Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 21:37

Les Jets sont une des formations lDSC05873.jpges plus représentatives de la scène Rockabilly et rock n'roll de Grande Bretagne entre la fin des 1970's et les années 1980's, à la fois des pionniers comme les formations Teddy Boys, ils ne se cantonne pas comme ces dernières dans le style rockabilly se laissant rapidemment séduire par les harmonies du doo wop.

C'est en 1974, que se forme Brad un quatuor de rock n'roll revival, mais c'est en 1978, que le groupe devient un trio et change de nom pour les Jets. Le groupe est formé des trois frères Cotton, soit Bob chant et contrebasse, Brad à la guitare solo et choeurs et tony à la baterie et Choeurs.
Ils sont signéau départ par Emi records et ils obtiennent de nombreux gros hits en grande Bretagne (dont 9 sont listé dans le guiness book des records), ce qui leur permet de faire un grand nombre de show tv (comme Top of the Tops).

En 1978 ils tournent dans toute l'Europe, le Japon et les USA. Ils participent à des festivals au côté d'artistes aussi variés que Sting, Boy George, Robert Plant, Cliff Richard, Shakin' Stevens mais aussi de pionniers du rock n'roll comme Jack Scott, Carl Perkins, The crickets, The Teenagers, Marty Wilde, Billy Fury et Wee Willie Harris...

 

Je suis personnellement fan des enregistrements des 1980's des trois frères Cotton, DSC05874.jpget je possède tout leurs albums de l'époque, le premier  The Jets parait sur Emi records (EMC 3356) en 1980, il contient une majorité de rock n'roll et rockabilly mais également du Doo wop. On peut citer comme cover de rock n'roll et rockabilly Crazy baby ( Gene Maltais),

 My baby left me (Elvis Presley), I flipped (Gene Vincent & the Blue caps), Honey Hush et Sweet love on my mind (Johnny burnette & Rock n'roll trio), Pink and black (Sonny Fisher) Let's get it on (hershel Almond) , Don't Push (glen glenn), Sixteen chicks (Link Davis - Joe clay), Booger Red (Sid King and Five Strings) et Baby take me back (Roc Larue & the 3 Pals) et comme Doo wop Who's that knocking (The Genies) et deux compositions I seen ya et Hit it on.

Il est suivi de l'album 100% Cotton  de 1982 toujours sur Emi (LC 0542) produit par Stuart Colman, plus personnel et à  plus mélodieux mais moins rock n'roll rapide que le précédent, il contient de nombreuses excellentes compositions comme  Love bug, Love ain't meant that way, Hideway, I'm just a score, Your heart et Shout shout et quelques covers Love makes the world go round (Ollie Jones), Ole man loose (Louis Armstrong), Yes tonight Josephine (incroyable et fabuleuse version rock n'roll du succés de Johnny Ray), Take me back baby (Tommy Steele) et The Honey Dripper (Joe Liggins).

Il est suivi du Session Out (Nervous records  - NERD 021) également tDSC05875.jpgrés bon avec un son plus néo rockabilly que le précédent, il contient un grand nombre de compositions comme Open your heart, Forget the love, did anyone tell you, Cry the blues, Jitterbuggin' baby, Dan O'Dell, Drunk again, Charlene, Moonshine et Bye bye baby qui nous prouvent à quel point les frères cotton sont d'excellents compositeurs, et quelques covers comme le rockabilly Slippin' in (Lou Millet - Eddie Bond) et le fabuleux Doo wop rapide Millionaire Hobo (The Fantastics). 

Ils sortent ensuite en 1988 le lp Cotton Pickin' sur Krypton Records (KRYP 200) dans le style de leurs troisième  album (c'est à dire entre néo rockabilly et doo wop) il contient les compositions Razor Alley, You can't keep a good mandown, I didn't like it, Oh Judy, The Hunter, Nervous, bel-El-Zebub boogie, Would you, Heartbreacker et Bones, et deux covers Primadonna (Dion ) et Penny Loafers and bobby Sox (The Sparkletones).

Je finis cette petite histoire des 3 frères cotton dans les 1980's par l'album 15 Rockin' years (Krypton records Kryp CD 201) de 1989 contenant entre autre les premières faces absolument fabuleuses du groupe soit les 2 premiers enregistrements du groupe (Bob avait 15 ans et Ray 1DSC05876.jpg3 ans) avec Flying saucers Rock n'roll (Billy Lee Riley) et One hand Loose (Charlie Feathers), suivi de leur trés bon et indispensable 1er simple de 1978 avec Rockabilly baby et  James Dean et un inédit de la même épôque Boo Hoo (cover de Marvin Rainwatter), nous trouvons aussi leur simple sur Lightnin' records de 1979 contenant Ballin' keen (Bobby & Terry Carraway - Ray Campi) et Steady with Betty (Benny Joy) et leur premier gros tube qu'ils obtiennent avec Emi records soit Loves makes the world go round et Yes tonight Josephine, des titres demos de 1984 comme Mountain of love (Harold Dorman), She don't love me anymore, Why et Baby blue eyes (Johnny Burnette and rock n'roll trio), enfin nous trouvons deux titres de l'album Cotton Pickin' soit Nervous et Can't keep a good man down.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans-titre-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

THE JETS - ROCKABILLY BABY

 

jets - yes tonight josephine

 

 The Jets - Somebody To Love

 

Jets - Tonight Will Be Alright

 

THE JETS - LETS GET IT ON 

 
 

 

 

 The Jets - Who`s that knockin`

 

 

Jets - Long Tall Girl 
 


 

Jets - Honey Hush

 

Jets - Born To Love One Woman

 

Jets - Love makes the World go round

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PEARLY 12/05/2011 05:05


Yeah! Ca me rappelle de bons souvenirs, je les ai vu dans les années 80's ^^


beatnick bandit 12/05/2011 12:44



Pour moi aussi une référence



PEARLY 12/05/2011 05:03


Yeah! Ca me rappelle de bons souvenirs, je les ai vu dans les années 80's ^^