Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 11:48

The Crew Cuts fait partiecrewcuts-copie-1.jpg de ses artistes qui durant les fifties auront d'énormes ventes par le réengistrement des succés d'artistes noirs pour le marché blanc. Il est un peu facile de voir un eux que des "blanchisseurs" de morceaux noirs, leur style est leurs voix sont parfaites il s'agit de versions dont le style est bien plus jazzy, jive et swing que les originaux bien plutôt rhythm and blues et rock n'roll.

C'est à Toronto (Canada) que se forme en 1947 les Crew Cuts mais ce n'est qu'en 1952 que le groupe formé de John Perkins, Rudi Maugeri, Bernie Toorish et Connie Codarini commence sa carrière professionnelllement. C'est Mercury records, ils obtiennent une célébrité rapidemment aprés leur passage tv au tv show de Bill Randle dans lequel ils interprette le trés bon Crazy 'bout ya baby, ils commencent alors une tournée promotionnelles dans tout les USA. Le titre Crazy 'bout ya baby est leur premier tube suivi de Sh Boom (life could be a dream) titre qui fait un carton dans les charts R & B pour The Chords, et de Oop shoop (cover de Shirley Gunter and the Queens). En 1955 ils obtiennent d'autres trés gors hits au hit parade pop avec les covers de Earth Angel des Penguins, Don't be Angry de Nappy brown, de cette année on peut également citer  Two hearts, two kisses de Otis Williams and the Charms, A story untold des Nutmegs, Ko Ko Mo (i love you so)  de Gene & Eunice,  Slam! Bam! qui n'est pas une cover mais écrit par Charles Singleton,  Gum Drop n'est pas une cover mais une composition de Rudy Toombs (qui écrit beaucoup pour Ruth Brown), en 1956 ils enregistrent Honey hair, sugar lips, eyes of blue qui n'est pas une cover d'ariste noir ce qui n'est pas le cas avec Tell me why la balade R & B de Titus Turner chantée par Marie Knight qui sera également reprise par Elvis Presley. Durant cette pèriode ils sont brillamment accompagnés par le David Carroll Orchestra qui réécrit stylistiquement les titres en jive swing. Mais c'est la fin de l'age d'or du groupe qui en 1957 fait une amusante version du rockabilly de Dale Hawkins Suzie Q mais accompagné par l'orchestre de Hal Mooney.

La compilation Rock n'roll bash de Bear Family (qui reprend la pochette d'un album Mercury des Crew cuts de l'époque) mérite largement d'être acheté, il contient tout les titres cités plus deux bons inédit toujours aussi swingant Party night et Music drives me crazy.

 

 

Découvrez la playlist & Crew Cuts avec The Crew Cuts

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Doo Wop
commenter cet article

commentaires