Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 17:27

A thousand Star in the Sky estfolder-copie-12.jpg l’une des ballades mélancoliques du début des 1960’s les plus réussies, le style et les harmonies vocales étant proches des formations Doo Wop de la décennie précédente. 

Kathy Young est originaire du Sud de la Californie, c'est grâce au flair du producteur Jim Lee de Indigo Records qui fait passer en 1960 Kathy agé de 15 ans au côté du groupe vocal masculin The Innocents au Wink Martindale's Pop Music TV Show, ils font une cover d'un succés des Rivileers datant de 1954 A Thousand Stars.

En Décembre le titre atteind la 3 eme place du Billboard Hot 100 et la 6 eme des charts Rhythm and Blues. Les succés s'enchainent alors Happy Birthday blues (30 au top 100 en 1961) et Magic is the night et The great pretendre rentrent dans le top 40. Devant ce succés le groupe enregistre un album.

On peut noter en 1961que le groupe fera partie du New American road show d'Alan Freed au côté de Etta James, Brenda lee, The Ventures, Gene Mc Daniels, Clarence Frogman Henry, The Shirelles, The Fleetwoods, Bobby Vee et Jerry Lee Lewis.

 

Le label indépendant Black Tulip reprend le recto de l’album pour la couverture de son cd compilation 24 All Time favorites. En toute logique le disque débute par A thousand  Star in the Sky que l’on retrouve en deux prises diférentes en fin d’album, le reste du disque se compose de ballades doo wop jouant harmoniquement entre la voix féminine de Kathy Young et les chœurs masculins des Innocents comme Eddie My Darling un doo wop lent dans le style de Heart Angel des Peinguins dont on reconnait certaines harmonies de A thousand Star inthe Sky, Baby Oh Baby plus intéressant au niveau mélodique car différent de leur tube, Magic Is The Night un peu plus medium avec une présence plus marquée des chœurs masculins des Innocents, Happy Birthday Baby assez mélancolique et classique, Lonely Blue Nights est trop proche harmoniquement  de leur tube, et  You're The One et  All You Had To Do Was Tell Me qui sont deux petite perles  avec des mélodies particulièrement brillantes, on peut mettre à part Gee Whiz un slow doo wop dont la voix leader est masculine donc plus un titre des Innocents.

Nous trouvons de bons doo wop plus rapide comme  Sparkle And Shine dans le style des Chantels mais avec chœurs masculins, Du Du'nt Du plus medium  et Shoot That Girl qui se rapproche du rock sixties avec des influences vocales proche des Beach Boys.

Des covers personnelles et réussies les rendant singulières comme Great Pretender le tube des Platters, Angel Baby classique de la formation concurrente Rosie and the Originals et Will You Love Me Tomorrow le tube des Shirelles .

Comme souvent pour les formations doo wop blanches certains titres se rapproche du teen rock comme It Takes Two avec son jeu de réponses entre deux voix,  Someone To Love et Dream Awhile au rythme medium et Angel On My Shoulder.

Mais certains titres sont quelques peu décevant voir ennuyeux comme Our Parents Talked It Over, Just As Though You Were Here, Please Love Me Forever  et  Send Her Away qui est  quand même bien kitch.

Cette compilation permet de faire découvrir une formation doo wop mixte dans des titres moins connus mais très réussis.

 

..........................................................................................................;

 

 


 

 


 


 


 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Doo Wop
commenter cet article

commentaires