Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 16:20

Cliff Richard devient à la fin des années 1950’s richard.jpgle chanteur de rock britannique par excellence, une sorte de Elvis à l’anglaise. Sa popularité est mérité en effet les enregistrements qui fit avec ses Shadows mérite largement le détour avec quelques un des meilleurs titres de l’histoire du rock anglais comme entre autres  Move it, Dynamite, Apron string  et Dancing shoes.

C’est en 1958 que Harry Rodger devient Cliff Richard, son groupe s’appelle dans un premier temps The Drifters (mais à fin de ne pas faire d’erreur avec la formation de doo wop américaine), ils deviennent The Shadows. Le 9 aout il signe avec Columbia records (filiale de EMI). Le 29 Aout il met en boite l’un des meilleur rock de l’histoire Move itqui sera un énorme tube se classant N°2 au hit parade en Grande Bretagne. Le 13 Septembre il fait sa première télé et en Octobre commence sa première tournée au Royaume Unis.

Dés 1959, il est le chanteur le plus populaire de Grande Bretagne vedette incontesté des revues pour adolescent, obtient du New Musical Express (NME) son premier award, et obtient 2 N°1 avec Living doll et Travelling light et joue dans deux films dont il est la vedette Serious charge et Expresso bongo

En 1960, il passe dans des émissions de TV qui lui sont consacrés, fait une saison au London Palladium, obtient deux autres énormes tubes avec Please don’t tease et I love you, en Mars il va aux USA pour la promo de Expresso Bongo. Il fait un concert pour la reine et obtient des hits avec 5 simples, 6 eps et un album.DSC06900.jpg

En 1961 Il joue dans un nouveau film The Young Ones  pour lequel le titre phare The young onesdevient N°1 et se vend à 1 million d’exemplaire, il devient une vedette internationale et commence à tourner dans le monde entier, le lp 21 today qui sort pour ses 21 ans est en haut des charts de lps. Le Variety Club of Great Britain fait de lui « Show business personality of the year ».

En 1962 The Young Ones est un énorme succès dans plusieurs pays, Summer Holiday (Son troisième film) est tournée il se déroule dans 5 pays différents et l’équipe de tournage parcourt 3000 miles. Son plus gros tube de l’année est Bachelor boys.

1963 première année de la Beatlemania, mais aussi  la première de Summer Holidayà lieu le 10 Janvier, il part en tournée en Espagne au Kenya et dans différents pays, il part visiter les USA et fait une apparition à l’émission de tv the Ed Sullivan Show.

Les années suivantes nous interesse moins en effet Cliff s’éloigne doucement du rock n’roll, on peut noter qu’il participe deux fois à l’eurovision en 1968 et en 1973, et obtiendra des tubes tout au long de sa carrière jusqu’au années 1990. Pour donner un exemple de sa popularité dans son pays, il est fait  Officier de l'Ordre de l'empire britannique en 1980 et anobli en 1995.

Au niveau des albums 33 tours nous allons plusDSC07258.jpg particulièrement nous inyterressé à ses 3 premiers soit deux de 1959 et un troisième de 1960, le premier 33 tours Cliff (pour la Grande Bretagne Columbia /Emi 5C052-05071) et Dance with Cliff Richard ( pour la France  Pathe Marconi / Columbia FPX 185 S) est probablement l'un des albums les plus rock n'roll européen avec de véritables merveilles de rock comme Move It et Apron Strings et les deux premiers instrumentaux des Shadows (sous le nom des Drifters) Jet Black et Driftin' le reste de l'album est fait de cover de rock n'roll américains complètement adapté pour Cliff par le talent des Shadows du grand art, on trouve My babe (Little Walter), Down the line (Roy Orbison), I got a feeling (ricky Nelson), Baby i don't care et Too much (popularisé par Elvis Presley), Donna (Ritchie Valens), Ready Teddy (Little Richard), Don't bug me Baby (Larry Williams), That'll be the day (Buddy Holly & Crickets), Be-bop-a-lula chanté par les Shadows (Gene Vincent and the Blue Caps), Danny (popularisé par Fabian) et Whole lotta shaking goin on (Jerry Lee Lewis) du grand art rock n'rollien enregistré avec un public.

 Le second 33 tours Cliff Sings (Columbia / Emi 5C052-05072 M) est majoritairement dans la même veine pur rock n'roll avec des covers de rock américains totalement réappropriées comme Blue Suede shoes et Pointed toe shoes (Carl Perkins), I gotta know et Mean woman blues (Elvis Presley), The snake and the Book worm (Pat Shannon), I'm Walking (Fats Domino) Here comes summer (Jerry Keller) et Twenty flight rock (Eddie Cochran)DSC07240.jpg  mais malheureusement les deux faces se terminent par des ballades variétés assez indigestes  I'll string along with you (chanté aussi par Sinatra) et  Embraceable you (Gerschwin), As time goes by (chanson du film Casablanca), The Touch of your lips (Nat King Cole) , I don't know why, Little thing mean a lot (KittyKallen), Somewhere along the way (Nat King Cole) et That's my desire (titre chanté par Sammy Kaye est ici sans intérêt et pourtant qui sera transcendé par la cover qu'en fit Buddy Holly.

Le troisième Me and my Shadows (Columbia 33SX 1261) est beaucoup plus égal et supèrieur  que le précédent et contient que des compositions originales  entre rock n'roll rapide, médium rock et ballade rock de grande qualité comme I'm gonna get you, You and I, I cannot find a true love, I cannot find a true love, Evergreen tree, She's gone, Left out again, Lamp of love, Choppin' n' Changin', We have it made, Tell me, Gee Whiz it's you, I love you so, I'm willing to learn, I don't know et Working after school  et Youre just the one to do it écrit par Otis Blackwell.

Nous veront dans un autre articles les albums du début sixties de Ciff Richard and the Shadows.

 

Au niveau des CDs le double Magic Records Dance with Cliff Richard (3930083) qui reprend au recto la pochette française du premier lp contient  l'intégrale de ce dernier mais également la version studio du chef d'oeuvre Move it (sur le lp c'est du live) 3 autres petits chef d'oeuvre comme School boy crush, Mean streack et Steady with you  correspondant à son premier ep français et une version live de 1959 inédite jusque là de One night.cd-cliff-richard.jpg

Le second CD permet de posséder tout les autres premiers ep 45 tours de Cliff Richard and the Shadows (the Drifters) tous absolument indispensables à l'amateur d'excellent rock n'roll soit le Living doll , No turning back, Mad about you et Chinchilla du nom de Teddy Boy!, le Travellin' light, Dynamite, Nevermind et Livin' lovin' doll, le A voice in the winderness, Love, The shrine on the second floor et Bongo blues, le Fall in love with you, The snake in the bookworm, Don't be mad at me et Willie and the handjive et le Please don't tease, nine times out of ten, Twenty flight rock et Thinking of our love et une version différente de A voice in the Wilderness (issus du simple).

 

Merci à André Bette (www.classic21.be(émission cool cats et dr boogie) et www.memoire60-70.be)

pour ces deux rares Cliff Richard de cette pèriode:

cliff-richard-dynamite-copie-1.jpg

Ep Columbia avec Donna et Danny du premier lp et Travellin' light et surtout le génial rock Dynamite.

 

cliff-richard-78-tours-copie-1.jpg

78 tours Columbia DB.4203 High Class Baby

 

Cliff Richard & the Shadows - Be bop a lula

 

 

 

 

1960 cliff et les shadows..vintage video clip ..please don't tease..falling love with you..the youg ones

.
Découvrez la playlist Cliff Richard avec Cliff Richard & The Shadows

Partager cet article

Repost 0

commentaires

andré 26/06/2010 09:29


l'émission du 21 juin dernier sur cliff richrd a tenu ses promesses toute la bonne période voir la play list sur le site classic 21,sans oublier ce concert memorable du 9 novembre de l'année
derniere à forest national,j'ai eu la chance d'y etre,réeussite artistique et commerciale devant 7000 personnes,bonne vente du dvd


beatnick bandit 26/06/2010 13:53



Merci pour ces infos



andré 18/06/2010 14:03


dr boogie a lieu le dimanche apres mid de 16 à 18 heures,cool cats luindi de 23 heures à minuit,deux émissions podcastable sur le site


beatnick bandit 20/06/2010 12:22



Message reçut 5 sur 5



andré 17/06/2010 11:23


Cool cats et dr boogie sont les émissions de walter de paduwa,je ne travaille pour classic 21,j'ai rédigé quelques commentaires sur le site,ces deux émissions sont excellente,dr boogie existe
depuis 15 ans et se spécialise dans le blues et le boogie moderne avec comme fil conducteur canned heat,cool cats est rock n roll et rockabilly


beatnick bandit 18/06/2010 12:47



Merci pour cette précision



andré 16/06/2010 10:50


Le vrai nom de cliff richard est harry roger webb né en 1940,durant la prochaine émission cool cats du 21 juin sur classic 21 émisson spéciale cliff richard période 1958 à 1961


beatnick bandit 18/06/2010 12:49



Merci pour la news