Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 13:11

Lucky Devil's est un trio de néo rockabilly et psychobilly français originaire de Lille, qui se forme 1999 avec Ricky ( à la batterie), Phil (à la guitare et au chant) et Vivien (à la Contrebasse). folder-copie-38.jpgIls sortent trois albums, dont je vais détaillé deux d'entre eux:

Lucky Devils sortent en 2003 l’album Black With Flames avec une amusante pochette kustom culture dans le style des dessins de l’illustrateur Coop, nous trouvons une cover  de I'm Goin' Home de Gene Vincent même si elle est plutôt bien faite est assez bien vue dans un style rockin blues medium, Black With FlamesToo Late et Bikers' Party sont des néo rockabilly mediums et rapide au son et à la mélodie moderne influencé par le psychobilly, Oh Babe et  Slappin' Man sont des psychobilly medium avec des accents de guitare rockabilly, Vodka est un psychobilly ska et aux sonorités de musiques russes assez original, Dragster est un instrumental psychobilly speed influencé par Link Wray, My Sweet Love Ain't Around malgrés son gros son de guitare est un très bon rockabilly dans le style de Lonesome train, Let's Rock The blues et Whole Lotta Rosie sont des  rockin’ blues et Ghosts Surfers est un néo rockabilly surf aux sonorités psychobilly.

Cet album au style cohérent et personnel fait un mixe stylistique entre néo rockabilly rockin’ blues surf et psychobilly pour un résultat assez décapant mais qui risque d’heurter les oreilles des puristes.

En 2008, ils enregistrent l’album Goin’ mad Folder-copie-32.jpgavec une pochette dans le même style que l’album précédent, le ton est donné en plus  brutal par une cover explosive mais assez réussie de Don't Let Me Be Misunderstood, Runnin' Away est un néo rockabilly rapide, Bad Luck  et Suicide sont des psychobilly medium, Gangsters est psychobilly ska rapide et original, Leave Me Alone est un psychobilly garage aux sonorités white rock, Bondage est un néo rockabilly medium aux refrains speed plus psychobilly , People Are Strange est une ballade néo rockabilly à la mélodie jive et à la guitare swingante, Drink It Away, Last Rockers (on peut noter ici l’adjonction d’une voix féminine sur certains verset),  Goin' Mad! , Born To Die et Psycho Pin-Up  sont des psychobilly rapides quelques fois influencé par le punk garage on peut noter un bon  néo rockabilly titre « fantôme »  qui nous fait regretter les subtilités du premier album.

Ce second album moins néo rockabilly et plus psychobilly m’a moins intéressé sortant plus du cadre du rock ‘n’ roll pour aller vers celui du punk et du garage.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires