Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 11:12

Burt Blanca fait partieDSC06359 des premiers chanteurs de rock n'roll du début des années soixantes, il n'est pas aussi célèbre qu'un Johnny Halliday, Eddie Mitchell ou Dick Rivers mais pourtant c'est celui qui a été le plus fidèle au Rock n'roll.
Burt Blanca (de son vrai nom Norbert Blancke) est un musicien belge né le 6 août 1944 dans la banlieue nord de Bruxelles. Il commence la musique à 6 ans par l'accordéon, c'est à 15 ans qu'il se met à la guitare et au Rock n'roll, en 1960 il signe avec Hébra ou il commence par enregistrer des versions en flamand de Rock américain (Oh Carol de Neil Sedaka & Footsteps de Steve Lawrence). Ensuite sort un 45 tour sur le label français Festival, puis en 1961 il signe chez Pathé Marconi, durant les sixties ils se fait remarquer également par ses prestations scéniqueslors de ses concerts au Golf Drouot, au Palais des Sports de Paris, à l'Olympia, etc... Il tournera aussi avec des stars du rock comme The Animals, The Kinks et Gene Vincent...
Aprés avoir été le guitariste de Vince Taylor lors de sa tournée come-back en 1968, il se spécialise dans les albums de reprises rock n'roll durant les seventies. Il disparait ensuite du devant de la scène avant de rafaire un retour remarquée durant les années 2000.
Je vais me concentrer sur DSC06356quelques uns des ses albums des 1970's que j'ai trouvé sans difficulté et à des prix trés abordables lors de vide grenier, en effet vu le grand nombre de disques présent d'occasion, il est évident que les Lp de Burt Blanca durant les seventies furent d'énormes ventes.
Je possède certains lp de Burt Blanca and the King Creole's de la série Rock n'roll in memoriam, ils osrtent apparemment sur deux label President (label français) etNational records (label belge)

Le premier volume de la série je le possède sur Président (kpv 235) la première face est consacré à des faces enregistrées par Elvis Presley dans les années 1950 avec King creole, It's now or never, Teddy bear, No more, Don't be cruel, Surrender et Blue suede shoes, la seconde face se compose de Brand new cadillac (Vince Taylor), Good Golley Miss Molley et Lucille (Little Richard trés bone version sans piano), Jeanny, jeanny, jeanny (Eddie Cochran), Rock around the clock (Bill Haley) et Shout (Isley Brothers) je dois ajouté qu'il sagit de versions personnelles qui dans certains cas sont même de brillantes adaptations qui ne possèdent pas ni une production ni une instrumentation seventies mais bien rock n'roll

Le Rock n'roll in memorium volume 3 sDSC06360ur National records (16149) et distribution Président compile des titres popularisé par Elvis Presley comme In the ghetto, The wonder of you, dirty feelin' et Are you lonesome tonight?, deux titres de Gene vincent comme Be bop a lula et Say mama, deux autres de Jerry Lee lewis Whole lotta shakin' goin' on et High school confidential, Blueberry hill de Fats Domino( tous 3 joués avec inventivité sans piano) , Shake rattle and roll (de Big Joe Turner popularisé par Bill Haley), Shakin' all over (de Johnny Kidd and Pirates) The House of rising sun (de the Animals) et Memphis Tennessee de Chuck Berry.

Le Rock n'roll in mémorial VOL.5 sur National records ( NAT 16161) compile Sweet little sixteen et Maybellene de Chuck Berry (en version plus rockabilly), Diana et Crazy love de Paul Anka (trés différentes et Crazy Love plus rock que l'original), Lawdy Miss clowdy de Loyld Price, My baby left me d'Arthur Cruddup repris par Elvis Presley (version trés originale aux sonorités Country rock), Milkcow blues boogie (reprise d'Eddie Cochran en Blues rock avec de trés bons solos de batterie) Big Blon' baby (popularisé par Jerry Lee lewis mais ici en version rockabilly), Loving You (d'Elvis presley), Money Honey (des Drifters en version rockabilly), I'm Coming home (une ballade country), Skinnie Minnie (de Bill Haley)

le Vol.11 DSC06358Karate Rock sur National records (16.187) Hi heel sneakers (de Tommy Tucker), Bring it on home to me (de Sam Cooke), True Fine mamma (de Little Richard), Judy in Disguise (de John Fred & his Playboys), Runaway (de Del Shannon), Blue Moon of Kentucky (de Bill Monroe popularisé par Elvis Presley), Party (popularisé par Wanda Jackson), So long (de Woody gutrie), That's right (de Carl Perkins), Rave on (de Buddy holly), Heartbreack hotel (de Elvis Presley) et Match box (de Carl Perkins).

Sur MFP  (2M 046 - 13219) nous trouvons le lp Rock around the clock ce dernier contient des morceaux live au son trés différents des albums sur National records, non seulement le rythme est acceléré mais la production et le style est plus typé seventies dans le style des enregistrements des anglais The Wild Angels. L'album est de 1974 qu'il a fait un concert à Bordeaux aux côté d' Eddy Mitchell, Dick Rivers et de Au Bonheur des Dames.
Au niveau des reprises nous trouvons Rock around the clock (popularisé par Bill Haley), Ready teddy, Lucille, Tutti Frutti (de Little Richard)  Somethin' else, Summertime blues (d'Eddie Cochran)  Maybellene, Memphis tennessee, (de Chuck Berry) Trouble, Jailhouse rock (Popularisés par Elvis Presley) Whole lotta shakin' goin' on (popularisé par Jerry Lee lewis)  et What'd i say DSC06357(de Ray Charles), en plus de ses covers live bien pêchu nous avons deux trés bonnes compositions Rock n'roll de Burt Like Rockin'machine et le médium My blue guitar.

Special Rock Volume 2 mfp 2M 046-13267 de 1975 apparemment il n'est pas comme les lps précédents enregistré avec les King Creoles mais avec Jean Pierre Onraedt et bruno Castellucci à la batterie, Evert Verhees à la basse, Roland Dechamps au piano et Jacky Edwin au sax avec également des choeurs Patricia Maessen, Stella Maessen, Roland Dechamps et Evert Verhees.
Le son et le style sont différents ici un son typique des seventies trop propre et moderne à mon goût mais des reprises impeccables avec cette fois ci piano et saxophone.Nous trouvons comme covers Little queenie, Reelin' and rockin' et Roll over Beethoven (de Chuck Berry avec sur le dernier une amusante intro de Beethoven au piano), Twenty flight rock et C'mon everybody d'Eddie Cochran, Heartbreack hotel, That's all right, Good rockin' tonight et Such a night (4 titres popularisés par Elvis Presley), Slippin' and Slidin' de Little Richard, Peggy Sue et Oh boy de Buddy Holly, le grand interêt de ce disque sont les deux bonnes compositions de Burt le rapide Long black jacket et le medium Maryline.DSC06354

Le lp C'est un rocker Musidisc  (30 cv 1374) compile des versions en français de classique du rock C'est un Rocker , Souvenir souvenir, Be bop a lula, Les portes du pénitentier, Le rock du bagne, Sally, Est-ce que tu le sais, Elle est terrible, J'suis mordu, 3 en amour, Carole et Rien que huit jour. De ce fait ce 33 tours rend également hommage aux pionnier du rock francophone comme Eddie Mitchell et les chaussettes noires, Dick Rivers et Les Chats Sauvages et bien sur Johnny Halliday. Même si les covers sont bien faite le disque est dans l'ensemble netement infèrieur à ses enregistrements en anglais.

Le lp He! Les copains  sur Real song (RL 33143) compile lui aussi des covers française du début des sixties de Rock américains et anglais des 1950's et début 1960's comme Le pénitencier, Trois en amour, Souvenirs, souvenirs, Est-ce que tu le sais, Le locomotion, Be bop a lula, Elle est terrible, Carole, Rock n'roll musique, Lucille, C'est un rocker, J'avais deux amis (St James Infirmary), L'idole des jeunes, c'est pas serieux, J'suis mordu et Comm'un fou. On peut noter quelques doublons avec le lp précédent,  mais nous trouvons quelques titres nouveaux
DSC06361






 




.
DSC06355

 
.
 
Burt Blanca - Be bop a lula
.

 


Burt Blanca & The King Creoles-Hawaii Jungle (1962 Instrumental)


Burt Blanca - Le Locomotion

Partager cet article

Repost 0

commentaires

andré 01/07/2010 11:07


J'ai parlé des cousins,burt blanca encore quelqu'un qui fait partie de ma jeunesse!durant les 60's,il se produisait à la place de broucker dans le dancing pres du cinema eldorado,voir les photos de
son concert au grenier sur le site www.memoire60-70.be,je l'ai suivi durant les années 70,au centre monnaie galerie commerçante de bruxellles,il m'avait un jour reconnu


beatnick bandit 01/07/2010 11:34



Merci, de nous faire partager vos souvenirs.



Didier 02/01/2010 12:34


Pour les posseseurs comme moi, d'une OPEL GT coupé sport fin des années 60) , il y a 3 disques où apparaît partiellement ou totalement (double LP "Rock" album 197 Festivaldistribué par Musidic)sa
GT orange à bandes noires, qui sont très recherchés pour cette raison,indépendamment de l'intéret musical !!!


beatnick bandit 02/01/2010 19:14


Merci pour l'info