Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 10:11

Je vais maintenant vous faire un petit cours d'histoire avec une Ford 55 venue tout droit de la fin des années 50, avec un style trés particulier dents Cette voiture, c'est celle de Sy Gregorich Very Happy Confiée aux bons soins des fréres Alexander, Mike et Larry par trois fois, ce mild custom a l'avant et l’arrière radicalement modifié a remporté des trophées partout ou elle passait  :cool:
pc290011

 

Sy-gregorich-1955-ford-victorian2.jpg

Pour apprécier ce genre de design un peu particulier, il faut replacer la voiture dans son contexte : a la fin des année 50 il y a effectivement une école sage qui consiste a se contenter de rabaisser des voiture déjà bien dessinée, et il y les shows, et des voitures de plus en plus modifiées pour glaner un maximum de points. quand on sais que ces points sont attribué en fonction de nombre de modifs, et non de leur harmonies, on comprend mieux les atrocités ayant été commise a l’époque , et l'on est mieux a même d’apprécier ce genre de remodelage radical mais qui garde une esthétique . Esthétique particulière certes, mais esthétique quand même :cool:

A ses débuts The Victorian (c'est le nom que lui a donné Sy, pas trés original puisque la voiture est une victoria!) est plutot sobre , a l'avant en tout cas puisque la calandre est remplacé par celle d'une Plymouth 56. Un échange qui va particulièrement bien a ces Ford, surtout combiné comme ici avec des phares d'Oldsmobile 55 comme en témoigne cette photo d’époque dribble

 

 a-bros10

L’arrière fait dans le classique lui aussi puisque les feux sont remplacés par des Mercury 55 qui parait il s'adaptent parfaitement... Very Happy Par contre, au lieu de garder le pare choc d'origine comme a l'avant, ou même de le remplacer, Sy ne résiste pas a l'envie de céder a la folie roll pan en en faisant fabriquer un aux frères Alexander a partir de deux splash pan ( la partie sous le pare choc avant ) de studebaker 53, la pièces en vogue a l’époque puisqu'on la retrouve sur pas mal de kustom de l’époque, l'Aztec et le kopper kart par exemple) . on en place un de façon conventionnelle, l'autre a l'envers au dessus et on obtiens un roll pan bien kool avec une cavité qui permet de mettre une calandre a l'avant, ou une grille a l’arrière super

 

a-bros11

 

Une combinaison de roll pan a l’arrière mais pas a l'avant un peu étrange et peu harmonieuse a mon gout, mais qui ne lui pas empêché d’être publié dans Rodding et Restyling .notez le montant central chromé et les lake pipes qui sortent d'un fuselage moulé a l'avant.

 

victor10

 

heureusement pour mon gout personnel (puisque je trouve qu'un roll pan est plus joli s'il est accompagné , autrement dit : roll pan avant ET arrière ou rien  :innocent:  ) Detroit est une ville ou il fait bon...neiger, et la Ford fit un jour une glissade qui eu pour but de défoncer l'avant Shocked Tant qu'a refaire l'avant, autant le refaire bien, et Sy décida de le faire assortir a l’arrière de sa Ford. C'est donc deux splash pans de Stude de plus qui furent utilisés. Ces articles se trouvais en neuf dans n'importe quelle concession Stude bien sur Wink Un pare choc de chevy 59 modifié est utilisé en guise de calandre au milieu de cette bouche vorace. Les coins de capot sont roundés, et la carrosserie cette fois peinte en blanc se pare de scallops au dessin pour le moins inventif et élaboré love

 

23012910

 

23012911

 

23012912

 

Encore une fois Pour Sy c'est la moisson de trophée malgré un design qui reste sobre pour l’époque . Preuve que les mathématique n'ont pas totalement zombifié l'esprit des juges des shows. A l'instar de certains puristes du kustom qui refusent d'exhiber leur voiture capot, coffre et porte ouverte en show pour ne pas briser les lignes de la voiture et raflent quand même les récompenses les plus prestigieuses oui Merci a ces saints hommes qui nous permettent de récolter sur le net de superbes photos! oui quoi de plus frustrant en effet que de découvrir les photos de ce qui a l'air d'un nouveau et superbe kustom mais dont le capot ouvert sur un moteur chromé totalement hors sujet ( et dont on a absolument rien a carrer) brise totalement les lignes et ne permet pas de se donner une idée de l'harmonie des modifs ou des proportions ! (j’écris "photos" car je ne me rend pas personnellement sur les show américains, je découvre donc ces kustoms sur la toile dents )

ceci étant dit , voyez vous même les ravages de la présentation " salon de l'auto" sur cette voiture... Crying or Very sad

p3280010

 

alors qu'en fait... dents

 

pb200010

 

Heureusement Sy n’était pas vraiment un hérétique, comme en témoigne cette photo! ouf ! lol!

 

abros010

 

Une troisième fois The Victorian subit un lifting, mais moins radical a l’extérieur puisque c'est un changement de baguettes, réalisée avec des éléments de Ford 57, et de couleur . Le morceaux de choix se situant cette fois a l’intérieur avec 4 sièges séparés et pivotant à l'avant oui

 

55 vic10

 

retour au noir me direz vous ? Very Happy et c'est exprès que je vous ai laissé dans la confusion, car on a souvent le tord de regarder ces photos noir et blanc avec nos yeux de 2011, des yeux habitués au photos couleurs qui cataloguent toutes ces voitures en noir, blanc ou nuance de gris...et c'est compréhensible dents pourtant cette voiture etait rouge :cool:

abros510

 

prenez garde a ces experts autoproclamés qui réinterprètent l'histoire en affirmant que les couleurs vives,le rouge, le jaune par exemple n’étaient pas utilisée a cette époque ou même plus tôt : un gris clair sur une photo d’époque peut bien être un jaune pétant Wink

et après ? et bien après, c'est la fin de vie d'un kustom qui suit comme il peut les modes avant de se rendre compte qu'il a cessé de plaire bah

des radirs

p2080010

 

quelques timides panels comme on semble voir ici

 

p6280010

 

et puis ...c'est la fin ... Crying or Very sad

Que devienne ces voitures ensuite ? confused certaines célébrités de l’époque furent reliftés au fur et a mesure des modes et/ou revendues a des quidam qui les détruisirent dans des accidents, les usèrent jusqu’à la corde , les modifièrent pour leur faire faire du drag ou... les entreposèrent a l’abri pour qu'on les redécouvre presque intacte des décennies plus tard .... et The Victorian fait partie de ces chanceuses drunken

elle a récemment été retrouvé en relatif bon état... mais sans son capot Very Happy

hpim2810

 

un objet perdu vite remplacé comme on peu voir sur cette photo avec Mike et Larry Alexander ( manque encore les louvers )

hpim3510

 

sur ces photos on voit mieux le spectaculaire intérieur :

 

hpim5010

 

hpim5011

Y a plus qu'a attendre qu'elle ressorte restaurée dans sa version blanche a scallops dents en espérant ne pas vous avoir trop barbé a ce cours d'histoire , j'ai senti la barbe collier me pousser en rédigeant cet article :innocent:

Article rédigé par Zed

Fotki: http://public.fotki.com/Zedskustoms/

 

Juste en complèment à cette article fantastique de Zed Les Alexander' Brothers  comme George Barris ont travaillé pour le fabriquant de maquette Amt et certains des kits de la marque s'inspirent de leurs véhicules réels, le kit Amt de la Ford 1956 contient des pièces optionnelles afin de monter la version custom qui rappellent étrangement The Victorian:

56fairlaneamtab8.jpg

 

56fairlaneamt2sy4.jpg

 

Voici quelques photos couleurs rares de l'auto

 Victorian '55 Crown Front

 

 Victorian'55 Vicky Rear

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 20:46

Aprés la Ford 56 de Franck Montoleone, estampillé pure 50's et son style trés conservateur, voyons un peu ce qu'on peu faire avec cette même caisse en la modifiant un peu plus Twisted Evil

La beauté que je vous présente en detail ce soir est un modéle sans montant . Non seulement l’absence de montant de porte allége la ligne du toit, mais la gamme supérieure de ce modéle lui confére egalement un apport de chrome tout autour des vitres latérales qui aident l'oeil a glisser le long des courbes de ce toit . Un toit qui, il faut l'ajouter, est également plus bas que les modéles a montant . Autant dire que le top chop n'est pas necessaire

Par contre je suis incapable de vous dire s'il s'agit d'une 55 ou une 56, et pour cause : en bon kustom qui se respecte, on a pris soin de gommer les indices qui auraient pu nous renseigner confused

 

03jerr10.jpg

 

a l'avant, en lieu et place de la calandre d'origine bien identifiable, on trouve une calandre de Desoto 54 . Une calandre aux dents pas trés acérés, mais qui suffisent a imposer plus de respect qu'un coupe frite dents

95353910.jpg

 

tandis que sur les cotés, la grande baguette qui aurait constitué notre deuxième ( et dernier pale ) indice a été remplacé par celle d'une Pontiac 55 ! Une baguette trés utilisée en kustom, et qui orne les flancs de pas mal de Ford de ces années la; leur offrant une découpe de couleur harmonieuse qui a le mérite de permettre de ne pas se creuser la tête pour contourner l'ecceuil que constitue la délimitation de la découpe de couleur sur les phares scratch

 

04jerr10.jpg

 

Une fois de plus, on trouve des cruiser skirts qui vont a ces voitures comme un gant love Quand aux feux, ils sont remplacés par des Packard 56 frenchés qui donnent aux ébauches d'ailerons une pointe qui leur manquais pour contrebalancer la pointe des cerclage de phares a l'avant ...

 

45159810.jpg

Les feux de Packard 56 sont un classique sur ce modèle également , il faut dire que ces superbes cathédrales made in Packard embellissent quasiment toutes les voitures sur lesquels on les adaptes :cool: La difficulté a contourner etant le profilage de l'arrondis des feux d'origine qui ne sert plus a rien et dont il faut faire quelque chose scratch Ici on a choisi de simplement les fermer, ce qui est une méthode fréquente.. mais un peu étrange esthétiquement quand on y regarde de plus pres Suspect

05jerr10.jpg

 

une autre méthode consiste a terminer ce profilage en scoop comme on peu voir sur cet exemple un chouille surchargé Rolling Eyes notez les feux de Packard cette fois monté comme a l'origine avec le tour chromé imposant et même la partie basse blanche , ce qui lui confère un coté "usine" et vous permet de mieux comprendre pourquoi je les ai qualifié de cathédrale dents

dsc00310.jpg

 

une dernière méthode , ma préféré consiste a "tout simplement" se débarrasser du profilage dans toute la longueur, comme sur cet exemple encore plus surchargé choqué :vomir: avantage cette fois il ne reste aucune trace des anciens feux ronds, on décèle encore moins la modification dents

 

p6120010.jpg

 

J'avoue être un peu fané de n'avoir comme "bon exemple" a présenter que cette caisse immonde et surchargé Embarassed a vous dire vrai, ma préférence va a cette beauté dont je ne possède malheureusement que cette photo en noir et blanc extraite d'une revue 90's

 

55_dea10.jpg

 

on distingue (si, si! ) le profilage supprimé pour le montage des feux Packard 56, et également la baguette de Pontiac 55 qui cette fois sers de découpe de couleur dribble

Par contre, j'avoue ne pas savoir ce qu'ils ont tous avec cette énorme barre centrale chromé provenant d'une caisse équipé de la rare option skyliner , un "bout" toit en plexi ,et qui doit surement permettre sur les véhicules équipé de cette rare option, de redonner de la rigidité ... c'est pas que c'est vilain, juste que choisir un modèle sans montant pour lui rajouter un montant latérale, ca m’échappe drunken

Bref revenons a Victoria Secret, car c'est son nom! dents Vous le savez peu être c'est également le nom d'une célèbre marque de lingerie américaine... et Victoria est également le nom des modèles sans montant chez ford depuis le début des 50's ( ou un truc dans le genre dents :innocent: )

Elle a été recouverte d'une robe blanche et rouge enjolivée de scallops savamment disposé après avoir perdu ses sigles et poignées comme il se doit dribble les enjoliveurs sont des cadillac 57

 

4hxbyo10

 

je vous indiquais en introduction être incapable de distinguer un modèle 55 d'un 56 sans ces indices, mais parait il un expert le pourrait oui les modéles hardtop 56 on leur pavillon encore un peu plus bas que les 55 parait il ... je ne m'exprimerais qu'en presence des deux modèles différents... et cote a coté bien sur, cela s'entend dents
 Article rédigé par Zed

Fotki: http://public.fotki.com/Zedskustoms/

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 14:14

Frankmonteleone1956ford-vi.jpg

au mileux des années 50 les constructeurs de Detroit proposent des voitures aux lignes élancés, aux toits plus bas, aux larges baguettes toutes en courbes qui habillent avec élégance les flancs, et dotés de phares, feux et calandres qui rivalisent d'originalité et de beauté . Pour celui qui a les moyens de s'offrir une voiture neuve ou une occasion récente, la clé d'un kustom bien kool reside dans un simple droppage et des enjos classe... :cool:

Prenons une Ford 55-56 par exemple : elle est fournie d'origine avec des phares aux paupieres pointu qui donnent de l'agressivité a son "regard" et une baguette latérale incroyable qui part du haut de ces phares plonge sur les portes et remonte pour finir en ligne droite sur les feux arrieres offrant une decoupe de couleur incroyable dribble

une 55

 05151010.jpg

une 56

 9rt01z10.jpg

bon, niveau calandre c'est pas l'extase bah les mecs de chez Ford ont du être particulièrement impressionné par ...un coupe frite et ont tout misé dessus

Donc, disais je , pour le mec qui avait les moyens de s'acheter une occasion recente la recette etais particuliérement simple ... et justement, en 56, Frank Montoleone viens de vendre sa Ford 41 kustom ( un kustom absolument fantastique dont je vous parlerais surement et qui malheureusement a recu un choix de couleur abominable qui n'as pu la mettre en valeur :vomir: ). Avec le pécule il s'offre un cab d'occase , le fou par terre ( a la loyale , pas d'hydo ni d'air bags) et lui change la calandre d'origine pour une calandre en tubes chromés, un echange pas des plus heureux a mon avis No

 teleon10.jpg

Les jupes d'ailes de Mercury 57 ( "cruiser skirts", on l'as deja vu Wink)semblent avoir été dessiné pour ces Ford ( les Mercury sont des cousines apres tout )

ontele10.jpg

le tout est recouvert d'un deux tons parfait une fois la voiture débarrassée de ses sigles et accessoires inutiles dribble

Article écrit par Zed

Fotki: http://public.fotki.com/Zedskustoms/

 

Juste quelques infos supplémentaires que j'ajoute sur cette voiture, c'est Barris Kustom qui réalise la personnalisation de l'auto aprés avoir terminé la Ford 1941 de Monteleone.

Frank-monteleone-1956-ford3.jpg

C'est aprés avoir eut un accident qu'il confie sa Ford aux ateliers Barris, ils réparent la face avant endommagée en remplaçant la calandre par une nouvelle faite de barres horizontales faites mains, à l'arrière s'ajoute un continental kit. On peut noter les enjoliveurs d'Oldsmobile, et le système d'échappement modifié afin de sortir dans le pare choc.

 

Frank-monteleone-1956-ford2.jpg

Elle est peinte en deux tons (bronze et blanc) agrémenté de pinstrippings réalisé par Dean Jeffries, voici la première version de l'auto. C'est cette version que l'on peu voir dans le film Hot Car Girl.

Frank-monteleone_1956-ford5.jpg

Par la suite Frank lui ajoute les fender de Mercury 1957, les feux arrières de Ford 1957 et les enjoliveurs de Cadillac 1958 et est repeinte en bronze et or.

hotcargirl1958threesheet.jpg

 

  La voiture apparait également dans les revues suivantes: Custom Cars September 1957, Trend Book 143 Restyle Your Car, Customs Illustrated September 1959 et Trend Book 197 Custom Cars 1961 Annual

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 19:24

L'avantage de partir d'une voiture naturellement belle c'est qu'on a pas besoin de beaucoup de chirurgie lourde pour obtenir un truc kool Cool La Chevy 54 Bel Air est une candidate ideale : elle a des formes harmonieuses et bien proportionnée et dans sa configuration sans montant, elle a en plus un toit d'une elegance rare...

 

 

10610.jpg

 

Pas besoin de trop se creuser la tête pour trouver une calandre kitu, elle est déjà dessus ! En effet cette calandre aux dents acérées a été trés populaire des sa sortie et on l'as retrouvée sur nombre de base au rang desquels on compte les Ford , Chevy et Mercury de toute la decenie des 50's par exemple . Encore aujourd'hui son succès ne se dément pas, surtout qu'elle est entièrement disponible en repro oui

 

10510.jpg

Par contre, a l’époque, chez Chevrolet ils ont fait les radins ! Seulement 5 ratiches par bagnole ! c'est sur c'est mieux que les 3 pauvres chicots du modèle 53, mais bon, ça laisse a désirer ! regardez comme elle a fière allure avec 11 dents dents le plus souvent, si on cherche a perfectionner ce sourire, en ajouter 4 est suffisant oui sur celle ci, on en a positionné deux de plus prés des feux de position, et ça reste léger drunken plus, et on tape dans le kustom vorace qui a besoin de montrer les crocs pour s'affirmer ...mais ça lui va tout autant ! Very Happy

 snatam10.jpg

 

A l’arrière c'est franchement pas la joie, et presque tout ( a part bien sur du cad 59!) vaut mieux que les fades feux d'origine ... en général, on retrouve avec beaucoup de succès des feux Packard 56 dribble c'est le cas ici, seule la partie rouge de ce feux mythique est utilisée, et elle est frenchée dans le bout des ailes modifié en pointe. Cela donne beaucoup de cachet a cet arrière normalement bien anodin. Il est dommage d'avoir conservé le parechoc d'origine . En général, un parechoc aux crosses en pointe comme un merc 54, chevy 56 ou...Packard 56 fonctionne mieux avec ces feux :cool:

Sur les cotés de la bête, pas la peine de se creuser la tête : la baguette d'origine rectiligne agrémente parfaitement les flancs , et le retour qu'elle opère sur l'aile arrière permet une découpe de couleur harmonieuse . Beaucoup de prorio de 53-54 se contentent de garder celle ci, ou alors de monter celle toute droite du modèle inférieur... et inversement oui Et c'est pour cela que j’apprécie particulièrement l'originalité de celle que je vous présente : le proprio a combiné la baguette d'origine avec une baguette d'aile avant de Pontiac '53 Very Happy

 

 10710.jpg

Cela donne une découpe de couleur plus longue qui habille mieux le coté et contribue a rabaisser optiquement la voiture .

Pour le reste : dechromage , suppression des jupes d'ailes d'origine, et surbaissage réaliste super Je ne connais pas le nom de la technique utilisé a l'aero pour souligner les contours scratch peut être est ce fogging comme pour les panels dents en tout cas, ca lui va drôlement bien oui le contraste entre apprêt coloré et le candy du toit (répété dans la baguette) contribue aussi a la réussite de ce mild kustom bien pensé :cool:

Pour les enjoliveurs de roue, je ne suis absolument pas sur, mais il doit s’agir de modèle aftermarket d’époque, comme les Lyons qui imitaient les enjos populaire ( ici les sombreros Cadillac) a un prix bien moindre . Longtemps délaissés, ces enjos bon marchés a l’époque, deviennent des accessoire prisé s'ils sont trouvé en NOS Wink

 

Article écrit par Zed voir son Fotki:

http://public.fotki.com/Zedskustoms/

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 23:25

Content que vous aillez aimé... on va continuer alors dents

Ce soir on continue chez Buick , une 52 comme celle d'hier mais vous vous en doutez, en matière de kustom, ce n'est pas parce qu'on part de la même voiture qu'on arrive au même résultat ! loin s'en faut quand on a un peu d'imagination Wink

Ce Kustom je l'ai decouvert au debut des années 90 en lisant une des premiers Custom Rodders ( la version la plus recente, pas l'original des 50's dents ) , juste deux photos dans un reportage consacré a son proprio et créateur : John Kouw  :cool:

 

52 joh10

la premiere est en noir et blanc et plutot avare en details Neutral

la seconde en couleur revele un appret coloré bien kool :cool:

 

52 joh11

tout de suite dans mon petit coeur de kustomiseur la magie opére love A l'epoque je ne suis pas aussi affuté que maintenant , j'y vois juste une grosse Buick bien kool choppé a la hache dribble C'est juste le debut de la "mode" des Buick, je ne suis pas habitué a ces caisses , donc pas evident de voir immédiatement ce qui est né la de ce qui y a été ajouté , modifié etc ... scratch

plusieurs fois jusqu’à faire céder les reliures je reprend et relis mes Custom Rodders... pas d'internet, pas de femme... faut bien s'occuper :innocent: et puis un jour je commence a décrypter le da vinci code de cette beauté : Very Happy l'avant conserve sa calandre typique et son parechoc et hormis un léger dechromage il pourrait paraitre d'origine , mais c'est dans le regard de cette Buick qu'il faut chercher l’agressivité qui siée a cette calandre vorace ! Arraché a une pauvre oldsmobile 55, ces superbes cerclages chromé dont le haut s'avance légèrement plus que le bas , en voila un détail bien pensé super

sur cette photo recente, on peut pleinement profiter de cette inclinaison diabolique Twisted Evil

 

hpim3910

pour la suite de cette palpitant énigme dents il a fallu attendre que j'ai internet, soit bientôt 10 ans Very Happy et tombe sur cette photo ou l’apprêt coloré a été "inversé"... c'est ca l’intérêt de l'appret coloré : verifier la solidité de ses modifs et mastics histoire de ne pas voir d'eventuelle craquelure ou cloques de rouille réapparaitre sous la peinture neuve bien sur , et surtout etre bien sur de cette couleur qu'on veut donner en définitif a sa caisse super

 

52buic10

sous cet angle on voit non seulement un magnifique et sculptural pare choc de Buick 49 qui nous avait forcement echappé sur les vue avant lol! , mais aussi et surtout la baguette est bien plus fine et basse que celle d'origine Shocked

comparez moi donc ca :

 

image010

Maintenant que j'avais capté le détail qui tue restais a savoir de quel caisse provenait cette baguette Twisted Evil munie de mon fidèle google, je commence a me taper toutes les Buick 50's . On me la fait pas a moi :innocent: Les Buick sont équipé de baguettes courbes et sensuels durant toutes les 50's donc elle viens forcement de la famille dents ...

je les ai toutes faite : peau de balle

et puis un jour, comme ça, sur ebay, ne me demandez pas pourquoi ni comment, mais je me retrouve devant cette beauté ... de profil...La j'ai eu un choc ! Une attaque et...j'ai cru que j'allais chialer ! choqué

 

59-pon10

penser a raccourcir la baguette d'une Pontiac 59 pour positionner l'arc non derrière la passage de roue arrière, mais devant, cela pour la faire ressembler a du Buick 52-53... surtout sur une Buick 52 c'est a la fois génial et incroyablement vicieux :claping:

Ensuite, a bien y réfléchir j'avais déjà vu cette baguette raccourcie sur quelques Merc 49-51, des shoebox et même une Ford 57, mais avant le tour de passe passe de John Kouw j'avais pensé comme beaucoup avoir a faire a du Buick bah Du coup concluant que leur prix étaient plus abordable que les Buick des bonnes années, je me suis fait un plaisir et un devoir de faire profiter Artman du tuyau lorsqu'il cherchait les fameuses et couteuses baguettes Buick pour sa Vedette Wink

Passons a la suite avec les photos récentes Wink

l'avant et ses phares d'olds 55 dont on ne se lasse pas ... drunken

 

hpim0810

et maintenant l’arrière et sa lunette minuscule surement récupérée sur je ne sais quelle 40's qui finissait sa vie tranquillement ... dans une casse jason

 

hpim0811

 

Le pare choc de Buick 49 précédemment évoqué est une pure beauté qui abrite la plaque avec élégance et protège le bas des ailes arrières en les chevauchant sensuellement sur une bonne partie de leur base dribble Il est surplombé par des feux de Mercury 54 frenché , et la malle a probablement été changé contre celle d'une 51 qui est moins rebondi oui

Typique des 80-90's et hérité des 60's on retrouve le double tunneling d'antenne sur l'aile avant et les bubbles skirts énormes ainsi que des enjoliveurs de Cadillac 57 ainsi qu'un droppage monstrueux obtenus sans suspensions reglables ... Respect pour les fréres qui subissent les contraintes de la route comme des hommes

 

Article écrit par Zed voir son Fotki:

http://public.fotki.com/Zedskustoms/

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 14:24

Sur base Buick il y a bien d'autre merveilles , heureusement! et c'est pour notre plus grand bonheur Very Happy Celle ci est magnifique love J'en suis tombé raide dingue il y a deux ans quand Rik Hoving a posté les photos sur son site dribble C'est carrément un de mes kustoms préféré, classé comme il se doit sur mon fotki oui

Sur celle ci, ce qui m'as plus c'est plutôt l'aspect général qui pourrait passer pour d'origine pour un oeil non averti Very Happy Ça commence bien sur par cette couleur vert-gris métal très subtil le genre a dire " faite comme si j’étais pas la " plutôt que hurler " regardez moi" comme le ferais un rouge vif par exemple ... malgré un dechromage léger des sigles et insignes, la belle garde pas mal de chromes et notamment les poignées de portes , il n'en faut pas plus pour que le péquin moyen passe son chemin.. ou se contente de noter la garde au sol exagérément basse du aux air bags dents

1 buic10

 

L'amateur de kustom lui est intrigué scratch il percoit un top chop leger , assez leger pour juste redonner la voiture des proportions idéales dribble Ces feux arrieres sont né sur une Lincoln 53 ou 54 et ont nécessité le remodelage des ailes arrieres. le fait de leur conserver un tour chromé achéve de leur donner un coté d'origine sur la grosse Buick . Wink Le pare choc de Chevrolet 56 suit parfaitement les contours de l'arriere ainsi modifié et ses bananes qui sont conservées continuent d'entretenir la confusion dents

 

5_buic10.jpg

 

1952 est l'année de l'apparition de cette incroyable baguette latérale utilisé sur beaucoup de Mercury 49-51 et notament la Hirohata , et le proprio as du la jugé trop flamboyante ( ou a voulu se faire quelques ronds pour financer le projet) et l'as remplacé par une baguette droite toute simple qui agrémente remarquablement les flancs de la baleine tout en l'assagissant...

 

   9 buic10

 

passer a coter de la belle et jeter un coup d'oeil a l'interieur ne vous laissera pas d'indice , le tuck n roll est simple et classieux , pas plus !

 

l'avant n'est pas, a mes yeux, a la hauteur du reste de la voiture bah Mais on a su garder beaucoup de chrome, et notamment ne pas mouler la lèvre supérieure et de continuer de fourvoyer le spectateur peu observateur oui Les phares sont frenché en utilisant des cerclages de ford 52-54 qui apportent de bon coeur une touche chromé avec leur cerclage interieur caractéristique , et une calandre de Pontiac 54 se trouve logé a la place de la calandre " chute d'eau" caractéristique des Buick de cette époque

 

img 7310

 

A mon humble avis , réduire en hauteur l’espace de la "bouche" aurait permis que la calandre de Pontiac soit moins perdue dans tout cet espace , et des cerclage de phares Olds 55 tout chromés par exemple et leur légère inclinaison auraient apporté le coté "origine" souhaité , avec un petit rien de fantaisie drunken

8 buic10


Réaliser une telle beauté en évitant la facilité ca mérite le respect et rien ne saura me gâcher le plaisir , pas même l'emploi d'air bags puisqu'il permettent de donner un droppage radical a la voiture, mais sans poser les bas de caisses au sol de façon ridicule !

Enfin... je devrais plutôt dire rien n'aurais pu me gâcher mon plaisir puisque la voiture a depuis eu son toit repeins d'un horrible vert pétant, s'est vu affublé de lake pipes et de pinstriping envahissants ... on est maintenant loin du subtil ! Shocked

 

  

59214610

Comme vous le voyez a sa plaque d'immatriculation, ce Kustom a été réalisé en Europe, et avant d'avoir vu la dernière photos, ça me procurais beaucoup de fierté !

 

 

Article écrit par Zed
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 23:26
Tout droit sortie des 90's, la Buick 51 de Ray Bozart est une réussite esthétique indéniable Cool

11hln010

Que ce soit la calandre pleine de dents de chevy 53 logé sous la levre d'origine moulée, les phares frenchés dans les incontournables cerclages de merc/ford 52-54 et leur cerclage interieur chromé, ou les feux de Packard 55 frenchés, jusqu'au pare choc de Pontiac 55, les changements effectués sur la vénérables Buick l'ont été indéniablement pour améliorer l'esthétique de la bête dribble

p1300010

Notez l'élégant scoop sur le haut de l'aile arrière qui suit la courbe de la baguette de Buick 52-53 qu'on a l'habitude de retrouver sur les Merc 49-51 !

p1300011

le top chop sur le pare brise lui a donné une hauteur ideale, et les courbes du carson top sont un modéle du genre jumpy

buick010

les jupes d'ailes type cruiser ( du nom de la Mercury de 57 qui offrit pour la premiere fois des jupes d'aile de cette forme ) couvrent les roues arriere avec classe, l'avant retaillé suivant parfaitement la courbe de la baguette; avec les lake pipes elles alourdissent la ligne de la voiture et la rabaissent optiquement.
buick011
Le double tunneling d'antenne etait un incontournable de l'epoque lol! la robe prune achéve de donner un aspect classieux a ce superbe kustom !
p1300012

a l'interieur les choses se compliquent Shocked

1951bu10

Sieges pivotants et console centrale digne d'un low rider 70's, qui plus est recouvert d'un framboise a vous bruler la rétine lorsqu'on s'attend a trouver du tuck n roll blanc recouvrant tout du sol au plafond:shock: Shocked Shocked Shocked etrange choix du proprio scratch autant je le trouverais terrible sur un Low, que la... affraid
1951bu11

bref, on va pas épiloguer 100 ans sur cet intérieur , la voiture est magnifique, et a quelques pas, l'interieur se fait gentiment oublier dents
misc-610

Reste maintenant a souligner l'autre tour de force qu'a necessité la construction de ce kustom : vous me croiriez si je vous disais que ce superbe cab est sorti des chaines de montage sous la forme d'... une berline ! Les plus observateurs avaient peut etre remarqué le montant de porte qui grimpe le long du pare brise preuve indeniable que la belle n'etait pas un cab d'usine, mais de la a partir d'une berline... chapeau au maitre d'oeuvre Merlin Berg  :claping:
built111

C'est maintenant qu'on se pose l'autre question a un million : pour quelle raison lorsqu'on habite le pays qui les a vu naitre, et qui plus est dans les années 80 a l’époque ou les prix des cab et coupe etaient raisonnable etre parti d'une berline ? scratch tout simplement parce qu'il s'agit de la voiture de Grand mére ! Acheté neuve comme cadeau de Noel par Papy pour sa douce, et remisée lorsque la vu de celle ci a baissé , la Buick est réstée dans la famille ... au lieu d'etre restaurée par le petit fils, elle a été améliorée jason
built112


je vous laisse savourer quelques autres vues de cette beauté :cool:
built113
Article écrit par Zed




Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 21:18
Tom Holden, sergent dans l'US air force habitant Detroit (Michigan-USA), s'achête un Chevrolet El Camino 1959 afin de dessiner puis réaliser son "concept car"  personnel du nom de Ultimus.
UltimusRtFrt-vi
Il commence sa fabrication en 1965 et se fixe un budget de 4000$ pour son projet, et mettra 12 mois pour le finaliser.
UltimusRear-vi
 L'élément le plus significatif de cette voiture est évidemment son toit formé de deux bulles (élément trés populaire à l'époque sur les customs de show) il sera fabriqué par la Cadillac Plastics Company pour 500$.
UltimusLeft-vi
Il redessine également la face avant avec une nouvelle calandre centrale avec la suppression du pare choc et la réalisation d'un roll pan faisant ressortir les nouveaux quatres phares réalisés à partir d'un plastique translucide derrière lequel se placent les optiques au centre desquel ressortent des balles chromées.
UltimusLtInt-vi
La face arrière est elle aussi complètement revue il redessine les ailes de mouette de la chevy les allongeant vers l'arrière et augmentant à l'inverse le retrait de la benne ce qui l'oblige à diminuer la benne et le chassis de 18 pouces.
UltimusSpare-vi
La porte arrière de la benne est moulé à la carrosserie, l'intèrieur de la benne entièrement aménagée est accessible sur le côté grace à une ouverture électrique et latérale au moyen de verins hydrauliques.
UltimusIntCU-vi
Le profil est déchromé ne conservant que la baguette centrale, et le bas de caisse reçoit des lake pipes fait maison recevant à leur extrémité avant les clignotants.
UltimusRtIntCU-vi
L'intèrieur est lui aussi entièrement revue, en effet il augmente son volume intèrieur (diminuant la benne) afin de placer 4 sièges futuristes à la place de la simple banquette stock.
gold1ug6-vi
Le tableau de bord stock du elcamino est conservé mais modifié afin de recevoir différents équipements comme une télévision et un magnetophone à bandes. On peut également noter la console au centre des sièges avant avec un téléphone peint de la couleur de la caisse.
gold2jv0-vi
Le volant de l'Ultimus est modifié afin de ressembler au levier de commande d'un avion à réaction, cette effet aéronautique déjas accentué par les cockpits se continu aussi à l'arrière par une rangée d'échappements chromés semblables à des réacteurs de vaisseau spacial.
gold3ud1-vi
La voiture est recouverte d'un Metalflake doré agrémenté d'effets ombrés.
Ultimus CarsX1000

 

La voiture reçoit à la fin des 1960's une nouvelle robe plus psychédélique dans les 1970's
BubbleTop59-vi
Puis l'auto disparait durant de nombreuses années, et finit par réaparaître en 2005 avec un blower, sans calandre et noir mat, mais assez bien conservé. espérons qu'un collectionneur ou amateur le rachète pour le remettre dans sa version originale.
Ultimus2005.jpg
 



Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 08:09

La marque automobile Mercury est pour Ford destiné à la classe moyenne, Lincoln pour les riches et Ford pour le plus grand nombre. C'est le modèle de 1949 qui continu avec une modification de la face arrière par l'ajout d'un décrochement des ailes arrières qui sont les plus célèbres.

La popularité de ses modèles coïncidant avec leur prix d'achat actuel vient essentiellement qu'ils représentent les modèles de référence du kustom, cela à cause de deux modèles sortis des ateliers Barris la Mercury 1951 Hirohata et la Mercury de Sam Barris deux icônes absolument incontournables de l'histoire du custom. Les grands classiques du custom sur base Mercury sont ou seront chroniqués en détails sur ce blog, dans cet article vous trouverez plutôt une galerie de Mercury 1949-1951 customisées en perpétuant le mythe du kustom classique sans pour autant renouveler le style.

--KGrHqIOKpsE1q184bN-BNd61i0Omg--_4.jpg

 Cette Mercury 1951 est un archetype de la merc custom soit top chop, droppage des suspensions, pare choc sans buttoirs, dechroming et suppression des poignées de portes, lake pipes, dummy spotlights, calandre Desoto, phare frenchés, et feux arrières de cadillac 1959 frenchés également et fender skirt custom (dépassant le passage de roues).

--KGrHqIOKnEE1PzSru1iBNd615OCVg--_4.jpg

Au niveau de la peinture pas de flammes ni scallops, mais pinstripping, et un intèrieur dans lequel la banquette stock est remplacée par 2 sièges indépendant permettant l'ajout d'une console centrale.

 

--KGrHqJ--lYE1FwLJksEBNd63bvzDw--_4.jpg

 

_MG_2641-vi.jpg

Photos rétro d'un Mercury 49-50 mild custom avec une belle peinture de scallops fins.

 

00_1_sbl_edited-vi.jpg

Pare choc couleur caisse, calandre frenché de Chevt 1954, phraes eux ayussi frenchés, déchroming et susppression des poignées, lake pipes et spotlights, rangés de louvers sur capot et peintures de flammes et pinstripping.

 

018-vi.jpg

Plus rare un cabriolet Mercury 1951 avec suspensions air rides, top chop, bubble skirts et baguette de Buick 1953.

 

0005-vit.jpg

Mercury top choppée 1951 dechromé et peinte en rouge candy comme celle des Pharaons  présente dans le film American Graffiti.

 

0004-vit.jpg

Mercury 1949-1950 top choppée avec jantes plus moderne (pas toujours du meilleur goût )

0020-vis.jpg

Mercury 1951 Got it entièrement dechromée et top choppé avec une belle peinture nacrée.

 

0006-vit.jpg

Cabriolet top choppé avec baguette Buick et airscoop sur les côtés du capot

 

0009-vi.jpg

Mercury 49-50 avec top chop, dechromming, calandre Corvette, roues à rayons, lake pipes et dummy spotlights et baguette custom.

 

021ui8.jpg

Berline 4 portes dechrommée coin de capot roundé appleton, feux frenchés , top chop et calandre Dodge 1956

 

0040-vi.jpg

Mecury 19-50 top choppé , dechromé et calandre Corvette

 

51merc39937-1.jpg

Cabriolet Mercury 49-50 typé sixties avec scallops et calandre Desoto

 

51M_edited-vi.jpg
Mercury 1951 top choppé, calandre corvette, lake pipes, spotlights, bubble skirt et droppage, à noter les feux de buick frenchés à l'arrière avec Blue dots.

 

51_edited-vi.jpg

 

51merc49028-1.jpg

Mercury 1951 avec top chop dechromming, antenne tunnelées, spotlights, bubble skirt et ralongemlent de l'arrière afin d'intégrer un continental kit et feux de Packard 1957

 

51merc49028-2.jpg

 

0611rc_53_z-goodguys_hot_rod_nationals-1950_mercury.jpg

Beau flamming pour cette Merc 1949-50top choppé et capot à louvers.

 

0703cr_03_z-kkoa_leadsled_spectacular-1950_mercury.jpg

Mild custom pour ce coupe 49-50, donc pas de top chop mais présence de jantes de type Cragar, et de lake pipes et spotlights.

 

032_satinled.jpg

Cabriolet noir mat avec dechroming total, top chop redical et frenchage de phare de Buick 1953 - 1954.

 

 

0807sr_37_z-56th_detroit_autorama-50_merc.jpg

Mercury 49-50 phare frenchés, enjoliveurs Cadillac, baguette Buick 1953, bubble skirt, étonant lake pipes sortant de l'aile et Spotlights.

 

2524668858_90b9ee654c.jpg

Mild custom sur Mercury 49-50, pas de top chop, mais dechromming, calandre Desoto, feux frenchés avec Cat eyes, enjoliveurs Cadillac et belle peinture de scallops.

 

gv_creations_1132350140_mercury_49.jpg

Belle peinture metallisée pour cette Merc top choppée 1949-50 avec baguette custom, bubble skirt, jantes à rayons, spotlights, calandre Desoto, phares frenchés et pare choc integéré (Roll pan) ont peut aussi noter le lake pipe qui sort d'un tube soudé à la carrosserie.

 

cc_3_edited-vi.jpg

Mercury 1951 mild custom, mais avec suppression des poignées de portes, louvers sur le capot , deux antennes tunnelées, phares frenchés, fender skirts, lake pipes, spotlights, calandre custom et Roll pan 

 

user15809_pic259746_1296422176.jpg
Un traitement de l'avant dans le style de la présédente, mais ici une volonté de modernité visible surtout par  l'absence d'accessoires custom et de jantes ellargies sans flanc blanc.

 

HPIM2024.JPG

Etonnant une Mercury Rat rod

 

gv_creations_1131144008_kustom___04.jpg

Endin une Merc 1949 - 50 top choppée avec phares frenchés avec missile haedlight,  spotlights et louvers, mais qui possède une belle moulure sur les flancs d'ou sort le lake pipes et l'intégration d'une calandre de chevy 1954

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 23:11

Le Kopper Kart est l'un des plus beau pick up kustom des années 1950's.

P7230015-1-vi.jpg

Le Kopper Kart est au départ un Chevy Pick up de 1955 qui commence sa vie dans le mid-west ou il est sectionné de 5 pouces et demi, et c'est en 1956 qu'il est acheté par Barris Kustom à Los Angeles (Californie- USA).

P7230021-vi.jpg

Il subira dans les atelier Barris un grand nombre de modifications.

KKTaillights-vi.jpg

Sam Barris top chop le toit de 4 pouces, la caisse est channelée de 8 pouces  dans le chassis.

KopperKart02-vi.jpg

La face avant complètement refaite reçoit 4 phares et des pare chocs de Mercury 1957 modifier afin de recevoir la nouvelle grille de calandre faite maison.

kopperkart_archive.jpg

Entre les deux parties de la calandre se place un Autronic eyes de Cadillac (système qui fait le passage phares -codes lorsqu'il est ébloui par un véhicule en face.

lynwoodshopsigndetail-vi.jpg

Le reste de la face avant est également refaite entièrement comme la face arrière.

P9240134-vi.jpg

On peut noter par exemple deux prises d'air rajoutées sur la capot dans le style de celles des Chevy 1957.

P9130041-vi.jpg

Le 6 cylindres stock est remplacé par un moteur de Corvette 1954.

 1958.jpg

Au bout de la benne sous le tonneau cover se place un télé portable et un tourne disque dont le shauts parleurs sont placé dans la cabine.

CIMG1884-vi.jpg

Voici maintenant des photos de son magnifique clone

En Juin 1957 il apparait sur le magazine Motor life, et la même année obtient le prix de Best custom au National Roadster show.

CIMG1898-vi.jpg

Il s'ensuie des tournées dans des shows dans tout le pays et il obtient une douzaine de trophée et des couvertures de magazine jusquà sa disparition en 1962.

CIMG1888-vi.jpg

Le pick up devient le véhicule promotionnel des ateliers Barris, jusqu'a ce qu'il passe en vente dans Motor Trend de Mars 1960.

fairfield_kart-vi.jpg

Le Kopper Kart Clone à Fairfield

 

Il semble avoir changer 2 fois de propriétaire en 2 ans d'abord Jim Skonzakes, puis en référence à un article de Custom Rodder de Septembre 1961 il est la propriété de Paul Blasberg membre du club The Barons (Ohio) et son moteur est remplacé par un moteur Cadillac préparé pour la course.

kartmuseum1-vi.jpg

Le Ala Kart Clone exposé dans un musée.

 

Le Kopper Kart suit son propriétaire lorsque celui ci déménage en Floride, il semblerait que le pick up est souffert d'un stockage prolongé à l'extèrieur .

KopperKart1-vi.jpg

Au niveau des publications il apparait en Juin 1957 dans Motor life, en Septembre 1957 dans Hot Rod, en Janvier 1958 fait la couverture de Car Craft, comme sur le numéro de Mars, en Mai 1958 il apparait dans Custom Cars, en Juin 1958 il fait une troisième couverture de la revue Car craft, et apparait dans les Custom Cars Annual de 1958 et 1959, en Mars 1960 il apparait dans Rodding et Restyling, en Aout 1961 dans National Dragster, puis nous le retrouvons dans des revues dans les 2000's dans Custom Rodder de Juin 2000, Hop up nouvelle édition N°1, Rodder's Journal N° 18 et Street Rodder de Novembre 2007.

carcraft358_large.jpg

 

 The-kopper-kart3-copie-1.jpg

Enfin on peut noter la fabrication d'un clône absolument parfait réalisé par John Maurice avec l'aide de son père Bill entre 2001 et 2008

Des liens incontournables:

http://www.kopperkart.com

http://public.fotki.com/Rikster/11_car_photos/beautiful_custom_cars/barris-1/barris-ccustoms-195/kopper_kart/

 

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article