Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 19:26

Même si le nom de Gerry Granaham ne dit pas toujours grand chose à de nombreux amateurs de rock n'roll, il est pourtant l'auteur de nombreux classiques du rock n'roll des fifties comme No chemise please et Short Skirts par exemple.  Il est originaire de Pittson en Pensylvanie. A 17 ans il fait une démos de teddy bear pour Elvis Presley, et Bobby Darin lui fait enregistrer un duo avec Jo Ann campbell pour Eldorado records. En 1957 il fait deux session pour Atco sous le nom Jerry Grant and the Rockabilly, l'année suivante il revient en studio pour Atco pour mettre en boite No chemise please accompagné par l'orchestre d'arnie Golan. Début 1958 il fait un hit (28 eme place des charts) avec Click clack pour Swan records, mais cette fois ci sous le nom de Dickie Doo and the Don'ts, non seulement il interprette plusieurs voix sur le titre mais coécrit le titre. Puis afin de réaliser des tournées Gerry recruteHarvey Davis, Al Ways, Ray Gangi et Dave Alfred (le batteur des rhythm orchids de Buddy Knox) qui devienrt Dickie Doo sur scène. Puis Swan records qui édite No Chemise Please sous le nom de Gerry Granaham le titre atteind la 27 eme place des charts en Mai 1958, puis devant ce succés Gerry enregistre le trés bon Baby wait. Durant cette pèriode il collaborera aussi avec Eddie Fontaine le rocker vedette du label. Début 1959, Gerry  chante sur le tube de 1959 (place 21 des charts) You were win de son ami Lee Reynolds avec son groupe les Fireflies, il écrit et chante en tant que leadeur vocal You were win la seconde face de ce single. Il enregistre ensuite avec Vinnie Rodgers un simple Lido 600 What is thing called love.
Fin 1959 il part pour Gone records ou il enregistre 3 titres sous le nom de Pat Granaham. En 1960 il obtient des tubes avec When irish eyes are smiling et  You'll never walk alone. Il se met ensuite à produire avec succés la chanteuse Linda Scott.  En 1961 il fonde le label Caprice records et y enregistre 2 45 tours dont une reprise de Unchained melody qui rentre au hot 100.  Aprés Caprice records il enregistre d'autres disques pour 20 century fox, Mark et Veep, mais se concentre plutôt sur la production d'autres artistes comme Jay and the Americans, Patty Duke, Ritchie Adams, Phil Flowers et Shirley Ellis. Il participera ensuite à la production pour d'autres labels comme United Artists et A & M, enfin il apparait dans le film Racing fever. Dans les années 1980 il réenregistre des titres dont un contre l'usage de la drogue.  Afin de bien se rendre compte du talent de compositeur et d'interprette de Gerry rien de mieux que l'album Gerry Granaham Hydra records BLK 7712, qui compile un ensemble de titres allant du rockabilly au doo wop en passant par des White rocker: Baby Wait (1958), Unchained Melody (1961), King Size (1959), Flip top box ( 1958), Short Skirts (1961), Dancin' man ( 1961), Nobody else can handle this job (1958), Stella got a fella (1959), No chemise please (1958), Dance girl dance (1961), It Hurts ( 1959), Too big for her bikini (1961), When irish eyes are smiling ( 1960), Nee nee na na nu nu (1958), Click clack (1958) et Completely (1958).


Dance Girl Dance - Gerry Granahan


Gerry Granahan - King size


Gerry Granahan - Unchained Melody


Love Those '45's (2) Nee Nee Na Na Na Na Nu Nu


Dickie Doo & Donts-Click Clack

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires