Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 12:33

Charlie Gracie est un pionier du Rock n'roll en réalisant des faces DSC04918.jpgde rock n'roll ou plus précissement de rhythm and blues et boogie woogie blanchisées à la manière de Bill Haley durant le début des fifties, mais les faces qui nous interresse ici sont celle qu'il à faite pour le label Cameo durant la seconde partie des années cinquantes. Le label Caméo est l'oeuvre de Bernie lowe et Kal mann, le premier hit de ce label fut le Butterfly de Charlie Gracie  chanson écrite par Bernie et Kal mais crédité à  Anthony September (pseudonyme de Tony Mammarella producteur du Dick Clark TV Show l'American Bandstand) ce qui permis de faire la promotion du titre influencer stylistiquement par les faces RCA de Presley. Le titre fut un si gros succés qu'il fut repris par andre Williams. En 1957 Charlie obtient deux autres tubes avec Fabulous et Wandering. L'aliance Cameo et American Bandstand tv show  permis la promotion d'autres artiste du label Cameo Parkway comme par exemple Dee dee sharp.
Charlie est né à Philadelphie, et c'est avec son père qu'il apprend la guitare, à 15 ans influencé par le style de Bill Haley il part pour New York pour enregsitrer 3 simples pour le label Cadillac: Boogie  Woogie blues, Rockin' and rollin' et en 1952 Taint no sin in rhythm. En 1953 il enregistre pour le label Philly's Head home honey et Wildwood boogie. (Ces premiers titres sont pour certains des Jump blues et pour Boogie Woogie blues un rockabilly primitif).
C'est en 1957 aprés plusieurs apparition au Paul Whiteman's Tv teen show qu'il signe chez Cameo. Outre ses trois tubes Cameo il n'obtient pas d'autres hit durant les fifties, même s'il change de label pour coral, Roulette, Felsted, President and Diamond. On peut aussi noter son passage au Ed sullivan show et sa prestation dans le film Disc Jockey Jamboree dans lequel il interprette l'exellent Cool baby.
Le lp The Very Best of Charlie Gracie réunie les 6 simples Caméo qui n'ont malheureusement pas été réunis sur un album à l'époque soit en 1957 Butterfly / ninety ninety ways, Fabulous / Just lookin', I love you so much it's hurts / Wanderin' eyes, et You got heart like a rock / Cool baby, et en 1958 Dressin up / Crazy girl et Trying / lLove bird. Sur cet album nous trouvons également un de ses single coral de 1959 avec le splendide rock doo wop Angel of love  avec le rock I'm a fool that's why, et 6 inédits également trés bon Playting, Tootsie, Baby you changed, Snuggle up baby, Frankie and Johnnie, et My baby loves me.  A l'écoute de ces titres on n'est convaincu à la fois par le talent de Charlie et  par l'homogénéité de cet album entièrement rock n'roll.

 

Charlie Gracie - Just lookin'





Fabulous - Charlie Gracie Live 2008 in England

Découvrez la playlist Charlie Gracie avec Charlie Gracie



Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires