Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 18:24

Le rock ‘n’ roll anglais folder-copie-1.jpgest un style à part entière, bien qu’influencer par les USA, leur style vocal aussi bien que musical est sensiblement distinct. 

Bobby Angelo sans avoir la popularité d’un Cliff Richard ou d'un Marty Wilde, est un artiste qui mérite largement cet article.  C’est en 1960 que ce jeune homme qui idolâtre Gene Vincent et Eddie Cochran  fait ses début sous le nom de Bobby Vincent and the Shadows (évidement rien n’a voir avec le groupe instrumental qui interprète Apache) il est accompagné par  Peter Cresswell à la guitare solo, Jack Fry à la basse, John Keeton à la guitare rythmique et  Tony O Toole à la batterie. 

 En 1961 ils changent de nom pour Bobby Angelo and the Tuxedos, on peut noter qu’ils sont également le groupe de la chanteuse Susan Terry. 

C’est durant l’été 1961 qu’ils obtiennent un gros tube avec Baby Sittin’, couplé sur un simple avec Skinny Lizzie qui reste classé durant 6 semaines. Le groupe apparait alors à plusieurs reprises  dans l’émission TV Saturday Club.  Il s’en suit d’autres titres comme Don’t Stop et I Gotta have you. Le groupe fait une tournée en Angleterre, en Europe avant de s’installer en Suède.
L’album Baby Sittin’ with Bobby Angelo compile l’ensemble des faces enregistrées par l’artiste, il débute évidemment par Baby Sittin’ qui s’avèrent un excellent white rock se caractérisant par une sonorités « propres » et typique de la guitare Stratocaster, Don't Stop est une cover du superbe titre écrit par Norman Petty (Crickets) qui sonne en toute logique très Buddy Holly, Skinny Lizzie est un medium rock (face B de Baby Sittin’) avec une mélodie proche de Cliff Richard & the Shadows,  I Gotta Have You est un white rock dans le style des Rock d’Elvis Presley du début des années 1960’s. la qualité de ses 4 titres justifie à elle seule l’achat de l’album.
Cupie Doll est un teen rock vraiment bien vu avec sonorités Rhythm and Blues,  Somebody Touched Me est une cover du medium white rock du rocker américain Buddy Knox, Talk est un rock sixties écrit par Mike Berry, Staying Up Late est un teen rock medium,  Rip It Up est la cover aux sonorités sixties du classique de Little Richard, I Like The Way You Do It ce titre avec harmonica est dans la lignée des groupes du Merseybeat, Broken Dreams est un teen rock écrit par Mike Berry, Teenage Lover est une cover du white rock medium de Joey Castle, First Taste Of The Blue est un rock sixties dans le style de Gerry and the Pacemakers (écrit par Bob Montgomery ancien Crickets), You Still Look Good To Me est un teen rock medium, Mr Love et I Got Wise sont des rocks sixties dans le style des Roling Stones.
Même si mes goûts me font préféré les titres au son plus rock ‘n’ roll et moins sixties du début de sa carrière, l’enesemble tient plutôt bien la route et est assez varié évitant la monotonie.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires