Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:39

The Surfaris est une formation de surf DSC06955du début des années soixante qui laisse à l’histoire de la musique le fabuleux instrumental Wipe out. Ils sont un des meilleurs exemples du son surf du début des 1960’s en Californie, avant de devenir des vedettes internationales.

Les membres originaux du groupe sont Ron Wilson (batterie), Jim Fuller (guitare solo), Bob Berryhill (guitare rythmique) et Pat Connolly (basse). C’est lors d’une session de 1962 au Pal Studios qu’ils enregistrent le simple qui contient leurs plus gros tubes Wipe Out /Surfer Joe. Wipe out est entre autre célèbre par son fantastique solo de batterie qui introduit le titre, il se vendra à plus d’un million d’exemplaire et sera disque d’or.

En 1963 sort l’album Wipe Out (Dot 3535) et The Surfaris Play Wipe Out (Decca 4470), on peut aussi noter cette année là Point Panic qui sera le troisième tube du groupe que l’on trouve sur le simple Point Panic / Waikiki Run.,  en 1964 ils partent pour Decca records et sortent les albums Hit City '64 (Decca 4487) et Fun City USA (Decca 4560) et en 1965 sortent leurs derniers albums avant leur séparation Hit City '65 (Decca 4614) et It Ain't Me, Babe (Decca 4683).

Il sont ensuite rejoint par le saxophoniste Jim Plash, et Ken Forssi à la basse lui-même remplacé par Jack Oldman entre 1966 et 1967.Le groupe se sépare officiellement en 1966 avec jusqu’en 2007 des périodes de réformation.

Des Surfaris je ne possède qu'un album Pickwick (SPC-3636)  Wipe out & surfer Joe de 1978 qui contient évidemment leurs 2 classiques Wipe Out et Surfer Joe, mais aussi des classiques instrumentaux de l'époque adaptés à leur style propre comme Green Onions (de Booker T & the MG's), Tequila (Champs), Teen Beat (Sandy Nelson) Walk don't run (The Ventures) Wild Weekend (The Rockin rebel's), Wiggle Wobble (Lee Cooper & the soul Rokers) et Torquay (The firebals)

 

Surfaris - Wipeout

THE SURFARIS - Surfer Joe

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Surf and instrumental
commenter cet article

commentaires