Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 12:06

Link Wray est originaire de Caroline du Nord, et descendant d'indien. Comme souvent sa carrière musicale commence dans l'église locale ou il joue de la guitare. En 1950 Link et ses frères Vernon et Doug forment un groupe de Country music. Link part en Corée pour son service, il tombe malade et durant sa convalescence à l'hôpital il se concentre sur la guitare. A son retour il reforme un groupe avec ses deux frères Lucky Wray and the palomino ranch hands (avec Vernon à la basse et Doug à la batterie). Ils partent pour Norflok en Virginie, l ils y écoutent les musiciens locaux et particulièrement Gene Vincent qui comme les frères Wray passe dans les show radios. En 1955 ils partent pour Washington ils enregistrent alors trois titres pour Starday sous Lucky Wray and the ranch hands (It's music says, Whatcha say honey et Teenage cutie on leur ajoute pour les séances Bud Isaacs à la steel guitar). Wray retombe malade, mais contre l'avis du mêdecin reprend sa carrière musical, et Shorty Horton les rejoint pour faire la basse tandis que Vernon Wray passe au clavier.  En 1958 ils passent dans les concerts du DJ local Milt Grant, dont il finisse le show par un instrumental au son nouveau. Milt Grant comprenant qu'il tenait quelque chose appelle Archie Bleyer des disques Cadence. Ce dernier  les fait enregistrer l'instrumental "Rumble" , qui devient immédiatement un hit énorme.
Devant cet énorme succés, ils enregistrent des titres country à Nashville, mais qui ne seront pas édité. En 1959 ils signent chez Epic records ils enregistrent d'autres instrumentaux comme "dixie doodle" de Duane Eddy avec en face B "Rawhide" c'est ce titre qui passera dans le show tv American bandstand de Dick Clark. Rawhide devient leur second hit, ils enregistrent ensuite d'autres titres comme Comanche, Slinky, Trail of the Lonesome Pine et un album. En 1960 ils quittent Epic pour créer leur propre label rumble records et enregistrent leur première version de jack the Ripper. Mais bne décrochant pas de hit ils signent alors chez Swan records pour qui ils réenregistrent Jack the ripper qui devient leur troisième gros hit Ils enregistrent ensuite d'autres titres pour Swan comme "the Batman thème" et "Ace of spades" L'album Ace "early recording" étonnement ne contient pas les faces Epic de Link Wray mais les faces Swan de 1963 et 1964 qui sont d'ailleurs particulièrement sauvages et excellente.

 


Link Wray : Trail Of The Lonesome Pine
envoyé par beatnickbandit


Link Wray - Rumble tv show 1978
envoyé par scootaway

Link Wray-Jack the Ripper 


The Swag - Link Wray - 1958 ( Audio )


Link Wray-Rawhide

Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Surf and instrumental
commenter cet article

commentaires