Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 23:51

The Buddy Holly Story DSC04837.jpgest le nom de deux compilations classiques et posthumes éditées par Coral records (le label original des plu célèbres titres enregistrés par Buddy) qui rassemblent quelques uns des plus belles perles musicales mis en boite par Buddy Holly durant sa courte carrière.

Petit rappel biographique Buddy Holly (Charles Hardin Holley) est né le 7 septembre 1936 à Lubbock (Texas) et meurt le 3 février 1959 à Clear Lake dans L'Iowa. En 1949 il forme un duo avec un ami de collège Bob Mongomery. En 1955 aprés quelques tournées au Texas l'année précédente le groupe passe à 4 membres avec Don Guess à la basse et jerry Allison à la batterie. Le groupe fera ses premiers enregistrements pour Decca lors de 2 scéances en 1956 avec Sonny Curtis à la guitare solo (Blue Days, Black Night, Midnight shift, Love me, Rock around with Olie Vee, 1er version de That'll be the day etc...) qui sont du pur rockabilly (un article est consacré à ses titres sur ce blogue).

C'est en 1957 que Buddy Holly forme ses légendaires Crickets soit Jerry Allison à la batterie, Larry Wellborn à la basse et Nicky Sullivan à la guitare rythmique. C'est la même annnée au studio d'enregistrement de Norman Petty (Clovis - Nouveau Mexique) que sont mis en boite sous la direction de Petty certains des plus grands tubes de Buddy Holly and the Crickets comme la seconde version de  That'll Be the Day (3 eme place des charts, Maybe baby, Peggy Sue, Oh Boy, Rave On, Early in the Morning, It's All right, Maybe baby, Everyday,  Not fade away etc...

Et c'est lors d'une tournée afin de regagner en avion la ville suivante (soit Fargo dans le Dakota du Nord) que Buddy Holly décède au côté de Ritchie ValensDSC04838.jpg et The big Bopper dans l'avion qu'ils loue et qui s'écrase peu de temps aprés son décollage à cause d'une tempête de neige.

 

Le lp The Buddy Holly Story (Coral LVA 9105) qui est édité en Mars 1959 est a première compilation de l'artiste réunis les titres les plus incontournables des sessions réalisées au studio de Norman Petty, on y trouve des rocks rapides comme Peggy Sue (1957), Oh boy (1957), Rave On (1958) et That'll be the day (1957) , des rock médiums comme Think it over(1958), it's so easy (1958), Early in the morning (1958) et It doesnt matter anymore (1959) et des ballades comme Raining in my heart (1959), Everyday (1957) et Heartbeat (1958). Ces 12 titres sont des chef d'oeuvres et aucunes covers que de la composition de Holly et de ses amis.

 

Le second volume The Buddy Holly Story Volume 2 (Coral LVA 9127) qui est édité en Mars 1960 réunis 12 autres chef d'oeuvres de Buddy Holly, mais les titres dans l'ensemble sont moins rock et mettent encore plus l'accent sur la mélodie qui est un des points fort du talent de Buddy Holly. Il contient de nombreux inédits réalisé à partir de démo de Holly et réarrangés postèrieurement à la disparition du chanteur par Norman Petty. Nous trouvons les titres Peggy Sue Got Married (1958), Well … All Right, What To Do (1958), That Makes It Tough (1958), Now We’re One (1958), Take Your Time (1958), Crying, Waiting, Hoping (1958), True Love Ways (1958), Learning The Game (1958), Little Baby (1958), Moondreams (1957) et That’s What They Say (1958).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires