Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 07:12

Le double lp 33 tours Les années folles du Rock DSC06915.jpgde chez Festival (Album 193) compile entre 5 et 6 titres de 5 groupes de rock français du début des sixties.

Chacun de ses groupes à fait l'objet sur ce label d'un 33 tours solo à la même époque, la chronique de ces derniers fera l'objet d'une petite biographie sur ces derniers (à l'écriture de cet article, il n'y a que le lp des Vautours qui est chroniqué).

Les Cousins est un groupe de rock qui est complètement dans le style est le son du rock et twist du début des sixties reprenant (en anglais) New-orleans de Gary Us Bonds, The house of rising sun (le traditionnel rendu populaire en rock par The Animals et par Johnny Halliday en Français sous le nom du Penitencier), Dansevise (cover rock du titre qui gagne l'Eurovision 1963) et Hey Mae (titre de Rusty et Doug Kershaw de 1958) et surtout Kili Watch qui deviendra un des titres phare du rock français des sixties par la version plagiat qui sera interpretté par Johnny Halliday qui par son incroyable succés fera connaître l'originale.

Les Surfs est un exemple de Rhythm and blues et pré soul français d'une grande qualité ils reprennent en français I only want to be with you popularisé par Dusty Springfield (A présent tu peux t'en aller), Shoop shoop song popularisé par Betty Everett (Shoop shoop va l'embrasser), T'en va pas comme ça (le gros succés de Nancy Holloway en 1963 écrit par Pierre Delanoé), If i had a hammer de Trini Lopez (Si j'avais un marteau cover en français supèrieure à celle de  Claude François) Be my baby des Ronettes (Reviens vite et oublie) et Shame and scandal in the family chanson classique de calypso popularisée en 1960 par Trini Lopez (Scandale dans la famille).

Les Champions un autre bon groupe français de l'époque avec des titres comme Petit Gonzales (d'aprés la cover française de Daniel Gerard du Speedy Gonzales de Pat Boone), Sa grande passion (une cover en français du tube d'Elvis début sixties His latest flame), Le rock du Bagne (Jailhouse rock d'Elvis presley), Bye bye mon amour (Hello mary Lou de Ricky Nelson) Ne me dis pas non (cover de Trouble d'Elvis Presley) et la composition originale Pardonne moi.

Les Pirates (avec leur chanteur Danny Logan) est probablement le troisième groupe de rock français majeur du début des sixties avec les Chats Sauvages et les Chaussettes noires. Le répertoire est plus souvent issue du rock n'roll que du teen rock ou twist, nous trouvons ici Cutie Pie (cover de Kioutie Paie de Johnny Tillotson),  Le slow twist ( cover du Slow twisting des Marvelettes) et des compositions originales comme Ding dong et Tchouga tchouga, Mon petit ange (super rock!!) et Twist twist baby (autre solide rock à découvrir).

Les Vautours interprette eux aussi beaucoup de bon rock associé à quelques twists comme tu peint ton visage (cover en français également chanté à l'époque par les Chats Sauvages du trés bon War paint de Bary Mann), Le coup de charme (Good luck charm d'Elvis Presley), Ya ya twist (Yaya de Lee Dorsey) , Oncle John (Long tall Sally de Little Richard), Pas sincère (Runaround Sue de Dion) et Hey Little Angel (cover de Johnny Delvin) 

Ce double lp s'avère être assez agréable et fait découvrir aux personnes ne connaissant de cette époque que les titres yéyé français que la France à eut de trés bonnes formations de vrais rock n'roll

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans French rock twist
commenter cet article

commentaires

andré 01/07/2010 11:02


Je possede le coffret vinyl qui regroupe les morceaux de ce disque ,des souvenirs du début des années 60 époque de ma découvrte de cette musique,les cousins!toute ma jeunesse!,ils se sont reformés
pour une série de concerts en 1987,je les avais suivis à ce moment ,ils étaient super sympa,j'ai meme été chez l'un d'entre eux le guitariste soliste andré


beatnick bandit 01/07/2010 11:35



En plus pas mauvais du tout Les Cousins!!