Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 13:50

Robert James Byrd est né en 1934 à Forth Worth (Texas), DSC05464.jpget part pour Los Angeles (Californie) à 15 ans, à 16 ans il devient membre  du groupe de rhythm and blues vocal The Hollywood Flames, ou il utilise déja le nom de Bobby Day en concert et sur les disques.  Le groupe enregistre 2 simples en 1951 et 1952 pour Fidelity records, ils obtiennent des tubes régionaux me ne dépassant pas la côte ouest comme le très bon Buzz, Buzz, Buzz (Ebb 119) début 1958 le titre devient un succés national atteignant la 11 eme place des charts R & B. De son côté Bobby signe parallèlement à sa carrière au sein des Hollywood Flames comme artiste solo chez Class records et enregistre le simple Come seven / So long baby (Class 207) ou il est accompagné par The Maxwell Davis Orchestra.  Bobby fera également partie du duo Bob and Earl (avec Earl Nelson un autre membre des Fabulous Flames) qui obtient un tube avec Harlem Shuffle. En 1957 il enregistre son second simple Class avec son immortel titre  Little Bitty Pretty One mais sous le nom de the Satellites (le titre est un tube qui atteind la place 57 des Pop Charts, tandis que la cover qu'en fait Thurston Harris pour Alladin la même année atteind la 6eme place des Pop charts et N° 5 des R & B charts). Il eut une reconnaissance en tant qu’interprète  avec son plus gros tube Rockin’ Robin écrit par le fils de Leon Rene le directeur du label Class records mais également ami de Bobby, le titre atteint la seconde place du Billboard hot 100  et la première place des charts R & B en 1958, il se vend à plus d’un million d’exemplaire et permet à Bobby d’obtenir un disque d’or.  La seconde face Over and over devient également un tube se classant à la place 41 des charts la même année, on peut aussi noter que le titre sera de nouveau un gros tube en 1965 la reprise qu'en fait cette année là the Dave Clark Five. Bobby enregistre par la suite 6 autres simples pour Class records qui se classe également dans les charts comme The bluebird, The Buzzard & the Oriole (place 54), That's all i want (place 98) et Gotta new girl (place 82). Sur les enregistrement Class nous trouvons des musiciens de renom comme Plas Johnson, Earl Palmer, Googie Rene et Either Rene Hall ou Barney Kessel à la guitare.  En 1960 Leon Rene vend Class à Rod Pearse le label devient Rendezvous records, pour ce nouveau label Bobby enregistre 7 simples dont de nouvelles versions de Rockin' robin et Over and over. Entre 1957 et 1962 Bobby avec The Hollywood Flames enregistrent 16 simlples pour les labels Ebb, Atco, Chess, Coronet et Goldie. En 1963 Il sig,ne un contrat avec RCA ou il enregistre 4 simples, puis enregistre pour Jama records I'm just a Postman (sorte de réponse au tube des Marvelettes Please Mr Postman), en 1965 il enregistre When i started dancing pour Class records qui a été brièvement réactivé par Googie Rene. Durant le reste des 1960's Bobby tourne beaucoup dont des tournée en Australie et Nouvelle Zélande. Il décède en 1990 d’un cancer.

 

Au niveau des albums le lp Rockin' Robin Bobby Day d'Ace records (CH 200) est absolument indispensable mais se concentrant que sur les faces Class records de l'artiste soit que du trés bon mais qu'une partie de l'oeuvre importante de l'artiste nous trouvons les titres: The bluebird, the buzzard & the oriole, Over and over, Come seven, Honeysuckle baby, My blue heaven, I don't want to, When the swallows come back to capistrano, Beep beep, Rockin' robin, Ain't gonna cry no more, Little bitty pretty one, life can be beautiful, That's all i want,  Mr & Mrs rock n'roll, Sweet little thing et Three young rebs from georgia.

 

 

Bobby Day - Rockin robin
Bobby Day - The bluebird, the buzzard & the oriole
Découvrez la playlist & Bobby Day avec Bobby Day

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Black Rock n'roll
commenter cet article

commentaires