Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 08:34

Ronnie Self surnomé Mr Frantic ronnieself.jpgest un exemple du rockabilly des années 1950 dans ce qu'il a de plus sauvage. Ronnie voit le joue le 5 Juillet 1938 à Tin town (Missouri) d'un père agiculteur devenu cheminot, il est un enfant colérique et bagarreur qui connaîtra quelques histoires avec la justice pour vandalismes, vols et agressions.
C'est à 15 ans qu'il écrit ses premières chansons.
En 1956 il met en boite le superbe et explosif rockabilly Pretty bad blues avec en face B Three hearts later pour Abc paramount records, suivi d'un second simple plus calme Sweet love / Alone.
En 1957, il pass chez Columbia records il enregsitre deux simples historiques de rockabilly sauvage Big Fool avec en face B Flame of love (un titre plus plus médium) et  Ain't i'm a dog avec Rocky rod Blues.
En 1958 il récidive toujours chez Columbia avec deux autres simples classiques du rockabilly sauvage Bop a lena (son gros classique archi repris depuis) titre qui rentre même au hit parade avec en face b le plus calme I ain't goin' nowhere, suivi de Big blon baby avec en face B Date bait et You're so right for me avec Petrified qui sera son dernier simple pour Columbia records. En 1959 il passe chez Decca records pour qui il enregistre cette même année un trés bon simple de rockabilly rapide This must be the place avec Big town, mais les autres faces qu'il enregistre pour le label jusqu'en 1962 seront du pop rocker mais plus du rockabilly, on peut noter un trés bon rockabilly en 1963 Houdini associé à un trés réussi medium rock Bless my broken heart qu'il met en boite pour Kapp records. Il fera également des apparitions dans les shows tv the Grand Ole Opry et l' American Bandstand.
A partir de 1959 il commence une brillante carrière de compositeur dont on peut citer par exemple le méga tube de Brenda Lee I'm sorry.
Il décède en 1981.
Je possède les deux éditions de l'album Colde 2014  chacune reprenant deux des resto de pochettes des eps Columbia des 1950's qui réunit la totalité de ses faces explosives soit les titres Pretty Bad Blues, Three Hearts Later,  Big Fool, Flame Of Love, Ain't I'm A Dog, Rocky Road Blues, Bop A Lena, I Ain't Goin'Nowhere, Date Bait, Big Blon Baby, You're So Right For Me, Petrified, This Must Be The Place, Big Town, Houdini
et  Bless My Broken Heart.

DSC06912.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L'autre édition du 33 tour Colde

 

Ronnie Self - Bop-A-Lena

 



Ronnie Self-Ain't I'm A Dog




Ronnie Self - Big Town


Ronnie Self (pretty bad blues)


Ronnie Self - Petrified


Ronnie Self - Rocky Road Blues


Ronnie Self - Big Blon' Baby


Ronnie Self - Flame Of Love (Promo 45)
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 23:11

Les fabriquants de jouets en tole lithographiée japonais réalise un trés grand nombre de voitures américaines, dont des Show car l'une d'entre elle La lincoln Futura (dont un article dans le blog lui est consacré) n'échappe pas à la règle.

1

1b

1e

1a

1d

1c

1f

1g

1h

1i

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Vintage toys
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 23:04
Eh bien oui Barbie et Ken durant le début des années 60, avaient un Hot rod typique de l'époque, il est d'une grande taille et relativement détaillé.

ab6c 1

abda 1

aca0 1

acc6 1
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Vintage toys
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 22:53
La marque Allemande Shucco est devenu célèbre pour la qualité incroyable de leurs réalisation des années 1950 et 1960. Leurs modèles malgrés leurs petites taille avait une direction fonctionnelle et un moteur qui se remonte à clé.
Les micro Racer sont de petits modèles et l'un d'entre eux est particulièrement interressant car il représente assez fidèlement un Hot rod.
2e99 3

28c4 3

276d 3
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Vintage toys
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 22:38

Chez les revendeurs de maquettes Monogram, les modèles montées étaient exposés sur des présentoirs de carton au design fabuleux afin de donner une idée au futur acheteur de l'aspect une fois terminé des kits proposés par la marque.

!BN,O5Z!!2k~$(KGrHgoH-DsEjlLl0BVjBJpdo7Zpfw~~ 1
La 55 Chevy en version coupé bleu

ba0a 1
L'autre face avec la moitier de la Chevy 55 en rouge 1/24

!BQ(tQzwCGk~$(KGrHgoH-DUEjlLlypo6BJ4j8SBS1g~~ 1
Le Sizzler Dragster 1/24

!BQ(uJ0wB2k~$(KGrHgoH-D0EjlLlyn79BJ4j-6ob1g~~ 1
Woody Wagon hot rod 1/24

!BQ(v)z!BWk~$(KGrHgoH-DYEjlLl5L7,BJ4kD66csg~~ 1
La predicta Show car de darryl Starbird's 1/24

2894 1
The Futurista Show car de Darryll Starbird 1/24

 

-Bl0-qI-BGk---KGrHqUH-D0Etr7di-lcBLdJ-4y6JQ--_12.jpg

Ford 1932 Roadster hot rod

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Vintage toys
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 10:52

Lonnie Mack est un de ses guitar heroes que l'on oubli DSC06268.jpgsouvent et qui pourtant ont un talent incroyable.
de son vrais nom Lonnie Mc Intosh est originaire de l'indiana, et dés ses début combine rhythm and blues et hillbilly sans pour autant faire du rockabilly mais un style bien à lui. En 1958 avec sa guitare Flying V Gibson (eh bien nom ce n'est pas une guitare de hard rock!!!) il fait le tour des clubs de l'Indiana, l'Ohio et le Kentucky au côté d'n autre guitariste de légende Robert Ward. Au début des années soixante ont le retrouve sur des sessions légendaires d'artistes noirs comme Hank Ballard, freddy King et James Brown.

En 1963 il signe chez Fraternity records chez qui il met en boite une version personnelle et instrumentale du Memphis Tennessee de Chuck Berry sous le nom de Memphis.
Le titre devient trés rapidement un énorme tube national atteignant le top five du hit parade Pop. Cela lui permet d'enregistrer le fabuleux et indispensable lp Wham (Fraternity F-1014) qui est un fantastique album de rock n'roll pur du début des sixties contenant évidemment Memphis,  le rock instrumental surf rapide Wham!, la ballade rhythm and blues chantée avec sonorités gospel Where there's a will, la magnifique ballade rhytm and blues (chantée) de Hank Ballard I'll keep you happy, le rock instrumental à sonorités sixties et blues de Jimmy Reed Baby that's wrong (qui sera également un hit début 1963), le country rockin' blues chanté Down and out, le blues instrumental Satisfied, version instrumentale trés personnelle du  medium rock Suzie Q (de Dale Hawkins), Why un slow soul chanté et Down in the dumps un rock n' roll avec sax instrumental.
Sur cet album il est accompagné par Marv Liberman, Ron Grayson, Wayne Bullock, Truman Field et Irv Russotto.
Il signe ensuite chez Electra, et participe aux sessions de l'album des Doors Morrison Hotel avec particulièrement le solo de Roadhouse blues.

Découvrez la playlist Lonnie mack avec Lonnie Mack




Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Sixties Rock n' roll
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 10:17

Avant de devenir une énorme vedette avec des titres DSC04842.jpgcomme Rave on, Peggy Sue ou Oh boy. Buddy Holly accompagné de Sonny curtis (guitare ) Don Guess à la contrebasse et Jerry Allison à la batterie arrivent en 1956 aux studios Decca de Nashville. Ils y enregistrent quelques monuments du rockabilly sous la direction du producteur Owen Bradley et avec le soutien du célèbre guitariste Grady Martin et du saxophoniste Boots Randolph sur certains titres. Sont mis en boite lors de session du 26 Janvier 1956 le fabuleux medium rockabilly Blue days - black nights, le parfait et exeptionnel rockabilly rapide Midnight shift le rockabilly medium Love me et Don't come back to me. La scéance suivante du 22 Juillet 1956 met en boite l'un des plus impressionnant rockabilly de l'époque Rock around with ollie vee, la première version de son futur énorme tube That'll be the day (version rockabilly plus dépouillée), le rockabilly médium Ting a ling et la ballade rockabilly Girl on my mind , la dernière session du 15 novembre 1956 mettra en boite les médium rock  Modern Don Juan et la ballade You are my one desire. L'ensemble de ses exeptionnelles compositions rockabilly sont présentes entre autres sur le lp Buddy Holly The Nashville Sessions (Mca Records MCL 1745 - cops 1953) avec une version alternative de Rock around with Ollie Vee datant de la troisièùme scéance de Novembre 1956.

 

Buddy Holly - Ting a ling



Buddy Holly - Rock around with Ollie Vee


Buddy Holly - Ting - a - ling

Buddy Holly - That'll be the day

 

 


Buddy Holly - Love me

 

 


Buddy Holly - Blue days & black nights


Buddy Holly - Modern don juan

 

 


Buddy Holly --Girl On My Mind

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 09:11

Cette formation Allemande Blue-Velvet---Rockabilly-Tr.jpgdans laquelle nous retrouvons Gunnar Fick des Ringlets Trio, enregistre en 1992 l'album Rockabilly trio sur Rumble records (rumbcd019).
Cet album assez bien mené compile des versions particulièrement énergique avec une petite pincée de néo rockabilly de Sixteen chicks (rockabilly sauvage de Rudy Grayzell), Something i said (de Lew williams), Tenessee zip ( Rockabilly de Kenny Parchman chez Sun), I'm headin' home (de Narvel Felts) , Slippin' out 'n' Sneakin' in (rockabilly de Big Sandy & Fly -rite trio), Baby i don't care (rock n'roll ultra connu d'Elvis Presley chez RCA), Midnight shift (rockabilly decca de Buddy Holly), Little red wagon (Rockabilly médium Starday de Sonny Fisher), Ballin' keen (rockabilly rapide de Bob & Terry Caraway et  repris par Ray Campi chez Rollin' rock), Long Blond Hair (l'incontournable Rockabilly white rock sauvage de Johnny Powers), Rock n'roll ruby (le sauvage rockabilly de Johnny Carroll chez Decca), New girl friend (reprise du néo roclkabilly de Buzz and the Flyers) et Wishing (reprise accoustique  de la balade de Buddy Holly)

Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 08:21

The Cobras est un trio pepcd117.jpganglais de Rock n'roll Rockabilly formé de Jeff Beacham  (Chant et guitare), le contrebassiste Nathan Foxhall et le batteur Mark byrne. En 1996 ils enregistrent pour Pollytone records l'album Once Bitten (PEPCD 117).
Cet album contient des compositions de Beacham Guitar Pickin' man (un néo rockabilly trés bien mené),Searchin' (un néo rockabilly de qualité avec une construction et une mélodie réussies), Spend the night (une magnifique ballade medium rock n'roll avec vocaux), Hot Rod (un nerveux rockabilly avec intro de bruits de moteurs) et  One kiss, one hug, one night (un néo rockabilly médium avec guitare blues et mélodie rappelant The Stray Cats),Nathan Foxhall compose de son côté Getting ready to rock (Rockabilly bien péchu avec mechant solo de guitare), Doing it right (un Rock n'roll très entrainant) et That girl's the one (un néo rockabilly dans le style des Polecats). Au niveau cover nous trouvons High heeled sneakers (un classique du rock n'roll connu par Tommy Tucker et repris entre autres avec succés par Jerry Lee Lewis),  Sweet sweet girl (la fabuleuse composition de Rockin country de Don Gibson reprise par Warren Smith chez Sun), Lonesome train (un des classiques rockabilly du johnny Burnette Rock n'roll trio chez Coral records), I'm gonna tell (on you) un white rock de George Fleming de 1959, Don't let go (un rock gospel rapide de Jesse Stone repris avec succés par George Hamilton et ls Platters),  One more for the road (un rockabilly country médium de Chet Atkins), Dance, dance, girl (doo wop de Norman Fox and the Rob boy de 1957), Driving wheels (néo Rockabilly de T Bone Burnette et Billy Swan), Lotta lovin' (le génial white rock médium de Gene Vincent & Blue caps), Try Me (formidable white rock de Bob Luman), Long blond hair (un des white rock / Rockabilly sauvage les plus célèbres de Johnny Power) et   Whistle stop (un rockin swing de Jimmy Breelove repris par Louis Prima).

Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 00:16
Voici deux modèle de hot rod réalisé par Aurora pour des circuit routier (Slotcar) à l'échelle HO, attention il ne s'agit pas de 1/87eme des circuit de train mais plutôt d'un 1/63 eme (taille Majorette, Hot Wheels et Matchbox)

!BjD3)bgBGk~$(KGrHqMOKiMEsnDHCS+kBLR899JlDg~~ 12

!BjD3-wQBmk~$(KGrHqYH-EQEt!7T87LIBLR8+!o3)w~~ 12

!BjD36YQ!Wk~$(KGrHqUOKjUEsnmQsjzRBLR8-ns(Z!~~ 12

!BjD3lcQ!2k~$(KGrHqUH-C0Es+GvvtgGBLR887i,1Q~~ 12

!BlfWPuw!mk~$(KGrHqUOKiUEtmHv5NInBLb1q(57Qw~~ 12

!BlfWSKwBWk~$(KGrHqYOKkQEtljTg5C3BLb1qiE-Iw~~ 12

!BlfWUN!CGk~$(KGrHqMOKjUEtlZnMF,DBLb1qpu9Zw~~ 12

AURORA MoDeL MoToRiNG VIBRATOR T Jet Slot Track Set Car

!BlVLyUQ!Wk~$(KGrHqMH-CkEtsMgrfHYBLbPu7kP8Q~~ 3

!BlVL3NQCGk~$(KGrHqIH-C4Etq5nt27BBLbPvoEsIg~~ 3
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Vintage toys
commenter cet article