Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 21:38

Tous les enregistrements folder-copie-9.jpgdu petit label Atlas records seront l’œuvre du talentueux producteur Thomas Robinson, même si aucune des 11 formations doo wop du label n’obtient de tube national, la qualité de ces dernières est indéniable.
Certaines d’entre elle enregistrent 2 simples pour le label comme the Four Haven Knights avec les 3 ballades la medium  I'm Just A Dreamer, Why Go On Pretending (au style Platters et accompagnement blues) et Just To Be In Love plus classique  (avec accompagnement blues)et  le bon doo wop rapide  In My Lonely Room, the Parakeets  avec l’original doo wop medium  et efficace Rain Starts To Fall, le très bon jive rapide My Heart Tells Me, la ballades bluesy  moins excitantes Yvonne et la ballade doo wop classique I Have A Love, Vic Donna & The Parakeets avec leur rock ‘n’ roll jive medium Silly And Sappy  ont probablement mis en boite le titre classique du label , ils enregistrent aussi un bon doo wop medium Count The Tears couplés à des ballades blues lentes Teenage Rose et Love Was A Stranger To Me.
Les autres formations se contenteront d’un simple unique comme the Caverliers avec l’efficace rhythm and blues vocal medium  Dynaflow et la très belle ballade bluesy You Thrill Me So, the Five Dukes  avec le rock ‘n’roll vocal rapide aux solos de guitare blues Wheel Baby Wheel et la ballade mélancolique I Cross My Fingers, the  Gypsies avec le rock ‘n’roll vocal Young Girl To Calypso très réussi avec son solo de sax et la ballade doo wop à la mélodie classique mais efficace émotionnellement  Why , the Revels avec la ballade mélancolique My Lost Love mais surtout avec le doo wop medium aux accents de gospel Love My Baby, the Travelers  avec le splendide doo wop rapide Lenora couplé  à la ballade rhythm and blues Betty Jean  et une mention spéciale pour le très bon doo wop rapide pourtant inéditLove Is All I Crave, Roscoe Thorne  avec ses ballade rhythm and blues Dolores  et Peddler Of Dreams quelques peu enuyeuses en comparaison au reste du disque enfin the Fi Tones interprette deux  ballades  plutôt réussies la blues It Wasn't A Lie et l’inédite doo wop Let's Talk It Over.

Dans l’ensemble ce disque Relic est aussi une belle réussite en sachant habillement placé les titres lents avec ceux au rythme plus relevé.

 


 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Doo Wop
commenter cet article

commentaires