Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 20:47

Arthur Smith est le créateur guitarsmith.jpgd’un des instrumentaux les plus célèbres du XXeme siècle Guitar Boogie, titre absolument incontournable pour tout amateur de guitare qui se respecte.

C’est le 1er Avril 1921 que Smith né à Clinton (Caroline du Sud) (né le 1er Avril 1921) , il est le fils de Clayton Seymour Smith qui est professeur de musique et leadeur d’un groupe à Kershaw (Caroline du Sud). Le premier instrument de Smith et le cornet et avec ses frères Ralph et Sonny ils forment un combo de dixieland The Carolina Crackerjacks qui passe sur le radio de Spartanburg, comme leur succés en jazz reste limité ils se tournent vers la country musique ce qui leur permet d’obtenir une popularité locale. Arthur part pour Charlotte (Caroline du Nord) et fait partie des musiciens réguliers des shows lives du WBT Carolina Barndance, après la seconde guerre mondiale il devient membre du WBT Briarhoppers band.

Après son sevice militaire dans l’US Navy, il retourne à Charlotte ou il est rejoint par ses frères,  sa femme Dorothy et le chanteur Roy Lear. Il obtient son propre show sur WBT. Puis en 1951 il anime le premier show live de WBTV The Arthur Smith Show, qui durera 32 ans.

Son nouveau groupe Arthur Smith & his Crackerjacks obtient grâce à la télévision une popularité nationale.

En 1955 compose un instrumental au Banjo Feudin’ Banjos qu’il enregistre avec le musicien de Banjo Don Reno. (Sa composition apparait dans le film Delivrance de 1972 joué en duo par Eric Weissberg et Steve Mandel.

Smith est un incroyable compositeur qui signe plus de 500 titres joué par un grand nombre d’artiste comme Chet Atkins, Glen Campbell, Johnny Cash, Willie Nelson, Roy Orbison etc…

Smith fonde son propre studio d’enregistrement à Charlotte, dans lequel il enregistre lui-même avec ses Crackerjacks mais aussi d’autres artistes comme James Brown avec le titre   Papa’s got a brand new bag. Il produit lui-même un programme de radio dans lequel se produisent des artistes comme Johnny Cash, Chet Ztkins, Richard petty, James Brown etc…

Dans les années 1970’s il continue à produire des Prorammes TV de country music tel que des shows live d’artistes country.

The Crackerjacks seront composés tout au long de leur carrière de différents artistes dont on peut noter entre autres Don Reno, Jim Buchanan (futur membre du duo Jim & Jesse) au violon, David Dees ,Carl Hunt et Jeff Whittington au banjo, Ray Atkins à la guitare et George Hamilton IV au chant.

En 2006 Smith se retire et laisse à son fils Clay Smith la gestion de sa compagnie de production.

Vous me direz et Guitar Boogie dans tout ça en fait cette composition absolument géniale que Smith enregistre en 1948 et qui atteint la tête des charts country cette même année, deviendra un immense succés mondial lorsque Frank Virtues and the Virtues (qu’il rencontre lors de son service dans la navy) en fait un tube rock n’roll sous le nom Guitar Boogie Shuffle, et c’est par le succès national de cette cover que les enregistrements de Smith ressortent distribués par MGM ( et CBS/Monument) dans le monde entier sous forme de simples, eps et album 33 tours. Le Guitar Boogie devient célèbre dans le monde entier plus de dix ans après sa création. Au niveau de ses tubes on peut également noter Banjo Boogie en 1948, Boomerang en 1949, Tie my hunting dog down, Jed en 1963 et Battling Banjos Polka en 1973.

 

Je possède la réédition sorti chez Steson (HAT 3025) de l'album de Arthur (Guitar ) Smith de 1964 contenant les titres Guitar Boogie, I love you so much, Golden river, Sioux city sue, Darling meet me somewhere in your dreams, Little baby, In ashanty in old shanty town, Dream, My blue heaven, Tumblin' tumbleweeds, Stompin' at the Savoy et My happiness.  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Surf and instrumental
commenter cet article

commentaires