquez (Wayne Hancock) qui coécrit 4 titres. Au niveau des musiciens présents sur ce disque  Carco Clave à la steel guitare, Scott McKwen à la contrebasse,on peut noter à la guitare Guthrie Trapp sur 4 titres, Chris Cassello  sur 4 autres titres et Bart Weilburg qui donne au disque et au groupe sa particularité stylistique et John McTigue à la batterie.

Pour en savoir plus sur eux voici leur site web:

  

http://www.thecamaros.com

 

Je possède l'album  Right now i hate you il commence par le titre  Hot Blooded Woman (un rockabilly rapide au son original qui n'est pas sans rappeller les enregistrements Rollin' Rock de la fin des 1970's), nous trouvons ensuite Should I  (une ballade western swing ), Maybe (un medium rockabilly teinté de sonorités blues, qui à mon goût manque d'une véritable mélodie), That Kind Of Girl (est un trés bon néo rockabilly rapide influence Stray Cats mais avec leurs son personnel), World's Collide (un excellent rockabilly rapide), Right Now I Hate You (un rockabilly qui rappel les enregistrements Sun d'Elvis comme Mystery train mais avec une interprétation personnel et actuelle), Hillbilly Boy (trés bon rockabilly medium trés Janis Martin), Life Of Crime (est un rock n'roll inspiré par  Bo Diddley),  Girl Singer (Who's Leaving The Next Day) (est un neo rockabilly medium), I've Been Kind (est une belle ballade rockabilly), One Thing On My Mind (est un rockabilly blues) on peut aussi noter mla présence d'un morceau caché (une trés bonne ballade rock n'roll mélancolique). 

 

 

 The Camaros - Hot Blooded Woman

 

 

 

The Camaros - World's Collide

 

The Camaros - Life of crime

 

Repost 0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 07:43

The Bellfuries est un groupe de rockabillyjust-plain.jpg roots et primitifs (se classant eux même comme Americana / Musique Roots / Pop) originaire de Austin (Texas - USA) formé de Joey, Bobby, Shecky et Mike. En 2001 ils enregistrent l'album Just plain lonesome dans lequel nous trouvons les titres So Sad & Lonely (un rockabilly primitif rapide), Wasted on him (un titre plus medium dans le style des Everly Brothers), Teenage Boogie (cover du rockabilly classique de Webb Pierce), Take You To The Chapel (un rockabilly roots rapide avec des passages de guitares pickin à la Chet Atkins), Just Plain Lonesome (une ballade country rockabilly avec une belle mélodie), Gonna Make It Alone (un rockabilly rapide), Your Love (All That I'm Missin') (un rockabilly à la mélodie pop), I Don't Wanna Wake Up Tomorrow (ballade country dans le style de Hank Williams),  Back To Your Old Tricks Again (trés bon rockabilly roots et pop), Hey Mr Locomotive (un western swing teinté de rockabilly dans le style de big Sandy), You Must Be A Looser (un hillbilly medium), Stealin' Kisses (un country bop),  Love Found Me (un rockabilly roots rapide). En résumé un album au son trés personnel qui sait mettre en avant les sonorités électro accoustiques (surtout de la guitare et de la contrebasse) et les mélodies subtiles.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 07:20

Jett Daren & the Doggone ridersJett-Darren_f.jpg est une formation espagnole de rockabilly authentique dans le style de Phil Trigwell and the Deputies dans son album It wasn’t the moonlight  formée par  Jose Torralba au chant et à la guitare rythmique, Adolfo Ruiz à la contrebasse, Juan D Torralba à la guitare solo et  Juan Fresneda à la batterie.  Ils en enresistrent en 2000 l’album Roarin’ and Rollin’ pour le label El Toro (de Barcelone) qui contient 10 compositions originales. Nous trouvons 6 rockabilly rapide I’ll be true, Mad Girl, Foolin’ around , Second Floor Ball, Doggone Man,  Knockin' On My Door (avec quelques sonorités blues) et  Roarin' And Rollin'(rockabilly rapide avec une mélodie inventive qui mérite effectivement d’être le morceau phare de l’album) associé à trois rockabilly plus médium  mais toujours soutenus St Peter rock, Cold As Ice et On Wheels (rockabilly medium) et  à une seule cover You Can't Stop Me From dreamin’(Robin Luke pour Dot records). .

http://usuarios.multimania.es/doggone_riders/

Repost 0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 22:15

spitfires.jpgThe Spitfires est un trio de rock n’roll et rockabilly anglais qui emprunte son nom à un modèle légendaire de moto anglaise la BSA MK2 Spitfires Special 650 CC, véritable référence à tout Ton up boys qui se respecte.

En 2005, ils mettent en boite un album pour le label Foot Tapping records (FT037), leur rock n’roll se caractérise par un style efficace à la sonorité très anglaise différente du style teddy boys, se rapprochant plutôt des groupes de rock n’roll  britanniques des années 1990’s comme The Sureshots, Darrell Highman ou the Skip Rats tout en ayant un style musical personnel et reconnaissable. L’une des caractéristique est la voix juvénile du contrebassiste et chanteur leadeur qui donnent beaucoup d’originalité au nombreuses covers de l’album comme Rag Mop, Teenage Boogie (Webb Pierce), Red Hot (Billy Lee Riley), I’m ready et Tired ‘n’ Sleepy (Eddie Cochran), Red Cadillac & black mustache (Bob Luman – Warren Smith) Bop a Lena (Ronnie Self) et Rock around the island.

Mais c’est à mon avis leurs compositions originales qui méritent le détour voir l’achat de cet album en effet leurs 4 néo rockabilly Roll on, Wow wow baby, Hay hay baby et Clairy dairy sont de véritables petits classiques du genre aux mélodies créatives et entrainantes.

 

THE SPITFIRES filmed live by DD'S NORFOLK FILM PRODUCTIONS 2008

 

THE SPITFIRES - Rag mop

Repost 0