Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 23:01

Nous avons pu voir dans un article plus ancien les Oldsmobile des années 1949 - 1953.

--KGrHqFHJDcE-cwqiFIiBQLJ3YHi0---60_3.jpg

En contraste nous allons nous pencher sur le millesime 1959, ce dernier est une refonte totale du milesime précédent.

-T2eC16ZHJFoE9nh6pNPWBQLJ5772ZQ--60_3.jpg

 Des lignes plus basses, fines, des ailerons semblables à des tuyères de réacteurs dont les feux symbolises le feux qui sort de ces derniers.

--KGrHqVHJEoE-WMLtHm-BQLJ2jZ-Kg--60_3.jpg

, au niveau de l'avant des feux doubles qui en fait sont des triples trés originaux s'intègrant dans une grilles de calandre se plaçant sur toute la face avant.

-T2eC16VHJGwE9n-yTeQ3BQLJ5VME3---60_3.jpg

Elle sort en 3 versions la Dynamic 88 avec son v8 Rocket de 6,076 l développant 270 cv, la Super 88 avec son Rocket de 6, 453 l  développant 300 cv et la Starfire 98 haut de gamme avec ses freins et disques assistés et utilise le même moteur que la super 88.

-T2eC16JHJGYE9nooiNV3BQLJ3wIuBg--60_3.jpg

 La production Oldsmobile s'élève en 1959 à 366305 unités.

 

-T2eC16hHJHgE9n0yHGgYBQLJ9-QLtw--60_3.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20Ad-02.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20Ad-03.jpg

 

1959-20Oldsmobile-10-11.jpg

 

1959-20Oldsmobile-12-13.jpg

 

1959-20Oldsmobile-16-17.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-21.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-20Cdn-20-04-05.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-20Cdn-20-06-07.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-20Cdn-20-08-09.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-20Cdn-20-18-19.jpg

 

1959-20Oldsmobile-20-20Cdn-20-22-23.jpg

 

1959-20Oldsmobile-24-25.jpg

 

1959-20Oldsmobile-26-27.jpg

 

1959-20Oldsmobile-28-29.jpg

 

typical-interiors-590-web.jpg

 

coming-going-590-web.jpg

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 07:59

C'est au Motorama de la GM de 1953 qu'est présenté pour la première fois le concept car Corvette, l'engouement du public est tel que la marque décide de passer à la mise en production du modèle.

1953-chevrolet-corvette-front-left-623x389.jpg

Une Corvette de 1953 dans sa livré blanche

 

La ligne sportive de la voiture est une inovation par rapport à toute la production de série des voitures GM, le but est de rentrer dans un nouveau marché celui des jeunes adultes en quête de vitesse.

 

1953-20Corvette-20Dream-20CATA1.jpg

Le concept Car Corvette au Motorama en 1953

011709_1.jpg

 

Mais mécaniqement les premières Corvette ne sont équipées du 6 cylindres Blue Flame accouplé à la boite automatique Powerglide (duos qui équipe les berlines familiales de la marque).

 

-53-Corvette-Concept-Car-1.jpg

Photo promotionnelle de la Corvette

 

Nouveauté de conception la carrosserie est en fibre de verre, au niveau Design ont peut noter la calandre de 13 dents chromées, les phares encastrés (ur ne pas dire frenchés) dans les ailes avant trés arrondies, toujours dans un esprit de fluidité des lignes, pas de poignées de portes ou de glaces, pare brise panoramique, chacune des Corvette de 1953 est assemblées à la main avec des différences de détails de l'une à l'autre et ne sera produite qu'à 315 unités.

 

02.jpg

 

03.jpg

Un modèle de 1954 dans une livrée bleu

 

11.jpg

Le fameux 6 cylindres Blue Flame

 

21.jpg

Un habitacle de conduite trés sportif

05.jpg

L'arrière caractéristique tout en arrondies soulignée par la forme des pare chocs

 

 Le millésime Corvette de 1954 est quasiment identique à l'année précédente si ce n'est une plus grande variété de couleurs, et le 6 cylindres passe à 155 cv (contre 150 cv en 1953) la production explose pour atteindre 3640 exemplaires.

 

01.jpg

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 12:30

La Moon Rocket est non seuleument un custom vraiment tyrés radical, mais également un véhicule de course, en effet cette thunderbird 55 est équipé d'un Moteur Cadillac de 1956 préparé recevant son Blower 471 GMC avec 4 carburateurs.

JerryAnolik55TBird-vi.jpg

Elle atteind les 442 mpH en 12 secondes à Bonneville équipé de ses slicks à flancs blancs, (soit 'plus de 180 km /h en  12 s! )

moons-rocket-1450LORES-vi.jpg

C'est dans les 1950's que Jerry Anolik réalise son incroyable Moon Rocket (un des premiers Custom rod), le véhicule est tellement unique et inventif qu'il fait avec succés le tour des shows de l'époque et apparait dans toutes les revues spécialisées.

76913095_VXqAebTL.jpg

Il sera présenté la première fois au public lors du Napa Valley Rod annd Custom Show de 1957.

Jerry-anolik-1955-thunderbird.jpg

 

C'est lors du retour d'un trés grand show à porto Rico que la voiture a un accident et Jerry garde alors sa voiture dans un garage durant 50 ans.

JL54Ford4.jpg

C'est en 2010 que la voiture revient sur le devant de la scène avec un article dans la revue Hot Rod Deluxe (Juillet) et sa présentation au Sacramento Classic auto show. Elle est depuis dans un musée.

moons-rocket-1448LORES-vi.jpg

 

 

moons-rocket-1422LORES-vi.jpg

 

moon-rocket-4.jpg

 

moon-rocket-3.jpg

 

moon-rocket-2.jpg

 

moonrocket.jpg

 

moon-rocket-5.jpg

 

moons-rocket 0136

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 09:00

Le début des sixties voit l'arrivée des voitures customs les plus radicales rivalisant avec les plus exentriques des concept car des constructeurs automobile.

old-20school-6.jpg

 La Chevrolet 1957 de Don Pritchard fait partie de celles ci, elle fera en Avril 1963 la couverture de la revue Car Craft, mais aura droit à des articles dans  Popular Hot Rodding de Juillet 1963 et Custom Car Yearbook de 1963.

old-20school-5.jpg

Don Pritchard de Tonowanda ( New York), sa Chevrolet 1957 subit un trés grand nombre de modification dont de nouvelles face avant et arrière allongeant l'auto, un sévère top chop et un droppage de 7,5 pouces.

57ChevyTwoChops-vi.jpg 

La face avant trapezoïdale continu les lignes données par les phares obliques de Lincoln 1958 et se terminant sur une calandre faites mains et quart de cercle.

P7271206-vi.jpg

 La face arrière se caractérise par une moulure arondie entourant une calandre contenant les feux auquel au centre ce place la plaque d'immatriculation.

P7271207-vi.jpg

Le capot distinctif des Chevy 57 avec ses deux tuyères se terminant en fusée chromées sont modifiées pour finir sur l'avant du capot en suivant l'arrondi de ce dernier, et reçoit des louvers.

P7271209-vi.jpg

Tout l'intèrieur comme l'intèrieur du coffre est en Tuck 'n' roll.

P7271208-vi.jpg

Au niveau du profil, on peut noter la présence de deux antennes frenchées dans la portière conducteur, et des lake pipes intègrés dans une tubulures qui suit les bas de caisse pour se terminer en une prise d'air en ghaut des ailes avants.

P8181246-vi.jpg

Cette scupture est animé par un moteur de Corvette de 283 cubic Inch mis en place par Bill inch (Albany). La voiture remporte le Best in Show et le Best Trunk of Albany du Show de New York.

 57_CHEVY_CAR_CRAFT_SPREAD.jpg

L'article de la revue Car Craft

Heureusement l'auto existe toujours et va être restaurer par le carrossier et customizeur Fritz Schenck

 

500px-57_CHEVY_FRONT.jpg

La voici lorsqu'elle a été récupérée

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 10:02

Jusque là dans la rubrique sur les véhicules 1950's et 1960's on ne trouve que des véhicules roulant sur route, mais il ya 3 jours en allant voir une voiture, je trouve sur mon chemin une ancienne locomotive diesel datant des 1950's, elle est tellement belle par son design massif et sa patine rouille, que je m'arrête au retour pour la prendre en photo.

DSC08475

J'espère que ce symbole des années 1940's et 1950's finira ses jours dans un musée, toujours est il je l'ai immortalisé.

DSC08476.JPG

Après des recherche ils s'agit d'une locomotive Américaine GE 44 t. DSC08477.JPG

La marque GE Transportation System fabrique ses locomotives en général à Erie (Pennsylvanie) mais les diesel de la série Ewitcher (correspondant à celle ci) sont designé par Cooper Bessemer et fabriquée à Groove City (Pennsylvanie). Cette marque est une filiale de General Electric (GE) qui durant les 1940's et 1960's innonde le monde de son électroménager.

DSC08478.JPG

Ce sont des locomotive fabriquée entre 1940 et 1956 elle se caractérise par deux double essieux, une masse de 40 à 44 tonnes (d'où le nom) elles sont animées soit par plusieurs V8 Caterpillar ou plusieurs 6 cylindres. Au niveau design même similitudes sont visibles, c'est au niveau de la hauteur et de l'emplacement de la cabine que cela diffère le plus, et le modèle en question à cabine basse ont souvent été exporté en europe après guerre (Ceci expliquant sa présence).

DSC08479.JPG

Il semblerait que 348 locomotives de ce type sont fabriquées toutes séries confondus.

DSC08480.JPG

Le modèle en question fait partie de ceux transferés en 1946 sous le type BB 4000 (BB4028 to BB 4037) et utilisé par la  Société générale des chemins de fer économiques de la Gironde (plus tard CFTA, qui deviendra une filliale de Veolia) sur la ligne de Lacanau.

DSC08481.JPG

Les caractéristiques de ces modèles précis sont la présences de louvers sur la grille avant et arrière, une cabine de la même hauteur donc avec aucune vitres en haut de la machine et des postes de commandes placé à l'opposé des portes. 

e439bb70d7244614d53a775031dcb33d.jpg

En voila une dans son état d'origine

824a1af9eb1430a85b98c24a84bd01fe.jpg

Et une seconde sensiblement différente ne possédant  en haut de la grille.

DSC0847q.JPG

En voici une assez similaire utilisé par l'armée américaine

 



GE_44_ton_NH_0814_1-vi.jpg

Les 45 t Switchers ressemblent plus souvent à ces modèles plus court et avec une cabine plus haute

PRR-209331-20Strasburg600x391.jpg

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 14:46

Dans la mythologie Rock 'n' rollienne, il y a des évènements incontournables, l'un d'entre eux est l'accident d'avion qui coute la vie à 3 légendes du Rock 'n' roll Buddy Holly, Ritchie Valens et The Big Bopper et le pilote d'avion Roger Peterson le 3 Février 1959 proche de Clear Lake (Iowa).

3245193265_826fd85967.jpg

 

Buddy Holly est séparé de ses Crickets et son nouveau groupe se compose de Waylon Jennings, Tommy Allsup et Carl Bunch (c'est le groupe qui accompagne également lors de cette tournée les autres artistes) ils font une tournée qui doit faire 24 villes du Midwestern et 3 semaines (soit presque 1 concert tout les soirs).

ap_bopper_holly_valens_090202_ssh.jpg

 

Sur cette tournée nous trouvons d'autres artistes comme Ritchie Valens (qui à deux tubes nationaux avec C'mon let's go et Donna qui sera suivi par La Bamba aprés sa mort), The Big Bopper (alias J P Richardson avec son énorme tube Chantilly lace) mais aussi Dion & the Belmonts avec leur tube I wonder why et Franky Sardo avec son petit hit Take out.

 trinity.jpg

La tournée commence à Milwaukee (Wisconsin) le 23 Janvier 1959, on peut noter une absurdité sur la logique des dates en effet les distances entre les dates se succédant est trop longue pour permettre un véritable repos pour les ratistes.

winter_music_tour_road_map.jpg

 

Le bus qui amènent les artistes de villes en villes tombe en panne de chauffage peu de temps aprés le début de la tournée à Appleton (Wisconsin), Carl Bunch le batteur de Buddy Holly est hospitalisé à Ironwwod (Michigan pour des angelures aux pieds.

 

Et c'est à tour de rôle que Dion DiMucci, Valens et Holly tiennent la batterie lors des concerts suivant soit Green Bay (Winsconsin) et Clear Lake (Iowa).

 

C'est au matin du 2 Février 1959 que les artistes arrivent à Clear Lake pour jouer à la Surf Ballroom, et jusque là ils n'ont pas fait de pause depuis le début de la tournée.

tumblr_m4m60goIZo1qz5hy7o1_500.jpg

https://www.surfballroom.com/

 

Fatigué de ce voyage en bus Buddy Holly décide de louer un avion pour ce rendre à la prochaine étape Moorhead (Minnesota) mais avec seulement que 3 places disponibles, réservé au départ aux  deux musiciens restant de Holly.

 

surf.jpg

Big Bopper qui est malade du à des dérangements intestinaux demande la faveur à Jennings de lui laisser sa place dans l'avion, ce dernier accepte.  Holly qui plaisante avec Jennings de son échange de place dans l'avion lui dit: "Eh bien, j'espère que votre vieux bus se fige dans la glace"  Jennings lui répond "Eh bien, j'espère que votre viel avion s'écrase" .

Et c'est en jouant à Pile ou face la place d'avion que Valens remporte la place de Allsup.

1959_0203_mirror_cover.jpg

 

plane-crash3.jpg

 

Il semblerait que l'accident est du à une perte de contrôle de l'avion  (un Beechcraft Bonanza de 1947) du pilote du à de trés mauvaises conditions météo (une tempête de neige) qui entraine un manque de visibilité et un mauvais calcul de l'altitude. L'avion est retrouvé à 9,7 km au nord de l'aéroport de départ.

 

4940904369_11f5d866d3_b.jpg    4940904473_8cef521f07_b.jpg

 

plane-crash.jpg    4941378064_b24b84fc3f_z.jpg

C'est le 7 Février 1959 que les obsèque de Buddy (marié depuis tout juste six mois avec María Elena ont lieu à l'église Baptiste de Lubbock (la ville natale de Holly). Sont présents Jerry Allison, Joe B.Mauldin, Niki Sullivan, Bob Montgomery, Sonny Curtis et Phil Everly. 

 hollygrave.jpg

La première chanson commémorant le drame est Three Stars d'Eddie Cochran, on peut parler également de Ballad of Donna et Peggy Sue de Ray Campi et Bopper de Donna Dameron, le nom "The Day the Music Died" vient de la chanson commémorant le drame American Pie écrite par Don Mc Lean (et qui sera un gros tube national) évènement qui marque la fin de l'innocence de la génération qui a vu la naissance du rock 'n' roll.

 

En 1988 Ken Paquette un fan des 1950's du Wisconsin, fait élever un mémorial composer par une structure d'acier réunissant une guitare et 3 disques avec le nom des artistes disparus. 

Eve_Whitaker_0204_480x360.jpg

Ce dernier est situé sur le terrain d'une ferme privé à 8 km au Nord de Clear Lake.

 20060810 DCFC0010 images.jpg

On trouve un second monument sous la forme d'une grande paire de lunette Wayfarer comme porté Buddy Holly à l'endroit exact du crash.

GlassesSign.jpg

Enfin le 17 Juillet 2003 est inauguré par Ken Paquette un second mémorial au dehors de la la Riverside Ballroom de Green Bay (Winconsin) ou Big Bopper, Holly et Valens se produisent le soir du 1 er Février 1959.

4670760554_4dcf80a8df.jpg

 

Paroles de la chanson American Pie de Don Mc Lean:

 

A long, long time ago...
I can still remember
How that music used to make me smile.
And I knew if I had my chance
That I could make those people dance
And, maybe, they’d be happy for a while.

But february made me shiver
With every paper I’d deliver.
Bad news on the doorstep;
I couldn’t take one more step.

I can’t remember if I cried
When I read about his widowed bride,
But something touched me deep inside
The day the music died.

 

http://www.angelfire.com/music5/archives/tribute.html

 

surf-ballroom.jpg

Concert memorial au surf Ballroom en 2012

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Culture Rock n'roll
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 00:24

The Echoes est un trio masculin de teen rock  61MPSA4KZNL__SL500_AA300_.jpget Doo wop formé par Boyle, Duffy et McRory qui enregistre entre 1961 et 1965 sur différents labels Segway, Smash et Ascot, je dois reconnaitre que c’est grâce à la compilation Baby-Blue sur BL records que je découvre cette formation. Ce disque compile l’ensemble de ses enregistrements studios associés à quelques inédits.
Le disque débute par les 3 simples enregistrés pour Segway records en 1961 soit  Baby Blue / Boomerang  (Segway 103) de 1961 2 titres vraiment très bon de teen rock à la fois inspiré par les Everly Brothers et Jan and Dean le premier titre n’a rien n’a voir avec le classique de Gene vincent and the Blue Caps,  Sad Eyes/ It's Rainin'   (Segway 106) le premier titre est un teenrock à la bonne mélodie avec violons et harmonies vocales doo wop, le second est une bonne ballade doo wop,  et  Gee Oh Gee/Angel Of My Heart (Segway 1002) le premier est une ballade Teenrock dans le style de Dion and Belmonts et le second un bon doo wop medium, les deux titres suivants sont des démo de 1960 soit Think It Over une bonne cover bien rock de Buddy Holly et Every Dream I Dream une splendide ballade doo wop , In A Little Spanish Town est de son côté un teen rock variété inédit de leur période Segway. En 1962 ils signent pour Smash records et réalisent  1 simples soit Bluebirds Over The Mountain/ A Chicken Ain't Nothin' But A Bird (Smash 1766) le premier est une cover originale du classique de Ersel Hickey, et le second est un bon surf rock rapide, en 1963 ils sortent deux simples  A Million Miles From Nowhere/ Keep And Eye On Her (Smash 1807) le premier est un teen rock dans le style de Jay and the Americans et le second un rock sixties rapide avec chœurs féminins !!,  If Love Is/ Annabelle Lee (Smash 1850) ce sont des ballades teenrock pop avec harmonies vocales dans le style des Everly Brothers . En 1964 ils ne sortent pas de disques officiels mais enregistre ce titre inédit   I Just Can't Help Myself (une ballade doo wop), l’année suivante ils signe pour Ascot records pour qui ils enregistrent leur dernier simple  I Love CandyPaper Roses (Ascot 2188) le premier est un doo wop medium dans le style des Elegants avec une production Spectorienne et le second est un teenrock medium, le dernier titre du groupe de la décennie est un inédit de 1969 A Rose And A Baby Ruth un medium country rock avec mélodie teen rock.
Il faut attendre 1984 pour les retrouver en studio pour le label Crystall Ball sur une compilation (Chrystal Ball lp 115) avec un medley contenant deux titres des Elegants et leur classique soit  Little Star - Hushabye - Baby Blue même si l’intérêt artistique de ce genre de medley n’est pas important il faut reconnaître que c’est bigrement bien fait,  suivent quatre inédits enregistrés par le groupe en 1983 Maybe Tonight et  Let's Go To Angelos  2 très bon doo wop rapide, I Flunked est un surf rock ‘n’roll plutôt réussi et surtout  It's Party Time un rockabilly doo wop dans le style des Jets merci d’avoir réédité ces 4 petites perles qui aurait du être sorti en disque à l’époque !!!. En 1985 ils enregsitrent 1 ep pour Chrystal Ball  (Chrystal Ball 150 EP) contenant les titres  One Night Too Late un twist rapide dans le style des titres de Chubby Checker de 1960 et 61,  Waiting For The Ultimate Tan un excellent rock ‘n’ roll doo wop à la production moderne,  Asexual  est un doo wop rapide dans le style des Coasters et Land Of Rock 'n' Roll un bon doo wop rock n’ roll dans le style des Jets, le disque s’achève par une démo de 1960 de leur classique Baby Blue.
Ce groupe et cet album sont une très bonne surprise pour moi, en effet on ne pense pas être encore subjuguer par des groupes méconnus, mais je dis reconnaitre que c’est le cas pour ce trio et le plus amusant ce sont leurs faces des 1980’s qui m’ont le plus emballé comme quoi il faut toujours être curieux et on n’aura quelques fois vraiment du plaisir et que le rock ‘n’roll est véritablement une musique éternelle qui sauf pour les imbéciles sera toujours aussi fraiche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Doo Wop
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 23:20

Alis Lesley est une chanteuse de rockabilly d0000656601_350.jpges fifties né à Chicago en 1938, qui chante dans le style de Janis Martin, mais qui n’a pas eut la chance d’avoir une bonne promotion à l’époque,

Safamille déménage durant son enfance pour Phoenix (Arizona), lorsqu'elle est encore étudiante elle chante du rockabilly et est découverte par Kathryn Godfrey (une vedette de la télévision de Phoenix) elle permet à Alis de faire des passages sur KTVK Télévision qui lui donne une popularité locale et lui permet de se produire dans des clubs locaux.

En 1957 elle obtient un petit succés national avec son simple Era  "He Will Come Back to Me" /"Heartbreak Harry" (Era Records 45-1034) et part en Octobre en tournée Australienne aux côté de Little richard, Gene Vincent, et le rocker Australien Johnny OKeefe.

Je connais Alis Lesley comme beaucoup grâce à la compilation Ace Records Hollywood Rock ‘n’ roll. Mais c’est grâce à un blogspot Internet que je suis tombé sur ce mini album  de 2008 Barefoot Rockabilly Angel qui compile 5 titres de 1957.
Nous trouvons He Will Come Back To Me un superbe rockabilly avec choeurs masculins un veritable classique du rockab feminine des fifties, Heartbreak Harry est un rock ‘n’ roll jump rapide dans le style de Jo Ann Campbell, Why Do I Feel This Way est un véritable chef d’œuvre sorte de ballade rockabilly avec une très bonne mélodie,  So Afraid est un jump rock assez bien fait dont on peut noter les riffs de guitare subtils et Don't Burn Your Bridges est une ballade variété avec steel guitar assez décevante au regard des autres titres de ce mini album.
Voilà un petit album qui nous permet de découvrir un peu plus sur cette chanteuse méconnu des 1950’s.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 22:46

The Sabrejets est une formationsabrejets-sinsational-cd.jpg de néo rockabilly de Belfast (Ireland) formée de Liam Killen (guitare rythmique), Bill Johnston  (Contrebasse), Brian Young (Guitar solo et chant)  et  Lawrence McKeown (Batterie). 

 En 2011, ils enregistrent l’album  Sin-Sational ! pour Raucousrecords essentiellement composé de compositions originales. Il débute par Lone Wolf Blues un rockabilly medium au rythme à la Johnny Cash,  Cindy Ray est un néo rockabilly medium dans le style des Stray Cats, Sworn To Fun Loyal To None est un néo rockabilly rapide dans le style de Train kept a rollin’ de Johnny Burnette and the Rock ‘n’ roll trio, Long Black Stockings est un néo rockabilly rapide avec influence Teddy boys, Ultra Twist cover rockabilly des Cramps, Take It Easy Greasy est un néo rockabilly medium avec un style début 1980’s et une bonne mélodie,  If This Is Livin' est un néo rockabilly medium teinté de country, Stewed Screwed And Tattooed est un néo rockabilly dans le style des Polecats début 1980’s, Seven Deadly Sins est un néo rockabilly 1980’s à la mélodie moderne dans le style des Restless, I Dig Dames est un néo rockabilly rapide assez bien vu, Let's Bop est une cover medium du néo rockabilly rapide du début 1980’s du groupe américain The Rockin’ Rebel’s,  Hot Rod Hullaballoo est un rock ‘n’ roll avec chœurs et rythmique de guitare à la Eddie Cochran,  Let's Fool Around est un rockabilly medium avec une rythmique dans le style de Tear it up de Johnny Burnette and Rock ‘n’ roll Trio, Blitzkrieg Bop excellente cover rockabilly du titre des Ramones, The Devil Drives A Cadillac est un néo rockabilly avec rythmique et mélodie dans le style de Bo Diddley et  39th And Norton est un très bon instrumental rock ‘n’ roll.
Voici un album avec tout pour plaire, une bonne pêche, des compositions réussis, des musiciens doués et un style personnel  sachant glaner des influences variées.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 18:57

Même si en France, il faut attendre 2011folder-copie-43.jpg et 2012 pour qu’elle passe à la TV et obtienne un succès mérité, c’est en 2008 qu’elle enregistre son album Love tatoo qui la révèle au grand public et fait d’elle une vedette en Grande Bretagne.  Elle doit ce succès par son talent de chanteuse, son talent de producteur mais aussi de compositeur (en effet elle écrit tout les titres de l'album sauf Wild About My Lovin' et Its Your Voodoo Workin'.

May voit le jour à Dublin (Ireland) le 10 Juillet 1974 elle est la plus jeunes d'une famille de 5 enfants, en 1991 elle étudie les arts au Senior College Ballyfermot. A 9 ans elle est fan de rock 'n' roll (Eddie Cochran, Gene Vincent et Buddy Holly), de Rockabilly et de blues (Elmore James et Billie Holiday). A 14 ans elle chante pour une publicité de surgelés Findus, a 16 ans elle fait de nombreux concerts dans les clubs de Dublin et sa qualité vocale lui donne rapidement une popularité locale.

En 1998, elle part en tournée dans toute la Grande Bretagne au côté de Blue Harlem et Mike Sanchez.

C'est en 2003 que sa carrière prend un tournant significatif avec la création de son premier disque No Turning Back pour Foot Tapping Records sous le nom de Imelda Clabby, c'est un album de rockabilly qui sera réenregistré et réédité par le même label en 2005.

C'est donc en 2007, quelle signe un contract avec Ambassador records (une filiale de Foot Tapping Records) et enregistre son second album Love Tatoo, ce dernier se classe trés rapidement à la 1 er place des vente en Ireland. Elle est encensé par la critique, et son album lui fait obtenir l'année suivante une grande popularité en Grande Bretagne. En 2009, elle remporte le Meteor Awards de l'artiste féminine de l'année, elle fait de nombreuses tv et show et fait une tournée aux USA.

Et comme nous le verront dans un autre article sa popularité va encore grandir durant la decennie suivante.

Revenons donc à son album Love Tatoo il débute par  Johnny Got a Boom Boom un néo rockabilly rapide et moderne assez original avec des riffs de contrebasse, Knock 123 et Meet You at the Moon sont des slow jazz dans le style de Julie London, Wild About My Lovin' est un medium néo rockabilly aux sonorités blues, Big Bad Handsome Man, Feel Me et Smokers Song sont des rock ‘n’roll avec présence des cuivres ou de piano donnant une grosse pincée de jazz au final une sorte de rockin’ jazz vraiment original dans le style du Swing rockabilly du Brian Setzer Orchestra, Love Tattoo est un très bon néo rockabilly rapide et moderne qui est sans doute  le meilleur titre de l’album, Smotherin' Me et Its Your Voodoo Workin' sont des rockin’ blues dans le style de Ruth Brown,  Fallin in Love With You Again est une ballade aux sonorités country pop mais avec des cuivres et Watcha Gonna Do un rock n’roll rapide avec cuivres très présents.
Il est franchement abusif de ranger Imelda Mae dans la famille des chanteuses de rockabilly qui fleurissent durant cette fin des années 2000’s, son style est vraiment très personnel, associant jazz , néo rockabilly et rock ‘n’ roll. Au final je dirais que c’est tellement original que c’est assez loin d’un moindre revival, mais vraiment un son nouveau.

 

son site internet: http://www.imeldamay.com/

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0