Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 08:39

Wanda Jackson est DSC04813.jpgla chanteuse de Rock n'roll et rockabilly la plus célèbre des fifties, comparer de son temps comme la Gene Vincent feminine (pourtant pas beaucoup de rapport stylistique entre les deux artistes si ce n'est le label Capitol records?).  Wanda est originaire de Maud dans l'Oklahoma, son père était musicien (piano, guitare et violon). Sa famille part lors de la récession en Californie à Los Angels puis Bakersfield (le fief de la musique country en Californie). Elle écoute trés jeune Spade Cooley, Tex  Williams ou les Maddox brothers.  La famille de retour en Oklahoma, Wanda remporte un radio crochet en 1953, et suite à cette prestation elle est engagée comme chanteuse par les Brazos Valley boys.  Grace à Hank Tompson, le 24 Mars 1954 elle enregistre à l'age de 16 ans pour Decca records, il s'agit de titres country Lovin' country style et You can't have my love accompagnée par Billy Gray le guitariste des Brazos Valley boys.  Ce premier disque est un gros tube des charts country. Devant ce succés Decca la refait enregistrer en Aout 1954, puis en Mars 1955 mais cette fois ci dans le studios d'Owen Bradley à Nashville. En Mai à la fin de ses études qu'elle suit parallèlement à sa carrière musicale elle est engagé à l'Ozark Jubilee tv show de Red Foley à Springfield dans le Missouri. Début 1956 elle obtient grâce à sa Jim Hashley (manager de Hank Thompson) un contrat chez Capitol records.
Le 8 Juin 1956 se déroule laDSC04814.jpg première scéance d'enregistrement avec Skeets mc Donald à la basse, joe Maphis à la guitare rythmique et speedy West à la guitare solo. Il en ressort son premier simple Capitol Half as good a girl et le futur classique du rock n'roll I gotta know. Le 19 et 20 Septembre elle retourne en studio pour quatre morceaux dont l'incontournable Rock n'roll  Honey bop.  Le 28 Septembre 1957 elle repart en studio avec Merle travis à la guitare solo et Billy Strange à la guitare rythmique pour le simple Cool love / Did you miss me ?. Le 29 Février elle enregistre  encore un nouveau simple Let me explain / Don' a wanna. Pour l'instant Wanda fait de trés nombreux show tv mais n'a pas encore eut d'énorme tube chez Capitol. C'est le 11 Septembre 1958 lors de la séance avec Merle travis, Billy Strange et Ralph Money que Wanda enregistre son premier méga tube Fujiyama mama qui fera un tabac incroyable au Japon. La session suivante du 7 Avril 1958 avec Skeets Mac donald à la basse, Buck owen à la guitare rythmique Vernon Sandusky des Poe kats (le groupe de Big All Downing)  et aux choeur et piano Big Al Downing lui même vera l'enregistrement de son second méga tube Let's have a party mais qui attendra Septembre 1960 pour exploser au niveau national. Durant cette même séance sont enregistrés I Wanna waltz, Money honey et Long Tall Sally.  Parait ensuite son premier album intitulé simplement "Wanda Jackson" il contient les titres Dreamin', Here we are again, I wanna waltz, Heartbreak ahead, Making believe, Let me go lover, Long tall Sally, I can't make my dreams understand, Just call me lonesome, Money honey, DSC04815.jpgHappy happy birthday et Let's have a party. Il compile intelligement rock rapide et ballade country.
 C’est en Décembre 1958 que Capitol sort le second album de Wanda Rockin with Wanda !, il contient comme son nom l’indique que des Rocks. "I gotta know" enregistré en 1956 rappelons le  (rien à voir avec le titre chanté par Elvis) il est un bon rock avec des inventifs changements de tempo qui va faire basculer la carrière de Wanda de la country et du hillbilly vers le Rock n’roll, "Honey bop" et "Hot dog ! that made him mad" » « Baby love him » (Tous 3 de Septembre 1956) sont également de bons rocks au tempo encore plus soutenu que le précédent, et « Did you miss you » ."Cool love" est enregistré en Février 1957, J.W.Marshall remplace Joe Maphis et Merrill Moore tient le piano le titre est un excellent rock, ils enregistrent aussi "Don’ a Wan’a" rock humoristique proche du calypso (une perle de part sa singularité), et surtout son petit chef d’oeuvre et méga tube  le détonnant "Fujiyama Mama", dont la version originale (pas du tout rock)est sortie chez Capitol en 1954. Les  titres détonants comme « Mean, mean man » et « Rock your baby », qui ne sont pas sans rappeler le style de Gene Vincent and Blue Caps, mais aussi le très bon rock blanc à la mélodie inventive « You’re the one for me », « You’ve turned to a stranger » est de son côté une ballade country sympathique qui nous fait faire une pause au milieu de cet album survolté tous issu des séances d’avril 1958. De part son gros succés Wanda enregistre moins et fait beaucoup de tournées. En Octobre 1960, elle repasse en studio et enregistre un ensemble de trés bon rock dont There's a party going on qui devient trésDSC04812.jpg rapidement un gros tube, qui lui permet de signer un contrat de longue durée au Golden Nugget de Las vegas. Les titres enregistrés durant les séances d'octobre 1960 se retrouve dans le formidable album rock n'roll de 1961 There's a party Going on avec la chanson homonyme et Loneky weekends Kansas city, Bye bye baby, Fallin', Hard headed woman, Tongue tied, it doesn't anymore, tweedle dee, Sparkling brown eyes, Lost week end et Man we had a party.
 Right or Wrong une ballade country qu'elle enregsitre durant sa séance d'Octobre 1960 sera le dernier gros tube de Wanda. Du coup la chanson devient le titre leadeur de son 4 eme album de 1961 appelé évidemment Right or wrong qui comporte une face country et une face rock n'roll avec Stupid cupid, brown eyes handsome man, Who shot sam, Slippin' and sliddin', My baby left me et sticks and stones.
Malheureusement les deux albums suivant de 1962 et 1963 sont plutôt country, mais en 1964 elle enregistre son trés bon album Two sides of Wanda qui contient des titres country mais surtout de trés bon rock Whole lotta shakin' goin' on, Honey don't, Yakety yak, Candy man, Searchin' et Rip it up. Voila donc l'ensemble des albums rock n'roll fait par  Wanda Jackson pour Capitol records.

 

Wanda Jackson - Mean mean man

Wanda Jackson - Hot dog that made him mad

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans White Rocker
commenter cet article

commentaires