Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 20:00

Screamin' Jay Hawkins est le précurseur du rock exotic et  macabre. Non seulement Screamin lord Sutch lui doit beaucoup, mais également lesCramps et la grande majorité des groupes de la mouvance Psychobilly. Il ne s'agit pas d'une influence musicale à proprement parlé, mais plutôt stylistique. En effet il venait sur scène en cercueil, chantait avec une tête de mort au boût d'un baton, lancait des sorts, s'entourait sur scène de poupées vaudoux  et d'une mains de squelette qui bas le rythme.
Son chant quelques fois exeptionnel n'est pas sans rappeller celui des chanteurs d'Opéra comme Caruso (une de ses idoles), mais dans une version Rock n'roll & rhythm and blues déjantée.
De son vrais nom Jalacy J. Hawkins né à Cleveland dans l'Ohio. Dés son plus jeune age il apprend le piano, et tel un virtuose dés 6 ans il fait déjas des prodiges. A 14 ans il se met au saxophone et maitrise rapidement l'instrument. Il commence avec réussite une carrière de Boxeur, avant d'être intégrer au conservatoire de musique en 1943 pour apprendre l'opéra, mais à cause de la guerre il est appellé sous les drapeaux.

La guerre terminé il continu sa carrière de boxeur, puis en 1950 il se tourne exclusivement vers sa carrière musicale de pianiste de rhythm and blues.

Afin de donner un coup de pouce à sa carrière il change son nom pour Screamin' Jay, idée qui lui vient lorsque son public pris l'habitude de lui crier  Scream, baby scream lorsqu'il était sur scène.
En 1952 il est réformé du service militaire, et devient chauffeur du jazzman Tiny Grime, et devient chenteur et pianiste du groupe de Tiny The  Rockin' Highlanders.
Il enregistre alors sur Atlantic (le label ou se trouve Tiny) une des ses composition Why did you waste my time,(associé à d'autres titres qu'il interprette au sein du groupe de Tiny) dans un style peu commun une sorte de Screamin' blues.
Ensuite il fait partie de l'Orchestre de fats Domino mais aussi bien le style musical mais aussi vestimentatire n'est pas en accord avec Fats et Hawkins se tourne vers une carrière solo.

Il débute en solo lors d'un concert au Small's Paradise de New York puis dans d'autres clubs. En 1955, il signe chez Okeh records et obtint son premier hit I put a spell on you. Il sagit d'une ballade d'amour classique de l'époque mais ici le traitement trash et déjanté au niveau vocal et musical fait toute la différence et en 1956 le titre se classe au hit parade.

C'est Alan Freed le légendaire Disc Jockey qui a l'idée d'associer le titre I put a spell on you avec une mise en scène savante prenant des poncifs des films d'horreur lors de l'entrée sur scène dans un cercueil de Screamin Jay. Ce dernier devient un personnage surréaliste à la fois sorcier et vampire, qui apparait toujours avec un Crane fumeur de cigarettes du Nom de Henri.
C'est cette spectaculaire  inédite et macabre mise en scène qui permettra à Screamin Jay Hawkins d'obtenir une certaines popularité durant la seconde moitier des fifties et le début des sixties. Ses enregistrements seront dans le style de I put a spell on you, c'est à dire unique en leur genre on peut particulièrement noter l'excellent Frenzy. En effet il est un styliste du Rock n'roll noir un peu comme Bo Diddley, mais sera  moins copier que ce dernier. I put a spell on you dépassera le million d'exemplaire vendu!!! .
Durant les 1960's il part pour Hawaii et obtient deux tubes nationaux avec I hear voice et Feast of the mau mau.
Il continu durant les seventies il signe chez Rhino records et fait des tournées aux USA et en Europe, il fera même la première partie des Rolling stones en 1980.
En 1978 il joue son propre rôle dans un film sur Alan Freed American hot Wax, en 1984 il joue dans Stranger of paradise et en 1990 dans Mystery train deux films de Jim Jarmush. En 1991 il interprette son I put a spell on you dans Rage in harlem.
Durant les années 90 il tourne beaucoup en Europe, s'installe en France, signe et enregistre pour demon records  et disparait en 2000.
Le disque incontournable de Screamin  et le lp de 1982 d'Edsel records (filiale de Demon records) ED 104 qui compile les faces légendaires du maitre. On trouve ses légendaires singles:  I put a spell on you / Little Demon de 1956 (OKeh 7072),  You made me love you de 1957 (OKeh 7084), Frenzy / Person to Person de 1957 (OKeh 7087) et Alligator Wine / There's Something Wrong With You de 1958 (OKeh 7101), mais aussi des titres de son premier album de 1958 At home with Screamin' Jay Hawkins sur Okey Epic soit  Orange Coloured sky, Hong Kong,  I love Paris, Temptation, Yellow Coat, If your are but a dream et Deep purple.

 

Screamin' Jay hawkins - Little demon


 

 

Screamin' Jay Hawkins - Little demon

 

Découvrez la playlist screamin jay hawkins avec Screamin' Jay Hawkins

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Black Rock n'roll
commenter cet article

commentaires