Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 14:54

Benjamin Sherman Crothers est originaire de Terre Haute dans l'Indiana. C'est un artiste au multiples facettes il sera acteur de cinéma et série tv, doubleur, animateur télé mais aussi évidemment chanteur de talent. Pour donner quelques un des films dans lesquels il a joué on peut citer: Hello Dolly, 1969; Lady Sings the Blues, 1972; One Few Over the Cuckoo's Nest, 1975; Bronco Billy, 1980; The Shining, 1980; et Twilight Zone, the Move, 1983.
Mais c'est sa carrière musicale qui nous interresse ici, c'est à l'age de 14 ans qu'il apprend la guitare, la batterie et qu'il commence à chanter en "Scat" style de chant jazz trés populaire à l'époque.
Avec son frère Louis il part pour Indianapolis, il travaille rapidement dans le monde du spectacle d'Indiqnapolis. Il rejoint rapidement le groupe de musicien les Montague's Kentucky Serenader et tourne dans le sud mais en 1931 il quitte la formation. En 1933 et 1934 il rejoint Eddie Brown and his Tennesseans. La formation fait alors de  nombreuses tournées dans le pays, et lors d'un concert à Canton dans l'Ohio en 1936, il rencontre sa future femme Helen Sullivan.
Dans les années 40 Crother passe régulièrement dans les club de Jazz de la ville de Chicago, à la fois comme chanteur mais aussi batteur. Son groupe d'alors se compose de Oliver Michaux au piano, Jimmy Harris au sax alto et Leroy Nabors à la trompette et interprette du Be bop (style popularisé par des musicien comme Dizzie Gillespie et Charlie Parker.
En 1945, il quitte le groupe et part pour la côte Ouest et s'installe avec Helen à Hollywood, il passe alors dans des clubs de Los Angeles et San Fransisco en solo ou dans des petits combos. En 1946, il sera durant une courte durée le batteur du Slim Gaillard trio.
En 1948, il devient la vedette régulière du show radio de Jack Benny, avec son ami phil Harris (originaire également de l'Indiana) il enregistrent la chanson Chattanooga Shoeshine Boy qui devient l'indicatif du programme radio de Phil sur NBC radio le Alice Faye Show . Crothers obtient ensuite deux tubes avec ses chansons On the Sunny Side of the Street et Dead Man's Blues.
Il participe ensuite régulièrement au TV show Dixie Showboat devenant le premier noir américain des programmes de la télévision de Los Angeles. Aprés 4 années dans ce show tv il part vers un autre programme le Colgate Comedy avec Donald O'Connor.
Parallèlement à sa carrière télévisuelle il continu à se produire avec succés dans les clubs de Los Angeles comme l'Oasis. En 1952 il apparait dans le film Meet me at the fair. Il continuera sa carrière à la télévision durant les années 50, 60 et 70 participant entre autres au Ed Sullivan Show et  au Steve Allen Show.
Au niveau musical son style d'abord plutôt Jazz, se tournera vers le jump blues et se raprochera du rock n'roll en particulier avec l'album Rock n'roll with scat man. Cette album est une perle mettant avec talent en symbiose le jazz (avec des passages en scat) le rhythm and blues et des rhythm plus nerveux se rapprochant du jump rock n'roll, comme une sorte de Louis Prima noir.

Scatman Crothers (ghost riders in the sky)

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rhythm and blues
commenter cet article

commentaires