Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 18:04

Hippy hyppy shake est folder.jpgun classique du white rock sauvage, étrangement le titre est plus connu en France par la version de 1964 des Swingin’ Blue Jeans, mais on doit ce chef d’œuvre au chanteur Chan Romero. 

C'est le 7 Juillet 1947 que voit le jour Robert Lee Romero (alias Chan Romero) à Billings dans le Montana (USA).

On n'a tendance à dire que Romero est le second rocker mexicain de l'histoire (aprés Ritchie Valens) en fait ses origines sont plus complexe son père est d'origine Espagnol et Apache et sa mère d'origine mexicaine, Cherokee et irlandaise!!

Il se passionne pour la musique et se lance dans le créneau aprés avoir vu à la tv Elvis Presley chanter Hound Dog au Steve Allen Show en 1955 .

En 1958 Romero par pour Los Angeles, il écrit Hippy hippy shake, et My little ruby, Sonny Bono de Speciality records est emballé par la seconde chanson mais demande à Romero de polisser son titre et de revenir le voir, Romero ne reviendra jamais le voir.

C'est deux mois aprés le crash de l'avion qui emporte Ritchie Valens, Buddy Holly et Big Bopper que Don Riedfield envoie à Bob Keane (le producteur des disques Del fi et découvreur de Ritchie Valens) les bandes de Romero. Ce dernier qui vient de perdre son artiste principal est impressionné par les bandes et voit en Romero un successeur à Valens et le signe rapidement.

C’est en Juin et Septembre 1959 que Bob Keane  fait enregistrer l’ensemble des faces de Chan Romero dont le fabuleux simple Hippy hippy Shake / My little ruby. L’ensemble des enregsitrement de l’artiste sont réuni dans l’album Chan Romero Hippy hippy shake de 1995 de Del Fi Records), on peut noter sur cet album aussi la présence de faces unplogged de Romero mise en boite dans le petit studio de Bob Keane.
My Little Ruby débute le disque c’est un très bon white rock sauvage, I Don't Care est une ballade pop rocker de bonne facture,  Hippy hippy shake est un gros classique du white rock sauvage dont la qualité explique le grand nombre de reprises qui en seront faites  par la suite, I Want Some More est un autre white rock rapide dans le style du précédent,  If I Had A Way est une ballade teen rock,  Memories Of You est une ballade mélancolique,  Your Love est un rock dans le style de Ray Charles , It's Not Fair est une ballade dans le style des chanteurs noirs comme Sam Cooke.

 Ces faces studios sont toutes de bonnes qualités et aurait méritées à l’époque d’être plus connues, avec un faible pour les 3 white rock bien sauvage

.
Les faces Unplogged commencent par Rockhouse (un titre homonyme et aussi pêchu que le rockabilly légendaire de Roy Orbison pour Sun), My Angel est une bonne ballade, une version acoustique de Hippy hippy shake qui nous montre à quel point Romero est un interprète hors pair,  Baby Doll est une très bonne ballade pop rocker qui aurait mérité d’être enregistré en studio et édité en simple, Boppin' & Hoppin' est  un white rock sauvage de bonne facture dans le style de Hippy hippy shake ou My little ruby,  une cover de  La Bamba l’énorme succès de Ritchie Valens mais avec un style personnel se caractérisant par un jeu de guitare délié et nerveux et Playboy petit chef d’œuvre méconnu du white rock lent.


A l’écoute de ce dique de 1995, je me demande comment est il possible qu’un si bon disque est attendu 35 ans pour voir le jour, toujours est il Chan Romero même s’il n’enregistre que peu de titres mérite de rentrer au panthéon des rockers légendaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires