Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 00:37

Ce lp Super Rock est enregistré DSC06397.jpgen 1968 en pleine pèriode psychédélique par des pointures du rock de l'époque comme Jimmy Page (guitariste de Led Zeppelin), Nicky Hopkins (célèbre pianiste qui accompagne les Rolling Stones), John Paul Jones (Bassiste et clavieriste de Led Zeppelin), Jim Sullivan (qui est un guitariste session man depuis les 1950's avec l'émition Oh boy de Jack Good et devient une référence pour Ritchie Blackmore et Pete Towmsed), Chris Hugues (qui est un Sax ténor célèbre qui joue entre autre sur la'lbum Flower in the dirt de Paul Mc Cartney), Albert Lee (qui joue comme guitariste derrière des artistes comme Emmylou Harris et Eric Clapton) Clem Cattini qui sera le batteur derrière Terry Dene durant les 1950's, puis joue dans le groupe instrumental the Tornadoes, mais jouera ensuite derrière Lou Reed et Engelbert Humperdinck et Keith David de Groot au chant.
Les titres de cette scéance légendaire mise en boite au Olympic Sounds Studios sont  avec Jimmy Page à la guitare Everything i do is wrong (de Charlie Rich),Think it over (de Buddy Holly), Dixie fried (de Carl Perkins), Fabulous (Rock de charlie Gracie),  Lonely Weekend ( de Charlie Rich), Burn up (une autre belle composition de nicky Hopkins) et avec Jimm Sullivan et Albert lee aux guitares  Lovin' up a storm (popularisé par Jerry Lee lewis), Boll weevil rock (d'Eddie cochran), Livin' lovin' wreck (popularisé par Jerry Lee lewis), One Long Kiss (une belle composition de Nicky Hopkins), Down the line (Rockabilly sun de Roy Orbison), Breathless (de Jerry Lee lewis), et Rave on (de buddy Holly). 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Sixties Rock n' roll
commenter cet article

commentaires