Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • Rockin-records le son du rock n'roll authentique au travers des disques
  • : Ce site présente le rock n'roll des fifties (1950's) sous ses différents courants musicaux: Rockabilly, Jump, Jive, Doo Wop, rhythm and blues, teen rock, twist au travers des disques.
  • Contact

Recherche

Liens

9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 14:09

Le rockabilly est essentiellement une musique interprété par des chanteurs blancs, même si certains rockers noirs ont interprétté des titres proche du style, rare sont ceux qui ce sont spécialisé dans le genre. Big Al Downing pianiste vistuose avec son groupe the Poe-kats est de ceux là.
Sa formation existe depuis 1957, leur style veut dés le départ se  rapprocher à la fois du Rockabilly que du rock n'roll noir au piano de Little Richard ou Fats Domino. Et c'est à la fin de cette même années que le groupe enregistre ses classiques tous aussi bons les uns que les autres: Down on the farm (véritable chef d'oeuvre), Oh baby,   Rock n'roll boogie et Rock n'roll record girl
En 1958 Big et les Poekats accompagnent Wanda Jackson sur l'enregistrement de titres classiques comme "I wanna waltz, Money honey, Let's have a party et long tall sally. Fin 1958,  le groupe enregistre pour le label Carlton d'autres trés bon rock comme Miss Lucy, Just around the corner, Piano Nellie et I found a new love.
En 1959 ils enregistrent encore d'autres trés bons titres  comme It must be love, When my blue moon turns to gold again
L'excellent album  Jumble réuni toute les faces indispensables des fifties plus d'autres datant des sixties qui sont étonnament pour l'époque du pure rock n'roll, on peut noter entre autres le fantastique Georgia slop de 1964 et la trés bonne reprise en 1962 du titre interpretté par Marty Robbins "Story of my life".



Découvrez la playlist Big Al Downing avec Big Al Downing


Partager cet article

Repost 0
Published by beatnick bandit - dans Rockabilly
commenter cet article

commentaires