Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 00:07

Le Little Deuce Coupe également connu sous le nom de Silver Sapphire est un Ford Coupe 1932 propriété de Clarence Castallo de dearborn (USA-Michigan).

0710 15z+little deuce coupe+front three quarter view

Le coupe fait tout d'abord une carrière dans le drag racing la caisse est séctionnée et channelée, ce qui la rabaisse de 7 pouces.

p103760 large+1932 little deuce coupe+rear left

C'est en 1956 que Clarence achète l'auto dans une station service qui se trouve dans la même rue que l'épicerie tenue par ses parents.  Il achète l'auto à l'age de 15 ans pour 35 $ et comme il n'a pas de permis c'est un ami qui ramène l'auto en roulant jusqu'au domicile familial de Clarence.

LittleDeuceCoupe

En 1959 il confit l'auto aux Alexander Brothers on peut noter la réalisation des marche pieds trés originaux formés entièrement en aluminium, mais surtout d'une nouvelle face avant et arrière.

 P1290072-vi

Sur la face avant la grille de calandre est réalisé à partir de la calandre stock, et les 4 phares sont empruntés à une Chevy 1958.  

P3150026-vi

On peut remarquer les deux antennes frenchées sur l'aile arrière, qui servent à condition qu'on les pousse à ouvrir les portières électriques qui ont perdu leurs poignées.

ABros07-vi

Les roues reçoivent alors des enjoliveurs de Plymouth 1957 modifiés. La caisse est peinte en bleu Cobalt (teinte Oldsmobile).

601px-Catallo-deuce-coupe

 

L'intèrieur est confié à Ray kulakowski il le réalise en skai blanc avec des boutons bleus et les nouveaux sièges sont une structure entièrement formée à la main.

LitleDouceCoupeCover-vi

Le volant provien d'une Lincoln 1959. Cette première version est visible dans le numéro de Novembre 1962 de la revue Popular Hot Rodding Magazine. Au niveau mécanique le coupé reçoit un V8 d'Oldsmobile 1956 de 244 CID.

scan0073-vi 

En 1959, l'auto atteind lors d'une course de drag les 12.90/112 mph.

scan0074-vi

En 1960, Clarence part avec sa voiture au collège à Long Beach (sur la côte Ouest) c'est alors qu'il confie son auto  au Barris Kustom Shop.

scan0075-vi

C'est dans les ateliers Barris que Junior Conway et Tubbs top chop de 3 pouces le coupe

SilverSapphire5B15Dvi-vi

La nouvelle version Barris fait la couverture du numéros de Juillet 1961 de la revue Hot Rod Magazine. Ce qui est étrange c'est que la revue Popular Hot Rodding face en 1962 un article sur la version précédente de l'auto sous le nom de Silver Saphire ?

455px-Hot-rod-july-1961

 La voiture obtiendra une célébrité internationale grâce à la pochette de l'album des Beach Boys "Little Deuce coupe" de chez Capitol records. Les roues recoivent des revers wheels chromées, et le moteur un 6-71 blower, et trois carburateurs 97s Stromberg.

100409014443802344

Clarence finit ses étude à Détroit et trouve un travail dans la finance, il revend en 1965 sont Ford et achète une Porsche!!

Little-deuce-coupe2


En 1998, Curt Catallo, le fils de Clarence arrive à convaincre son père de récuprer sa première voiture afin qu'elle reviennent dans la famille.

451px-Hop-up-november-1963

Le coupé est retrouvé à Long Island et une fois racheter il est restaurer dans sa forme originale sous la direction de Curt car son père décède cette année là. Il fait appel aux Alexander Brothers. 

ramrod5fx

En 2000 l'auto remporte le prix du public à Meadow Brook. en 2001 elle apparait au  concours d'élégance de Pebble Beach  et en 2002 est exposé lors du 50 eme Autorama de Detroit.

Le model Kit de chez Aurora qui sort sous le nom de Ram Rod n'est autre qu'un hot rod trés inspiré par le Little Deuce Coupe.

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 12:28

 The Blue Danube est encore un classique de l'histoire du custom qui sort des atelier Barris Kustom, il s'agit d'une Buick 1952 Riviera appartenant à Lyle Lake d'Orlando (Texas). 

Blue-danube

La première chose qui frappe sur cette voiture c'est sa belle peinture réalisée à partir de 3 tons de bleu et souligné par des Pinstrippings de Dean Jeffries.

bluedanube-vi

Au niveau des modifications carrosserie on peut noter un Top chop de 3 pouces à l'avent et de 6 à l'arrière, une face avant totalement revue avec des parechocs réalisé simplement par des buttoir dans le style des Cadillac et emprinté à une Oldsmobile 1953 , d'une calandre horizontale entourée d'une "bouche" remplaçant l'entourage chromé originale de la calandre à "dents"  et rejoignant la moulure de capot de la version de série tout en entourant élégament l'ensemble des nouvelles barres de calandre.

Blue-danube4

 Les chromes superflux (nombreux sur les Buicks) sont enlevés sigles, insignes et ouies latérales.

P8060977-vi

Il ajoute des Appleton spotlights et une nouvelle vitre arrière est fabriqué afin de s'adapter au mieux à la nouvelle courbe du pare brise arrière. les feux arrières frenchés proviennent de leurs côté d'une Mercury 1954.

P9090028-vi

On peut noter que l'auto apparait dans un épisode de la série TV The Twilight Zone du nom de Third from the sun qui est diffusé la première fois le 8 Janvier 1960.

Blue-danube3

En 1998, Jack Walker (un collectionneur d'autos de Belton - Missouri) complètement amoureux de l'auto part à la recherche de la belle, mais il apprend de la bouche de Lyle qu'elle a été détruite suite à un accident.

1106sr-10-o+2011-customs-then-now-showcase+52-buick-blue-da

Il confit alors à Kenny Baker et Dick Huckins de construire un clone de la voiture.

Jack-walker-1952-buick-blue-danube-clone4

En 2010 lors de la présentation de l'auto au Grand National Roadster Show de 2011, l'auto fait un tabac, au point d'être à vendre deux semaines aprés pour 80 000 $.

Jack-walker-1952-buick-blue-danube-clone6

La Blue Danube originale apparait dans de nombreux magazine comme Rod & Custom en Novemebre 1957, Custom Cars en Mars 1958, Car Craft en Septembre 1958 le trend book 143 Restyle your car  et le Trend Book 197 Custom Cars annual.

Jack-walker-1952-buick-blue-danube-clone5

 

Jack-walker-1952-buick-blue-danube-clone3

 La dernière de série de photos couleurs permettent d'admirer le clône de l'auto de Jack Walker.

 

LyleLake52Buick01-vi

 L'article du magazine Custom Cars de Mars 1958

LyleLake52Buick02-vi

Des photos du la Blue Danube originale:

http://public.fotki.com/Rikster/11_car_photos/beautiful_custom_cars/barris-1/lyle_lake_52_buick/

Des photos du clone de Jack walker

http://public.fotki.com/Rikster/11_car_photos/customcars_i_like/buick_custom_cars/lyle-lake-52-buick-/

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 12:39

Comme on n'a pu le remarquer certains modèles de voiture plus que d'autres sont utilisés comme base pour la réalisation de kustoms, cela probablement à cause d'une réalisation réalisée à partir de ce modèle qui par sa perfection esthétique inspire un grand nombre d'autres customizeurs.Moonglow2

La troisième version avec les scallops de Larry Watson

 

Pour les Chevrolet Millesime 1953-1954 le custom le plus classique du genre est sans aucun doute la Moonglow réalisée à partir d'un sport coupe Chevrolet Bel Air  1954 par Duane Steck un membre du Renegades Car Club de Lakewood en Californie.

P6280131-vi

 

P6280130-vi

Sa première version de 1956

 

The Moonglow est classée dans les kustom radicaux de part son sévère top chop, mais si l'on observe le reste des modifications cela reste assez subtil. La première version de 1955 - 1956  fera la couverture du Car Craft de Janvier 1957.

Duane-steck-1954-chevrolet

On peut noter les feux arrières de chrysler 1956 frenchés , un déchroming partiel, la suppression des poignées de portes, des phares avant frenchés et emprunté à une Chevrolet de 1955 (plus tard remplacés par des phares de Ford 1956),  et des lumières de Chevy 1956 placé dans les pare chocs arrières. 

moonglowchevythefrenz9em

 

Le fameux top chop de 4 pouces et demi sera réalisé avec l'aide de son ami Ben Cook, la voiture sera complètement achevée au boût de 12 mois de travail, on peut signaler le pare brise arrière en plexiglasse, la calandre de série est conservée mais reçoit des dents supplémentaires (au nombre de 15 !!).

 

P7230028-vi

Le chassis est frenché dans la carrosserie et l'intèrieur est en Rolls and pleats blanc  avec des parties bleus.

Cette première version sera peinte en blanc avec quelques rehauts bleus, et de pinstripping réalisés par Larry Watson et équipé mécaniquement d'un 235 cc.

Moonglow6

En 1957 elle reçoit une nouvelle calandre, le parechoc arrière est rabaissé et la bas de la face arrière est moulée d'un seul bloc, de même que les parechocs qui perdent leurs buttoirs et cette seconde version parait dans le magasine Rod & Custom.

PA050023-vi

L'année suivante la Moonglow reçoit une nouvelle peinture argent metallisée rehausée de scallops en blanc perle rehausés de bleu réalisés par Larry Watson, enfin les lettres Moonglow se rajoute sur les ailes arrières, le moteur est de son côté presque entièrement chromé.

moonglowcarcraftcover

 

MoonglowCarCraftArticle-vi

Elles sera présentée en 1958 au Renagades Rod & Custom Show et au 9 eme National Roadster Show de Février.

moonglowcustomcarcover2-vi

 

moonglowcustomcar2article

Il y a aura deux restyling trés legers de l'auto en 1959 et 1960 cette année là elle est entièrement repeinte en bleu et reçoit des enjoliveurs de Dodge Lancer, elle fera la couverture du Custom Cars de Mars 1960.

moonglowcustomcarcover-vi

 

moonglowcustomcararticle

 

moonglowcustomcararticle2

En 1961 elle apparait dans Trend Book 197 Custom Cars 1961 Annual

Malheureusement ce petit chef d'oeuvre semble avoir fini à la feraille, mais heureusement seront réalisé de nombreux clône, dont la Chevrolet 1954 du canadien Graeme Tait. 

CAR%20PICTURES%20108

Un clône de sa première version

1954ChevyCoolCustomCreation-profile

Quelques clichés du fameux clônes réalisés par Graeme Tait

 

1954ChevyCoolCustomCreation-rear

 

1954ChevyCoolCustomCreation-engine

 

1954ChevyCoolCustomCreation-dash

Un lien indispensable:

  http://public.fotki.com/Rikster/11_car_photos/customcars_i_like/chevy_custom_cars/53-54_chevy_custom_cars/50s_built_53-54/moonglow/

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 13:16

Folder-copie-12.jpgThe Cheaterslicks est un trio de néorockabilly originaire de bristol (GB) avec des influences stylistiques des groupes de néo rockabilly US, de country et rockin' blues. En 2010 sort l'album Rev Up, Burn out sur le label indépendant The Western Star Recording Company,  le nom du groupe associé à la photo du recto de l'album sur laquelle on peut voir une Mercury kustom, annonce un album dans la mouvence Rockabilly kustom culture. Nous y trouvons les titres Hotrod King un rockabilly moderne et trés efficace,  20 Days A Drunk un autre rockabilly dans la même veine, I Just Cant Win est un rockin' blues qui a intégrer l'héritage Pub rock britannique des groupes comme Dr Feelgood,  Rumble Of Thunder est un trés bon rockabilly moderne bien speed,  Youre Untrue est un néo rockabilly médium, Cry And Moan est un rockabilly blues au style plus roots, Gimme Just A Lil Bit est un rockin' blues au son néo rockabilly,  Youre Still Torturing Me est un country rock, Hard Working Man est un rockin' blues medium, Cant Hardly Stand It est un rockabilly blues qui n'a rien a voir avec le titre de Charlie Feathers, Well Of Tears est un rockin' blues medium, Nobodys Guy une cover du  white rock medium de 1965 des The Recalls sur le label Arrow, Big Rig Mutha Truckers un rockin blues garage et Big Love Guarantee est un excellent rock n'roll dans la veine de Eddie Cochran. En résumé un groupe trés reconnaissable stylistiquement par son son, ses riffs et la voie du chanteur, le disque déplaira probablement à un puriste mais raviera l'amateur de néo rockabilly, de blues rock et même de garage.

 

The Cheaterslicks - Hot rod king

 

 

The Cheaterslicks - Rumble Of Thunder

 

 The Cheaterslicks - 20 Days A Drunk

 

 

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 11:04

Folder-copie-10.jpgMaibell and the Missfires est une formation finlandaise de rockabilly avec chanteuse.  Nous trouvons au chant Maibell chanteuse à la voix  sensuelle et rude à la fois, KK à la guitare solo qui est une des pointures de la scènes rock n'roll finlandaise ayant fait partie d'autres groupes comme Frantic four ou Phantom 409, Mike Crack à la contrebasse, véritable virtuose on le trouve sur des sessions avec Hayden Thompson et sur des tournée de Paul Roman, il travaille également avec de nombreux groupes célèbre de la scène finlandaise comme The Hel-Gators, Rock-Ola, boppin' Pete et Jussi Syren et fut membre à part entière d'autres groupes comme Blues Session, Less Misfits, Eddie Thunderbird Band et Phantom 409 et Slim à la batterie ce dernier est à l'origine un musicien reconnu de la scène rhythm and blues  ayant joué sur plus de 1000 concerts en Finlande, on peut noter entre autre sa présence dans le groupe Knucklebone Oscar, au niveau des formations rockabilly on le retrouve avec Paul Roman en tournée, mais aussi avec Boppin Pete 3. Le groupe se produit en 2010 au Screamin' Festival et à la Rockabilly Rave 14 et en Juillet  sort sur El Toro records son premier album Ride Along.

Plus d'infos sur leur Myspace: http://www.myspace.com/maibellandthemisfires

L'album Ride along commence par You're Gonna Miss Him un rockabilly créatif à la fois authentique et moderne, un véritable classique,  Do The Stomp est un rockabilly blues medium au son clair et roots, In My Heart est un medium rockabilly dans lequel toute la qualité vocale de Maibell est en évidence, Misery And Heartache est un rockabilly rapide authentique avec un jolie jeu de guitare,  Sweet Love  est un medium rock sympathique avec choeurs féminins, So Far Away est une ballade aux sonorités espagnoles et/ou mexicaines trés originale, Without You est un néorockabilly, Why Do I Love You est un rockabilly rapide, This Ain't Going Nowhere est un rock jazzy dans le style de Fever, My Kinda Man est un rockabilly authentique vraiment réussi, Why Oh Why  est une ballade néo rockabilly et influence swing et blues, Ride Along est un trés bon néo rockabilly rapide et  Never Been In Love Like This est un rock n'roll dans l'esprit des meilleurs Dave Edmunds.

 

 

Maibell & the Missfires - You're Gonna Miss Him

 

 

Maibell & the Missfires - In My Heart

 

Maibell & the Missfires - Never Been In Love Like This

 

 

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 08:41

C'est en 1952 que Jack Stewart de retour de son service militaire, fait le tour de 3 shop du customiseurs avant de s'arrêter sur Valley Custom afin de customiser son Oldsmobile 1950 Holiday 88.

Jack Stewart's 1950 Oldsmobile 2dr HT 01

C'est Jack lui même qui dessine le design de son futur custom lorsqu'il était démobilisé en Californie.

 

800px-Jack-stewart-1950-oldsmobile-the-polynesian-10

A l'origine Jack voulait un top chop, mais c'est Emory et Jensen de Valley Custom qui arrive à le convaincre de ne pas chopper la voiture.

 

800px-Jack-stewart-1950-oldsmobile-the-polynesian-11

La voiture recevra pendant 8 mois une restylisation radicale au sein de l'atelier de Valley Custom

 

Jack-stewart-1950-oldsmobile

 La transformation la plus importante fut le sectionning de 4 pouces que subit l'auto dans toute sa longueur, une transformation complexe qui sera réalisée en 3 étapes successives.

 

Polynesian2

La voiture sera nosed, shaved and Decked, la suppression des poignées de portes qui en découle demandera la mise en place d'une ouverture des portes électriques, on peut noter des phares avant frenchés et tunnelés, des feux arrières emprunté à une Studebaker 1947 modifiés également frenchés et tunnelés.

 

402px-Custom-rodder-june-1958 

Le pare choc arrière d'origine  est conservé mais modifier recevant dans les buttoirs les éclairages de plaque.

hrdp 1953 09 zhot rod cover-vi

Sur la face avant l'Oldsmobile reçoit en guise de calandre et pare choc, un Parechoc arrière d'Oldsmobile 1947 refait pour n'être plus qu'une seule pièce de métal

 

P8140259-vi

Lintèrieur est ensuite confié à Wayne Tipton de Burbank qui sera réalisé en Rolled and pleated avec des jeux de couleurs entre blanc, ivoire et citron.

 

Jack-stewart-1950-oldsmobile-sectioned

Au niveau mécanique  la belle conserve son V8 rocket  mais avec l'adjonction d'un carburateur 4 corps Rochester.

 

P8060970-vi

Elle sera exposée pour la première fois au Detroit Motor Show en 1953, devant le succés qu'elle reçoit  elle apparait ensuite dans de nombreux magazines spécialisés comme Rod & Custom Hot Rod Magazine en September 1953 et le Trend Book 109 Custom Cars 1954 Annual.

 

P8060971-vi

Aprés s'être servit régulièrement de l'auto comme véhicule de tout les jours pour lui et sa femme Jackk vend l'auto à John Zagray qui la confie au Kurkle's Body shop qui fait un léger restyling.

 

P8060972-vi

La voiture est alors repeinte en vert metallisé, reçoit des feux arrière de Plymouth 1957, un entourage de plaque avant est ajouté sur le parechoc avant, une baguette sur les côté, une bare à la calandre à la face et des nouveaux enjoliveurs aux roues. 

 

606px-Jack-stewart-1950-oldsmobile-the-polynesian-9

La voiture disparait durant les sixties, en 1971 elle est raheté puis restauré par Gene Backford de Red Lacquer Room body and restoration shop of Cuyahoga Falls. Elle est ensuite vendu à   Warren Wise de Robertsville (Ohio).

Gene Backford finit par racheter dans les années 2000's l'auto pour l arestaurer de nouveau mais dans sa première version. C'est en 2009 qu'elle est terminé est Gene la conduit jusqu'au Petersen Car museum pour l'exposer jusqu'en Fevrier 2010. En 2011, elle est une des vedettes du Viva Las Vegas Weekender car show.

 

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 23:18

Ce cabriolet Chevrolet de 1956 est la propriété de Joe Boliba, il la confie au  Custom shop de Joe Bailon à hayward en Californie.

1

La Chevrolet en ressortira sous la forme d'un custom de show radical

 

380px-Custom-cars-february-1959

On peut noter à l'arrière les Feux de Packard frenchés et des antennes horizontales frenchés dans les ailes arrières.

 

648px-Joe-boliba-1956-chevrolet-10

La face avant est vraiment caractéristique ont peut noter les 4 phares empruntés à une Chrysler 1957 placés dans un entourage de phares de Lincoln de l amême année qui se placent au dessus d'une incroyable calandre/parechocs  réalisée à partir d'une calandre de Desoto 1957.

 

!C!(!Fd!BGk~$(KGrHqQOKpIEy+jCym1uBNCnT3p)jw~~ 3

La carrosserie de la voiture est peinte avec du dorée satinée, relevé par un motif de flèche en rouge candy (Bailon est l'inventeur des peintures Candy).

 

Joe-boliba-1956-chevrolet-golden-corona-joe-bailon

 L'intèrieur capitonné est tout aussi extravaguant et l'oeuvre de Jerry Sahagon.

Joe-boliba-1956-chevrolet-golden-corona-joe-bailon2

Dans une seconde version les couleurs seront inversées.

Comme souvent chez Bailon, la ligne de la carrosserie est agrémentés de nombreux détails, comme ici avec l'entourage de palque arrière, la baguette latérales faite maison relevé par du rouge candy en  son centre;, et les deux air scoop qui sacande de part et d'autre la flèche peinte du centre du capot.

 

Joe-Boliba-1956-Chevrolet-The-Golden-Corona

On peut noter enfin les enjoliveurs et les lake pipes également entièrement réalisés par Bailon

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Hot rod & Kustom
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 11:07

Jurgen Vollmer est un photographe allemand né à Hambourg 2rqui a fait sa célébrité en photographiant les Beatles lorsqu'ils étaient encore inconnu du grand public entre autres lors de leurs légendaires passages au Star Club de Hambourg en 1960. L'une de ses photos représentant John Lennon dans une porte cochère sera utilisé pour la pochette de l'album Rock n'roll de ce dernier. Ces photos plus un grand nombre particulièrements réussis de clichés de jeunes fans de rock n'roll français au début des sixties (on peut y voir le chanteur Moustique) sont réunis dans le célèbre ouvrage Rock 'n' roll times paru aux Editions de Nesle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

3

 

2081310457 f4c8ea30fd

 

DSC08072

 

DSC08073

 

DSC08074

 

DSC08075

 

 

DSC08076

 

DSC08077

 

DSC08078

 

DSC08079

 

DSC08080

 

DSC08081

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Culture Rock n'roll
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 09:46

Les Editions Stéphane Bachés ontrock-n-roll-vinyls.jpg depuis quelques années édité des livre particulièrement bien documenté sur les  disques Vinyls citons Psychedelic vinyls, Rock vinyls, Progressive rock vinyls, Yéyé vinyls etc.... Et grâce au talent du scénariste écrivain et grand amateur de Rock n'roll Rodolphe (à qui l'on doit la BD sur Gene Vincent chroniquée également sur Rockin Records) sort enfin le Rock and Roll vinyls.

J'ai particulièrementy adorré ce livre car une sorte de pendant papier à Rockin' records, il permet d'admirer plus de 700 pochettes de vinyls de Rock n'roll allant des origines jusqu'au 1980's, dont de nombreux collectors, le texte est lui aussi à la fois concis et détaillés et trés plaisant à lire le tout agrémenter d'une mise en page trés réussi et des reproductions des pochettes d'une grande qualité.

le blog de rodolphe: http://rodolphe-scenariste-bd.blogs.midilibre.com/

Texte de présentation du livre:

Il ya 60 ans naissaient le vinyle et le rock 'n' roll: une autre culture, une autre musique, un autre art de vivre. A travers près de 700 pochettes de disques, d'innombrables portraits et anecdotes, retrouvz ceux qui en furent les héros: Elvis Presley, Eddie Cochran, Chuck Berry, Gene Vincent, Buddy Holly et tant d'autres....

 

 

 

 

DSC08056

 

DSC08057.jpg

 

DSC08059.jpg

 

DSC08061.jpg

 

DSC08064.jpg

 

DSC08065.jpg

 

DSC08066.jpg

 

DSC08067.jpg

 

DSC08068.jpg

 

DSC08069.jpg

 

DSC08071.jpg

 

 

DSC08058.jpg

 

DSC08062.jpg

 

DSC08060.jpg

 

DSC08055.jpg

 

DSC08063.jpg

 

DSC08070.jpg

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Culture Rock n'roll
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 23:46

The Bopshack Stompers est Folder-copie-8.jpgune formation londonienne de Rockin' blues et rockabilly formée par Craig Shaw (chant et guitare rythmique)  , Adam Wakefield (Contrebasse), Malcolm Chapman (guitare solo) et Roger Van Niekerk (batterie) qui en 1996 enregistre un album pour le label Fury records Shake it!

Cet album est une assez belle réussite associant avec talent le son typique du rockabilly anglais des 1990's avec le rockin' blues et le country blues. Il commence par Shake it un excellent rockin' blues dans le style de Johnny Kidd and the Pirates, suivi par les titres  50 Miles (From Judgement Day) un rockabilly authentique assez speed associant des snorités bluesy, Wild Cherry est un country blues bien roots recevant une énergie rock n'rollienne, Rock Bop est un rockabilly rapide dont le style rappelle les groupes teddy boys des années 1970's et début 1980's,  Now You've Done It est une rockabilly rapide plutôt authentique et assez déjanté, Dangerous Blonde est un néo rockabilly à la mélodie originale, Kitty Rocks The Cradle est un fabuleux rockabilly rapide et amusant, Poor boy est un rockabilly medium,  Why Do You Do Me est un rockin' blues et  Call Of The Wind est un néo rockabilly medium. En résumé un bon album de rockabilly au style reconnaissable mais assez variées allant du rockabilly authentique vers le Rockin' blues en passant par le néo rockabilly.

 

 

The Bop Shack Stompers - Shake it!

The BopShack Stompers - Kitty Rocks The Cradle

The BopShack Stompers - Dangerous Blonde

 

Repost 0