Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 07:50
Lambretta LD 125 1957 
Lambretta 1957
Moteur 2 temps de 125 cc
Boîte 3 vitesses, commande à la poignée
masse : env. 80 kg
vitesse maxi :  80 km/h
alainLD125.jpg 
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise Innocenti, spécialisée dans le tube industriel en acier, est à la recherche de nouveaux marchés pour préserver son existence, Ferdinando Innocenti tournera ses pas vers le transport populaire.

Le scooter allait devenir le produit principal d' Innocenti.
lambretta.jpg 
Très influencée par le scooter Cushman des troupes aéroportées US, la maison Innocenti dessine son premier scooter (dit modèle A) en 1947 dans son usine de Lambrate près de Milan. L'endroit donnera son nom au scooter et à la marque : LAMBRETTA.

153465.jpg



Les modèles

Le lambretta A est un scooter biplace assez dénudé, de 123cc simplement refroidi par air dans un chassis tubulaire à deux sections. Il possède trois vitesses au pied et atteint les 70 km/h sur ses roues de 8 pouces. Il est suivi, en 1948, par le modèle B, assez similaire avec une suspension améliorée, des roues plus larges, un compteur de vitesse et surtout la commande des vitesses à la poignée.
En 1949 apparaît le premier triporteur sous la marque LAMBRO sur une base de modèle B.
135.jpg


1950 voit l'arrivée du modèle C qui abandonne la double section pour un cadre monotube, mais demeure dans l'esprit de ses prédécesseurs sur le design général.
Une version luxe du C est produite avec des ailes pour couvrir le moteur et un tablier complet : le Lusso C ou LC.

3141680.jpg
Après quoi, sortira, en 1951, le modèle D en 125 et 150 cc, très proche du C, avec un refroidissement par air forcé pour le 150D et une vitesse maximum de 80 km/h ! La version carénée suit également, c'est le fameux LD qui sera produit jusqu'en 1959 en 125 et 150 cc pour 5 et 6cv , y compris en France près de Troyes.
Le LD se fera au fil des années d'emploi une solide réputation de fiabilité auprès de ses utilisateurs, et son moteur centré lui donnera également une prétendue meilleure tenue de route que son concurrent Vespa .
Des essais de scooters économiques seront aussi réalisés avec les modèles F et E, forcément moins prestigieux. Ils sont plus rares aujourd'hui .

336-Lambretta-125-Ld-1959.jpg
Lambretta ld 1959 avec ouies arrières différentes
1957 sera un tournant pour les scooters Lambretta. Le Turismo Veloce 175 apparaît. C'est un design entièrement neuf, toujours sur chassis tubulaire avec deux particularités qui suivront maintenant Lambretta jusqu'à son extinction : le moteur horizontal refroidi par air forcé et le garde-boue avant fixe.

Le TV 175 serie I se veut sportif, équipé de 4 vitesses, de roues de 10 pouces, son 175cc de 8.6 cv lui permet de dépasser (de peu) le mur des 100 km/h . Il porte encore le feu avant dans le tablier et est équipé en série d'une grande selle biplace. Produit jusqu'en 1959, son moteur souffre de soucis de jeunesse et d'une étonnante fragilité.

482.jpg 
Sur la même base, Innocenti sort les LI 125 et 150, plus populaires avec leur deux selles individuelles et des performances de 75 et 85 kmh. Le LI série I bénéficie d'un moteur horizontal fiabilisé, à transmission par chaîne sous bain d'huile, qui demeura la base technique de tous les moteurs Lambretta à suivre.




La série II en 1959 transformera un peu les TV 175 et LI 125 et 150 en déplacant le feu avant dans le guidon et apportera quelques menus modifications techniques et avancées dans les performances.

153470.jpg
Lambretta Ld avec remorque

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Véhicules 1950's & 1960's
commenter cet article

commentaires