Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 15:59

Le label anglais Ace records va réédité sous forme de 25 cm 33 t un grand nombre des rockabilly jusque là jamais réédité issus de labels comme Starday, Dixie, D ect...  Le Kings of rockabilly ACE 10 CH 18 et le Kings Of Rockabilly Vol.2 Ace 10 CH 19 compilent 20 superbes titres incontournables.
Sur le Vol 1 nous trouvons Shadow my baby par Glenn Barber accompagné par Link Davis au saxophone et Hal Harris à la guitare, Half My Fault par Lloyd McCollough de 1956, Prettiest girl at the dance par Gene Wyatt qui sera un des 1er 45 tour du label Luck seven de Shelby Singleton en 1958 et fera l'objet d'un article dans le Billboard en Janvier 1959, My little baby par Jimmy & Johnny qui sortira en 1959 sur D records, I'm gonna tell de Cousin Louie qui sortira lui aussi sur D records mais en 1961, le sauvage Spin the Bottle de Benny Joy sera première réalisation de Shelby Singleton qui rejoint en 1957  le label Dixie une filiale de Starday records, Wine O Boogie de Bill Neetles fait partie des 4 faces rockabilly que ce vétéran du hillbilly sortira pour Starday records, Honey Babe de Joe Donald sortira en 1959 sur  D records un filale de Dart records, Rock Candy Rock de Fred Crawford qui sera mis en boite à la fin de la session du Pink and black de Sonny Fisher chez Starday records donc avec les même musicien dont Joey Long à la guitare et Rock mop de Eddie Burke sortira sur D records en 1959.
Sur le vol 2 nous trouvons 3 titres de Sleepy Labeef dont deux extraordinaires rockabilly sauvages inédit jusqu'alors Little bit more et I ain't gonna take it, et une version différentes de son single classique Starday records All the time.  Sur ces trois titres nous retrouvons à la guitare solo Hal Harris, True Affection de B.J Johnson qui sortira en 1958 sur D records, Come dance with me de Link Davis  qui sortira aussi sur D records, Switch blade Sam de Jeff Daniels qui sortira sur Big Howdy records, Swanee river gal et l'instrumental Bandstand stomp de Tommy Hudson records qui sortiront en 1959 sur D records, Bugger burns par Jerry Lynn qui sortira également sur D records et enfin  Redwood fence des Shadows (évidemment rien n'a voir avec le groupe anglais auteur de Apache) qui sortira sur le petit label Valmaco,











Glenn Barber - Shadow my baby


Benny Joy - Spin The Bottle


Fred Crawford - Rock Candy Rock

JEFF DANIELS - SWITCH BLADE SAM on BIG HOWDY 45rpm



Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Compilations rockabilly 1950's
commenter cet article

commentaires