Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 18:43

Durant la vague Rockabilly et Rock n'roll des années 80, Sugar Ray Ford & the Hot shots puisaient son inspiration plutôt dans le jump rock de Bill Haley ou le Jive de Louis Jordan que dans le Rockabilly de Johnny Burnette ou Carl Perkins.
C'est par cette originalité que le groupe (comme Les Stargazers) se distingue des autres formations de l'époque.
Ce groupe originaire de Londres enregistre en 1984 un trés bon album plein de swing Exotic hotshots qui ne peut que pousser à danser un rock endiablé avec la première jeune femme qui passe!!
Il sort en France sur Ariola AE 280 avec une magnifique pochette dessiné par le dessinateur Serge Clerc.  L'album est enregistré dans le studio londonnien de Denmark street et produit par Henri Padovani et Marc Zermati.
Patrick Jeffrey Reyford est lead vocal et guitariste solo, Paul Taylor Diffin est le contrebassiste, Trevor Francis barley est le pianiste, Terence Leonard Orcha est le batteur et Terence Keating tient la pedal steel guitare.
Nous trouvons évidemment l'adaptation du Mambo Rock popularisé par Bill Haley & ses Comets, She's the most (une reprise du groupe de rhythm and blues vocal The Five Keys ), Rock around the Island (reprise d'un titre peu connu des Lancers), Oop pop a da (reprise d'un Jazz de Dizzy Gillespie), Caldonia (l'un des chef d'oeuvre de Louis Jordan), Rumba chile (une reprise trés originale de John Lee Hooker), Two eyes (reprise d'un classique du rocker anglais Tommy Steele), No more, no more, no more (reprise du rockabilly classique de Bobby Lord), Cool it Baby (le rock génial d'Eddie Fontaine), mais aussi deux versions trés personnelles de traditionnels Big fat lie et A love is a fortune.
Par collection je me suis aussi procuré un maxi 45 tours avec Mambo rock, Rock around the island et Rumba Chile (Ariola AE 180 - 601297)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

doc bop 02/12/2009 13:12


henry padovani est le premier guitariste de police!
j'ai vu sugar ray ford a lyon en 90 ou il été a l'affiche avec les polecats en tete mais c'est suagr ray ford qui avait capte le public devant la prestation bizaroide du chanteur des polecats,un
tres bon souvenir.


beatnick bandit 02/12/2009 18:29


Merci pour l'infos sur padovani et le souvenir de concert