Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 23:51

The Crazy Teds est un trio japonnais de rockabilly Teddy Boys. crazy-tedsQui en Aout 2003 enrgistre à Osaka un 45 tours sur Diablo records (Diablo 019).

Le groupe est formé de Ritchie à la guitare (et au chant sur Rockin' Daddy), Hiroo à la basse (et au chant sur South's gonna rise again) et Masako (une fille) à la batterie.

Les deux covers  de  Rockin daddy (Sonny Fisher) et  South’s gonna rise again (Jesse James), sont exécutées sans hésitation  dans un style teddy boys sauvage bien senties, attention quand même comme c’est écrit sur le disque « For teds and rockers only ».

 

le myspace du groupe: http://www.myspace.com/thecrazyteds

le site web du groupe: http://www.teddyboyrocker.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 23:08

Les long Black Jackets est une formation de rockabillylongblackjackets.jpg Teddy boys française avec suivant les titres soit  Texas le guitariste  ou Tweeny la saxophoniste au chant. Nous trouvons également Stephan à la basse électrique et Menuar à la batterie.

Le groupe se fait une réputation dans les années 1990's sous le nom des Confederate teds avec un premier album, et enregistre en 2001 l'album Definitely Teds sur Castle records (1219) sous le nouveau nom de Long Black Jackets.

Stylistiquement l'influence des groupes  de rockabilly britannique des 1970's tel que Crazy Cavan et Flying Saucers est une évidence, ce disque est l'oeuvre de passionnés dont le seul désir est de perpétuer ce style. Un disque à conseiller aux inconditionnel du genre. L'accent français au chant qui serait un handicap sur certains albums chantés en anglais fait ici partie du charme et de l'originalité de cet album.

Nous y trouvons des compositions comme les titres Long black jackets, Like a devil, Yellow river, Love love love, The Men in black, A swallow flyin' in the sky et Rock n'roll riot, et des covers comme Buddy (rockabilly 1950's de Jackie Dee), Rockabilly love affair (Sandy Ford), Crossfire (instrumental de Johnny and the Hurricanes), Brocken heart (rockabilly 1950's des Moonlighters) et If you love me la version anglaise chanté par Edith Piaf de son tube l'Hymne à l'amour.

 

le myspace du groupe: http://www.myspace.com/longblackjackets

 

 


 


 


 

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 19:36

The Roadracers est une formation  néo rockabilly Sans-titre-63.jpgFinlandaise formé en 2001 à Tampere par Hannu Kaarto (chant) et Antti Raulamo (guitare). Ils sont rejoint tout dabord par le contrebassiste Hannu Kaarto et fin 2005 par le batteur Jarno Saario. Une fois le groupe ayant ses membres définitifs réunis commence une tournée trés remarquée en Hollande.

En 2007 ils enregistre l' album Roadrage sur Goofin records (GRCD 6138).

Le cd est à mon goût une belle réussite dans un style néo rockabilly à la sauce USA c'est à dire avec un son de guitare de tueur sur certains titres, un slap bass présent sans être excessif, est une influence mélodique influencé par la country et le rockabilly fifties. Nous trouvons comme composition  No Fool un fabuleux white rock avec piano boogie woogie, Roadrage un néo rockabilly sauvage avec guitare saturée, Trouble Hound (un titre entre la ballade country et le médium rockabilly), 8 days on the road (un médium néo rockabilly avec une belle rythmique guitare), True To you (néo rockabilly avec sonorités blues), New shoes (un néo rockabilly classique), Nice from far (un jump jive rockabilly original rappelant mélodiquement Baby please don't go), Rock n'roll ship (un boogie rock) et This is what i drink (un rockabilly bien sauvage) et comme cover nous trouvons des versions extrèmement personnelles de Believe what you say ( Ricky Nelson), My Way (d'Eddie Cochran avec un style moderne qui aurait trés bien pu être celui de cochran dans les 2000's),Call me shorty (Hayden Thompson) et Pistol packin' mama (fabuleuse version du succés de Gene Vincent).

 

 

...............

..............

 

.....................

 

 

 

.........

 

 

Repost 0
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 00:51

La Buick Wildcat fut un prototype r1953-buick-wildcat-6éalisé pour le Motorama de 1953, avec une carrosserie en fibre de verre. Au niveau design on peut noter la calandre concave avec à chaque extrémité des buttoir massif (de type Cadillac inclu dans le pare choc et l'entourage de calandre. Un face arrière au formes complexes  intégrant des feux arrières horizontaux et des doubles sorties d'échappement . On peut noter les enjoliveurs au centre  "Roto static" qui reste immobile lorsque la roue tourne.

La Wildact reçoit un V8 de 322 cubic inch développant 188 cv et la nouvelle boite Twin turbine Dynaflow. Le nom de Wildcat sera utilisé sur un modèle de série qu'en 1962 chez Buick.

 

53-Buick-Wildcat-I DV-08-PBC 0001

 

53-Buick-Wildcat-I DV-08-PBC 0002

 

53-Buick-Wildcat-I DV-08-PBC 0004

 

53-Buick-Wildcat-I DV-10-MB i0014

 

1953-buick-wildcat-15

 

1953-buick-wildcat-17

 

1953-buick-wildcat-5

 

buick54 wildcat 3

 

Buick Wildcat I Quarter

 

Buick Wildcat I Taillight

Des liens webs:

http://www.conceptcarz.com/vehicle/z1755/Buick-Wildcat-I.aspx

http://auto.howstuffworks.com/1953-buick-wildcat.htm (article sur la restauration de l'auto)

 

La brochure d'époque:

111398

 

3

 

Sans-titre

 

test

 

!BsLvQCQ!2k~$(KGrHqUOKjUEvMPI1h!,BL26pWdOG!~~ 3

Publcité de magazine avec les bougies AC

 

4

 

2

 

!B1Ev5NgBGk~$(KGrHqN,!jUE)peRZ0OLBMd!UdiEJw~~ 3

Carte postale publicitaire

 

 


 
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 23:01

Le Projet "Buried Car" (Voiture enterrée)  countd2.jpgavait pour but d'enterrer une voiture dans un abris de béton durant 50 ans. C'est pour cela qu'au cours de la Tulsarama 1957 (de la ville de Tulsa - Oklahoma), plus exactement le 15 Juin 1957 qu' une Plymouth Belvedere Sport coupe 1957 blanche enveloppée dans une bache blanche es enterrée dans  dans un sarcophage de béton (identique à celui utilisé pour fabriquer les abris anti atomique à l'époque).

50 ans plus tard le 15 Juin 2007 la voiture est liberée de sa voute de béton placée sous la pelouse du Palais de Justice de Tulsa. Mais avant d'ouvrir le conteneur de béton on s'est apperçu que ce dernier n'était pas si étanche que cela et que l'eau c'était infiltrer la voiture à passer 50 ans dans l'eau!!!!

Pour le dévoilement de la belle ensevelie nous trouvons le carrossier de hot rod Boyd Coddington, le maire de Tulsa Kathy Taylor, le co-président du Tulsarama Sharon King Davis et John Tulsan Erlin.

La rouille à cause de ce bain de 50 ans à remplacer le chrome et la peinture de sa carrosserie de l'auto, et sonpar de intèrieur est lui aussi assez endommagé.

 

countd1.jpg

1957

 

buriedplymouth.JPG

1957

 

burial.jpg

1957

 

buried-car-0282.jpg

2007

 

buried-car-0320.jpg

2007

 

buried-car-0339.jpg

2007

 

buried-car-0384.jpg

2007

 

buried-car-0417.jpg

2007

 

buried-car-0464.jpg

2007

 

buried-car-0466.jpg
2007

 

buried-car-0474.jpg

2007

 

buried-car-0478.jpg

2007

 

buried-car-0471.jpg

2007

 

buried-car-0481.jpg

2007

 

unveiling.jpg

2007

 

1957-belvedere.jpg

2007

 

 

 

 


57 Tulsa buried 1957 Plymouth Belvedere Boyd Coddington

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 13:29

C'est en 1915 que la firme Schott créé un  blouson de cuir raide le

perfecto118FUZ_DETAIL.jpg

perfecto et en 1928 il devient celui des motard à cause de sa grande solidité.

Sa coupe se caractérise par une fermeture croisée à glissière sur le devant,des pressions permettent de rbattre solidement le col l'empêchant de s'envoler au vent et une centeindre maintient le blouson sur les reins.

Son nom provient des cigares cubains Perfecto que fumait Irving Scott.

Aprés être devenu indispensable au motard (voir Marlon Brando dans l'Equipée Sauvage de 1953) il devient durant les années 1950's l'élément essentiels des rockers américains puis des Tone up rockers anglais des années 1960's.

Jusqu'à aujourd

 

 

 

 

marlon_triumph.jpg

Marlon Brando 1953

 

scorpions_m.jpg

Rockers en Angleterre 1960's

 

174473714_6d5f2607d2.jpg

 

Grupo_Rockabilly.jpg

Rockers des années 2000's

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Culture Rock n'roll
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:53

C'est en 1950 que Sam Phillips fonde le label Sun Records au 706 Union Avenue à Memphis (Tennessee). Sun_Record.pngAu départ son activité est dans l'enregistrement d'amateur et particuliers (pour immortalisé sur disque des évènements comme les mariages et cérémonies diverses..)

Mais Phillips est passionné de musique noir est rapidement enregistre des musicien de blues et rhythm and blues, le premier des enregistrements fait dans le studios fut Drivin' Slow par Johnny London en Mars 1952. Suivi d'autres pointures du blues comme Howlin' Wolf, Ike Turner, BB King...

En 1954, l'histoire du label est à son tournant par l'enregistrement du premier simple d'Elvis Presley (1 er disque de rockabilly de l'histoire) That's all right mama/ Blue Moon of Kentucky.

Le label se tourne ensuite vers le rock n'roll est enregistre des légendes du style comme Jerry Lee Lewis (Whole lotta shakin' goin' on, Great balls of fire, Breathless et Hight school confidential), Carl Perkins (Blue suede shoes, Honey don't et Your True love), Johnny Cash (I walk the line, Country boy et Folsom prison blues), Warren Smith (Ubangui stomp et Uranium rock), Billy Lee Riley (Red Hot et Flyin' Saucers rock n'roll), Roy Orbison (Rockhouse et Ooby dooby), Charlie Rich (Lonely Weekend) et Carl Mann (Mona Lisa) et d'autres artistes comme Ray Smith, Sonny Burgess, Barbarra Pittman etc....

On peut noter l'enregistrement légendaire réalisé le 4 Décembre 1956 avec Jerry Lee lewis, Johnny Cash, Carl Perkins et Elvis Presley qui sortira bien plus tard sous le nom The Million Dollar Quartet. C'est en 1956 que RCA rachète le contrat d'Elvis à Sun, mais à la fin des 1950's et au début des 1960's Johnny Cash, Roy Orbison, Carl Perkins et Jerry Lee Lewis quittent le label.

En 1969 Shelby Singleton rachète sun Records à Sam phillips, c'est grâce à ce dernier qui se penche sur les trés nombreuses bandes jamais publié par le label à l'époque. Cela permet l'édition en particulier sur des labels comme Charly records de véritables chef d'oeuvre du rockabilly et du rock n'roll  jusque là inconnu.

Lien web:

http://www.sunstudio.com/

http://www.bsnpubs.com/tennessee/sunstory.html

http://www.boija.com/skivor/sun_index.htm

 

399px-Sun_Studio.jpg
Les studios Sun

cfiles16037.jpg

 

Sam-phillips2.jpg

Sam Phillips dans le studio Sun

 

SunRecord78SNR.JPG

Le premier simple du label

 

 

MillionDollarQt.jpg

The Million Dollar Quartet (Elvis Presley, Jerry Lee lewis, Carl Perkins & Johnny Cash)

 

1954-Sun-Records-That-s-All-Right-Mama.jpg

Photo publicitaire d'Elvis chez Sun

jc1130076.jpg
Photo publicitaire de Johnny Cash chez Sun

 

MarionKeisker-SamPhillips.jpg

Sam Phillips, Elvis Presley et Marion Kesler (l'assistance de Sam Phillips)

 

100_4635.jpg

Quelques photos des studios sun

http://picasaweb.google.com/nedmarc/Memphis2005#

 

 

100_4636.jpg

 

 

100_4637.jpg

 

 

100 4639

 

 

100_4640.jpg

 

100_4644.jpg

 

100_4646.jpg

 

sun_281a_sleeve.jpg sun_295a_sleeve.jpg

sun_ep_107a.jpg sun_ep_111a.jpg

sun_ep_115a.jpg pilp_1970_a.jpg

pilp_1960_a.jpg pilp_1975_a.jpg

pilp_1980_a.jpg slp_1220_a.jpg

slp_1225_a.jpg  slp_1230_a.jpg

slp_1240_a.jpg slp_1250_a.jpg

slp_1260_a.jpg slp_1265_a.jpg

 

 

Découvrez la playlist sun records avec Rufus 'Hound Dog' Thomas Jr
Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Culture Rock n'roll
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 09:26

En 1968 Tom Daniels dessine red_baron_1200-12c6e1f.jpgpour la marque de maquette Monogram un hot rod sur le thème de l'aviateur allemand véritable héros de la première guerre mondiale "Le Baron Rouge" (The Red Baron).On peut penser que ce thème vient du grand succés à l'époque obtenu par le bande dessinée de Snoopy et le Baron Rouge).

Le kit obtient un immense succés et devient un des classiques de Monogram qui est réédité régulièrement jusqu'à aujourd'hui.

Il se caractérise par une calandre avec une croix de fer (comme au centre des enjoliveurs), de fauses mitrailleuses sur les côtés semblable à celles de l'avion du Red Baron, un toit en forme de casque à pointe (des soldats allemands de la 1er guerre modiale) et un moteur Mercedes Benz provenant d'un avion avec 6 échappement de type "Trumpet", décoration de croix de fer et de silhouettes des avions abattue (toujours en correspondance avec l'avion de chasse allemand.

Le succés fut tel que dés 1969 Chuck Miller réalise la voiture à l'échelle 1 dans son Styline custom Shop.  On peut enfin noter que Hot Wheels réalise sa version du modèle en diecast 1/63 eme.

red-baron-custom-hot-rod.jpg

 

hrdp_0803_16_z-high_performance_hot_rod_cars-red_barren_sho.jpg

 

867660382_3c158eabda.jpg

 

doc4b842d2ebaff31024884311.jpg

 

mono-baron-bilt1.JPG

Edition original fin 1960's du kit Monogram

 

cmk07773.JPG

Publicité du kit

 

-BS3z-PwBWk---KGrHgoH-EQEjlLluvvMBKFZn-7sUw--_35.JPG

Edition 2OOO's du kit

 

hot-wheels-red-baron.jpg

Le modèle Hot Wheels

 

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 20:11

Nous avons pu voir des Juke Box américains (Seeburg, Wurlitzer, Ami et Rock Ola) 2592203316.jpgdes français (Emaphone) voici maintenant une marque allemande avec Tonomat (Neu -Isenburg) qui réalise des machines entre 1953 et 1964.

Le premier modèle V102 de 1953 fonctionne avec des 78 tours et rappelle les formes du Seeburg, en 1954 le V102 passe au 45 tours (le 78 tours ne sera jamais plus présent sur les machines de la marque),  le Telematic 100 de 1955 - 1957 est de forme trés simple tout en rondeur est d'une certaine modernité qui se rapproche du design de la fin des 1960's et début 1970's, la marque de fabrique de la marque est pour la première fois sur ce modèle il s'agit d'un cadran de sélection des titres qui n'est autre qu'un cadran de téléphone!!, le Telematic 200 de 1957 - 1959 fait également trés moderne pour l'époque et double la capacité de disque passant à 100 45 tours.

La plus grosse vente de la marque est le Panoramic 200 de 1959 avec son design spacial particulièrement osé, une merveille. Devant le succés du modèle entre 1960 et 1962 sera xcommercialisé le Teleramic 200 qui reprend les grande ligne du Panoramic .

 

 

 

 

 

 

tonomat_telematic_100_1.jpg

Le Telematic 100 1955 - 1957

 

 tonomat_telematic_200_1.jpg

Tonomat Telematic 200 (1957- 1959)

 

tonomat_panoramic_1.jpg

Tonomat Panoramic 1959

 

bpDSC07237.JPG

Tonomat Panoramic 1959 (profil)

 

5867_1_1.JPG

Tonomat Teleramic (1960-1962) (le "V" sur le haut parleur n'est pas d'origine)

 

tonomat_teleramic_1.jpg

 

2561118876.jpg

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 23:46

Teppaz fut LA MARQUE d'électrophone (Pick up) française des années 1950's et 1960's.

L'entreprise fondé par Marcel Teppaz fabrique à l'origine des composants électronique Teppaz oscaravant de se tourner exclusivement dans la fabrication de tourne disques.  Comme les autres pick ups de l'époque les téppaz sont facilement déplaçable car une foies fermé lis deviennent des valises avec poignée (la bas recevant la platine le bras et l'ampli et le couvercle le haut parleur).

Nous trouvons plusieurs gammes de Teppaz de 1945 à 1952 les 610, les ECO à partir de 1952, les 336 entre 1956 et 1968,  les 432, Les Presence (1955 - 1962) etc... mais les modèles les plus célèbres sont les OSCARS.

Fabriqué sous sa première forme entre 1959 et 1964 se caractérise par une forme trapezoïdale aux angles arrondis et un couvercle bombée la seconde génération OSCAR 2 (1963 - 1968) se caractérise par une grille de haut parleur ronde et non plus carré, certains fonctionnant sur secteur d'autres à piles (modèles Transit, Pic Nic, et Pirouet). Les premiers sont à lampes les suivant à transistors.

Liens web:

http://www.deja-hier.com/HistoireDesMarques/teppaz.htm

http://passion-teppaz.forumparfait.com

http://teppaz.blogspot.com/

http://tsfsepelliere44.e-monsite.com

 

 

 

Audio TEPPAZ %20Presence

TEPPAZ Présence de 1958

http://radio-piffret.pagesperso-orange.fr/Audio.htm

 

 

Audio TEPPAZ 730 TO

TEPPAZ 730 TO de 1958

http://radio-piffret.pagesperso-orange.fr/Audio.htm

 

Audio TEPPAZ Eco

TEPPAZ ECO de 1955

http://radio-piffret.pagesperso-orange.fr/Audio.htm

 

Audio TEPPAZ Eco Stereo

stéréo TEPPAZ ECO vers 1958

http://radio-piffret.pagesperso-orange.fr/Audio.htm

 

Audio Teppaz Transitradio

Combi électrophone/Radio de TEPPAZ, le Transitradio 2+1+1 (type 211 européen) de 1963

 

teppaz4

 

teppaz1

 

teppaz2

 

teppaz3

 

Teppaz oscar int

Intèrieur d'un Teppaz Oscar à lampes

 

Tourne disques Teppaz annees 1950 350 525

 

teppaz1zc9

Oscar Senior

 

 

teppaz-1-ok-520x536

Teppaz Oscar

 

 

toppol-teppaz-oscar

 

 

Teppaz0002

 

teppaz1-copie-1

 

PUB-TEPPAZ

 

 

AP824-teppaz-oscar-record-player-1960s

 

Teppaz oscar-copie-1

 

 

67926366teppaz-electrophone-jpg

 

Pub15

 

teppaz057-copie-1

 

195711db4

anneenmyf3

 

teppazunseulcadeau19ry0

 

 

 

89867803

 

89861589

 

89867549

 

89861533

 

89861557

 

 

 

 

 

 

.

Repost 0