Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 14:30

The Lights Out (anciénement The sons of Jets) est un trio anglais folder-copie-41.jpgoriginaire de Northampton de  rockabilly aux sonorités anglaises sans pour autant  être teddy Boys, leurs influences sont effet plus vers le rockabilly doo wop des Jets que le rockabilly sans conscessions de Crazy Cavan & the Rhythm Rockers. En 2009 ils enregistrent l’album Long time coming composé essentiellement de covers Turn My Back On You  de Billy Fury, Why des Jets, Oh Rosemarie doo wop des Facinators, I'm Coming Home de Johnny Horton, Looking Back de Johnny Guitar Watson, Purr Kitty de Sid King,  Bop A Lena de Ronnie Self, Cryin Over You de James Intvield, The Search de Ben Hewitt, Lotta Lovin de Gene Vincent et   Light Out de Jerry Byrne et de 2 compositions originales Up To Your Old Tricks Again ou nous trouvons à la guitare solo Ray Cotton (des Jets) et Is There A Doctor In The House un rockabilly rapide.

Sans  être comme vous vous doutez un disque d’une incroyable originalité c’est tellement efficace, bien joué et entrainant que cet album est un bon moment de pur rock n’ roll.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 14:09

The Broken Toys est unefolder-copie-40.jpg formation de Néo rockabilly, Rock 'n'roll avec influence swing d'Argentine plus précisement de la ville de Rosario. En 2003 - 2004 ils apparaissent sur des compilations de rockabilly revival Sud Américaine soit Rockin All Over The World (BHR – Brasil) et l'Ataque Rockabilly Vol II (Esquilo Rec – México). Avant de sortir e,n 2005 l'album NOCHES & PECADOS. Le groupe est formé de Mc Fly (Chant et guitare rythmique), Ariel Vercesi (Guitare et choeurs), Sebastián Delfino(Contrebasse et Choeurs),  Sebastian Cudos (Batterie) Ignacio Rotondaro (Saxophone ténor) et Alejandro Mc Hiuker (Saxophone Tenor et Trompette).

 L'album Noches et Pecados contenant 15 compositions originales en espagnol nous trouvons  Bad Lucy, Saturday Nite!!! , Ella Es La Reina et Por La Ruta sont des rock ‘n’roll rapides, Tu Papi No Sabe et 442....sont des néo rockabilly rapides, Botellas Rotasest et Broken Bottles sont des titres plus ska et mediums rappelant la Manonegra!!, Que Quieres De Mi et No Te Puedo Olvidar sont des country rocks rapides, Asi No Puedo Salir et  American Nitghmare sont des rockabilly rapides et sauvages, Que Puede Ser De Mi est un blues rock, Mueve Tu Cuerpo est un jump rock dans le style de Bill Haley et Ella Es La Reina est un rock swing.

Cet album est dans son ensemble une belle réussite avec un style pas courant carcatérisé par  l’utilisation bien pensée de cuivres, au final de très bons titres prouvant encore une fois que espagnol et rock ‘n’ roll peuvent faire très bon ménage. 

http://www.brokentoys.com.ar/

 

 

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 13:39

The Baseballs est un trio Strike--Back-Front.jpgallemand qui fait un carton dans les hit parades européen en 2010 avec Umbrella un titre néo rock aux vocaux doo wop. C'est en 2007 à Berlin, que Sam, Basti et Digger enregistrent ensemble des covres de titres des fifties et du début sixties. En 2009 leur album Strike ! Back est une grosse vente partout en Europe, ou ils font des centaines de concert. Ils recoivent le Emma Award en Finlande de l'album le plus vendu de l'année et se vend à plus d'1 million d'exemplaire au total. Grâce à leur second album String 'n' Stripes ils obtiennent le European Border Award 2011

L’album Strike ! Back contient 17 titres dans la même veine nous y trouvons donc Umbrella un titre rapide à la production moderne et « radio » dont on peut remarquer les jeux de voix se répondant dans un style pas si éloignée des comédies musicales rock du type de Grease mais en plus rock ‘n’ roll quand même surtout à cause des passages de guitares rockabilly et le piano boogie woogie,  Love In This Club est un medium rock inspiré par Elvis Presley et dans la lignée des titres de Shakin’ Stevens Pop rock du début des 1980’s, Hey There Delilah est un morceaux doo wop rock rapide assez bien vu rappelant les meilleurs titre de Shanana, Bleeding Love est un rock medium traité comme un doo wop accapella, Hot'n Cold, Crazy In Love Pokerface , Jungle Drum et The Look sont des  « rock retro » à la production dans le style « Grease », I Don't Feel Like Dancin' est un country rockabilly plutôt bon scandé de versets plus pop rappelant le style de certains titres d’Elvis Presley du début des 1960’s, Don't Cha enregistré apparemment en live est une ballade teen rock pop début sixties, Let's Get Loud est un medium rock avec piano jazzy dans le style de Hit The Road Jack de Ray Charles, Angels est un bon pop rocker dans un style fin fifties tout en restant moderne,  This Love est un slow variété pop aux sonorités 1950’s, No One est un néo rockabilly dans le style de Matchbox 1980’s, Chasing Cars est un boogie rock rapide, Monday Morning est un country rock rapide, 

Cet album plutôt unique folder-copie-39.jpgstylistiquement en faisant une sorte de retour aux groupes de rock revival des 1970’s comme Shanana, Show waddy waddy ou Grease, mais à mon goût assez inégal , même si certains titres sont plutôts bons.

En 2011 ils sortent un second album Strings ‘n’ Stripes,  il commence par Candy Shop un rock doo wop rapide assez réussi rappellant The Marcels aux niveau vocal, I'm Not A Girl, Not Yet A Woman,  est un medium rock « rétro » rapide avec une intro et des passages doo wop accapella, Hello est un rock surf vocal dans le style du début des 1960’s, Quit Playing Games (cover des Backstreet Boys) , Paparazzi (cover de Lady Gaga), Bitch, Coming Home, Tiktok , Miami et Follow Me sont des retro rocks rapides, Ghetto Superstar est un rock doo wop medium, California Girls (cover de Katty Perry)est un titres dans le style des titres du début des sixties des Beach Boys, Hard Not To Cry est une bonne ballade doo wop accapella.

Ce second album est dans la lignée du précédent mais avec une production moins variétée.

http://www.thebaseballs.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 13:11

Lucky Devil's est un trio de néo rockabilly et psychobilly français originaire de Lille, qui se forme 1999 avec Ricky ( à la batterie), Phil (à la guitare et au chant) et Vivien (à la Contrebasse). folder-copie-38.jpgIls sortent trois albums, dont je vais détaillé deux d'entre eux:

Lucky Devils sortent en 2003 l’album Black With Flames avec une amusante pochette kustom culture dans le style des dessins de l’illustrateur Coop, nous trouvons une cover  de I'm Goin' Home de Gene Vincent même si elle est plutôt bien faite est assez bien vue dans un style rockin blues medium, Black With FlamesToo Late et Bikers' Party sont des néo rockabilly mediums et rapide au son et à la mélodie moderne influencé par le psychobilly, Oh Babe et  Slappin' Man sont des psychobilly medium avec des accents de guitare rockabilly, Vodka est un psychobilly ska et aux sonorités de musiques russes assez original, Dragster est un instrumental psychobilly speed influencé par Link Wray, My Sweet Love Ain't Around malgrés son gros son de guitare est un très bon rockabilly dans le style de Lonesome train, Let's Rock The blues et Whole Lotta Rosie sont des  rockin’ blues et Ghosts Surfers est un néo rockabilly surf aux sonorités psychobilly.

Cet album au style cohérent et personnel fait un mixe stylistique entre néo rockabilly rockin’ blues surf et psychobilly pour un résultat assez décapant mais qui risque d’heurter les oreilles des puristes.

En 2008, ils enregistrent l’album Goin’ mad Folder-copie-32.jpgavec une pochette dans le même style que l’album précédent, le ton est donné en plus  brutal par une cover explosive mais assez réussie de Don't Let Me Be Misunderstood, Runnin' Away est un néo rockabilly rapide, Bad Luck  et Suicide sont des psychobilly medium, Gangsters est psychobilly ska rapide et original, Leave Me Alone est un psychobilly garage aux sonorités white rock, Bondage est un néo rockabilly medium aux refrains speed plus psychobilly , People Are Strange est une ballade néo rockabilly à la mélodie jive et à la guitare swingante, Drink It Away, Last Rockers (on peut noter ici l’adjonction d’une voix féminine sur certains verset),  Goin' Mad! , Born To Die et Psycho Pin-Up  sont des psychobilly rapides quelques fois influencé par le punk garage on peut noter un bon  néo rockabilly titre « fantôme »  qui nous fait regretter les subtilités du premier album.

Ce second album moins néo rockabilly et plus psychobilly m’a moins intéressé sortant plus du cadre du rock ‘n’ roll pour aller vers celui du punk et du garage.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 09:19

Rebel Son est un trio de rockabilly constitué folder-copie-5de Lee Johnson (guitariste,  chanteur et compositeur), Tom Warwick (batteur) et Dave Schneider (bassiste). En 2004 ils enregistrent leur premier album Articles Of Confederation suivi d’un second Choke On Smoke l’année suivante, sans suit un album chaque années suivantes de la décennie.

Je vais m’intéresser à leurs 2 premiers album :

Articles of confederation se compose de 13 compositions originales soit 1-2-3 et Move On Down The Line qui sont des néo rockabilly efficaces et moderne, This Old Train et Dog Named Dammit sont des rockabilly aux styles plus authentique avec le second super speed, One Way Or Another , Drunk As A Skunk et What You Think sont des country rock mediums, I'll Get You Back , Sittin' Up, Drinking With Robert E. Lee, What Part Don't You Understand et You Can't Wash The Red Out Of My Redneck sont des rockabilly teintés de country, Long, Tall Bottle est une bonne ballade country rock et Tell Me A Little Lie est un rock n’roll medium avec une excellente mélodie à la Buddy Holly.

L’année suivante soit 2005 ilsfolder-copie-6.jpg sortent l’album  Choke on Smoke se compose lui aussi que de compositions originales il commence par Baby Wipes un rockabilly country aux sons accoustiques à la bonne mélodie et aux ryhtme rapide, King Of The Castle , Whorehouse Cadillac, Dragstrip Girl  et Hot Rod Hell sont des néo rockabilly rapîdes teintés de country, Quit Your Bitchin' (à la mélodie rappelant I fought the law), It'll Probably Kill Us All, Redneck Piece Of White Trash et  666 Pack Of Beer sont des country rock médium, Jesus, Can You Get Me Out Of Jail et Mr. Confederate Man sont des ballades country folk mélancoliques, Mary Lou Moonshine et Bad Road, Wretched Road sont des néo rockabilly rapides sans influences country et Stompin' A Hog est un néo rockabilly psychotique assez original.

Ces deux albums sont nom seulement bons mais surtout originaux stylistiquement, mais il ne faut pas être allergique  à la country musique elle est  toujours plus ou moins présente sur la majorités des titres sous la forme de construction mélodiques ou de sonorités mais  de manières subtiles sans  jamais l’énergie des morceaux rockabilly et plus franchement sous la formes de quelques country rock ou ballades .

 

 

 

 

...........................

..............................

 

Je

.......................

 
Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:26

Texas Rooster est un trio de néo rockabilly  folder-copie-2.jpgformé par Buck Jones (de son vrais nom Jari Salminen ) au chant, basse électrique, Hot Rod Mäikkä à la batterie et Parry Kaasalainen à la guitare.

En 2000 ils enregistrent l’album Buck Jones – Texas Rooster avec l’ajout du saxophoniste Pete Viitala sur certain titres)

L’album commence par une cover de Johnny Burnette Rock n’ roll trio Rockabilly Boogie, dés ce premier titre le son moderne qui « envoie le bois » doit plus à la cover que fit Robert Gordon du titre à la fin des 1970’s  qu’au rockabilly fifties, mais loin d’être décevant cette modernité à gros sons est particulièrement réussi et fait « ‘enfin » une véritable réinterprétation (plus poussé que celle de Gordon) de ce standard du rockab 1950’s, le titre suivant est une cover du Long White Cadillac. des Blasters (du début des 1980’s) même si ces derniers ont un son rock ‘n’ roll assez moderne, ici aussi Buck Jones à su réinterpréter à sa manière le titre, the Walk le black rock de Jimmy Mc Crackin est ici joué aussi avec un style décapant sans dénaturer ce magnifique titre à noter le solo de guitare killer, Rock  ‘n’ Roll est la première compos du disque même style moderne avec une mélodie tout dans le style de certains rock 1970’s,  Mysteries Of Love est un country rock rapide vraiment bien vu,, Hillbilly Guitar Boogie de Eddy Clearwater devient ici  un rock n’ roll speed toujours avec une voix et des riffs sanglants, Chicka-Boo Stomp est un titre plus medium aux sonorités jungle de part le rythme de batterie, un peu de ska avec les riffs à contre temps et style de chant comme des ponts aux sonorités très film d’horreur, Jeannie, Jeannie, Jeannie d’Eddie Cochran est repris avec beaucoup de créativité (très différentes de l’original mais aussi de la version des Stray Cats) ici le titre a toujours ce style moderne, mais la voix associé aux sax donne une atmosphère presque Blues Brothers,, Sweet Annie Lou est un très bon medium pop rocker aux sonorités country avec une belle mélodie, Charmin' Betsy est un néo rockabilly à la mélodie country honky tonk vraiment réussie avec un solo de pickin’ court mes assez efficace, cover du Backseat Boogie de Jerry Sikorski’s (titres de rockab 1970’s) dans le même esprit rock ‘n’ roll moderne donnant aux titre un air de Teddy Boy Rockabilly, cover du  I'm Through de Sleepy Labeef avec guitare saturée mais dont le style vocal de Jones est à l’aise ayant des similitudes avec Labeef, Georgia Shaker est un rock ‘n’ roll ultra efficace et speed avec bruits de voitures vraiment réussi, Texas Rooster est un titre plutôt  psychobilly, et Let's Get Drunk Tonight est un rock ‘n’ roll boogie avec harmonica et sonorité blues rock.

Un album au style et au son moderne qui déplaira probablement à certains puristes, mais qui pourtant a réussi cette revitalisation moderne du rock ‘n’ roll sans pour autant tomber dans  le punk ou le garage.

......................................................................................................

Buck Jones & the Texas Rooster - Georgia Shaker

......................................................................................................

Buck Jones & the Texas Rooster - Charmin' Betsy

........................................................................................................

Buck Jones - Texas Rooster - Hillbilly Guitar Boogie
..........................................................................................................

 

 Buck Jones - Texas Rooster - Mysteries Of Love
........................................................................................................

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24

20th  Flight Rockers est unefolder-copie-3.jpg formation de rockabilly finlandaise  composé de  Gona à la guitare, Pekka à la contrebasse Toni à la batterie et Pete au piano, en 2010 ils enregistrent pour le label Jungle Records l’album On the GO.

 

Cette album avec sa pochette minimale mais très réussi avec l’avant d’une Cadillac 1953 avec  du Pinstripping se compose de 11 compositions originales : Hot Strip Ford.donne le ton c’est un rockabilly rapide avec une bonne mélodie et de nombreux breaks rajoutant du rythme à l’ensemble qui pourtant est déjas bien dynamique, Home est un titre plus medium mais en restant rapide avec un jeu de réponses guitare, piano et contrebasse plus un refrain simple et efficace un petit classique quoi, Get Out Of My Car est un titre au style proche du 3 eme album  des Stray Cats, Rock This est un rock rapide teinté jump et de swing, Designated Driver Blues est un boogie rock medium avec une mélodie bien pensée,  Why Won't You Love Me est une belle ballade medium  country rockabilly, 20th Flight Rockers On The Go est un rockabilly aux sonorités Teddy Boys avec une bonne mélodie, Rockabilly Guys est un néo rockabilly aux sonorités 1980’s avec des riffs de guitare à la manière de Setzer lors du premier lp des Stray Cats, King Kong est un néo rockabilly avec une amusante intro à l’orgue et un style 1980’s et Love Zone Amazone est un swing rockabilly avec une bonne mélodie.

 

Un disque réussi très infuencé par les rockabilly revival du début des 1980’s et particulièrement des Stray Cats, tout en ayant un style personnel et un talent de composition indéniable.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24
Jacen Bruce est un chanteur de Rockabilly folder-copie-4.jpgné dans le village de Cambridghre à l’est de l’Angleterre, il commence à se produire sur scène seul avec sa guitare interprétant du rock 1950’s et le répertoire de sa première idôle Elvis Presley, en 1993 il forme son premier groupe du nom de Midnight Shift (nom en hommage à Buddy Holly) qui devient Jacen and the Rockanauts en 1994, en 1998 ils enregistrent leur premier ep You Said (Spindrift records), en 1999 il part pour Memphis ou il rencontre Paul Burlison En 2002 il enregistre un second ep Scream (Dial M records) en 2003 l’album The Bloke that Rocked  et en 2009 My Baby Just Cares for Me et First and Last sur Dial M records en 2009,

N’hésitez pas à faire un tour sur son site internet : http://www.jacenbruce.com

Nous allons nous pencher sur son album First and Last, qui compile des enregistrements du groupe mis en boite entre 1995 et 2009, que des covers sauf 21 days in jail (un très bon rockabilly authentique rapide), ensuite nous trouvons Don’t Be Cruel (d’Elvis Presley dans une version sobre et bien faite), Endless Sleep de Jody Reynolds (dans une version aux sons accoustiques), My one desire belle cover aux sonorités authentique du classique néo rockabilly des Stray Cats, Boom boom cover de John Lee Hooker toujours très sobre et à la production roots, Broken Heart une cover du rockabilly Sun qui colle parfaitement au son du groupe, superbe, Not Fade Away (de Buddy Holly) version accoustique et très personnelle qui ne manque pas d’intérêt,  Crazy Little thing named loved cover très interressante du classique « doo wop » de Queen !!!, tout aussi original et intéressant sa version « rock puriste » de You got it  du succès pop de Roy Orbison, l’album s’achève par une cover de A little less conversation d’Elvis Presley respect total au style début sixties du King.

Evidemment cet album n’est pas une révolution dans l’histoire du Rock ‘n’ roll, mais le style au son accoustique (sans effets) poussez à son paroxisme donne un ton qui devient alors très original et reconnaissable à ce disque ne contenant que des covers, dont le choix est également intéressant (surtout en  tenant compte de Queen et Roy Orbison)

 ....................................................................................................

Jacen and the Rockanauts - You got it

..................................................................................................

 

Jacen and the Rockanauts - Don’t Be Cruel

..................................................................................................

Jacen and the Rockanauts - 21 days in jail

..................................................................................................

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:20

The Don Darling est une formation front.jpgaméricaine (Dallas – Texas) de 5 membres qui voit le jour en 2007. Ils font une musique mixant ce qui fait la substantifique moelle de la musique américaine soit de la country, du blues, du folk et du rock ‘n’ roll. Leur premier album The Shortest Straw (Alleycat records) de 2010 est classé dans les 10 meilleurs de l’année par Sonic Magazine et Dagens Skiva, ils tournent ensuite en Europe dans des festivals ce qui leur donne une renommée à l’étranger.

L’album  The Shortest Straw se compose de 12 compositions soit Graveyard On The Hill un titre country roots aux sonorités westerns à la Sergio Leone avec un petit air Meteors, The Downfall est une ballade folk un peu déjanté, Fights Are Fixed est un néo rockabilly aux sonorités blues, The Midnight Ghost est une ballade mélancolique dans le style de Tom Waits, Bukowski Mornings est un medium country rock plutôt bon avec une inventivité mélodique et musicale toujours influencé par la musique des westerns,  Shape Of Things To Come est un rock moderne à la mélodie proche de House of the rising sun, Drenched In Wine est une ballade folk dans un style rappelant Nick Cave, Moonlight Ministry est un country rock rapide assez réussi, Fucked Up est un néo rockabilly lent et à la mélodie psychotique, Can't Carry On est une ballade accoustique pas si éloigné d’artiste comme Léonard Cohen et Restless Vanity est un country rock déjanté.

Un album très original, différent de la plupart de ceux que je chronique, ce n’est pas à proprement parler d’un revival quelconque, mais bien un album au style unique et déroutant à qui n’est pas prévenu, ici on ne recherche pas vraiment les mélodies mais plutôt de planter une ambiance et un monde présentant les mythologies américaines saupoudrées d’un peu de folie

 

 

 

 

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 21:35

Little Eva 1243354513465_f.jpgest de ces artistes noirs qui ont su faire un pont entre le teen rock blanc et la soul, son titre absolument incontournable et évidemment The Locomotion, énorme vente mondiale et souvent repris par des artistes d’horizons très divers voir improbable comme Kylie Minogue en 1988 (qi refait un tube planétaire avec le titre.

Eva Narcissus Boyd est né le 29 Juin 1943 à Belhaven (Caroline du Nord) et décède le 10 Avril 2003. Durant son enfance elle se déplace à Brighton Beach (Brooklin- New York), c’est par ce qu’elle est la baby sister des compositeurs Carole King et Gerry Goffin’ qu’elle interprète la chanson The Loco-Motion qu’ils écrivent à la place de Dee Dee Sharp pour laquelle elle était prévue.

Don Kirshner le producteur de Dimension records est impressionné par la chanson et l’interprétation qu’en fait Little Eva. La Chanson devient n° 1 au hit parade et disque d’or en 1962. Par la suite elle enregistre de nombreux simples pour le label de Kirshner avec plus ou moins de succès nous pouvons citer entre autres comme Keep your hands off my baby, Some kinda wonderful, Let’s turkey trot, et Makin’ with the Magilla pour un épisode de la série de dessins animées de Hanna Barbera The Magilla Gorilla Show .

Même si elle tombe un peu dans l’oubli après 1964, elle continu sa carrière jusqu’en 1971, arrête durant un temps et la reprend faisant le circuit des show oldies.

West Side édite une compilation de sa période Dimension record LLLL Little Eva !!!

Le premier titre est évidemment The Loco-Motion une perfection dans le style dansant début sixties (dans la lignée des titres « de danse » qui envahissent le hit parade depuis l’énorme succés de Chubby Checker et le twist), mélodique avec un accompagnement parfait aussi bien musical que vocal, He Is The Boy est un blues medium très bon, Some Kinda Wonderful, Keep Your Hands Off My Baby et Just A Little Girl sont des titres de style « girls group », I Have A Love est une ballade variété moins intéressant, Down Home est un teen rock plutôt réussi, Let's Turkey Trot (est un génial Doo wop stroll), Where Do I Go! et Sharing You sont des teen rocks medium, Old Smokey Loco-Motion est comme son nom l’indique un titre dans la veine du Loco-Motion mais en plus medium.
The Trouble With Boys marque une évolution du style vers les sonorités soul, soul de plus en plus sensibles dans les enregistrements suivants mais en gardant l’accompagenement musical spectorien soit What I Gotta Do (To Make You Jealous), Let's Start The Party Again, Please Hurt Me (une ballade), Makin' With The Magilla, Wake Up John (encore plus Spectorien que les autres titres !!) Takin' Back What I Said, dont deux très bons titres de noêl en duo The Christmas Song (absolument incroyable) et I Wish You A Merry Christmas, Get Him (un merveille de soul medium)

 nous trouvons aussi une série de reprises assez personnelles de tubes contemporains popularisés par d’autres artistes comme Breaking Up Is Hard To Do (de Neil Sedaka), Run To Her (Run to Him de Bobby Vee), Uptown , Swinging on a star (de Bing Crosby !!!), Up On The Roof (des Drifters), Will You Love Me Tomorrow (des Shirelles), Another Night With The Boys (blues soul en duo) et Little Eva (The Locomotions) un stroll doo wop très bon.

Les enregistrements de Little Eva pour Dimensions records sont tous bons et justifient pour tout fan de Rock ou de musique noire l’achat de disques de Little Eva de cette pèriode.

 

 


 

 
..................................................................................
..................................................................................
.................................................................................
................................................................................
...............................................................................
...............................................................................
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Teen Rock
commenter cet article