Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:26

Texas Rooster est un trio de néo rockabilly  folder-copie-2.jpgformé par Buck Jones (de son vrais nom Jari Salminen ) au chant, basse électrique, Hot Rod Mäikkä à la batterie et Parry Kaasalainen à la guitare.

En 2000 ils enregistrent l’album Buck Jones – Texas Rooster avec l’ajout du saxophoniste Pete Viitala sur certain titres)

L’album commence par une cover de Johnny Burnette Rock n’ roll trio Rockabilly Boogie, dés ce premier titre le son moderne qui « envoie le bois » doit plus à la cover que fit Robert Gordon du titre à la fin des 1970’s  qu’au rockabilly fifties, mais loin d’être décevant cette modernité à gros sons est particulièrement réussi et fait « ‘enfin » une véritable réinterprétation (plus poussé que celle de Gordon) de ce standard du rockab 1950’s, le titre suivant est une cover du Long White Cadillac. des Blasters (du début des 1980’s) même si ces derniers ont un son rock ‘n’ roll assez moderne, ici aussi Buck Jones à su réinterpréter à sa manière le titre, the Walk le black rock de Jimmy Mc Crackin est ici joué aussi avec un style décapant sans dénaturer ce magnifique titre à noter le solo de guitare killer, Rock  ‘n’ Roll est la première compos du disque même style moderne avec une mélodie tout dans le style de certains rock 1970’s,  Mysteries Of Love est un country rock rapide vraiment bien vu,, Hillbilly Guitar Boogie de Eddy Clearwater devient ici  un rock n’ roll speed toujours avec une voix et des riffs sanglants, Chicka-Boo Stomp est un titre plus medium aux sonorités jungle de part le rythme de batterie, un peu de ska avec les riffs à contre temps et style de chant comme des ponts aux sonorités très film d’horreur, Jeannie, Jeannie, Jeannie d’Eddie Cochran est repris avec beaucoup de créativité (très différentes de l’original mais aussi de la version des Stray Cats) ici le titre a toujours ce style moderne, mais la voix associé aux sax donne une atmosphère presque Blues Brothers,, Sweet Annie Lou est un très bon medium pop rocker aux sonorités country avec une belle mélodie, Charmin' Betsy est un néo rockabilly à la mélodie country honky tonk vraiment réussie avec un solo de pickin’ court mes assez efficace, cover du Backseat Boogie de Jerry Sikorski’s (titres de rockab 1970’s) dans le même esprit rock ‘n’ roll moderne donnant aux titre un air de Teddy Boy Rockabilly, cover du  I'm Through de Sleepy Labeef avec guitare saturée mais dont le style vocal de Jones est à l’aise ayant des similitudes avec Labeef, Georgia Shaker est un rock ‘n’ roll ultra efficace et speed avec bruits de voitures vraiment réussi, Texas Rooster est un titre plutôt  psychobilly, et Let's Get Drunk Tonight est un rock ‘n’ roll boogie avec harmonica et sonorité blues rock.

Un album au style et au son moderne qui déplaira probablement à certains puristes, mais qui pourtant a réussi cette revitalisation moderne du rock ‘n’ roll sans pour autant tomber dans  le punk ou le garage.

......................................................................................................

Buck Jones & the Texas Rooster - Georgia Shaker

......................................................................................................

Buck Jones & the Texas Rooster - Charmin' Betsy

........................................................................................................

Buck Jones - Texas Rooster - Hillbilly Guitar Boogie
..........................................................................................................

 

 Buck Jones - Texas Rooster - Mysteries Of Love
........................................................................................................

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24
Jacen Bruce est un chanteur de Rockabilly folder-copie-4.jpgné dans le village de Cambridghre à l’est de l’Angleterre, il commence à se produire sur scène seul avec sa guitare interprétant du rock 1950’s et le répertoire de sa première idôle Elvis Presley, en 1993 il forme son premier groupe du nom de Midnight Shift (nom en hommage à Buddy Holly) qui devient Jacen and the Rockanauts en 1994, en 1998 ils enregistrent leur premier ep You Said (Spindrift records), en 1999 il part pour Memphis ou il rencontre Paul Burlison En 2002 il enregistre un second ep Scream (Dial M records) en 2003 l’album The Bloke that Rocked  et en 2009 My Baby Just Cares for Me et First and Last sur Dial M records en 2009,

N’hésitez pas à faire un tour sur son site internet : http://www.jacenbruce.com

Nous allons nous pencher sur son album First and Last, qui compile des enregistrements du groupe mis en boite entre 1995 et 2009, que des covers sauf 21 days in jail (un très bon rockabilly authentique rapide), ensuite nous trouvons Don’t Be Cruel (d’Elvis Presley dans une version sobre et bien faite), Endless Sleep de Jody Reynolds (dans une version aux sons accoustiques), My one desire belle cover aux sonorités authentique du classique néo rockabilly des Stray Cats, Boom boom cover de John Lee Hooker toujours très sobre et à la production roots, Broken Heart une cover du rockabilly Sun qui colle parfaitement au son du groupe, superbe, Not Fade Away (de Buddy Holly) version accoustique et très personnelle qui ne manque pas d’intérêt,  Crazy Little thing named loved cover très interressante du classique « doo wop » de Queen !!!, tout aussi original et intéressant sa version « rock puriste » de You got it  du succès pop de Roy Orbison, l’album s’achève par une cover de A little less conversation d’Elvis Presley respect total au style début sixties du King.

Evidemment cet album n’est pas une révolution dans l’histoire du Rock ‘n’ roll, mais le style au son accoustique (sans effets) poussez à son paroxisme donne un ton qui devient alors très original et reconnaissable à ce disque ne contenant que des covers, dont le choix est également intéressant (surtout en  tenant compte de Queen et Roy Orbison)

 ....................................................................................................

Jacen and the Rockanauts - You got it

..................................................................................................

 

Jacen and the Rockanauts - Don’t Be Cruel

..................................................................................................

Jacen and the Rockanauts - 21 days in jail

..................................................................................................

Repost 0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 15:31

Arsen Roulette est un musicien de Rockabilly authentique folder-copie-31.jpgoriginaire de San Fransico (Californie - USA). Il fait ses premiers enregistrement en 2003, 2004 qui sortent compilé en 2005 dans l'album Lost Recording qui sort sur le label espagnol El Toro, il y est accompagné entre autre par Rockin Loyld Trip à la guitare solo et Matt Pav à la guitare  rythmique. Le disque est bien reçut par la critique spécialisée et du coup se vend plutôt bien, ce qui permet alors à Arsen Roulette de faire en 2005 un tournée Us et de sortir en 2006 un second album Let's Get on With It toujours sur El Toro records. En 2006 il fait une tournée en Europe. En 2007 ils sortent un 3 eme album Knock Me A Kiss et en 2008 un simple live Live In Mono-Phonic. Ils fait également plusieurs passages au Viva Las Vegas Rockabilly Weekend ce qui lui permet d'apparaître dans deux compilations du dit festival soit Viva Las Vegas 7 (2004) et Viva Las Vegads 9 (2006).

L'album Lost Recording compile un ensemble de composition au son authentique et aux sons et rythme sauvage particulièrement réussis amllant du rockabilly au white rock sans laissé de place aux ballades ou même aux titres mediums. Nous trouvons les titres  I Get Up, All Through The Nite, She Was My Baby, Boppin' Lil Betty, Gone Crazy, Don't Say GoodbyeAt The Drugstore à peine plus medium, Hop Up Honey , Tonight Tonight, Baby Likes To Rock And Roll, Jinx On Me, Lonely Nites, Days, Spinin' Around (dans le style de Benny Joy), Lonely Blue Teardrops (est un style qui laisse plus de place à la mélodie) et Gone Gone Gone. En résumé un vraiment trés bon album de rocckabilly sauvage et authentique.

 L'album Let's Get on With It folder-copie-32.jpgest dans la même veine que le précédent contenant un ensemble de white rock et rockabilly sauvages et authentiques à réveiller un mort. Nous trouvons les titres  Let's Get On With It (entre Johnny Horton et Johnny Burnette rock 'n' roll trio), Chance On Me (au son sun fifties), Messed UpI Do For You au rythme medium, Shake It AroundSounds That Charge à la mélodie plus originale mais toujours trés J Burnette & Rock 'n'Roll Trio, Bop Away The Blues, Honky Tonk Alone met l'accent sur la mélodie plutôt que la sauvagerie, On The Prowl, Lovin' On My Mind, Shake Loose et Strolling Back To You. Cet album est  pour moi une petite perle mais il est à conseiller à l'amateur de rockabilly il risque de paraître monotone à un non aficionados du genre.

Je terminerai ce petit tour d'horizons des enregistrements de Arsen Roulette par le ep Live In Mono-Phonic qui permet d'entendre le groupe avec un son encore plus roots et tranchant que sur les albums avec 4 titres vraiment sauvages  Tangled Web, What You Do To Me (avec la présence d'un piano), Quantum Leap et  High Priced Woman avec un intro à la contrebasse qui raviera les inconditionnel du genre.

Arsen Roulette nous montre que l'on peut être bien plus sauvage et déjanté en ayant une sonorité et un style des plus authentique qu'en usant de guitares saturées et de hurlements.

 

Folder-copie-26.jpg
Voir son site web

http://www.arsenroulette.co.uk/

 

 

 

 

 

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 09:49

Bo Porter est musicien 1.jpgdepuis une cinquantaine d'année lorsqu'il enregistre en 2005 l'album Bo Porter & The Dixie Rockits, aprés avoir fait une pause musicale de 10 ans. essentiellement composée de compositions originales et de covers l'album est plutôt réussi.

Il commence par Tennessee Saturday Night (classique du hillbilly et western swing popularisé dans les 1950's par Red Foley et Billy Hughes en 1949) ici dans une bonne version boogie rock 'n' roll, Must Be Jelly est un rockabilly medium dans le style de Carl Perkins,  Are You Lonely Little Girl est un bon medium jump rock 'n' roll, Walk On Boy cover rockabilly de Doc Watson, Chattanooga Shoe Shine Boy western swing de Red Foley,  Bite Your Tongue est un bon rockabilly medium,  Smoke Smoke Smoke cover rockabilly de Merle Travis,  Lovesick Blues une des meilleurs covers de ce classique de Hank Williams ici avec un rythme rockabilly soutenu,  Need Me une ballade dans le style de certains titres d'Elvis fifties, Walking The Floor cover rockabilly d'Ernest Tubb, Shotgun Boogie est une cover rockabilly de ce classique de Tennessee Ernie Ford,  I Don't Blame You est un rockabilly rapide et Have I Told You Lately That I Love You est une ballade de Scotty Wiseman reprise durant les 1950's entre autre par Eddie Cochran.

En résumé un album réussi, faisant un pont astucieux entre la country le hillbilly et le rockabilly et le boogie rock.

 

Bo Porter and the Dixie Rockits - I don't blame you

 

Bo Porter and the Dixie Rockits - Are you lonely little girl

Bo Porter and the Dixie Rockits - Must be Jelly

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 05:35

Les années 2000 ont vu la naissance folder.jpgpuis la disparition de nombreux groupes de Rockabilly et Rock 'n'roll, the Alley Dukes (une formation canadienne originaire de Montreal - Quebec) avec leur "pornobilly" fait partie de ceux là. Nous y trouvons Danny Duke (chant, ancien Ripcordz, Vulgar Deli), Marty Duke (contrebasse),  Zak (guitare) et H.Rod (batterie) constituent le groupe final en 2002.

En 2005 sort leur premier album  Northern Rednecks suivi d'un second en 2007 Go Back To College. Malgrés une importante popularité au Canada il se séparre en 2008. En 2010 Danny Duke reforme le groupe mais cela est une autre histoire.

Revenons de plus prés sur l'album Nothern Rednecks qui sort sur le label canadien Flying Saucer records, il commence par Slippin' And Slidin' un fabuleux rockabilly rapide qui raviera les amateurs de Slappe, Johnny D est un bon medium rockabilly, Drinkin' My Life Away est un medium néo rockabilly avec une mélodie digne d'un classique,  A Way Out ici également une mélodie parfaite pour ce medium rockabilly, Goodbye Train trés bon rock 'n'roll revival dans l'esprit des meilleurs formations teddy Boys, Your Sister exeptionnel rockabilly sauvage à la guitare tranchante, Change My Way trés bon rockabilly teinté de country,  She Gave Me An Itch un sympathique néo rockabilly western,  Chockin The Chicken un instrumental néo rockabilly country avec solo de slappe, Black Magic un rockabilly au rythme tribal à la Bo Diddley,  Look Somewhere Else est un néo rockabilly rapide teinté de Blues et de country, Endless Road est un néo country rockabilly et No More Hot Dogs est une cover de Asil Adkins. En conclusion un trés bon album à la fois moderne et traditionnelfolder-copie-1.jpg mettant l'accent sur le rythme et la mélodie tout en mixant leur rockabilly avec une pointe de country, incontournable.

Le second album Go back the College met l'accent par le biais de la pochette puis par le sujet des titres sur le goût prononcé des membres du groupe pour les films X. Le disque débute par You Can Suck My Balls un trés bon rockabilly rapide authentique, Circular Motion est un rockabilly  authentique avec une bonne mélodie,  Dirty White Girl est un rockin' blues, Shave That Poodle est un medium néo rockabilly, I Wanna Go Back To College est une superbe rockabilly authentique à l'intro lente, On My Face est une bonne ballade néo rockabilly country, Pimp est un néo rockabilly déjanté inspiré par Bo Diddley, Shes So Flat est un rockabilly teddy boys bien sauvage, Jailbait est un rockabilly mélodique teinté de western swing, Milkshake Queen est un rockabilly rapide, (I Broke Your Hymen) You Broke My Heart est un rockabilly medium  authentique parfait est bien mené,  Little Girls est un trés bon néo rockabilly rapide, Look Somewhere Else est un néo rockabilly teinté de country, Make The World A Better Place est un medium rockabilly et Cherries & Chocolate est un néo rockabilly western. En conclusion cet album est aussi réussi que le précédent avec en plus le côté décalé du mythe cher à l'amateur de rock (qui se veux intelligent) de  l'album concept ici le concept tourne autour du film X.

The Alley Dukes - Shes So Flat

.

The Alley Dukes - Pimp

 

The Alley Dukes - You Can Suck My Balls

.

The Alley Dukes - Your Sister

.

The Alley Dukes - Black Magic

.

The Alley Dukes - Drinkin' My Life Away

.

.

.

.

 

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 13:14

Il s’agit d’un trio féminin de psychobilly As-Diabatz.jpgoldschool  et néo rockabilly brésilien formé par Baby Rebbel (guitare et chant), Claudia Smith (Contrebasse) et Clau Sweet Zombie (batterie).

 En 2009 elles enregistrent l’album  Riding Through The Devil's Hill. On n’y trouve Woman In White un néo rockabilly medium teinté de psychobilly au son clair et très réussi,  Necrolove Witches Stomp.et Wide Awake sont  des psychobilly oldschool mediums, Psychomad Mary  est un psychobilly rapide,  Under My Own Spell est un néo rockabilly médium avec bon riffs influencé aussi bien par Teddy Boy Boogie de Cavan avec un brin des Stray Cats sur les solos,  Riding Through The Devil's Hill est un instrumental influencé par The Meteors,  We Ain't No Psychobitche est à mon goût le meilleur titre du disque un rockabilly  efficace au style des titres 1950’s obscures, Summertime Booze est un bon white rock dans l’esprit (comme son nom le laisse présager) d’Eddie Cochran,  I Don't Worry About It est un autre white rock dans le style de Glen Glenn.

Cet album saura réconcilier certains fans de rockabilly avec le psychobilly, ici même si l’esprit est souvent psycho, le style la musique et la production sont plutôt rockabilly. .

 

As Diabatz - We Ain't No Psychobitche

The Diabatz - Under My Own Spell

The Diabatz - Summertime Booze

 
Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 19:23

The Legendary Kid Combo Folder-copie-25.jpgest une formation italienne qui débute sa carrière en 2005 formée par Don Bat  (chant, guitare électrique), Lucky Luke (chant , guitare folk), Big Boss Segala (contrebasse), ....El Sentenza (Banjo), Maestro Massa (harmonica), Dr. Cyclops Viola (batterie et washboard).

En 2007 The Legendary Kid Combo enregistre l'album Booze, Bucks, Death & Chicks  sur Raucous records composé des titres: Dead City un néo rockabilly medium teinté de country, A hole in the bottle est un bon rockabilly rapide dans le style de Johnny Cash, The Cock Is Going Mad est un rockabilly déjanté avec banjo,  Why Don't You Love Me? est un country folk avec harmonica blues, Silver River est un rockabilly skiffle, Titina est un instrumental rapide influencé à la fois par la country, la musique espagnole et russe, Don't Stop the Rhythm est un trés bon rockabilly country avec banjo, Where I'll Go est une ballade country folk trés réussi qui s'accélère en rockabilly, Rawhide belle cover de ceclassique de la country fifties,  Bring Me Your Daughter est un excellent rockabilly roots, Too Much Whiskey Between You and Me est encore un excellent et original rockabilly country rapide et Booze & Bucks est un rock 'n' roll explosif toujours agrémenté de sonorités country.

 

En 2008  ils enregistrent leur second album  Viva la muerte nous y trouvons les titres:  MFolder-copie-24.jpgary Blunder un sorte de psychobilly ska , Eddie Montana est un vraiment bon country rockabilly, Ivanov Sergej est un titre medium ska avec influence mariachi et russe, Reverend Theodore Miles est un bon skiffle, Marianne Hedergaard est un psychobilly rapide aux sonorités russes, Festan The Seawolf est un hillbilly rock rapide vraiment bon avec banjos et bruit de bateau, Sailor Stuk The Greek est un titre aux sonorités grecques, The Ghost Of Tom Pitty est un psychobilly avec piano honky tonk, Billy 'Big' Joey est un bon rockabilly roots influencé par Asil Hadkins, Oliver And Jenny Knox est un country rock à la Johnny Cash avec duo féminin, le morceau suivant est non spécifié sur la pochette est un néo rockabilly efficace vraiment réussi.

En résumé un groupe original et créatif qui renouvelle le néo rockabilly avec un retour "aux sonorités et mélodies folk et country mais avec une énergie puisée aussi bien dans le rockabilly sauvage des fifties et Teddy Boys que dans le psychobilly. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 23:57

The Road Hogs est une formation dRide-On-Front.jpge rockabilly américaine ( Pennsylvanie) formée en 1999 par Jason Kolb (chant et guitare solo);, Bill Flynn (batterie), Steve Ballon (guitare rhythmique et choeurs) et Mike Mallon (contrebasse et choeurs), ils enregistrent en 2003 - 2004 l'allbum Ride On (leur second) composée de 13 compositions originales pour Spin Punch Records.

Nous trouvons les titres Go, Ride on, All Wrapped Up et Searching sont  de trés bon néo rockabilly bien speed et inventif, Coverband Hell un rockabilly plus plus authentique absolument excellent, Dillenger est un psychobilly oldschool medium, Knock - Knock est un néo rockab un néorockabilly plus calme avec sax, Sugar High est un rockabilly rapide dont la mélodie est aussi efficace que bien vue, Southbound et Two More Miles sont des néo rockabilly mediums également trés originaux, Hog Tied est un instrumental white rock et It's Me un white rock sauvage dans le style de Long blond Hair de Johnny Power.

Cet album à des qualités indéniables au niveau du rythme et de l'invention aussi bien au niveau des compositions, de la production que de l'instrumentation. Ce disque à un son vraiment unique fait d'un slap rapide est scandé au maximum soutenu par la batterie, de guitares aux sons agressifs le tout soutenu par une voix à la fois blues et rockabilly (qui semble m^me rappeller Luxe Interior sur certains titres). Les mélodies m'ont plutôt emballé car vraiment inventives, un disque à écouter mais qui risque de dérouté certains à cause justement de sa singularité.

http://www.myspace.com/theroadhogs

 

the roadhogs - Hod tied

 

the roadhogs - Al Wrapped up

the roadhogs - Sugar High


ROADHOGS WISKY DIX 3.22.07

 



the Roadhogs | Myspace Music Videos
Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:11

The  Jumpin’ Wheels folder-copie-13.jpgest in trio de rockabilly Estonien formé de Garik à la contrebasse, Arthur à la guitare et au chant et Peter à la batterie, qui se fait rapidement un nom sur la scène rock ‘n’roll de l’Europe de l’Est, avant de se faire découvrir par les fans de l’ouest à la fin des 1990’s et début des 2000’s. En 2003 le label espagnol CAB records produit leur album Hot Rod Mama. Il commence par l’excellente composition de rockabilly rapide et authentique Hot Rod Mama dont la production a su mettre en avant la qualité musicale du groupe et particulièrement la subtilité de la guitare, suit une belle cover du rockabilly Decca Make like a Rock ‘n’ roll de Don Woody, ils s’essayent ensuite avec talent au rock ‘n’ roll anglais avec une cover du Move it de Cliff Richard, Flat feet un très bon et tout aussi subtil rock ‘n’roll à la guitare jazzy, Make With The Lovin' est une reprise assez personnelle du rockabilly de Dub Dickerson, Five Feet Of Lovin' est une cover au son rockabilly de Gene Vincent, le rockabilly de Hall Harris Jitterbop baby est repris avec énergie, Some Like It Hot est un jump rock dans l’esprit de Bill Haley and the Comets toujours avec de magnifiques passages de guitares, le classique Dixie Fried de Carl Perkins est repris avec une grande liberté tout en restant du pur rockabilly,  Slipping Out And Sneaking In est un très bon rockabilly rapide et la cover Woman Love est absolument subjuguante  par son style rockabilly très éloigné de l'originale chantée par Gene Vincent.

Cet album n’est pas seulement un album de rockabilly authentique, mais bien l’œuvre de musiciens très doués, au style déjà mature et reconnaissable. Ils arrivent avec beaucoup de talent aussi bien à composer de bon titres de rockabilly qu'à s’approprier des classiques du genre.

 

The Jumpin’ Wheels - Flat Feet 

 

The Jumpin’ Wheels - Make With The Lovin'

 

 

The Jumpin’ Wheels - Hot Rod Mama

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 22:35

Jake & the Spitfires folder-copie-12.jpgest une formation country rockabilly qui sort en 2001 l’album Birthday Presence pour le label Box. Il est presque entièrement composé de titres originaux comme  Gotta Love You Tonight un country rock rapide qui n’est pas s’en rappeler Rockpile et Dave Edmunds, I Sure Get Blue par contre est un country pop medium trop country pour moi, No Help From Below même si on peut noter un véritable talent pour la mélodie ce country rock sonne encore trop country pour mon goût, There's Song A Wild est une ballade country plutôt ennuyeuse, Hear That Blowin' est un country pop possédant une bonne mélodie, Like A Thief Need Stealin' est un country rock  qui ne m’a pas subjugué, A Stranger's Hand est un assez bon folk dans l’esprit de Bob Dylan ou Woody Guttrie,   Lookin' For My Runaway Girl est un country rock assez bien vu dans le style de Dave Edmunds, Round In Circles est un néo rockabilly à la mélodie presque new wave un petit peu pénible, I'll Be There (If You Ever Want Me) est le meilleur titre de l’album alliant avec talent rock ‘n’ roll medium et leur instrumentation rock et Trick Up My Sleeve est une ballade country teinté de blues.

En résumé un disque qui raviera plus l’amateur de country que celui de rock ‘n’roll, même si certains titres se rapproche du rock ‘n’roll.

 

 

Jake & the Spitfires - Lookin' For My Runaway Girl

 

Jake & the Spitfires - I'll Be There (If You Ever Want Me) 

 

  

The Hi-Fly Ranger - Old Moss Back

 
Repost 0