Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 17:11

The Jive Boys DSC07445.jpgest une formation de rock n'roll, rockabilly Jump, Jive et Doo wop suisse des 1980's, ils se forment en 1984 avec Tom (leader vocal et batterie), Fabian (bariton et guitare), Nico (ténor et piano) et Pat à la basse et contrebasse. En 1989 sort le lp Jive boys sur Schmid records (lp 006) contenant des compositions Doo wop and bang bang (un doo wop comme son nom l'indique!!), It's rock-a-billy time (un néo rockabilly dynamique), Swing Boogie woogie (un rock  boogie woogie avec choeurs ), Don't be angry (cover de Nappy Brown popularisé aussi par les Crew Cuts), Possibility (une cover du doo wop des Crowns),  Dixie (version originale de l'hymne sudiste), Marina (cover rock d'un titre en italien de Rocco Granata), Oh my love (un slow qui ressemble mélodiquement au Aline de Christophe),Oh Gee (version accapella du titre doo wop des Crows),  Jive killer (un rock instrumental teinté de honky tonk) et The girl of my life (un bon doo wop).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 16:23

The Keytones est une formation DSC07446.jpgde Rock n'roll Jump and Jive anglaise formée en 1983 par Jarrod Coombes (contrebasse et leader vocal), James Knowler (guitar et choeur) et Peter Deane (batterie et choeurs). Jim et Jarrod commence ensemble avec Andy Kowler à la batterie dans un trio de rock n'roll the Rocking trio reprenant du Eddie Cochran, Gene Vincent et Elvis Presley.

C'est au mileu des années 1980's qu'ils obtiennent le top de leur popularité lorsqu'ils se distinguent de la plupart des autres formations de rock n'roll de l'époque qui se consacrent plutôt de leur côté au Néo rockabilly ou au Rockabilly teddy boys qu'au jump and jive. C'est en 1987 qu'ils enregistrent l'album Speack after the tones (Keytones records KEY 1YR) il contient 12  bonnes compositions de Jump and Jive de James Knowler sauf le titre Munsters, tout en subtilitées avec des riffs de guitare empruntant quelques fois plus au jazz qu'au rock n'roll et des harmonies vocales d'une grande harmonie comme Ghost of lonely heart, I guess you'll never know, Swimming in pink champagne, Angel from paradis, Only for you, Tickity tock of the clock, Stars in your eyes, Stained glass lies, Whats cookin' tonight, Girl et My Gals been foolin' around.

Je possède également du groupe le lp Shake your hips! (Roof records - RR 103301) dans lequel Peter Deane est remplacé à laDSC07447 batterie par Shaun O'Keefe. Le disque est plus pêchu que le précédent avec des influences plus variées du néo rockabilly au doo wop, nous trouvons les titres Shake your hips (du rockin' blues avec cette cover ), Coastin' along (trés bon doo wop) , Lonely road (un néo rockabilly rapide), Why do you fall in love (du Doo wop cover de Frankie Lymon & the teenagers), The Munsters (nouvelle version de l'instrumental déjas présent sur le disuqe précédent) , That's when your heartaches begin' (ballade jive doo wop) , Swimming in pink champagne (du jump titre présent sur l'album précité), Now's the time (un néo rockabilly trés speed), Soft Pillow (un jump jive dans le style du 1er album mais au rythme plus soutenu), Volare (cover du succés en italien de Domenico Modugno traité façon vocal group) , Good to be alive (doo wop jive) et Only for you (une ballade mélancolique).

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

Live 2009
 


Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 15:49

The Ace Cats DSC07448.jpgest une formation de rock n'roll revival allemande qui chante dans sa langue natale. C'est en 1980 que se forme les Alley Cats, qui deviennent les Ace Cats en 1982 (à cause d'un groupe punk de Los Angeles qui portait le même nom). Ils sont formé de Markus au chant, Luitger à la contrebasse, Martina et Petra aux choeurs, Thomas à la guitare et Christian à la batterie, ils sortent en 1982 un premier album chanté en anglais Cat Talk en 1983 ils font une tournée au côté de Shakin' Stevens et Fats Domino, mais ils n'obtiennent qu'un succés d'estime.

Et c'est pour leur second album Katzen tanzen durch die nacht CBS (26176) qu'ils chantent en allemand et obtiennent alors deux tubes avec deux des titres présent sur cet album Heut'nacht et Linda.

Le style du groupe est assez particulier prenant son influence dans le rock n'roll fin 1950's américain, le Rock n'roll allemand des 1950's et du début 1960's avec une production trés années 1980's avec des mélodies quelques fois un peu  modernes.

On peu remarquer des constantes stylistique, des choeurs entre les Jordanaires et le Doo wop début 1960's et une batterie pop 1980's. Je placerait leurs titres entre le néo rockabilly comme The Polecats et le néo doo wop de formation comme Rocky sharpe and the Replays.

Le résultat est un album assez original dont il ressort un talent de composition certain il est dommage que leur rock soit "aseptisé' par un production proche des groupes rock - pop new wave des 1980's.

Les titres présent sur cet album sont Rockabella, Heut'Nacht, Julia ( Harte Zeiten geh'n vorbei), Verrückt nach dir, Sübe 16, Katzen tanzen durch die Nacht, Linda, Es geht ab, Schick' mir' 'ne Karte, Bleib' bei mir, Nur ein traum et Lab' den vorkang zu.

 

 

 

 

 


 
 

 

 

 

.

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 12:43

Panhandle AlksDSC07449.jpg est une formation de Rockabilly Teddy Boys allemande inspiré par le son des groupes  de la scène de Grande Bretagne des 1970's (comme Crazy Cavan & Rhythm Rockers, Flying Saucers ou Wild Angels) qui a la particularité de chanter en allemand.

Le groupe se forme en 1981 à Dusseldorf avec  Karl-Georg "George" Benten (chant et guitare),  Charly (Batterie), Ralf „Ray“ (guitare)  et Kai (à la guitare basse) par la suite se succederont -Toni“ Kaeppler (batterie maintenant dans Colly and the Steamrollers), Chuck Shoker (Contrebasse),  Schotti (batterie qui va ensuite dans les Lennerockers), René „Oppa“ (guitare), Roland „Ron“ Basaldella (batterie)et  Klaus Ritter (Batterie).

Je possède grâce à un copain allemand le lp Alk-A-billy (LC 8875) qui est assez convainquant et devrait plaire à tout amateur de rockabilly teddy boys des 1970's, contre toute attente de ma part la langue allemande s'adapte trés bien au style, nous trouvons les titres Heut' nacht, Blue bob Tee, Big billys bourbon bar, Alk-a-billy lebt, Wach' auf meine kleine, Fieber et Bis zum bitteren ende et une cover du Dixie.

 

 


 

 


 

 


 
Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 12:00

The Continentals est un groupe DSC07450allemand de Néo rockabilly formé par Mike Roth (chant), Uli Stepken (guitare et choeurs), Steve Niclas (guitare et choeurs), Peter Seybold (guitare basse), Chris Stepken (piano et choeurs), Paul Dax (batterie et choeurs) et Harminie four et H.G. Gutsfield aux choeurs. en 1986 sort le lp For you baby sur Rockhouse (LPL 8605) avec les compositions Refuse to lose (my rockin' shoes) (un bon néo rockabilly) ,  et For you baby (un slow rock n'roll),  et les covers Your true love et Boppin' the blues (de Carl Perkins), Tear it up et Rockabilly boogie (De Johnny Burnette & the Rock n'roll trio), Right behind you baby (de Ray Smith), Flaming star, As long as i have you et Trying to get to you (d'Elvis Presley), Rockabilly guy (des Polecats) et Tennessee Rockin' (de Shotgun), She feels messed around (de Squeeze) et How high the moon (titre de jazz écrit en 1940 par Morgan Lewis et Nancy Hamilton et interpretté entre autres par Art Tatum et Ella Fitzgerald ici en version bien rock n'roll)

L'album est agréable à l'écoute avec un style moderne tout en restant rock n'roll et rockabilly pas d'influence ni psycho ni pop, le chant comme l'accompagnement musical assez complexe de part la présence du piano sont d'une grande justesse, la production 1980's reste trés rock n'roll mais vraiment différente d'une volonté d'avoir un son d'époque.

 

 

Dans cette vidéo il ne reste que le chanteur de la formation originale, dons style sensiblement différents du lp

The Continentals, Live at Rokko's Munich, 27th November 2009, Mike Roth (vocals), Rolf Pröpper (guitar), Alessandro Brero (drums), Massimiliano Brero (bass)

 


 

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 11:12

Les Surfs n'est pas comme son nom pourrait le DSC07451.jpglaissé penser un groupe de surf music, mais plutôt la première formation de rhythm and blues vocal (Doo wop) et de soul française. Ils sont formés de 4 frères et deux soeurs issus d'une même famille malgache (Rocky, Coco, Pat, Dave, Monykia  et Nicole ). L'histoire commence en 1958 losqu'ils forment Les Béryls une formation de Doo wop. Le 8 Septembre 1963 ils représentent le Madagascar à l'émission d'inauguration de la seconde chaine de rélévision française. Roger Marouani (responsable des disques festival) les signe sous le nom des Surfs.

Ils enregistrent pour ce label de nombreux Eps en 1963 Reviens vite et oublie / Ce garçon / Dum Dum Dee Dum / Pas si simple que ça (Festival FX 1363) et  Si j'avais un marteau / Écoute cet air-là / T'en va pas comme ça / Uh Uh (Festival FX 1367), en 1964 À présent tu peux t'en aller / Je sais qu'un jour / Je te pardonne / Ça n'a pas d'importance extrait du film Cherchez l'idole (Festival 1378), Shoop Shoop... Va l'embrasser / Je ne suis pas trop jeune / Adieu chagrin / Avec toi je ne sais plus (Festival FX 1380) et Chaque nuit / Tu n'iras pas au ciel / Un toit ne suffit pas / Sacré Josh ( Festival FX 1410),  en 1965 Le Printemps sur la colline / Tu verras / Café, Vanille ou Chocolat / Pour une rose ( Festival FX 1432), Tant que tu seras / Clac tape / Pour une pomme / Partager tous tes rêves ( Festival FX 1442), Scandale dans la famille / Défense de toucher à mon amour / Ton souvenir / Stop ( Festival FX 1459) et Reviens Sloopy / Les hommes n'auront plus de peurs / If You Please / Pourquoi pas moi ( Festival FX 1470), en 1966 Par amour pour toi / Les Mouches au plafond / Va où tu veux / Sur tous les murs ( Festival FX 1480), Alors / Mon chat qui s'appelle Médor / Longtemps / Pulchérie chérie ( Festival FX 1496)  et Une rose de Vienne / Si loin d'Angleterre / Les Troubadours de notre temps / Un jour se lève (Festival FX 1513) et en 1967 Mon pays est bien loin / Drôle de fille / C'est grâce à toi / J'ai tant de joie ( Festival FX 1533) et Les Noces d'argent / Toi seul / Une tête dure / Aime-moi comme je t'aime ( Festival FX 1562)

En grande majorité le groupe chantera des covers de hits anglo saxons, en 1973 ils se séparent et s'installent à Montréal. Malgrés quelques comeback de certains membres du groupe ils ne retrouvent jamais la popularité du début des 1960's.

Etant trés loin d'être un spécialiste du rock sixties français je trouve trés bon marché la compilation musidisc de 1974 Les Surfs Grands succés. Je suis à l'écoute du lp assez impressionné par la qualité vocal du groupe mais aussi par la réussite de l'accompagnement musical qui est trés réussi.Probablement  à cause des dates d'enregistrements de ces titres (à partir de 1963) il sagit plus de rhythm and blues sixties et de soul que de doo wop, la qualité artistique est à mon goût  supèrieure aux covers de vedettes yéyé contemporaines des Surfs.  Sur cet album nous trouvons Si j'avais un marteau (If i had a hammer de Trini Lopez), T'en vas pas comme ça  (Don't make me over de Dionne Warwick), A présent tu peux t'en aller (I only want to be with you de Dusty Springfield), Je sais qu'un jour (Somewhere des The Tyme's), Pour une rose (composition originale), If you please (Pitty please titre dont je n'ai pas trouvé l'original) , Scandale dans la famille (Shame and scandal in the family popularisé par Shawn Elliot et Lance Percival), Reviens vite et oublie (Be my baby des Ronettes), Shoop... shoop va l'embrasser (Shoop shoop song de Betty Everett), Adieu Chagrin (There's a place des Beatles), Toi tu m'as tout donné (composition originale pour la bande du film Dernier tiercé), Alors (composition originale) et Reviens Sloupy (Hang on Sloupy des McCoys).

 

Je me suis également procurer dans des vides greniers 5 Ep 45 tours du groupe: Le Festival FX 45 1363 M avec Reviens vite et oublie (Be my baby) (des Ronettes), Ce Garçon, Dum-dum-dee-dum et Pas si simple que ça (cover de Easier said than done The Essex) , le Festival FX 1378 M avec A présent tu peux t'en aller (cover de I only want to be with you rendu célèbre par Dusty Springfield), Je sais qu'un jour (cover de Somewhere par The Tymes), Je te pardonne (cover de Baby i love you des Ronettes) et Ca n'a pas d'importance (de la BO du film Cherchez l'Idole), le Festival FX 1380 avec Shoop Shoop... Va l'embrasser, Je ne suis pas trop jeune (Not too young to get married (écrit par Phil Spector pour Bob.B Sox and the Bluejeans), Adieu chagrinAvec toi je ne sais plus (Fool's errand par Billy Fury) , le Festival FX 1410 M avec chaque nuit, Tu n'iras pas au ciel (cover de You'll never get to heaven de Dione Warwick), Un toit ne suffit pas (cover de A house is not a home de Dione Warwick) et Sacré Josh,  et le Festival FX 1459 Scandale dans la famille / Défense de toucher à mon amour (Keep your fool hands off - a my baby de Little Eva)  / Ton souvenir (Chained a memory écrit par Kenny Rodgers repris par Everly Brothers, Betty Everett et Skeeter Davis) / Stop (écrit par John Byers et chanté par Elvis).

 

DSC07452 DSC07453

 

DSC07557.jpg DSC07559.jpg

 

DSC07558.jpg

 

 

 


 

 


 


 

 

 


 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans French rock twist
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 22:44

George Glenn Jones enregistrent quelquesDSC05289.jpg faces de rockabilly légndaires mais c'est comme  lègendes de la Country music qu'il est surtout célèbre , obtenant 14 n° 1 au hit parade entre 1959 et 1983 soit White Lightning (1959) , Tender Years (1961), She Thinks I Still Care (1962),Walk Through This World With Me (1967), We're Gonna Hold On  (1973), The Grand Tour (1974), The Door (1975), Golden Ring  (1976), Near You  (1977), He Stopped Loving Her Today (1980), (I Was Country) When Country Wasn't Cool  (1981), Still Doin' Time (1981), Yesterday's Wine  (1982) et I Always Get Lucky With You (1983).

George Jones est né le 12 Septembre 1931 à Saratoga (Texas), c'est dés son plus jeune âge qu'il découvre la musique grâce à la collection de disques de ses parents et le gospel qu'il entend à l'église. C'est la radio acheté par ses parents qui lui fait découvrir la country music. A neuf ans il commence à ganger de la'rgent de poch en chantant tout en s'accompagnant de sa guitare dans les rues de Beaumont (Texas). A 16 ans il chante et joue de la guitare pour un station de radio de Jasper (Texas). Mais saccarrière est interrompu par son incorporation dans les Marines.

Aprés son armée il revient à la musique pour un spot radio pour KTRM et en jouant dans des night clubs autour de Houston et dans le sud est du Texas. En 1954 il est découvert lors d'un de ses concerts au Cosy Corner Club de Houston par Jack Starnes et Pappy Daily du label Starday records. Il obtiendra pour le label des hits country comme Why baby why, You gotta be my baby et What i am worth.

C'est pour ce label qu'il enregistre certaines de ses faces rockabilly accompagné par les meilleurs musicien du label comme Hal Harris à la guitare solo, Herbie Remington à la steel guitare et Doc Lewis au piano. Pour certaines de ces faces il utilise le pseudo de Thumper Jones, 10 de ces titres rockabilly sont réunis sur le 25 cm White Lightnin' de Ace records (ACE 10 CH 13 soit les titres Rock It / How Come It issus du légendaire simple de rockabilly sauvage édité sous le pseudo de Thumper Jones   (  Starday 45-240 )en 1956, Play It Cool Man un rockabilly primitif ( Starday 45-146 de 1954), What Am I Worth ( Starday 45-216 ) de 1956,  Taggin' Along ( Starday 45-256 ) de 1956,  mais nous trouvons également des faces de rockabilly qu'il met en boite pour Mercury records comme  le fabuleux simple  Mercury 71406x45 de 1959 contenant  Who Shot Sam titre que Wanda Jackson reprendra aussi dans une version explosive et  White Lightning titre écrit par le rocker The Big Bopper, et d'autres titres des 1950's absoluments indispensable I'm Gonna Burn your Playhouse DownMaybe Little Baby et le génial  Revenooer Man.

 

George Jones - how come it

 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 

Découvrez la playlist 1George Jones avec George Jones
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 18:32

Hank C Burnette est la légende du rock n'roll suédoisDSC07440.jpg, il est né le 12 décembre 1944, il commence la musique en jouant de l'accordéon sous l'influence du grand maître suédois Carl Jularbo. Ce n'est qu'en 1958, avec l'achat de sa première guitare et qu'il se met à jouer du rock n'roll avec son groupe Teddy & the Teddy Bears. Il obtient une grosse popûlarité dans son pays à l'époque et devient le King of Rock n'roll suédois. C'est avec sa seconde formation The Little Johnny Combo qu'il enregistre ses véritables premiers titres. En 1960 il part pour le nord de la suède, et c'est durant les années soixante qu'il commence à acheter ses premiers éléments qui formeront son studio d'enregistrement personnel. En 1967 son équipement est complet. En 1967 il signe son premier contract avec le label Blue Horizon et réalise le simple Hank's guitar boogie / Hambone shuffle puis il enregistre un grand nombre de simples de rock n'roll distribué sur  différents petits  labels en europe et aux USA entre la fin des 1960's et le début des 1970's. En effet Hank C Burnette s'enregistre chez lui , mais il joue de tout les instruments sur ses disques ce qui donne à ses enregistrements une forte originalité. C'est en 1973, qu'il enregistre son premier lp sur United rock records.

Ce lp Listen to it and love it (united rock records 501) contient 14 titres dont deux compositions The sun is shining et I'm not worth the tears et un titre dont je ne connais ni l'auteur ni la version originale Rock n'roll grandpa,  les 1é autres titres sont des covers particulièrement DSC07439.jpgoriginales et étonnantes Bottle to the baby (Charlie Feathers), You're a heartbreacker (Elvis Presley chez Sun), Red hot (Kid Emerson / Billy Lee Riley), Too much (Evis Presley), Rockin' rollin' stone (Andy Starr), Hillbilly Wolf (Bill Carlisle), Blues stay away from me ( Delmore brothers, Johnny Burnette and rock n'roll trio), Ubangui stomp (Warren Smith), Hot Rock (Johnny Carroll), Oakie boogie (Hank Swatley) et I wanna play house with you (Elvis Presley) le style de l'artiste est déjas présent avec sa grosse voix à la Sleepy La Beef ou Johnny Cash et son gros son et typique du rock n'roll teddy boys des seventies. Je possède également la réédition de ce disque (collection quand tu nous tiens!!) sur Rock and country records  (R &C 1013 mono) sous le nom The United album.

De la même pèriode je possède la compilation Star club records Hank C Burnette N°1 rock-a-billy contenant 16 titres sortis entre 1968 et 1974 mais jamais encore édité  de 1968 Heebie jebie blues, de 1971 N°1 Sue et Sugaree sugaree, de 1972 Havin' me a whole lot of fun, Rock n'roll boogie (cover de Big Al Downing), Draggin' (cover de curtis Gordon) et Go! go! go! (cover de roy Orbison chez Sun), de 1973 Rockin' rollin' stone (prise alternative de sa cover d'Andy Starr) et Red Hot (cover de sa cover de Emerson / Riley) et de 1974 Look out heart, Latch on (cover de Eddie Cochran), Telephone baby (cover de Johnny Otis), Wild little Willie (cover de Ronnie Hawkins), Country cattin, How about me, pretty baby (cover de Jimmy Johnson)  et Did we have a party (cover de   Billy Brown).

De chez Jan / Star club je possède aussi le lp Spinin' rock boogieDSC07441.jpg (Jan 33-8013) qui compile des faces anciennes de l'ariste dont certaines des sixties comme Fury (cover des Nu-notes) de 1962, Driftin' (cover des Shadows) de 1964, Hank's guitar boogie special de 1965, I'll be around (cover de Glenn Honeycutt) et Hand off de 1966, Here comes that train (cover de Eddie Bond) de 1969, Spinnin' rock boogie, Is it wrong? et Rakin & scrapin' (cover de Dean Beard) de 1971 et Pink and black (cover de Sonny Fisher) Everybody's movin' (cover de Glen Glenn), I've got the blues (cover de Hound Dog Taylor), Ain't got that thing (cover de Sonny Burgess) et Rock me (cover de Billy Adams) .

C'est en 1976 avec son album Don't mess with my ducktail qui sort chhez Sonet records (VG 404 528104) qu'il obtient une trés grosse popularité en europe ses disques se trouvant même distribué par des labels locaux comme Vogue pour la france, la son et la production est plus complexe sque sur ses enregistrements précédent tout en restant quand même trés rock, on retrouve son classique Spinning rock boogie et d'autres compos de hank comme Your driving me please, Hank's 97 et Rock ola jive le reste est formé de cover toujours aussi originales de Don't mess with my ducktail (de Ruddy Grayzell), Fools like me (de Jerry Lee Lewis), Gold in the morning sun (de Sonny James), Rocking daddy (de Sonny Fisher), Peggy Sue (de Buddy Holly), Riders in the sky (de Stan Jones) Blue Moon (de Richard Rodgers et Lorenz hart de 1934 repris par Elvis chez Sun, et les MarcelDSC07438.jpgs en Doo wop au début des 1960's) et Come on little mama (rockabilly sun de Ray  Harris).

Son album suivant Rockabilly Grasseroonie de 1978 sur Sonet  (DL B 8172 -1978) est également une assez grosse vente ici aussi la production est particulièrement recherché et brillante, nous trouvons les titres Dirty boogie (cover de Roy Hall), Pony tail girl (cover de Glenn Garrison) , Guitar Nellie (un des gros classique de Hank), Red Cadillac and the black Mustache (cover de Warren Smith / Bob Luman), Sweet skinny Jenny, Patsy (cover de Jack Scott), Good, good lovin', Connie Lou (cover de Ray Taylor), Too much (cover d'Elvis Presley), Rackin and Scrapin' (cover de Dean Beard), Over the Rainbow (cover de Judy Garland / Gene Vincent), Sneaky Pete (cover de sonny Fisher), Rocky Road blues (cover de Bill Monroe / Gene Vincent) et Miss Froggie (cover de Warren Smith).

Enfin son troisième lp sur Sonet Hot licks and fancy tricks (SNTF - 792) est trés étonnant surtout au niveau des instrumentaux dont la production et les sonorités sont vraiments étonnantes!! comme par exemple sur ces versions instrumentales de titres de Buddy Holly comme Maybe baby et Well ...all right, au niveau des covers on peut aussi citer Boppin' the Blues deDSC05842.jpg Carl Perkins et That's All right (Arthur Cruddup / Elvis Presley) le reste est composé que de compositions de Hank comme I' a king bee, baby, B. D.'S back in town, Sugaree, sugaree, Clawdy, Beach slide, Hot rock Sally, J. T. starry-eyed, The king of rock n'roll et  I ain't fakin'.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC05843.jpg

 

DSC07437.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Hank C Burnette - Too much
Repost 0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 11:32

20081014-192947-10.jpg

Pin-Up: Roxi Dlite
Photo: Joe Gall
MUA: Sarah Shirshun

 

Roxi Dlite a été élu the Reigning Queen of Burlesque and Miss Exotic World 2010. Elle est né à Windsor /Ontario/Canada

et commence les spectacle de Burlesque en 2004. Elle se produit en 2008 au wild Big Apple weekend à New York , et régulièrement au Detroit's Theatre Bizarre and world renown Dirty Show. En 2009 elle a été reconnu comme l'une des 20 Hottest Burlesque Stars in the world par Asylum magazine. Elle apparait en photo sur des magazines comme Java's Bachelor Pad magazine, Car Kulture DeLuxe magazine et le 20 eme numéros de The Goon Comic.

http://www.roxidlite.com/

 

20081014-192947-11.jpg

Pin-Up: Roxi Dlite
Photo: Patrick Edwards
MUA: Roxi Dlite

 

20081014-192947-12.jpg

Pin-Up: Roxi Dlite
Photo: Patrick Edwards
MUA: Roxi Dlite

 

web1.jpg
Custom Roadster
By D’Arcy Dlite

 

web3.jpg

Spirit of Windsor
By Patrick Edwards

 

web4.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

 

web5.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

 

web6.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

 

web7.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

 

web8.jpg

Gusoline Alley
By Joe Gall

 

web9.jpg

Gusoline Alley
By Joe Gall

 

web10.jpg

Thunderbird Convertable
By Joe Gall

 

web11.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

 

web.jpg

Corvette
By D’Arcy Dlite

 

web-copie-1.jpg

Plymouth Belvedere
By Joe Gall

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Pin up
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 10:48

 

23641_382297597186_112977557186_4334823_8070085_n.jpg

 

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

Micheline Love (alias Micheline Pitt) est une artiste maquilleuse et modèle de Los Angeles qui  a aussi sa ligne de vêtements  Deadly Dames qu'elle présente comme “Psychobilly Sex Kitten Clothing.”

http://blogs.myspace.com/kissmedeadlyclothing

http://laura-byrnes.tumblr.com/

 

 

23641_382297607186_112977557186_4334825_3177340_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382448967186_112977557186_4338478_4639181_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382448972186_112977557186_4338479_7688730_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382448977186_112977557186_4338480_5578987_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382466067186_112977557186_4338918_1121165_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382466072186_112977557186_4338919_826778_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382466077186_112977557186_4338920_3838724_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

23641_382585967186_112977557186_4341788_2067423_n.jpg

Photo by Laura Byrnes
* for http://pinupgirlclothing.com/
Make-Up and Hair by Micheline Pitt

 

tumblr_kqnf0vbsbE1qzblvgo1_r1_1280.jpg

 

l_fe729791791a466cad7a4874185dfaff.jpg

 

l_a1747ccbadeb91bf5f52b937fe04772d.jpg

 

l_e28c9f1b3ad34836a09a79c6ddcba353.jpg

 

l_584b0d2322fafc07ff3b74da3810cc7b.jpg

 

tumblr_l6mztfViyS1qcis27o1_500.jpg

 

deadly-dames-dolly-top-bk.jpg

 

l_d1f2be211be14e21adde1f4ef6b259fa.jpg

 

l_d43b88eda9ab4b8287603e668ab83565.jpg

 

l_3467c1a87f334fb89a1da06d68bc3e03.jpg

 

tumblr_l15b2uZNI51qaois4o1_500.jpg

 

tumblr_l6wf3xlgl11qcnvqxo1_500.jpg

Photo by Laura Byrnes

Thanks to Dale Sizer for letting us shoot at his amazing home

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Pin up
commenter cet article