Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 23:45
Johnny Carroll est né à Godley un petit village de 500 habitant au Texas. Son enfance est bercé par la musique country de ernest Tubb, Tex Ritter et Roy Accuf, à 9 ans ses parents lui achète sa première guitare. Au début des années cinquante son cousin qui travaille dans une compagnie d'explotation de Juke box , il découvre le rhythm and blues au travers des 78 tours que son cousin place dans les juke. Il commence alors à écouter les radios noires et découvres les groupes vocaux comme les charms ou les Clovers qu'il adorre.
Il quitte le lycée pour former son premier groupe avec Bill hennen au piano, Billy Bunton à la basse et Jay Salem à la guitare. Ils tounen alors rapidement dans le show de ferlin husky au Fort Wort's Northside Colosseum. Jack Goldman dit Jack tiger (jack le tigre) qui lui permet de faire ses premiers enregistrement en 1955 : You timed me two times too often un rockabilly dans le style de Presley couplé avec You made me love, on peut noter qu'il enregistrera aussi "You made me love pour Sam Phillips, mais ne sera édité que sous l'impulsion de Shelby Singleton qu'à la fin des 70's!!.
En Avril 1956 Johnny grâce à Jack the tiger se retrouve dans les studios d'Owen Bradlew (Decca records) de Nashville. Le 25 avril il met en boite trois chef d'oeuvre de rockabilly sauvage Crazy crazy lovin', trying to get to you (reprise par Presley chez sun) et rock n'roll ruby (une reprise complétement remanié d'une composition de Johnny Cash, qui sera enregistré à l'époque par Warren Smith) sur ces titres nous trouvons Grady martin à la guitare, owe Bradley au piano, harold Bradley à la guitare rhythmique, Bob Moore à la basse et Buddy harman à la batterie. Le 26 la même équipe met en boite 3 autres chef d'oeuvre Hot rock (un  rockabilly archi déjanté), et une version ultra violente de deux rhythm and blues Corrine corrina de Big joe turner et wild wild women (d'aprés le wild wild young men de Ruth Brown ) .
Les ventes furent conséquentes par ce qu'une partie des titres feront l'objet d'un ep qui sera exporté pour le marché français, et permetra à Johnny Carroll d'être la vedette du trés bon film rock Rock baby rock it. On le voit interprétter Crazy crazy lovin et wild wild women de même que deux autres titres tout aussi bon Sugar baby et Rockin maybelle.
Johnny se séparre de son manager, et enregistre le 23 juin 1957 avec son nouveau groupe Billy Bunton à la basse, Jay Salem à la guitare, Bill Hennen au piano et George "Mickey" Jones à la batterie. Il en ressort trois Rockabilly incontournables That's the way i love, Il'l wait et surtout Rock baby rock it. Ces titres sortiront chez Sun et sa filiale Philips international. Par contre Whiskey river enregistré probablement durant la même session devra attendre les 70's pour être édité. Parallèlement à la rencontre de Johnny avec son nouveau manager Ed McLemore il tombe en admiration sur le style de Gene Vincent et se met à enregistrer dans le style de ce dernier comme sur: The swing, Sugar, lost without you et Bandstand doll qui sortiront sur le label Warner en 1958. Mais aussi les titres Sally An, Run come see et Trudy en 1960.
Johnny fera ensuite un retour réussi au début des 70's dont nous parlerons dans un prochain article.
L'album charly Crazy hot rock est une merveille qui renferme la totalité des enregistrements Decca, ses premiers titres de 1955, ses faces de 1957 sortie sur Sun et Phillips Int de même que deux des titres de 1960
On peut également noter le trés bon rockabilly Rock it enregistré en Juin 1957 avec Bill Pustin au piano, George Jones à la guitare, Jay Salam à la basse et Bill Helem à la batterie qui est trouvable sur le Volume 5 Rebel rockabilly de la série charlie records SUN- The Roots of rock. Sur le 25 cm Rock baby rock it charly sun ding dong On trouve au côté de That's the way i love et Rock, baby rock it le trés bon et inédit You made me love.
Enfin dans le style de Johnny Carroll trés influencé par Gene Vincent nous trouvons trois enregistrement de 1963 sur le lp Big D Jamboree de chez Sunjay: Cat with the skins, Havan nights, be bop a lula is back in town et lonesome boy.


Hot Rock - Johnny Carroll

Rock n'roll Ruby - Johnny Carroll



Sugar baby - Johnny Carroll


Tryin' to get to you - Johnny Carroll


Johnny Carroll - Sugar Lips

Johnny Carroll - That´s The Way I Love


Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article

commentaires